PC avec EFI

Le
Le Gaulois
Bonsoir,

il parait que les PC avec BIOS, le partionnement avec MBR/EBR et les
disques durs avec secteurs de 512 octets sont des techniques très
vieillottes qui doivent d'urgence être jetées aux orties au profit
des PC avec EFI, du partitionnement GPT et des disques avec secteurs
de 4096 octets (tout ça étant lié)

le problème est : est-ce que les PC avec EFI existent vraiment ou
est-ce de la science fiction ? personnellement je n'en ai jamais
vu.

Est-ce qu'un PC avec BIOS pourrait être transformé en PC avec EFI ?
En flashant le BIOS et le remplaçant par l'EFI.

Quelle taille de mémoire flash nécessite l'EFI ?

Ces questions ont une certaine urgence, car l'abandon des disques
avec secteurs de 512 octets au profit des disques avec secteurs
de 4096 octets est prévu pour un avenir assez proche, 2011 (1)
Pour exploiter correctement ces disques, il faudra abandonner
le partitionnement MBR/EBR au profit de GPT, ce qui entrainera
le remplacement des systèmes d'explotations non compatibles GPT
par des versions plus modernes et changera la façon de booter.
Aujourd'hui on sait booter sur un disque partitionné en GPT
à partir d'une machine équipée d'un EFI, pas d'un BIOS.

(1) Dixit IDEMA, je n'ai pas trouvé le document de IDEMA
mais c'est rapporté sur des sites d'actualité informatique
comme http://www.anandtech.com/print/2888
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Claude BELLAMY
Le #21691451
"Le Gaulois" discussion :
Bonsoir,

il parait que les PC avec BIOS, le partionnement avec MBR/EBR et les
disques durs avec secteurs de 512 octets sont des techniques très
vieillottes qui doivent d'urgence être jetées aux orties au profit
des PC avec EFI, du partitionnement GPT et des disques avec secteurs
de 4096 octets (tout ça étant lié)

le problème est : est-ce que les PC avec EFI existent vraiment ou
est-ce de la science fiction ? personnellement je n'en ai jamais
vu.

Est-ce qu'un PC avec BIOS pourrait être transformé en PC avec EFI ?
En flashant le BIOS et le remplaçant par l'EFI.

Quelle taille de mémoire flash nécessite l'EFI ?

Ces questions ont une certaine urgence, car l'abandon des disques
avec secteurs de 512 octets au profit des disques avec secteurs
de 4096 octets est prévu pour un avenir assez proche, 2011 (1)
Pour exploiter correctement ces disques, il faudra abandonner
le partitionnement MBR/EBR au profit de GPT, ce qui entrainera
le remplacement des systèmes d'explotations non compatibles GPT
par des versions plus modernes et changera la façon de booter.
Aujourd'hui on sait booter sur un disque partitionné en GPT
à partir d'une machine équipée d'un EFI, pas d'un BIOS.



Et depuis quand ????
Il me semble que tu fais quelques confusions.

Pour commencer, GPT n'implique pas obligatoirement EFI !

cf. http://www.microsoft.com/whdc/device/storage/GPT_FAQ.mspx
"5. Is EFI required for a GPT disk?
No. GPT disks are self-identifying. All the information needed
to interpret the partitioning scheme of a GPT disk is completely
contained in structures in specified locations on the physical
media."

D'ailleurs, dans un but de compatibilité, tout disque partitionné en GPT
possède ÉGALEMENT un MBR avec sa table comme d'habitude dans le
1er secteur physique du disque.
Mais ici, cette table ne contient qu'une seule entrée, dont le type est
0xEE.
je le cite d'ailleurs dans mon tableau des types de partitions :
http://www.bellamyjc.org/fr/theoriemultiboot1.html#types_partition

Ce MBR "light" est alors suivi immédiatement de la GPT.
Il n'est conservé que pour des questions de compatibilité et éviter des
"malheurs".

Microsoft déclare d'ailleurs ceci :
"The Protective MBR protects GPT disks from previously
released MBR disk tools such as Microsoft MS-DOS® FDISK
or Microsoft Windows NT® Disk Administrator.
These tools are not aware of GPT and do not know how to
properly access a GPT disk. Legacy software that does not
know about GPT interprets only the Protected MBR when it
accesses a GPT disk. These tools will view a GPT disk as
having a single encompassing (possibly unrecognized)
partition by interpreting the Protected MBR, rather than
mistaking the disk for one that is unpartitioned. "

MAIS ce nouveau système est malgré tout assez incompatible avec l'ancien.

XP et 2003 64 bits
- boote, lit, écrit sur des disques "GPT"
- lit, écrit, mais ne boote pas sur des disques "MBR"
XP et 2003 32 bits
- ne fait que voir le "protective" MBR des disques GPT.
La partition 0xEE n'est pas montée.
- boote, lit, écrit sur des disques MBR
Windows 9x, NT4 et 2000
- boote, lit, écrit UNIQUEMENT sur des disques MBR
- MAIS certains logiciels pourront accéder au "protective"
MBR des disques GPT

Quant à VISTA (et Win7), on a le choix entre structure traditionnelle "MBR"
ou nouvelle structure "GPT", grâce à BCD (Boot Configuration Data) qui sert
d'interface entre le matériel et l'OS.


--
May the Force be with You!
La Connaissance s'accroît quand on la partage
----------------------------------------------------------
Jean-Claude BELLAMY [MVP]
http://www.bellamyjc.org ou http://jc.bellamy.free.fr
Jerome Lambert
Le #21692201
Le 5/05/2010 19:06, Le Gaulois a écrit :
Bonsoir,

il parait que les PC avec BIOS, le partionnement avec MBR/EBR et les
disques durs avec secteurs de 512 octets sont des techniques très
vieillottes qui doivent d'urgence être jetées aux orties au profit
des PC avec EFI, du partitionnement GPT et des disques avec secteurs
de 4096 octets (tout ça étant lié)

le problème est : est-ce que les PC avec EFI existent vraiment ou
est-ce de la science fiction ? personnellement je n'en ai jamais
vu.



Mais si, tu en as déjà vu: tous les Macs à base de CPU Intel sont in
fine des PC avec EFI. ;-)
Le Gaulois
Le #21708991
Jean-Claude BELLAMY a écrit :

> Aujourd'hui on sait booter sur un disque partitionné en GPT
> à partir d'une machine équipée d'un EFI, pas d'un BIOS.

Et depuis quand ????
Il me semble que tu fais quelques confusions.



j'espère que tu vas clarifier mes idées sur GPT.

Dans le lien que tu donnes chez Microsoft
http://www.microsoft.com/whdc/device/storage/GPT_FAQ.mspx

<< 16. Can Windows Vista and Windows Server 2008 read, write, and
boot from GPT disks?
Yes, all versions can use GPT partitioned disks for data. Booting
is only supported for EFI-based systems. >>

ça confirme ce que je dis. Avec un BIOS et un Windows récent
on peut accéder à une partition de données, mais pour booter
sur un disque partitionné en GPT, il faut un EFI.

XP et 2003 64 bits
- boote, lit, écrit sur des disques "GPT"
- lit, écrit, mais ne boote pas sur des disques "MBR"



sauf la version Itanium

Windows 9x, NT4 et 2000
- boote, lit, écrit UNIQUEMENT sur des disques MBR
- MAIS certains logiciels pourront accéder au "protective"
MBR des disques GPT



Et qu'est-ce qu'ils vont faire avec ça ?
On pourrait sûrement développer des outils qui permettraient d'accéder
aux partitions d'un disque partitionné en GPT avec un viel OS
mais la part de marché de Windows 9x, NT4 et 2000 étant insignifiante
et ne pouvant que baisser, qui se donnera la peine de le faire ?
sûrement pas Microsoft, qui fait ce qu'il peut pour inciter les
gens à abandonner les vieux Windows et à acheter des licenses des
nouveaux.

Sinon, on peut toujours accéder au protective MBR pour constater
qu'il y a une partition d'un type inconnu (pour un viel OS) et
qu'il n'y a plus de place disponible dans le disque.

Quant à VISTA (et Win7), on a le choix entre structure
traditionnelle "MBR" ou nouvelle structure "GPT", grâce à BCD
(Boot Configuration Data) qui sert d'interface entre le
matériel et l'OS.



BCD, Bootmgr.exe, Winload.exe, Winresume.exe sont sur le disque dur.
Avec un BIOS et sans EFI, comment pourrait-on y acceder sur un système
où il n'y aurait que des disques GPT ?

Je n'ai pas de connaissance pratique de Vista ni Seven. Et je n'ai
d'ailleurs pas vraiment envie de migrer vers ces OS. Par contre je
pense que l'évolution vers GPT est inéluctable, à cause d'une part
du passage de la taille des secteurs de disques durs de 512 à 4096
octets et d'autres part à cause de la limite à 2 To du
partitionnement MBR. Les disques de plus de 2 To arrivent,
Seagate vient d'annoncer un 3 To.

Merci pour ton site web. Je consulte avec intérêt la rubrique
multiboot. Mais si tu as du temps à y consacrer ça serait bien
de l'actualiser en ajoutant le partitionnement GPT, le mécanisme
de boot d'un PC avec GPT...
Le Gaulois
Le #21708981
Jerome Lambert a écrit :

> le problème est : est-ce que les PC avec EFI existent vraiment ou
> est-ce de la science fiction ? personnellement je n'en ai jamais
> vu.

Mais si, tu en as déjà vu: tous les Macs à base de CPU Intel sont in
fine des PC avec EFI. ;-)



je sais que ça existe, mais la dernière fois que j'ai vu un Mac,
c'était un avec CPU de la famille 68000 et disque SCSI.
;-)
Jerome Lambert
Le #21746851
Le 6/05/2010 23:55, Le Gaulois a écrit :
(...)
Je n'ai pas de connaissance pratique de Vista ni Seven. Et je n'ai
d'ailleurs pas vraiment envie de migrer vers ces OS.



Tu trouveras ton bonheur ici:
http://en.wikipedia.org/wiki/GUID_Partition_Table#OS_support_of_GPT
Tant Linux que FreeBSD peuvent booter sur des disques GPT, que ce soit
sur des machines avec BIOS ou EFI.
Le Gaulois
Le #21794761
Jerome Lambert a écrit :

Le 6/05/2010 23:55, Le Gaulois a écrit :
(...)
> Je n'ai pas de connaissance pratique de Vista ni Seven. Et je n'ai
> d'ailleurs pas vraiment envie de migrer vers ces OS.

Tu trouveras ton bonheur ici:
http://en.wikipedia.org/wiki/GUID_Partition_Table#OS_support_of_GPT
Tant Linux que FreeBSD peuvent booter sur des disques GPT, que ce soit
sur des machines avec BIOS ou EFI.



Merci, j'avais déjà lu cette page.

Ce que je ne comprends pas c'est le processus de boot sur
un PC avec BIOS et disque dur partitionné en GPT.

Le processus de boot traditionnel est le suivant :
- le BIOS lit le premier secteur du disque dur (MBR)
et lance l'exécution du programme qui commence au début de
ce secteur.
- Ce programme parcourt la table de partition, située
elle aussi dans le MBR, et recherche un flag de partition
active. S'il n'en trouve pas, il affiche un message d'erreur
s'il en trouve, il lit le permier secteur de cette partition
et lance l'exécution du programme qui commence au début de
ce secteur.
- Le permier secteur de la partition charge IO.SYS et MSDOS.SYS
ou NTLOADER ou un autre chargeur suivant le système d'exploitation
qu'elle contient.

La taille du programme situé dans le MBR ne peut pas dépasser
442 octets, en comptant aussi la taille des messages d'erreur.

Si on veut pouvoir booter sur un disque partitionné en GPT, il
faudrait dans ces 442 octets mettre un programme qui vérifie
l'entête GPT avec la signature "EFI PART" et les CRC, puis qui
charge en mémoire la table GPT et la parcourt à la recherche
d'une partition bootable, et si possible affiche le nom
des partitions bootables et attende un choix de l'utilisateur
puis charge le premier secteur de la partition choisie et
lance l'exécution.
Jean-Claude BELLAMY
Le #21813681
"Le Gaulois" discussion :
[...]
Ce que je ne comprends pas c'est le processus de boot sur
un PC avec BIOS et disque dur partitionné en GPT.

Le processus de boot traditionnel est le suivant :
- le BIOS lit le premier secteur du disque dur (MBR)
et lance l'exécution du programme qui commence au début de
ce secteur.
- Ce programme parcourt la table de partition, située
elle aussi dans le MBR, et recherche un flag de partition
active. S'il n'en trouve pas, il affiche un message d'erreur
s'il en trouve, il lit le permier secteur de cette partition
et lance l'exécution du programme qui commence au début de
ce secteur.
- Le permier secteur de la partition charge IO.SYS et MSDOS.SYS
ou NTLOADER ou un autre chargeur suivant le système d'exploitation
qu'elle contient.

La taille du programme situé dans le MBR ne peut pas dépasser
442 octets, en comptant aussi la taille des messages d'erreur.

Si on veut pouvoir booter sur un disque partitionné en GPT, il
faudrait dans ces 442 octets mettre un programme qui vérifie
l'entête GPT avec la signature "EFI PART" et les CRC,



Dans le cas d'un disque "partitionné GPT", la table de partition présente
dans le MBR ne contient qu'une seule entrée, et dans cette entrée le type de
la partition (fictive ici) est 0xEE.

Il faut donc forcément que le programme situé dans les 442 octets du MBR
sache reconnaitre ce code 0xEE, afin d'exploiter la table GPT qui suit
immédiatement le MBR (donc elle commence au 2ème secteur physique du
disque).

--
May the Force be with You!
La Connaissance s'accroît quand on la partage
----------------------------------------------------------
Jean-Claude BELLAMY [MVP]
http://www.bellamyjc.org ou http://jc.bellamy.free.fr
anneleguennec
Le #21815351
Le Gaulois

je sais que ça existe, mais la dernière fois que j'ai vu un Mac,
c'était un avec CPU de la famille 68000 et disque SCSI.
;-)



Y en a qui vivent une époque moderne, on dirait :=))
Williamhoustra
Le #21833761
"Le Gaulois"

Je n'ai pas de connaissance pratique de Vista ni Seven. Et je n'ai
d'ailleurs pas vraiment envie de migrer vers ces OS.



Moi c'est pareil d'autant qu'un honnête matériel périphérique travaille
pas ou mal sous Vista (et on ne parle pas de Seven). Vista, depuis qu'il y a
le SP2, est utilisable, certains drivers existent. Seven ? j'ai fait l'essai
sur une machine pas trop ridiculement vieillote (un P4 avec une carte ATI
Radeon 9800 Pro) : pas de driver vraiment satisfaisant pour la carte
graphique et mon réseau Ethernet intégré (Intel Pro/Lan) n'a pas de driver
dédié et j'obtiens une connexion digne d'un modem 56 K. Et tout ce binz pour
m'apporter quoi de plus ? Que dalle !
Pascal Hambourg
Le #22096261
Salut,

Le Gaulois a écrit :

Le processus de boot traditionnel est le suivant :
- le BIOS lit le premier secteur du disque dur (MBR)
et lance l'exécution du programme qui commence au début de
ce secteur.
- Ce programme parcourt la table de partition, située
elle aussi dans le MBR, et recherche un flag de partition
active. [...]



Le programme du MBR de DOS/Windows fait cela, mais pas tous : certains
permettent d'amorcer n'importe quelle partition et ceux de chargeurs
comme lilo ou grub se fichent carrément de la partition active, voire de
la table de partition entière.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme