Ne pas devoir autoriser à chaque fois un exe

Le
Oriane
Bonjour,

l'UAC étant activée, comment autoriser ue fois pour toute un *.exe (winrar
en l'occurrence) a être lancé ?

Merci d'avance

oriane
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Nina Popravka
Le #31833
On Thu, 23 Aug 2007 12:52:17 +0200, "Oriane" wrote:

l'UAC étant activée, comment autoriser ue fois pour toute un *.exe (winrar
en l'occurrence) a être lancé ?


Je ne pense pas qu'on puisse (mais je peux me gourrer)
En revanche, vous pouvez utiliser AlZip, qui fonctionne très bien, et
ne demande pas de validation UAC.
altools.net
--
Nina

Olivier
Le #31328
En revanche, vous pouvez utiliser AlZip, qui fonctionne très bien, et
ne demande pas de validation UAC.
altools.net



Je lui préfère IZarc qui fonctionne aussi très bien (http://www.izarc.org/)

--
Olivier

Le Claude
Le #31325
Salut,

Débarrasse-toi au plus vite de cette saloperie de l'UAC, c'est autant
crispant qu'inutile et puis les "big brothers" mode USA on s'en est passé
avec bonheur jusqu'à ce jour-:))) Chez moi, ça n'est resté QUE le temps de
l'installation...
Suis les excellents conseils de l'ami JCB :
http://www.bellamyjc.org/fr/windowsvista.html
--
Amicalement, Claude.

Claude CHARNEAU MVP-Shell/User.

La fé sens obras, morta es.


"Oriane" news:
Bonjour,

l'UAC étant activée, comment autoriser ue fois pour toute un *.exe (winrar
en l'occurrence) a être lancé ?

Merci d'avance

oriane


DD84
Le #31323
Bonjour.

Je viens suite à votre message de faire un essai de WinRar. Pas de problème
il se lance correctement sans aucune demande.
Les seuls programmes qui me demandent confirmation sont ceux qui
interviennent directement sur Vista. Les logiciels d'optimisation par exemple
comme CCleaner.

La seule chose que j'ai faite c'est d'enlever le "voile noir" de l'UAC. Mais
cela n'intervient en rien sur son fonctionnement.
Comme quoi les mystères de Windaube Vista sont et seront pour longtemps
impénétrables pour une grande majorité d'entre nous. Et même pour les
"super-pro" de chez microsoft. Ils semble dépassés par leur propre
fabrication (je parle des concepteurs, pas des dépanneurs) !

Salutations.



Bonjour,

l'UAC tant active, comment autoriser ue fois pour toute un *.exe (winrar
en l'occurrence) a tre lanc ?

Merci d'avance

oriane



le Sinagot
Le #30317
Pour ma part, c'est le contrôle parental de Orange qui pose pb.
Opt_updt.exe est systématiquement "blocable" par L'UAC d Vista.
Alors on le supprime le contrôle parental ou bien on désactive l'UAC ?
FC
Le #30316
Bonsoir,
si vous déconnectez l'UAC, la sécurité sur internet existe quand même.
Dans le "centre de sécurité Windows" indique : "Tous les paramètres de
sécurité Internet ont les niveaux recommandés"...
S'ils le disent, cela doit être vrai. Et on ne doit plus donner son accord
sans arrêt.

Cordialement.
FC


"Oriane" news:
Bonjour,

l'UAC étant activée, comment autoriser ue fois pour toute un *.exe (winrar
en l'occurrence) a être lancé ?

Merci d'avance

oriane


Jacques Spiterri
Le #29292
Pour ma part, c'est le contrôle parental de Orange qui pose pb.
Opt_updt.exe est systématiquement "blocable" par L'UAC d Vista.
Alors on le supprime le contrôle parental ou bien on désactive l'UAC ?



Oui, on supprime définitivement l'UAC. moi, c'était un logiciel de montage
de films vidéos perso qui posait problème et me fermait COM Surrogate.
Pourtant, ce logiciel Ulead enregistré fonctionne super bien avec XP.
Plus aucun problème en désactivant UAC.

Olivier
Le #29289
La seule chose que j'ai faite c'est d'enlever le "voile noir" de l'UAC.
Mais cela n'intervient en rien sur son fonctionnement.


Le "voile noir" n'est que le reflet visuel du passage au bureau sécurisé de
Vista, le fait d'enlever ce "voile noir" supprime une "couche" de protection
de Vista, le système peut être vulnérable pendant ce laps de temps. C'est un
moment relativement court, mais pendant lequel un processus malveillant
pourrait tenter de s'attribuer les droits d'administrateur. Les chances pour
qu'il y parvienne sont relativement minimes, mais elles existent... J'ai
aussi adopté ce truc (voir mon post de l'époque sur le forum sécurité), mais
c'était et c'est un choix motivé :-)


Les seuls programmes qui me demandent confirmation sont ceux qui
interviennent directement sur Vista.


Hmmm, pas tout à fait si ne ne m'abuse, mais n'hésitez pas à me corriger si
je me trompe...
La nuance est dans ce que vous considérez comme "intervenir sur Vista"...
Vista se réserve certains droits sur certains éléments de la machine hôte et
permet à certains programmes, sous certaines conditions, de disposer de ces
mêmes droits.
Si ces conditions ne sont pas parfaitement remplies, Vista peut
"virtualiser" les éléments requis, ou tout simplement dénier le moindre
droit à qui que ce soit.

Si nous prenons comme exemple les fichiers .ini qui sont utilisés par
certaines applications pour y stocker des informations de session (position
des fenêtres etc...).
En fonction de l'endroit ou est stocké ce fichier .ini et des droits données
à l'application qui l'utilise,
celui-ci peut être directement modifié par l'application,
ou bien l'application n'a pas les privilèges suffisant pour le modifier à
l'endroit ou il a été créé mais dispose de suffisament de droits pour
pouvoir écrire sur une copie de ce fichier.ini mais à un emplacement prévu
spécialement à cet effet par Vista (virtualisation),
ou bien encore l'application ne dispose d'aucun de ces privilèges et se
trouve dans l'impossibilité d'écrire la moindre chose (virtuellement ou non)
dans ce fichier .ini

Si l'application tente malgré tout d'y écrire quelque chose alors qu'elle
n'en a pas le droit, cela peu aller jusqu'à provoquer un plantage assez
sérieux, tout dépend de la manière dont l'application s'y prend et de son
interprétation du résultat en cas d'erreur (ne pas oublier que Vista a
introduit de nouvelles règles que les applications antérieures ne pouvaient
connaitre).

Un des rôles du contrôle d'accès des utilisateurs (UAC) est de participer à
la virtualisation du système, et donc d'influer sur la localisation réelle
des données en fonction de l'utilisateur connecté. Ne sachant pas exactement
comment tous les programmes que j'utilise ont été écrits et à quel point ils
sont sensibles à la virtualisation, au déni d'écriture, ou tout autre
problème éventuel, je préfère utiliser les moyens que met à ma disposition
l'OS plutôt que les combattre ou les désactiver. (le fonctionnement actuel
de l'UAC est du type tout ou rien)

Il est possible que mon interprétation soit erronée ou confuse, n'hésitez
pas à pointer les erreurs ou confusions que vous pourriez avoir remarqué.

@Bientôt

--
Olivier

le Sinagot
Le #28796
FC a dit :

si vous déconnectez l'UAC, la sécurité sur internet existe quand même.
Dans le "centre de sécurité Windows" indique : "Tous les paramètres de
sécurité Internet ont les niveaux recommandés"...
S'ils le disent, cela doit être vrai. Et on ne doit plus donner son accord
sans arrêt.


Sauf que comme dit si bien JC Bellamy, l'excellent Bellamy devrais-je dire,

Sélectionner la 3ème option
"Don't notify me and don't display the icon",
et surtout ne pas se laisser impressionner ni dissuader par la remarque "not
recommended" !
Ce paramétrage évitera les rappels incessants et se voulant culpabilisants
signalant la désactivation d'UAC.

Ce qui veut dire qu'aucune notification ne sera notifiée (hum) et qu'on ne
saura pas si un programme malveillant attaque le système.
Quant à "AVANT" avec XP... Désolé, mais spybot, ad-aware signalait
régulièrement des modifications, et qu'il fallait mettre à jour régulièrement
les basses de données...

Publicité
Poster une réponse
Anonyme