Pb de voisinages depuis plus 2006 + dégradations de mon véhicule pour la 2é fois.

Le
Nty
Bonjour,

Je n'ai pas trouvé de cas ressemblant au mien sur ce newsgroups, ne
sachant plus que faire (et surtout craignant que "cela continue"), je
viens prendre conseil ici.

J'habite avec mes deux enfants dans dans un quartier HLM au rdc, tout au
fond d'une impasse.

Début 2006, une personne, dont l'adresse postale n'est pas dans
l'impasse mais dont le jardin y donne et a été ouvert (vraisemblablement
sans l'autorisation de notre logeur HLM) avait commencé à garer sa
voiturette (véhicule sans permis) sous ma fenêtre de cuisine.

Je pense que cette personne avait ouvert son jardinet afin d'avoir un
accès sur l'impasse et d'accéder à sa voiturette, ainsi que sur le mini
espace vert et les bancs de pierre jouxtant son jardinet.

J'ai donc demandé à cette personne tout à fait normalement de ne pas se
garer sous ma fenêtre du fait qu'elle ne résidait pas "ici", du manque
de place pour stationner dans l'impasse et elle n'a pas "apprécié"
(limite à m'insulter.!!!)

Je précise que ce n'est pas un parking privé, je n'ai pas de place
attitrée et l'usage fait que chacun se gare devant chez lui quand il n'y
a plus de place sur les emplacements matérialisés.

Peut de temps après (03/2006), j'ai eut 2 pneus crevés, les 4 ailes
enfoncés à coup de pieds et toutes toute une partie de l'optique arrière
cassée.
Un petit voisin est venu me prévenir de ce qui se passait, en me disant
aussi qui avait commis cela.. 3 gamins, 2 de 12 ans et un petit de 7
ans qui suivait son grand frêre !
J'ai porté plainte, vu la mère de 2 des enfants, eut des détails
également sur l'origine de ces actes.
Peu de temps avant, la personne qui se garait sous ma fenêtre était
dehors, avec ces 2 filles ainées, les 3 gamins incriminés (entre autres)
et disait au et fort qu'elle allait me casser les vitres de ma voiture.

Je passe divers désagréments comme de l'urine sur ma porte, des jets de
pierre parfois, des remarques voir insultes de la parts ces ados,
particulièrement les 2 filles ainées de a propriétaire de la voiturette

Avril 2007, je suis menacée que "ce soit le bordel" par une des filles
de la même personne suite à une altercation que cette ado a eut avec un
de mes fils de 10 ans 1/2. Elle avait mis une claque à mon fils que j'ai
retrouvé terrorisé à l'entrée de l'impasse et qui n'osait plus rentrer à
la maison.
Effectivement, pendant 3 jours d'affilés j'ai du appeler la police pour
jet de pierre sur ma porte d'entrée et fenêtre de cuisine, jet des pots
de fleurs (qui ont été cassés bien sur) qui étaient devant chez moi, et
jet de branchage issus d'élagage devant chez moi, et sur m'a terrasse à
l'étage.. ainsi que toutes les insultes possibles qui font avec
J'ai porté plaintes contre 3 gamines d'environ 16 ans

Entre temps, car ces gamines sont hélas bien connus des services de
police de ma commune, ces gamins ont été placés dans des foyers.
l'été est passé sans problèmes de plus.

Septembre 2007 : mon fils se fait agresser par un voisin, 3 points de
sutures et des marques terribles sous les bras (itt 3 jours). Origine de
l'agression : Mon fils se moque d'un petit voisin de 3ans, T. qui est
coincé entre 2 barrières, le Mr sort de chez lui et insulte mon fils de
"petit con" !
Je ne parle pas comme cela à mes enfants et mon fils a eut le malheur de
répondre "toi même", l'adulte a rétorqué sur le même mode, pour ensuite
attraper mon fils sous les bras et finir par le blesser.
La mère du petit T. ainsi que la femme du Mr agresseur sont 'amies' avec
la personne qui possède la voiturette.
J'ai trouvé curieux que lors de la confrontation mon fils, mineur, soit
seul avec le policier en face de son agresseur.
J'ai porté plainte contre ce Monsieur, mon fils n'avaient que pour
témoins son frère et ces amis, mais le monsieur a eut comme témoins sa
femme, la maman du petit T. classé sans suite !
Mon fils ne comprend pas ce Monsieur s'est mal comporté !!!

J'ai en parallèle informé mon logeur de tout ces problèmes, en lui
demandant de faire fermer les jardins en questions..sans succès
jusqu'à aujourd'hui.

Avril 2008 : J'ai été convoqué le mois dernier au commissariat pour les
suites de la plainte d'Avril 2007. Le convocations envoyés chez les
parenets des gamines incriminés étaient restées sans réponse.
La personne que j'ai rencontré au comissariat m'a expliqué qu'ils
avaient été cherché 1 des gamines au foyer ou elle était placé par
décision de justice, les 2 autres s'étant sauvées ont été récupérés chez
leur mère (la propriétaire de la voiturette)
On me demande si j'ai eut d'autre soucis avec ces 3 là depuis la
dernière fois, je répond "non". j'avais bien été insultées à
plusieurs reprises entre avril et Aout dernier mais depuis que ces
gosses étaient placées. rien à dire.
On me demande si je veux de dommages et intérêts, et je répond que non,
ce que je veux c'est la paix !!!

Par 3 fois depuis avril 2008, j'ai eut droit à des remarques ou des
insultes de la part de ces 3 gamines qui à priori sont chez leurs
parents et ne sont pas retournées dans les foyers ou on les a placées.

J'ai tenté de contacté par téléphone la personne qui m'avait
dernièrement reçu au commissariat je n'ai pas pu la joindre !
Parallèlement, j'ai un travail énorme à fournir, je suis actuellement au
chômage (ASS) et je suis sur un projet de création d'entreprise (2
entreprises) qui est en phase d'aboutir, seule avec 2 enfants, sans
famille à moins de 400 kms, j'ai eut déjà pas mal de contre-temps et de
bâtons dans mes roues car je suis solo pour tout gérer.
Ma priorité après mes enfants c'est le montage de ces entreprises, de
créer mon emploi. j'ai donc laissé tombé, me disant que ça allait se
tasser..

23 Mai 2008 : 1 vitre AR droite de voiture cassée, le pare brise avant
et les autres vitres latérales avec des traces d'impacts de cailloux (à
changer d'après Carglass). Je n'ai rien entendu, personne n'a rien vu et
cela s'est produit entre 13.15h et 19h.. heure à laquelle un ami qui
venait chez moi à remarqué la vitre cassé.

2 des 3 gamines en question étaient là alors que nous procédions au 1er
nettoyage !
Elles nous ont d'ailleurs interpellés mon ami et moi, sans insultes pour
une fois.
J'ai déposé Plainte contre X ce matin (car samedi on a refusé car
c'était pas "grave").
Je viens de me rendre compte que j'ai complètement oubliés de signaler
que 2 des gamines étaient là, nous ont parlés. !
J'ai demandé à être reçue par la personne qui avait géré la précédente
plainte mais celle-ci n'avait pas le temps, c'est donc un officier de
police Lambda qui a saisit ma plainte. )

On m'a dit que je devais écrire au procureur du TGI de mon département
pour signaler que les enfants sensées être placées étaient ici, je
voudrais avoir confirmation ?

Que faire pour que mon logeur oblige les locataires des jardins ouverts
à les fermer. ?
Le fait qu'ils soient toujours ouverts favorise et encourage ce que je
subis.

A qui s'adresser pour que les bancs de pierre soient retirés que
l'endroit ne soient plus squattés.

Que faire pour être tranquille enfin !

Je n'ai pas gros moyen en ASS (suite à longue maladie) et je vais devoir
payer la franchise pour les vitres de la voiture.
Je sursaute au moindre bruit et je vais vérifier que ma voiture n'a
rien, je ne suis pas tranquille pour mes enfants, je dors trés mal aussi
car je ne suis pas "tranquille" et c'est sans compter tout le samedi
matin à gérer les bris de glace, encore ce matin au commissariat et ce
mail que je fais pour trouver des solutions.
C'est du temps que je ne passe pas sur mon projet, mon business plan qui
n'avance pas et je pense que je vais devoir annuler le RV de validation
que j'ai vendredi avec un comptable car je ne pourrais jamais avoir
terminer et envoyer mes documents pour mardi soir comme c'était prévu :-(

Je n'ai fais que de demander à cette dame de se garer ailleurs que sous
ma fenêtre.
Je veux juste être tranquille moi !!!

Merci pour vos idées, conseils, tuyaux. moi je ne sais plus

Neoty.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Bernard Guérin
Le #16038241
Bonjour,

"Nty" discussion : 483a9b8e$0$27847$

J'habite avec mes deux enfants dans dans un quartier HLM au rdc, tout au
fond d'une impasse.



Impasse publique ?

Début 2006, une personne, dont l'adresse postale n'est pas dans l'impasse
mais dont le jardin y donne et a été ouvert (vraisemblablement sans
l'autorisation de notre logeur HLM) avait commencé à garer sa voiturette
(véhicule sans permis) sous ma fenêtre de cuisine.



Si l'impasse est publique, n'importe qui a le droit de venir s'y garer, même
s'il n'y habite pas.

Je pense que cette personne avait ouvert son jardinet afin d'avoir un
accès sur l'impasse et d'accéder à sa voiturette, ainsi que sur le mini
espace vert et les bancs de pierre jouxtant son jardinet.



Possible, mais rien à voir avec le fait qu'elle y gare sa voiture.

J'ai donc demandé à cette personne tout à fait normalement de ne pas se
garer sous ma fenêtre du fait qu'elle ne résidait pas "ici", du manque



Vous avez tenté de vous approprier le domaine public ?

de place pour stationner dans l'impasse et elle n'a pas "apprécié"



C'est normal, elle est dans son droit.

Je précise que ce n'est pas un parking privé, je n'ai pas de place



C'est bien ce que j'ai supposé dès le début, ce n'est pas un parking privé,
c'est une impasse publique.

attitrée et l'usage fait que chacun se gare devant chez lui quand il n'y a
plus de place sur les emplacements matérialisés.



C'est l'usage, mais absolument pas un droit. Si d'autres ont pris les
places, il faut aller se garer ailleurs, c'est tout.

Peut de temps après (03/2006), j'ai eut 2 pneus crevés, les 4 ailes
enfoncés à coup de pieds et toutes toute une partie de l'optique arrière
cassée.
Un petit voisin est venu me prévenir de ce qui se passait, en me disant
aussi qui avait commis cela..... 3 gamins, 2 de 12 ans et un petit de 7
ans qui suivait son grand frêre !
J'ai porté plainte, vu la mère de 2 des enfants, eut des détails également
sur l'origine de ces actes....



Vandalisme malheureusement classique.

Entre temps, car ces gamines sont hélas bien connus des services de police
de ma commune, ces gamins ont été placés dans des foyers.... l'été est
passé sans problèmes de plus....



Vous avez de la chance qu'une affaire de vandalisme ait été traitée
efficacement, bien d'autres ne trouvent jamais de solution.

Septembre 2007 : mon fils se fait agresser par un voisin, 3 points de
sutures et des marques terribles sous les bras (itt 3 jours). Origine de
l'agression : Mon fils se moque d'un petit voisin de 3ans, T. qui est
coincé entre 2 barrières, le Mr sort de chez lui et insulte mon fils de
"petit con" !



Je ne voudrais pas faire la morale, mais j'ai quand-même l'impression que
vous provoquez beaucoup les agressions dont vous êtes victime !

J'ai en parallèle informé mon logeur de tout ces problèmes, en lui
demandant de faire fermer les jardins en questions.....sans succès jusqu'à
aujourd'hui.



Ca ne changera pas grand-chose.

J'ai tenté de contacté par téléphone la personne qui m'avait dernièrement
reçu au commissariat... je n'ai pas pu la joindre !



Ben oui, mais d'un autre côté, ils vous avaient proposé d'engager des
actions, c'est déjà rare qu'ils le fasse, et vous avez refusé. Vous avez un
peu laissé passer votre chance, là.

J'ai déposé Plainte contre X ce matin (car samedi on a refusé car c'était
pas "grave").



Ben oui, ce n'est pas une urgence nécessitant à un service de garde de WE de
s'en occuper.

Je viens de me rendre compte que j'ai complètement oubliés de signaler que
2 des gamines étaient là, nous ont parlés.... !



Pas grave, elles sont déjà bien assez suspectes, la police enquêtera
sûrement de ce côté là en premier (malheureusement pour elles si elles n'y
sont pour rien cette fois)

J'ai demandé à être reçue par la personne qui avait géré la précédente
plainte mais celle-ci n'avait pas le temps, c'est donc un officier de
police Lambda qui a saisit ma plainte. )



Ben oui, vous n'avez pas droit à un policier attitré spécifiquement affecté
à votre service.

On m'a dit que je devais écrire au procureur du TGI de mon département
pour signaler que les enfants sensées être placées étaient ici, je
voudrais avoir confirmation ?



Il faudrait que vous soyez sûre des circonstances. En principe, une personne
de la famille, au courant d'un tel placement non appliqué, ou une personne
des services sociaux, peut faire un tel signalement. Mais vous, étant
simplement voisine, vous n'avez aucune raison de savoir si elles sont
vraiment placées, où, et jusqu'à quand.

Que faire pour que mon logeur oblige les locataires des jardins ouverts à
les fermer.... ?



Mais qui vous prouve que ce jardin n'a pas droit d'ouverture sur la voie
publique ? Vous êtes allée vous renseigner en mairie ?

A qui s'adresser pour que les bancs de pierre soient retirés que l'endroit
ne soient plus squattés.



Voir la mairie aussi.

Je n'ai pas gros moyen en ASS (suite à longue maladie) et je vais devoir
payer la franchise pour les vitres de la voiture.



Si depuis le début, vous aviez décidé de garer votre voiture ailleurs plutôt
que de choisir de la laisser à un endroit où vous avez constaté à de
multiples reprises qu'elle était en danger, vous auriez moins de soucis.

Je n'ai fais que de demander à cette dame de se garer ailleurs que sous ma
fenêtre....



Sans doute à tort, vous n'aviez pas le droit de vous réserver la place de
l'impasse devant chez vous.

Je veux juste être tranquille moi !!!



C'est compréhensible, mais ça passe aussi par chercher des solutions de
votre côté, plutôt que de vouloir uniquement que le droit vous protège
contre des voisins.

--
Bernard Guérin
Nty
Le #16038231
Bernard Guérin a écrit :

Bonjour,


J'habite avec mes deux enfants dans dans un quartier HLM au rdc, tout
au fond d'une impasse.



Impasse publique ?

Début 2006, une personne, dont l'adresse postale n'est pas dans
l'impasse mais dont le jardin y donne et a été ouvert
(vraisemblablement sans l'autorisation de notre logeur HLM) avait
commencé à garer sa voiturette (véhicule sans permis) sous ma fenêtre
de cuisine.



Si l'impasse est publique, n'importe qui a le droit de venir s'y garer,
même s'il n'y habite pas.



Je le sais et je suis tout à fait d'accord, c'est pourquoi je l'ai aussi
précisé que c'était public.

Je pense que cette personne avait ouvert son jardinet afin d'avoir un
accès sur l'impasse et d'accéder à sa voiturette, ainsi que sur le
mini espace vert et les bancs de pierre jouxtant son jardinet.



Possible, mais rien à voir avec le fait qu'elle y gare sa voiture.



La loi du plus court chemin d'un point à un autre me fait dire cela, et
les courses que j'ai pu voir transiter. Je prévise que j'ai d'autres
choses à faire dans la vie de de restée scotchée derrière ma vitre à
constater des allés et venues.

J'ai donc demandé à cette personne tout à fait normalement de ne pas
se garer sous ma fenêtre du fait qu'elle ne résidait pas "ici", du manque



Vous avez tenté de vous approprier le domaine public ?



Pas du tout dans mon esprit, j'ai juste fait comme tout le monde ici en
me garant devant chez moi et hors des emplacements quand il n'y a plus
de place.
La dame à la voiturette s'est garée aussi sous d'autre fenêtre de
logement en RDC, à chaque fois on lui a demandé d'aller ailleurs... en
dernier lieu, il y avait moi, je suis tout au bout :-)


de place pour stationner dans l'impasse et elle n'a pas "apprécié"



C'est normal, elle est dans son droit.

Je précise que ce n'est pas un parking privé, je n'ai pas de place



C'est bien ce que j'ai supposé dès le début, ce n'est pas un parking
privé, c'est une impasse publique.

attitrée et l'usage fait que chacun se gare devant chez lui quand il
n'y a plus de place sur les emplacements matérialisés.



C'est l'usage, mais absolument pas un droit. Si d'autres ont pris les
places, il faut aller se garer ailleurs, c'est tout.

Peut de temps après (03/2006), j'ai eut 2 pneus crevés, les 4 ailes
enfoncés à coup de pieds et toutes toute une partie de l'optique
arrière cassée.
Un petit voisin est venu me prévenir de ce qui se passait, en me
disant aussi qui avait commis cela..... 3 gamins, 2 de 12 ans et un
petit de 7 ans qui suivait son grand frêre !
J'ai porté plainte, vu la mère de 2 des enfants, eut des détails
également sur l'origine de ces actes....



Vandalisme malheureusement classique.

Entre temps, car ces gamines sont hélas bien connus des services de
police de ma commune, ces gamins ont été placés dans des foyers....
l'été est passé sans problèmes de plus....



Vous avez de la chance qu'une affaire de vandalisme ait été traitée
efficacement, bien d'autres ne trouvent jamais de solution.



Ce n'est pas pour cela que les gamines ont été placées mais pour
d'autres faits (vol, enlèvement; séquestation, brutalités)

Septembre 2007 : mon fils se fait agresser par un voisin, 3 points de
sutures et des marques terribles sous les bras (itt 3 jours). Origine
de l'agression : Mon fils se moque d'un petit voisin de 3ans, T. qui
est coincé entre 2 barrières, le Mr sort de chez lui et insulte mon
fils de "petit con" !



Je ne voudrais pas faire la morale, mais j'ai quand-même l'impression
que vous provoquez beaucoup les agressions dont vous êtes victime !



Je ne savais pas que la gamine en question était une des filles de cette
dame car cette gamine ne résidait pas ici jusqu'à présent et ne faisait
que passer.
Mes enfants ont des instructions trés précises et qu'ils respectent
concernant ces ados là. Il se taisent et il rentrent !
Mes enfants jouent rarement dehors devant la maison et depuis ce jour
là, ont carrément l'interdiction de rester "là" et vont dans un espace
vert proche ou j'ai une vue depuis mon séjour.

J'ai en parallèle informé mon logeur de tout ces problèmes, en lui
demandant de faire fermer les jardins en questions.....sans succès
jusqu'à aujourd'hui.



Ca ne changera pas grand-chose.

J'ai tenté de contacté par téléphone la personne qui m'avait
dernièrement reçu au commissariat... je n'ai pas pu la joindre !



Ben oui, mais d'un autre côté, ils vous avaient proposé d'engager des
actions,



Non, on m'a proposer d'engager aucune action ?
Ou ai-je dit ça ?

c'est déjà rare qu'ils le fasse, et vous avez refusé.



J'ai du mal m'exprimer mais je n'ai rien refusé ?!

>Vous avez
un peu laissé passer votre chance, là.

J'ai déposé Plainte contre X ce matin (car samedi on a refusé car
c'était pas "grave").



Ben oui, ce n'est pas une urgence nécessitant à un service de garde de
WE de s'en occuper.



Oui, je l'ai appris ce WE effectivement.

Je viens de me rendre compte que j'ai complètement oubliés de signaler
que 2 des gamines étaient là, nous ont parlés.... !



Pas grave, elles sont déjà bien assez suspectes, la police enquêtera
sûrement de ce côté là en premier (malheureusement pour elles si elles
n'y sont pour rien cette fois)

J'ai demandé à être reçue par la personne qui avait géré la précédente
plainte mais celle-ci n'avait pas le temps, c'est donc un officier de
police Lambda qui a saisit ma plainte. )



Ben oui, vous n'avez pas droit à un policier attitré spécifiquement
affecté à votre service.



Je sais bien que je ne suis pas toute seule et que qq part, ce n'est pas
grave, ma voiture fonctionne et pas de personne atteinte. Je sais qu'ils
sont débordés, le manque de temps de moyen et de personnel....

On m'a dit que je devais écrire au procureur du TGI de mon département
pour signaler que les enfants sensées être placées étaient ici, je
voudrais avoir confirmation ?



Il faudrait que vous soyez sûre des circonstances. En principe, une
personne de la famille, au courant d'un tel placement non appliqué, ou
une personne des services sociaux, peut faire un tel signalement. Mais
vous, étant simplement voisine, vous n'avez aucune raison de savoir si
elles sont vraiment placées, où, et jusqu'à quand.



Je dis juste ce que le policier m'a dit ce matin moi.
C'est les services de police qui m'ont dit qu'elles avaient été placés,
et si une telle décision a été prise, ce n'est pas par hasard....

Que faire pour que mon logeur oblige les locataires des jardins
ouverts à les fermer.... ?



Mais qui vous prouve que ce jardin n'a pas droit d'ouverture sur la voie
publique ? Vous êtes allée vous renseigner en mairie ?



Parce que je sais qu'elle n'a pas demandé à notre bailleur.... de source
sure puisque ça vient du bailleur lui même !

A qui s'adresser pour que les bancs de pierre soient retirés que
l'endroit ne soient plus squattés.



Voir la mairie aussi.



Ah ok merci :-)

Je n'ai pas gros moyen en ASS (suite à longue maladie) et je vais
devoir payer la franchise pour les vitres de la voiture.



Si depuis le début, vous aviez décidé de garer votre voiture ailleurs
plutôt que de choisir de la laisser à un endroit où vous avez constaté à
de multiples reprises qu'elle était en danger, vous auriez moins de soucis.

Je n'ai fais que de demander à cette dame de se garer ailleurs que
sous ma fenêtre....



Sans doute à tort, vous n'aviez pas le droit de vous réserver la place
de l'impasse devant chez vous.



J'ai parlé d'usage car je sais que ce n'est pas privatif.
Après, avec usage, on peut aussi parler de gens qui vivent en bonne
intelligence, bon voisinage....

Je veux juste être tranquille moi !!!



C'est compréhensible, mais ça passe aussi par chercher des solutions de
votre côté, plutôt que de vouloir uniquement que le droit vous protège
contre des voisins.



La solution j'ai voulu déménager entre mai et juillet 2007, mais
n'ayant aucune solution de caution en cas de non paiement des loyers je
suis restée ici...

Merci pour vos réponses,

N.
Alex
Le #16038221
Bernard Guérin a écrit :
Bonjour,

"Nty" discussion : 483a9b8e$0$27847$




Je n'ai fais que de demander à cette dame de se garer ailleurs que
sous ma fenêtre....



Sans doute à tort, vous n'aviez pas le droit de vous réserver la place
de l'impasse devant chez vous.

Je veux juste être tranquille moi !!!



C'est compréhensible, mais ça passe aussi par chercher des solutions de
votre côté, plutôt que de vouloir uniquement que le droit vous protège
contre des voisins.




Et si l'autre lui avait simplement répondu "j'ai le droit de me garer là
Monsieur" ? Au lieu de l'emmerder pendant des années...

On est donc sorti du contexte... maintenant il subit des agressions,
c'est différent.
Personnellement j'ai toujours opté pour des solutions aussi radicales
qu'efficace, mais nous sommes sur un forum de droit...
Nty
Le #16038211
Alex a écrit :
Bernard Guérin a écrit :
Bonjour,

"Nty" discussion : 483a9b8e$0$27847$




Je n'ai fais que de demander à cette dame de se garer ailleurs que
sous ma fenêtre....



Sans doute à tort, vous n'aviez pas le droit de vous réserver la place
de l'impasse devant chez vous.

Je veux juste être tranquille moi !!!



C'est compréhensible, mais ça passe aussi par chercher des solutions
de votre côté, plutôt que de vouloir uniquement que le droit vous
protège contre des voisins.




Et si l'autre lui avait simplement répondu "j'ai le droit de me garer là
Monsieur" ? Au lieu de l'emmerder pendant des années...



Moi c'est madame :-)

On est donc sorti du contexte... maintenant il subit des agressions,
c'est différent.
Personnellement j'ai toujours opté pour des solutions aussi radicales
qu'efficace, mais nous sommes sur un forum de droit...



Après j'imagine que si je ne vivais pas seule avec mes deux gamins il en
serait peut-être autrement aussi !

Cordialement
N.
Rémi Fasollasi
Le #16038091
Nty wrote:
Bonjour,

Je n'ai pas trouvé de cas ressemblant au mien sur ce newsgroups, ne
sachant plus que faire (et surtout craignant que "cela continue"), je
viens prendre conseil ici.

J'habite avec mes deux enfants dans dans un quartier HLM au rdc, tout
au fond d'une impasse.

Début 2006, une personne, dont l'adresse postale n'est pas dans
l'impasse mais dont le jardin y donne et a été ouvert
(vraisemblablement sans l'autorisation de notre logeur HLM) avait
commencé à garer sa voiturette (véhicule sans permis) sous ma fenêtre
de cuisine.



S'il s'agit d'une voie publique, elle est publique par définition, tout le
monde a le droit de se garer sauf panneau d'interdiction.
Vous avez le droit de demander à quelqu'un de ne pas s'y garer, il a le
droit de n'en tenir aucun compte.
Il n'est pas rare qu'il y ait des gens qui me demandent s'ils peuvent se
garer devant ma barrière, comme il n'y a pas de bateau, qu'elle donne sur
une allée sur laquelle on ne peut pas marcher à 2 de front, je leur répond
"oui, bien sûr, naturellement", parce que c'est leur droit, si j'avais
quelque chose à déménager ce jour là, je leur dirais "S'il vous plait, si
vous pouviez aller plus loin cela m'arrangerait".

J'ai assez nettement l'impression que vous êtes un casse-couille, ce qui
n'excuse en rien les dégradations et les autres problèmes que vous avez.
Mais une bonne manière de vivre en société me semble être de ne pas empiéter
sur le droit des autres et de ne pas chercher à s'approprier l'espace public
Nty
Le #16037711
Rémi Fasollasi a écrit :
Nty wrote:

J'ai assez nettement l'impression que vous êtes un casse-couille, ce qui
n'excuse en rien les dégradations et les autres problèmes que vous avez.
Mais une bonne manière de vivre en société me semble être de ne pas empiéter
sur le droit des autres et de ne pas chercher à s'approprier l'espace public





Alors tout les autres voisins en rdc sont des casses-couilles car ils
avaient fait comme moi ?

La différence étant que cette dame ayant eut affaires à des hommes, n'a
pas mouftée....
Hors moi, je suis pas une homme, les seuls hommes chez moi sont mes
enfants, hommes-bonzais donc lol !

Après j'ai précisé la voiturette étant sous ma fenêtre de cuisine
(1.5m), mais pas préciser que si mes enfants et moi sommes dans la
cuisine pour diner, quand la fenêtre est ouverte, prenions de bonne
bolée de pot d'échappement... ce qui était presque quotidien.

Après, j'ai pas préciser que cela bloquait parfois l'ouverture de mon
box....

J'ai résumé, trés résumé, fait vite aussi par manque de temps, et
passablement énervée aussi, pour pas dire stressée ....
Je n'ai pas voulu charger la dame particulièrement mais exprimer des
faits et solutionner mon problème qui est :
- ne pas me faire dégrader mon véhicule, qui est vieux, et dont j'ai un
besoin vital pour ma profession.
- ne pas me retrouver avec un budget familial grévé alors qu'il est
déjà dans les minimas sociaux.....
Les 30 euros de Franchises, cela représente pour moi 3/4 jours de
courses pour nous 3.

Tant pis pour moi donc ;-)

Cordialement
N.
Zaid
Le #16037691
"Rémi Fasollasi" news:483ada16$0$3609$:

je leur dirais
"S'il vous plait, si vous pouviez aller plus loin cela m'arrangerait".




et si a partir de ce moment la on te pourrissait la vie ? tu dirais encore
la meme chose ? Le probleme etait plutot celui-ci au départ.

zaid
Nty
Le #16037681
Zaid a écrit :
"Rémi Fasollasi" news:483ada16$0$3609$:

je leur dirais
"S'il vous plait, si vous pouviez aller plus loin cela m'arrangerait".





Je vais me citer :
"J'ai donc demandé à cette personne tout à fait normalement de ne pas se
garer sous ma fenêtre ...."
Pour moi normalement, ça veut dire poliment !
Désolée de pas a voir précisé que j'avais été polie (et que je l'ai
toujours été et le serais toujours !).

Ca commence à faire troll tout ça, non ?

et si a partir de ce moment la on te pourrissait la vie ? tu dirais encore
la meme chose ? Le probleme etait plutot celui-ci au départ.




Désolée
N.
Zaid
Le #16037671
Nty news:483c09fb$0$7879$:



et si a partir de ce moment la on te pourrissait la vie ? tu dirais
encore la meme chose ? Le probleme etait plutot celui-ci au départ.




Désolée
N.




je repondais au gars remy, j espere que tu ne las pas pris pour toi.

zaid
Bernard Guérin
Le #16037651
Bonjour,

"Nty" discussion : 483be6a5$0$2344$

La différence étant que cette dame ayant eut affaires à des hommes, n'a
pas mouftée....



Vous pouvez inviter un homme une ou deux fois pour lui faire des remarques,
si ça suffit.

Après, j'ai pas préciser que cela bloquait parfois l'ouverture de mon
box....



Dès que ça arrive, et que par chance votre voiture est dans votre box, vous
appelez la police en indiquant qu'un véhicule vous empêche de sortir. La
fourrière viendra l'enlever, après 1 ou 2 fois, elle ne se garera plus là.

- ne pas me faire dégrader mon véhicule, qui est vieux, et dont j'ai un
besoin vital pour ma profession.



A mon avis, la seule solution est de le garer plus loin en sécurité. Ou dans
votre box puisque vous dites en avoir un.

Tant pis pour moi donc ;-)



Non, il faut faire la part des choses, il faut chercher des solutions, des
aménagements de votre côté. Mais ne pas croire que la justice peut tout.
Quand des voisins sont embêtants, on peut arriver à leur mettre quelques
sanctions, mais ils restent quand-même embêtants pendant des années.

--
Bernard Guérin
Publicité
Poster une réponse
Anonyme