Pays de neige

Le
albert
FU2 fr.rec.photo

Bonjour,

Etat des lieux, mon jardin dévasté par les taupes. Elles travaillent
hardi sous la neige et en peu de temps effondrent le terrain. Mon fils les
guette comme un esquimau des Vosges. Cause perdue, il va falloir replanter
au printemps. Le voisin rigole depuis sa fenêtre, il bascule lui aussi,
heureusement de l'autre coté :
http://pagesperso-orange.fr/albert.lemoine/panoramique/vimenil/jardin.htm

Amitiés,
albert
-
Photographies imaginaires
http://perso.orange.fr/albert.lemoine
-
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 15
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #21207641
albert a écrit :

http://pagesperso-orange.fr/albert.lemoine/panoramique/vimenil/jardin.htm



Ben t'as de sacrées taupes, j'ai peur !

Noëlle Adam
Bour-Brown
Le #21212011
albert a écrit
( news:4b7a931f$0$934$ )

http://pagesperso-orange.fr/albert.lemoine/panoramique/vimenil/jardin.htm



On dira ce qu'on veut, mais à froid (rires) tes interventions ne soulèvent
pas l'enthousiasme des foules.

albert, je vais te dire le fond de ma pensée. T'as découvert qu'on pouvait
prendre plusieurs photos de la même chose, et qu'avec les logiciels récents
on pouvait faire des montages sans raccord. Super. T'es donc en train de
raccorder des machins à des trucs, avec chaque fois le même émerveillement.
Fort bien. On est content pour toi.

Ici on a de la neige en hiver, euh, ensuite un jardin avec vue sur garage et
zone pavillonnaire, euh, plus des incohérences perspectives que le côté
délibéré ne rend pas meilleures pour autant, euh...
albert
Le #21213311
Bonjour Bour-Brown,


"Bour-Brown" >
On dira ce qu'on veut, mais à froid (rires) tes interventions ne soulèvent
pas l'enthousiasme des foules.



Merci, au moins toi tu t'y intéresses.

"Bour-Brown" >
albert, je vais te dire le fond de ma pensée. T'as découvert qu'on pouvait
prendre plusieurs photos de la même chose, et qu'avec les logiciels
récents
on pouvait faire des montages sans raccord. Super. T'es donc en train de
raccorder des machins à des trucs, avec chaque fois le même
émerveillement.
Fort bien. On est content pour toi.



Je l'ai découvert il y a plus de trente ans et c'est vrai que le passage
aux logiciels de retouche numérique, après la surimpression et le montage
argentique, m'a enthousiasmé. De même pour l'émerveillement, ce serait
triste autrement.

"Bour-Brown" >
Ici on a de la neige en hiver, euh, ensuite un jardin avec vue sur garage
et
zone pavillonnaire, euh, plus des incohérences perspectives que le côté
délibéré ne rend pas meilleures pour autant, euh...



Dans cette image, j'ai choisi délibérément le point de vue sur un sujet
insignifiant pour axer l'intérêt sur les "incohérences perspectives". La
neige est très pratique, elle permet de moduler ponctuellement les éléments
tout en délivrant une vue d'ensemble, bien que tumultueuse, tout à fait
cohérente. Il est très intéressant d'observer le jeu de ces micro-espaces,
absurdes dans leurs relations, et qui pourtant s'harmonisent dans l'illusion
de la perspective. Je pensais aller encore plus loin avec le retournement
des choses mais j'ai été freiné par la nature trop statique du fond.
En fait, il faudrait déjà commencer par bouleverser le fond et le reste
suivrait. Ce sera pour la prochaine image.

Merci encore pour ton aimable critique.

Amitiés,
albert
----------------------------------------------------------
Photographies imaginaires
http://perso.orange.fr/albert.lemoine
----------------------------------------------------------
Octave
Le #21213681
albert a écrit :
FU2 fr.rec.photo

Bonjour,

Etat des lieux, mon jardin dévasté par les taupes. Elles travaillent
hardi sous la neige et en peu de temps effondrent le terrain. Mon fils les
guette comme un esquimau des Vosges. Cause perdue, il va falloir replanter
au printemps. Le voisin rigole depuis sa fenêtre, il bascule lui aussi,
heureusement de l'autre coté :
http://pagesperso-orange.fr/albert.lemoine/panoramique/vimenil/jardin.htm






Je ne vois pas trop l'intérêt de l'utilisation du montage (s'il y a
montage).
J'aime bien les différentes taches noires, quelques oranges et une rouge
dans ce blanc avec à peine quelques nuances.
La haie graphique est bien, aboutissant des deux côtés dans une maison
(haute et basse).
Le coin droit me gêne, un peu trop brouillon. J'aurais bien vu le ciel
d'un gris lourd (peut-être pour donner plus de poids, de légèreté au blanc).

L'intérêt du montage ne serait-il pas de varier les endroits de prise de
vue sur un même cliché ?
Bour-Brown
Le #21213791
albert a écrit
( news:4b7b8629$0$897$ )

pour axer l'intérêt sur les "incohérences perspectives".



L'intérêt ? Quel intérêt ?

Perso l'arbre à gauche me saute aux yeux, un autre ne le verra même pas.
Dans les deux cas c'est bien ?


Il est très intéressant d'observer le jeu de ces micro-espaces, absurdes
dans leurs relations, et qui pourtant s'harmonisent dans l'illusion de la
perspective.



Tu insistes : il est très intéressant. Une fois encore, pourquoi donc ?


Merci encore pour ton aimable critique.



Euh...
albert
Le #21217961
"Bour-Brown"
albert a écrit
( news:4b7b8629$0$897$ )

pour axer l'intérêt sur les "incohérences perspectives".



L'intérêt ? Quel intérêt ?

Perso l'arbre à gauche me saute aux yeux, un autre ne le verra même pas.
Dans les deux cas c'est bien ?


Il est très intéressant d'observer le jeu de ces micro-espaces, absurdes
dans leurs relations, et qui pourtant s'harmonisent dans l'illusion de la
perspective.



Tu insistes : il est très intéressant. Une fois encore, pourquoi donc ?



J'insiste, tu insistes, nous insistons. Au fait pourquoi insister à ton
tour sur une image dont tu énonces clairement ton manque d'intérêt ? C'est
sans doute pure gentillesse de ta part afin de m'éviter de sombrer dans la
mélancolie. A moins que...

A l'époque des "images vides" ta critique avait été si brillante et si
bien argumentée, elle me fut d'une aide précieuse, elle me permit de
défendre mon point de vue et de comprendre le tien. Pourrais-tu le refaire
avec cette "image sans intérêt" ? Surtout me montrer en comparaison, des
photographies qui dans le même domaine seraient valables pour toi ?

En tout cas de mon coté, le premier argument qui me vient à l'esprit est
que, si en mathématique l'étude d'une géométrie non-euclidienne et à
plusieurs dimensions fut au départ un jeu a priori gratuit et sans intérêt,
il en est de même, bien sûr à un niveau plus discret, de l'étude des
illusions perspectives en photographie.

En dehors de considérations purement esthétiques, c'est l'interaction de
la cohérence et de l'incohérence dans l'expression d'un espace
photographique qui me passionne. Cela reste peut-être cantonné au niveau de
l'illusion, et plus du ressort d'une étude psychologique que purement
mathématique ou topologique, mais l'analyse qui pourrait en être faite
serait-elle propice à nous ouvrir l'esprit et nous dégager les bronches ?

Il faudrait pour cela argumenter. Je donne un exemple sans rechercher à
tout prix la louange, juste pour partager avec qui veut. Cette image, je
l'ai fabriquée hier, un peu sans réfléchir, avec une méthode de travail
nouvelle, j'ai découvert la chose en le faisant, il reste à approfondir. Je
suis prêt à continuer l'argument sur d'autres images, si on m'en donne, toi
par exemple. Mais tu as sans doute raison, il n'y a pas foule. Ce n'est pas
très important, quand une chose peut être faite on la fait, quand elle peut
être dite on l'a dit. Et quant à parler pour ne rien dire, il vaut mieux se
taire.

Amitiés,
Albert
----------------------------------------------------------
Photographies imaginaires
http://perso.orange.fr/albert.lemoine
----------------------------------------------------------
filh
Le #21218161
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle wrote:

albert a écrit :

> http://pagesperso-orange.fr/albert.lemoine/panoramique/vimenil/jardin.htm

Ben t'as de sacrées taupes, j'ai peur !



Les taupes des héros !

FiLH

--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org
Delestaque
Le #21218501
albert wrote:
"Bour-Brown"
albert a écrit
( news:4b7b8629$0$897$ )

pour axer l'intérêt sur les "incohérences perspectives".



L'intérêt ? Quel intérêt ?

Perso l'arbre à gauche me saute aux yeux, un autre ne le verra même
pas. Dans les deux cas c'est bien ?


Il est très intéressant d'observer le jeu de ces micro-espaces,
absurdes dans leurs relations, et qui pourtant s'harmonisent dans
l'illusion de la perspective.



Tu insistes : il est très intéressant. Une fois encore, pourquoi
donc ?



J'insiste, tu insistes, nous insistons. Au fait pourquoi insister
à ton tour sur une image dont tu énonces clairement ton manque
d'intérêt ? C'est sans doute pure gentillesse de ta part afin de
m'éviter de sombrer dans la mélancolie. A moins que...

A l'époque des "images vides" ta critique avait été si brillante
et si bien argumentée, elle me fut d'une aide précieuse, elle me
permit de défendre mon point de vue et de comprendre le tien.
Pourrais-tu le refaire avec cette "image sans intérêt" ? Surtout me
montrer en comparaison, des photographies qui dans le même domaine
seraient valables pour toi ?
En tout cas de mon coté, le premier argument qui me vient à
l'esprit est que, si en mathématique l'étude d'une géométrie
non-euclidienne et à plusieurs dimensions fut au départ un jeu a
priori gratuit et sans intérêt, il en est de même, bien sûr à un
niveau plus discret, de l'étude des illusions perspectives en
photographie.
En dehors de considérations purement esthétiques, c'est
l'interaction de la cohérence et de l'incohérence dans l'expression
d'un espace photographique qui me passionne. Cela reste peut-être
cantonné au niveau de l'illusion, et plus du ressort d'une étude
psychologique que purement mathématique ou topologique, mais
l'analyse qui pourrait en être faite serait-elle propice à nous
ouvrir l'esprit et nous dégager les bronches ?
Il faudrait pour cela argumenter. Je donne un exemple sans
rechercher à tout prix la louange, juste pour partager avec qui veut.
Cette image, je l'ai fabriquée hier, un peu sans réfléchir, avec une
méthode de travail nouvelle, j'ai découvert la chose en le faisant,
il reste à approfondir. Je suis prêt à continuer l'argument sur
d'autres images, si on m'en donne, toi par exemple. Mais tu as sans
doute raison, il n'y a pas foule. Ce n'est pas très important, quand
une chose peut être faite on la fait, quand elle peut être dite on
l'a dit. Et quant à parler pour ne rien dire, il vaut mieux se taire.

Amitiés,
Albert
----------------------------------------------------------
Photographies imaginaires
http://perso.orange.fr/albert.lemoine
----------------------------------------------------------



62 lignes pour ça, dis donc, lePalmé va pâlir de jalousie, remarque , toi tu
aimes bien tes photos, ça t'inspire.

--
G.Ricco
albert
Le #21219101
Bonjour Ricco,

"Ricco" a écrit :
62 lignes pour ça, dis donc, lePalmé va pâlir de jalousie, remarque , toi
tu aimes bien tes photos, ça t'inspire.



Ah ! Extraordinaire ! Tu as pris la peine de compter le nombre de lignes
qui apparaissaient sur ton écran. J'espère que tu avais assez de doigts ?

Moi qui pensais qu'on pouvait juste parler pour ne rien dire, je vois
qu'on peut aussi compter..

albert
jpw
Le #21219241
"albert"
En tout cas de mon coté, le premier argument qui me vient à l'esprit
est que, si en mathématique l'étude d'une géométrie non-euclidienne et à
plusieurs dimensions fut au départ un jeu a priori gratuit et sans
intérêt, il en est de même, bien sûr à un niveau plus discret, de l'étude
des illusions perspectives en photographie.



tu vois albert j'y comprend certainement que dalle

mais je ressens à travers tes propos du verbiage.

tu parles d'une géométrie non-euclidienne à plusieurs dimensions

ça fait joli et ça jette

moi j'y entrave que couic, un peu comme pour tes élucubrations sur la 3D

mais il se trouve que j'ai touché du doigt la 3D, puisque j'ai vendu un
certain nombre de réalisations
d'animations 3D : ça veut dire qu'avec mon épouse, on n'était pas si nul
d'avoir monnayé
nos compétences, et surtout que nos réalisations n'étaient pas si pourries
que nos commanditaires y sont revenus et nous ont envoyé d'autres clients.

là, sur les géométries euclidiennes et non euclidiennes
il se trouve que l'une de mes dernières missons fut de parrainer un jeune
thésard
dont le sujet de thèse était centré autour
des nuées dynamiques et ont fait appel à des espaces à N dimensions
(entre 40 et 60 selon nos modèles) et ont utilisé des notions de distances
euclidiennes
et autres (distances ultramétriques essentiellement : ultramétrique mini
maxi et moyen)

j'ai rencontré à cette occasion des types peu ordinaires à l'insa de lyon,
aux arts et métiers de cluny et
à l'inria de nancy. Et si dans le nombre j'y ai croisé des types peu
intéresants
j' y ai croisé aussi des exemplaires rares : jean marie prot par exemple
qui m'est apparu comme un des plus grand dangers de la recherche
fondamentale au
contact de la réalité industrielle.

bref, au regard du peu que j'ai connu à cette occasion,
j'ai quand même la nette impression qu tu causes sans bien connaître ton
sujet
un peu comme notre amie noëlle aux poils du cul roux

je comprend que tu sois nosltagique d'un temps révolu

mais que la perspective t'intéresse, il ne faut pas perddre de vue
que ce fut un intérêt redondant dans toute l'histoire de la peinture

et que de nombreux peintres ont donné dans le points de fuite.

tiens peut être que tu pourras répondre à une de mes curiosité :

y a t'il un outil de 3D qui permette d'émuler
les icones qui se trouvent avec le point de fuite devant le sujet et non
derrière ?

jpw
Publicité
Poster une réponse
Anonyme