Pas de stationnement

Le
Brigitte
Bonjour à tous !
Il y a de cela deux ans, j'ai acheté une petite maison à rénover. J'a=
i pris celle là car c'était la seule dans mes prix. Elle est située d=
ans la rue la plus chic du village, qui est également la rue où vit le =
maire. Je suis entourée de maisons spacieuses, rénovées et avec cour,=
jardin, et garage. La mienne ne posséde rien de cela, ni cour ni jardin =
ni garage.

Le maire, peu avant que j'achéte cette maison, a fait peindre des station=
nements au sol, et devant ma maison il a fait installer des piquets (ce son=
t les seuls piquets de la rue). Quasiment tout le monde peut donc stationne=
r sur ces emplacements, en plus de son garage, son allée de garage, et so=
n entrée de garage, sauf moi. Et à cause des piquets je ne peux pas sta=
tionner devant ma maison.

En face de ma maison, pas de stationnement. En face sur le côté, il y a=
un stationnement dessiné. Le proprio de la maison m'avait indiqué etre=
un ami du maire, travailler comme conseiller communal (fonctionnaire retra=
ité, environ 70 ans). IL m'a dit qu'il se garerait sur son emplacement de=
garage afin que je puisse stationner sur l'emplacement peint devant sa mai=
son. J'étais ravie car sinon je devais aller me garer parfois jusqu'à 8=
maisons au dessus, par manque de place (les gens de cette rue recevant sou=
vent de nombreux invités).

Hélas, à peine un mois se sont passés que le proprio de cette maison =
a recommencer à garer sa voiture sur "mon" emplacement, dans le pur but d=
'emmerder le monde car il sort sa voiture du garage le matin, la parke là=
, puis n'y touche plus jusqu'au soir ! Il part à pied ou en vélo.
Je ne lui ai rien dit vu qu'il est parfaitement au courant du pb. Un voisin=
d'à coté m'a dit qu'il n'aimait pas avoir une autre voiture que la sie=
nne devant chez lui.

Je me retrouve donc à porter mes packs d'eau parfois sur plusieurs dizain=
es de métres, mes courses

A l'origine, l'ancien proprio de ma maison se garait sur la coté de ma ma=
ison, mais il devait pour cela chevaucher l'allée privée d'un autre pro=
prio : dés que la maison m'a été vendue, cet autre proprio a fait ins=
taller des gros plots cimentés avec chaine le long de l'allée : je n'ai=
plus de place pour stationner, hormis un vélo !
Je suis allée le trouver pour lui demander des explications, il m'a dit q=
u'il ne voulait plus que quiconque se gare là.Je sais qu'il n'avait pas l=
e droit de faire cela sans avoir métré, mais même en métrant, je n'=
aurais pas la place, mon allée est trop étroite. L'autre voisin station=
nait là depuis 10 ans, d'autres encore avant lui, je pourrais donc revend=
iquer le droit de me garer, mais aucun voisin n'acceptera de témoigner, d=
onc sans preuves

Bref. Je suis victime de discrimination ou pas, vu que je ne peux pas me ga=
rer et que je suis la seule à subir des plots devant chez moi ? Que puis-=
je faire ?
Le maire est ami avec tous les gens de la rue, et ne me dit jamais bonjour =
quand je le croise. Je me sens fustigée car pauvre par rapport à eux. J=
e ne sais pas trop quoi penser. J'en ai marre de me garer parfois à 60m m=
ême quand il pleut à verse.
Y'a t-il un recours, une asso, une jurisprudence ?

Merci par avance pour vos réponses.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
patrick.K1600GTLcazaux
Le #26346759
Brigitte
Y'a t-il un recours, une asso, une jurisprudence ?



Hélas pour toi, je crains que la situation ne soit sans issue. Il n'y a
que le maire qui puiss accepter de virer les piquets, les autres font ce
qu'ils veulent, et si tu cherches l'épreuve de force tu y laisseras des
plumes.
La seule solution est dans l'amiable. Pouruqoi ne pas organiser un pot
ou un barbecue dans ton jardin et inviter tous tes voisins, y compris le
maire ? Et surtout ne pas parler de tes problèmes, juste dire que tu
veux faire connaissance et que tu aimes bien les relations de
voisinage...

--
Tardigradus
e^iπ=-1 c'est magnifique
Brigitte
Le #26346758
Le lundi 30 mars 2015 15:46:40 UTC+2, Tardigradus a écrit :
Brigitte
> Y'a t-il un recours, une asso, une jurisprudence ?

Hélas pour toi, je crains que la situation ne soit sans issue. Il n' y a
que le maire qui puiss accepter de virer les piquets, les autres font ce
qu'ils veulent, et si tu cherches l'épreuve de force tu y laisseras des
plumes.
La seule solution est dans l'amiable. Pouruqoi ne pas organiser un pot
ou un barbecue dans ton jardin et inviter tous tes voisins, y compris le
maire ? Et surtout ne pas parler de tes problèmes, juste dire que tu
veux faire connaissance et que tu aimes bien les relations de
voisinage...

--
Tardigradus
e^iπ=-1 c'est magnifique



Je n'ai ni jardin ni cour ! Juste une petite allée.
Et j'avoue ne pas avoir d'argent assez pour inviter mes voisins.
N'est-ce pas de la discrimination d'avoir mis des stationnements à tou t le monde sauf à moi ?
foo
Le #26346765
On Mon, 30 Mar 2015 15:46:38 +0200, Tardigradus
juste dire que tu
veux faire connaissance et que tu aimes bien les relations de
voisinage...





Deux ans après ?
Brigitte
Le #26346764
Le lundi 30 mars 2015 16:08:49 UTC+2, a écrit :
On Mon, 30 Mar 2015 15:46:38 +0200, Tardigradus
> juste dire que tu
> veux faire connaissance et que tu aimes bien les relations de
> voisinage...



Deux ans après ?



Il arrive que l'on supporte des situations en se disant que le temps arrang era les choses, vous savez ... Et puis un jour on péte un plomb.
Bienheureux celui qui n'a jamais connu cela, je vous envie !
foo
Le #26346763
On Mon, 30 Mar 2015 06:40:20 -0700 (PDT), Brigitte wrote in Message-ID:
Le maire, peu avant que j'achéte cette maison, a fait peindre des
stationnements au sol, et devant ma maison il a fait installer des
piquets (ce sont les seuls piquets de la rue). Quasiment tout le
monde peut donc stationner sur ces emplacements, en plus de son
garage, son allée de garage, et son entrée de garage, sauf moi. Et à
cause des piquets je ne peux pas stationner devant ma maison.




Vérifie que les poteaux sont conformes à la législation et qu'ils
permettent entre autre le cheminement des aveugles et des handicapés :
http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/CERTU%20Fiche%203_1%20Encombrement%20des%20trottoirs%20MOBILIER.pdf

http://apercu.petitlien.com/7z1c
foo
Le #26346772
On Mon, 30 Mar 2015 07:13:56 -0700 (PDT), Brigitte wrote in Message-ID:
Le lundi 30 mars 2015 16:08:49 UTC+2, a écrit :
On Mon, 30 Mar 2015 15:46:38 +0200, Tardigradus
juste dire que tu
veux faire connaissance et que tu aimes bien les relations de
voisinage...





Deux ans après ?



Il arrive que l'on supporte des situations en se disant que le temps arrangera les choses, vous savez ... Et puis un jour on péte un plomb.
Bienheureux celui qui n'a jamais connu cela, je vous envie !






Ma question ne t'était pas adressée mais concerne la sauterie pour faire
connaissance avec le voisinage : deux ans après me semble bien tard pour
faire la fête avec eux.
patrick.K1600GTLcazaux
Le #26346771
Brigitte
N'est-ce pas de la discrimination d'avoir mis des stationnements à tout le
monde sauf à moi ?



Non, les stationnements sont dans la rue, pas "aux" habitants, et je
suis sûr que le maire peut justifier d'avoir interdit le stationnement
juste devant ta maison, même si on peut penser que c'est pas cool.

Si tu cherches une solution raisonnable, je t'ai donné une piste. Pour
les miracles, voir l'église la plus proche...

--
Tardigradus
e^iπ=-1 c'est magnifique
foo
Le #26346776
On Mon, 30 Mar 2015 06:40:20 -0700 (PDT), Brigitte wrote in Message-ID:
il a fait installer des piquets (ce sont les seuls piquets de la rue).





"Piquet", est-ce bien la dénomination exacte de ce mobilier urbain ?
Fais une photo que tu places sur http://www.cjoint.com/ et donne le lien
Colonel Kilgore
Le #26346808
Brigitte a formulé la demande :

A l'origine, l'ancien proprio de ma maison se garait sur la coté de ma
maison, mais il devait pour cela chevaucher l'allée privée d'un autre proprio :
dés que la maison m'a été vendue, cet autre proprio a fait installer des gros
plots cimentés avec chaine le long de l'allée : je n'ai plus de place pour
stationner, hormis un vélo !



S'il est sur son terrain, et qu'il n'y a servitude - ce qui est
manifestement le cas - c'est son droit.


Je suis allée le trouver pour lui demander des
explications, il m'a dit qu'il ne voulait plus que quiconque se gare là.



C'est son droit.


Je sais qu'il n'avait pas le droit de faire cela sans avoir métré,



Faux.


mais même en
métrant, je n'aurais pas la place, mon allée est trop étroite. L'autre voisin
stationnait là depuis 10 ans, d'autres encore avant lui, je pourrais donc
revendiquer le droit de me garer,



Faux. Aucune servitude ne s'acquiert par 10 ans.
C'est 30, ou rien.
En l'occurence rien, car pas permanent.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme