Petit rappel historique aux amis d'Israël et de Polanski

Le
Zulu
Avec une mention spéciale à la madonne des checkpoints, notre histrion strapontiniste
fauteur de guerres BHL, infatué "descendant des lévites", ainsi qu'aux inénarrables
Cukiermann et Jakubowicz afin qu'ils arrêtent de nous bassiner avec leurs rappels
continuels, nauséabonds et abjects,
qui-nous-ramènent-aux-heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire.

La repentitude à sens unique, on en a plein le fion!

Nota: l'UGIF est le prédécesseur du CRIF

***************************************************************************************
Des Juifs Dans La Collaboration L U.G.I.F. 1941-1944,

Des juifs dans la collaboration est paru en 1980. L'auteur, le journaliste devenu
historien Maurice Rajsfus, est né en 1928, de parents juifs polonais, morts en
déportation à Auschwitz et Maurice Rajsfus fut lui-même rafle au Vel d'Hiv alors
qu'il n’était qu'adolescent (il en réchappa par miracle). L'ouvrage est préface par
Pierre Vidal-Naquet, historien connu notamment pour ses travaux sur le génocide juif
et le négationnisme, qui apporte au livre son indispensable crédit. Le livre, épuisé,
n'a été ni réédité ni réimprimé depuis sa sortie. Il est donc désormais possible aux
chercheurs d'y avoir accès sur le site indiqué ci-dessous.

Ce livre dévoile des faits totalement méconnus de la plupart des français.

"Des Juifs dans la Collaboration" démontre notamment que de nombreux juifs ont
participé activement à la déportation de leurs coreligionnaires pendant la guerre et
rend caduque l'argument (dominant aujourd'hui) selon lequel l’État français est seul
responsable de la déportation des juifs. Cette distinction entre d'un côté les juifs
de France, et de l'autre l’État français (donc les Français non-juifs), distinction
créée par Jacques Chirac le 16 juillet 1995 au Vel d'Hiv, n'a donc pas lieu d’être.
Elle se révèle être ce qu'elle est : une nouvelle discrimination raciale, 50 ans
après les faits, dans ce même Vélodrome d'Hiver. Avec, faut-il l'ajouter,
l'assentiment officiel des représentants de la communauté juive, comme en 1942.

Pourquoi la France doit-elle autant se repentir devant les représentants de la
communauté juive, alors que les anciens membres de l'UGIF (qui, rappelons-le,
cherchaient à éviter d’être déportés) n'ont jamais eu a répondre devant aucune
autorité, ni judiciaire, ni politique, et encore moins médiatique ou communautaire ?
Après la Libération, l'affaire sera étouffée et le procès public évité. Un jury
d'honneur sera pourtant constitué, mais il se réunira a huis clos et "ses conclusions
ne seront jamais connues" peut-on lire sur la 4ème de couverture du livre de Maurice
Rajsfus. Ajoutons que ce jury était préside par Léon Meiss, président du CRIF.

Le tabou est donc profondément ancré. Mais loin de permettre de mieux lutter contre
l’antisémitisme, il ne fait que l'alimenter.

Des Juifs Dans La Collaboration L U.G.I.F. 1941-1944,
Maurice Rajsfus

https://archive.org/details/MauriceRajsfus-DesJuifsDansLaCollaborationLU.g.i.f.1941-1944
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Cardinal de Hère
Le #25929942
Le 11/01/2014 21:29, Zulu > a écrit :
Avec une mention spéciale à la madonne des checkpoints, notre histrion
strapontiniste fauteur de guerres BHL, infatué "descendant des lévites",
ainsi qu'aux inénarrables Cukiermann et Jakubowicz afin qu'ils arrêtent
de nous bassiner avec leurs rappels continuels, nauséabonds et abjects,
qui-nous-ramènent-aux-heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire.

La repentitude à sens unique, on en a plein le fion!



C'est vrai. Mais on y croirait plus si la plupart des antisémites les
plus virulents n'étaient pas comme cul et chemise avec les sionistes les
plus acharnés. A quoi servent vos fausses invectives, si ce n'est à
diviser les Français et à leur faire oublier le chômage, la misère pour
certains, la perte du pouvoir d'achat pour d'autres, la sécu qui sera
bientôt privatisée, la France qui part en couille par la faute des
mondialistes, atlantistes et européistes qui nous ruinent avec leur
libéralisme de merde et leur euro à la con.

On en a raz-le-bol des invectives entre juifs sionistes et
pro-palestiniens anti-sionistes et anti-sémites, on en a marre parce que
l'on sait qu'elles sont bidons. Il n'y a que les plus fragiles et peu
éduqués parmi le peuple qui y croient. Mais hormis quelques personnes
déficientes sur le plan intellectuel ou tellement misérables qu'elles
vivent dans l'aliénation, tout le monde sait dorénavant que l'Iran,
Israël et les USA ne sont pas ennemis puisque dirigés par la même clique
mondialiste, tout le monde sait désormais que le chef des quenellistes
est copain comme cochon cachère avec les sionistes les plus ultra. Si
vous voulez vous exterminer allez donc en Israël et dans la bande de
Gaza et réglez vos comptes à coup de missiles et de roquettes. Mais
foutez-nous la paix ici en France. on ne veut plus entendre vos discours
mensongers, vos appels à la guerre sainte complètement bidons et vos
arguties talmudistes et antisémites sans fin. "Digage nadine
al-siounisme antisimite !"



Jonathan-Simon Sellem, qui a été l’un des initiateurs, avec L.M., un
lecteur de JSSNews, de la « chasse aux nazillons », ces sales types qui
font des saluts nazis inversés dans des lieux de mémoire, devant des
synagogues, ou même en Israël avec les encouragements et la complicité
de Dieudonné et Alain Soral, travaille depuis des mois sur le sujet, et
il a déjà révélé un grand nombre d’informations. « Mais là, je suis à
Paris sur une piste très sérieuse. Une piste qui pourrait envoyer
Dieudonné en taule pour 5 ans. Ferme et sans sursis ! » m’a-t-il
expliqué avec une voix fatiguée car entre les interviews pour les
médias, et ses recherches sur le terrain, il dort à peine 4 heures par jour.

« Sur la route de mon enquête, j’ai eu un entretien exclusif avec deux
des trois propriétaires du théâtre de la main d’or » me dit Jonathan. «
Je voulais les voir. Je voulais comprendre leur démarche. On disait
qu’ils sont juifs, je voulais comprendre comment un juif peut accepter
d’avoir, dans ses murs, le mec qui dégueule sur la Shoah ces 20
dernières années. Je voulais comprendre leur démarche, et surtout les
laisser s’expliquer – sans porter de jugement. »

« Ils revenaient tout juste d’Israël où ils ont passé les vacances de
Noël. Et ils ont compris que les choses prenaient une nouvelle tournure
la semaine dernière. Ils sont très sionistes. Et mon enquête m’avait
déjà permis d’apprendre qu’ils sont également de grands donateurs de la
communauté juive. »

« Quand nous avons acheté les lieux » m’a dit Laurent*, « nous n’avons
même pas pris soin de les visiter. Pour nous, société d’investissement
immobilière, ce qui compte ce n’est pas qui est locataire. On ne regarde
que les chiffres. On n’avait même jamais fait le lien avec Dieudonné. On
n’avait d’ailleurs pas besoin de le faire. De la même manière, je ne
suis certain que Dieudonné ne sait même pas que les propriétaire de son
théâtre sont juifs. »

Jonathan-Simon Sellem m’explique avoir été surpris par leurs
déclarations. « Il m’a dit ce qui doit probablement être vrai: ils sont
propriétaires d’un grand nombre de biens, appartements, immeubles et
bureaux. Je conçois qu’ils ne connaissent pas leurs locataires. Mais le
théâtre de la Main d’Or tout de même… »

Jonathan-Simon Sellem : « Et Laurent m’a répondu : « Si je pouvais
l’envoyer sur la lune, je le ferai. Aujourd’hui, on prépare un dossier
pour le faire sortir de nos murs. Il y a plusieurs pistes pour cela,
mais on ne peut faire ça que de manière légale. Cela peut prendre du
temps, car il faut absolument rester dans la légalité. »

Jonathan-Simon Sellem: « Je leur ai demandé quelles sont leurs pistes. Y
a t-il une piste concernant le bail qui appartenait à la société Bonnie,
société fermée depuis ? ». Laurent m’a répondu : « Il y a une piste dans
ce sens, mais elle n’est pas aussi simple qu’on voudrait le croire. La
société Bonnie est peut-être fermée officiellement, ou en surface, mais
il existe une possibilité qu’elle ne soit pas vraiment fermée. Elle est
peut-être simplement en sommeil. »

Jonathan-Simon Sellem: « Et si vous re-vendiez, le nouveau propriétaire
pourrait-il mettre fin au bail ?. Laurent: « D’abord, qui voudrait
racheter ? Je ne vendrais pas à un juif ! Aujourd’hui, il n’y a qu’un
nazi qui voudra racheter ce théâtre. Et puis, pour mettre un terme au
bail, en l’occurrence à ce bail qui court jusqu’en 2019, il faudrait
quand même entreprendre des démarches juridiques lourdes. »

Jonathan-Simon Sellem: »Quand avez-vous apprit que Dieudonné était
votre locataire ? « Bien après l’achat des lieux. Mais à l’époque,
c’était très calme. On ne parlait pas de quenelles. Il n’y avait pas
tout ça. Mais n’allez pas croire que je suis heureux de cette situation.
Quand j’entends shoah-nanas ou quenelle, j’ai la nausée. On n’en dort
plus. »

Elinor Cohen-Aouat depuis Jérusalem pour JSSNews
Zulu
Le #25931562
El 11/01/2014 22:33, Cardinal de Hère escribió:
Le 11/01/2014 21:29, Zulu > a écrit :
Avec une mention spéciale à la madonne des checkpoints, notre histrion
strapontiniste fauteur de guerres BHL, infatué "descendant des lévites",
ainsi qu'aux inénarrables Cukiermann et Jakubowicz afin qu'ils arrêtent
de nous bassiner avec leurs rappels continuels, nauséabonds et abjects,
qui-nous-ramènent-aux-heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire.

La repentitude à sens unique, on en a plein le fion!



C'est vrai. Mais on y croirait plus si la plupart des antisémites les plus virulents
n'étaient pas comme cul et chemise avec les sionistes les plus acharnés. A quoi
servent vos fausses invectives, si ce n'est à diviser les Français et à leur faire
oublier le chômage, la misère pour certains, la perte du pouvoir d'achat pour
d'autres, la sécu qui sera bientôt privatisée, la France qui part en couille par la
faute des mondialistes, atlantistes et européistes qui nous ruinent avec leur
libéralisme de merde et leur euro à la con.



Diviser les français? Qui donc monopolise les médias pour se réjouir de
l'interdiction des spectacles de Dieudonné alors que 75% des français ont voté sur le
net qu'ils étaient contre cette censure?

Qui a poussé à la roue pour rendre cet arrêt stupide du CE, en toute illégalité de
l'avis des juristes, tout en révélant ostensiblement une main mise du
politique-aux-ordres-Manolo sur la justice?

Quelles sont les motivations de ceux qui falsifient la perception du réel?

Ils vont prendre encore longtemps les gens pour des ignares?
Solanar
Le #25931552
Dans son message précédent, Zulu a écrit :
El 11/01/2014 22:33, Cardinal de Hère escribió:
Le 11/01/2014 21:29, Zulu > a écrit :
Avec une mention spéciale à la madonne des checkpoints, notre histrion
strapontiniste fauteur de guerres BHL, infatué "descendant des lévites",
ainsi qu'aux inénarrables Cukiermann et Jakubowicz afin qu'ils arrêtent
de nous bassiner avec leurs rappels continuels, nauséabonds et abjects,
qui-nous-ramènent-aux-heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire.

La repentitude à sens unique, on en a plein le fion!



C'est vrai. Mais on y croirait plus si la plupart des antisémites les plus
virulents
n'étaient pas comme cul et chemise avec les sionistes les plus acharnés. A
quoi
servent vos fausses invectives, si ce n'est à diviser les Français et à
leur faire
oublier le chômage, la misère pour certains, la perte du pouvoir d'achat
pour
d'autres, la sécu qui sera bientôt privatisée, la France qui part en
couille par la
faute des mondialistes, atlantistes et européistes qui nous ruinent avec
leur
libéralisme de merde et leur euro à la con.



Diviser les français? Qui donc monopolise les médias pour se réjouir de
l'interdiction des spectacles de Dieudonné alors que 75% des français ont
voté sur le net qu'ils étaient contre cette censure?

Qui a poussé à la roue pour rendre cet arrêt stupide du CE, en toute
illégalité de l'avis des juristes, tout en révélant ostensiblement une main
mise du politique-aux-ordres-Manolo sur la justice?

Quelles sont les motivations de ceux qui falsifient la perception du réel?

Ils vont prendre encore longtemps les gens pour des ignares?



Tu sais, ce que dit un politique n'a aucune importance
Ca sert juste de départ à une dicussion dans les bistrots.
Y'a vraiment plus que les politiques qui feignent de croire que leurs
paroles ou avis sont importants.

Un buzz par semaine et tout le monde est content
On va même finir par des buzz sur les buzz commentés en temps reel.

--


Etre libre c'est n'avoir rien à perdre
Cardinal de Hère
Le #25931722
Le 12/01/2014 20:09, Zulu > a écrit :
El 11/01/2014 22:33, Cardinal de Hère escribió:
Le 11/01/2014 21:29, Zulu > a écrit :
Avec une mention spéciale à la madonne des checkpoints, notre histrion
strapontiniste fauteur de guerres BHL, infatué "descendant des lévites",
ainsi qu'aux inénarrables Cukiermann et Jakubowicz afin qu'ils arrêtent
de nous bassiner avec leurs rappels continuels, nauséabonds et abjects,
qui-nous-ramènent-aux-heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire.

La repentitude à sens unique, on en a plein le fion!



C'est vrai. Mais on y croirait plus si la plupart des antisémites les
plus virulents n'étaient pas comme cul et chemise avec les sionistes les plus
acharnés. A quoi servent vos fausses invectives, si ce n'est à diviser les Français et
à leur faire oublier le chômage, la misère pour certains, la perte du pouvoir
d'achat pour d'autres, la sécu qui sera bientôt privatisée, la France qui part en
couille par la faute des mondialistes, atlantistes et européistes qui nous ruinent
avec leur libéralisme de merde et leur euro à la con.



Diviser les français? Qui donc monopolise les médias pour se réjouir de
l'interdiction des spectacles de Dieudonné alors que 75% des français
ont voté sur le net qu'ils étaient contre cette censure?

Qui a poussé à la roue pour rendre cet arrêt stupide du CE, en toute
illégalité de l'avis des juristes, tout en révélant ostensiblement une
main mise du politique-aux-ordres-Manolo sur la justice?

Quelles sont les motivations de ceux qui falsifient la perception du réel?

Ils vont prendre encore longtemps les gens pour des ignares?



Je constate une chose : les media dont tu prétends qu'ils sont
monopolisés par les juifs et les sionistes font une large place à leurs
prétendus ennemis antisémites et anti-sionistes, une place tellement
importante qu'on a l'impression qu'en dehors des juifs impertinents et
arrogants ou des antisémites grossiers et ambigus il n'existe personne
et surtout pas de vrais opposants au système européiste et mondialiste.
Car les vrais opposants, eux, n'obtiennent pas le centième de l'accès au
média dont vous, les antisémites, bénéficiez. Une telle disparité de
traitement prouve amplement que les prétendus opposants au système
appartiennent au système, qu'ils ne sont là que pour jouer un rôle,
celui de la fausse opposition, celui de la caution démocratique. Et
aussi pour discréditer toute idée contraire à la pensée unique en la
flétrissant de la marque infamante du nazisme. Et enfin pour diviser le
peuple à l'heure où la patrie est en danger de mort immédiate. A quoi
cela sert-il de disserter sans fin sur les chambres à gaz ? C'est un
sujet qui divise les Français quand il faut serrer les rangs pour
combattre l'oligarchie européiste et mondialiste.

Et s'il fallait une preuve supplémentaire de cette collusion infâme
entre Dieudonné et les sionistes, il suffit de regarder qui sont les
proprios du théâtre de la Main d'Or : des Juifs richissimes et hyper
sionistes ! Vous êtes de grossiers manipulateurs, pire encore, des
traîtres et des collabos de la finance et de l'oligarchie européiste et
atlantiste que vous feignez de combattre mais que vous ne combattez pas.
Votre but est la division, sur des choses qui appartiennent au passé
alors même que notre avenir est menacé !
Zulu
Le #25939542
El 12/01/2014 21:48, Cardinal de Hère escribió:
Le 12/01/2014 20:09, Zulu > a écrit :
El 11/01/2014 22:33, Cardinal de Hère escribió:
Le 11/01/2014 21:29, Zulu > a écrit :
Avec une mention spéciale à la madonne des checkpoints, notre histrion
strapontiniste fauteur de guerres BHL, infatué "descendant des lévites",
ainsi qu'aux inénarrables Cukiermann et Jakubowicz afin qu'ils arrêtent
de nous bassiner avec leurs rappels continuels, nauséabonds et abjects,
qui-nous-ramènent-aux-heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire.

La repentitude à sens unique, on en a plein le fion!



C'est vrai. Mais on y croirait plus si la plupart des antisémites les
plus virulents n'étaient pas comme cul et chemise avec les sionistes les plus
acharnés. A quoi servent vos fausses invectives, si ce n'est à diviser les
Français et
à leur faire oublier le chômage, la misère pour certains, la perte du pouvoir
d'achat pour d'autres, la sécu qui sera bientôt privatisée, la France qui part en
couille par la faute des mondialistes, atlantistes et européistes qui nous ruinent
avec leur libéralisme de merde et leur euro à la con.



Diviser les français? Qui donc monopolise les médias pour se réjouir de
l'interdiction des spectacles de Dieudonné alors que 75% des français
ont voté sur le net qu'ils étaient contre cette censure?

Qui a poussé à la roue pour rendre cet arrêt stupide du CE, en toute
illégalité de l'avis des juristes, tout en révélant ostensiblement une
main mise du politique-aux-ordres-Manolo sur la justice?

Quelles sont les motivations de ceux qui falsifient la perception du réel?

Ils vont prendre encore longtemps les gens pour des ignares?



Je constate une chose : les media dont tu prétends qu'ils sont monopolisés par les
juifs et les sionistes font une large place à leurs prétendus ennemis antisémites et
anti-sionistes, une place tellement importante qu'on a l'impression qu'en dehors des
juifs impertinents et arrogants ou des antisémites grossiers et ambigus il n'existe
personne et surtout pas de vrais opposants au système européiste et mondialiste. Car
les vrais opposants, eux, n'obtiennent pas le centième de l'accès au média dont vous,
les antisémites, bénéficiez. Une telle disparité de traitement prouve amplement que
les prétendus opposants au système appartiennent au système, qu'ils ne sont là que
pour jouer un rôle, celui de la fausse opposition, celui de la caution démocratique.
Et aussi pour discréditer toute idée contraire à la pensée unique en la flétrissant
de la marque infamante du nazisme. Et enfin pour diviser le peuple à l'heure où la
patrie est en danger de mort immédiate. A quoi cela sert-il de disserter sans fin sur
les chambres à gaz ? C'est un sujet qui divise les Français quand il faut serrer les
rangs pour combattre l'oligarchie européiste et mondialiste.



Le révisionnisme est l'arme fatale pour la religion du nouvel ordre mondial.
Le jour où les bobards tomberont, il faudra expliquer pourquoi on a menti si
longtemps, qui et par quels moyens. Tout un poème.

Et s'il fallait une preuve supplémentaire de cette collusion infâme entre Dieudonné
et les sionistes, il suffit de regarder qui sont les proprios du théâtre de la Main
d'Or : des Juifs richissimes et hyper sionistes ! Vous êtes de grossiers
manipulateurs, pire encore, des traîtres et des collabos de la finance et de
l'oligarchie européiste et atlantiste que vous feignez de combattre mais que vous ne
combattez pas. Votre but est la division, sur des choses qui appartiennent au passé
alors même que notre avenir est menacé !



Bon, c'est votre avis mais je marche pas.
Cardinal de Hère
Le #25939602
Le 16/01/2014 21:39, Zulu > a écrit :
El 12/01/2014 21:48, Cardinal de Hère escribió:
Le 12/01/2014 20:09, Zulu > a écrit :
El 11/01/2014 22:33, Cardinal de Hère escribió:
Le 11/01/2014 21:29, Zulu > a écrit :
Avec une mention spéciale à la madonne des checkpoints, notre histrion
strapontiniste fauteur de guerres BHL, infatué "descendant des
lévites",
ainsi qu'aux inénarrables Cukiermann et Jakubowicz afin qu'ils
arrêtent
de nous bassiner avec leurs rappels continuels, nauséabonds et
abjects,
qui-nous-ramènent-aux-heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire.

La repentitude à sens unique, on en a plein le fion!



C'est vrai. Mais on y croirait plus si la plupart des antisémites les
plus virulents n'étaient pas comme cul et chemise avec les sionistes
les plus
acharnés. A quoi servent vos fausses invectives, si ce n'est à
diviser les
Français et
à leur faire oublier le chômage, la misère pour certains, la perte
du pouvoir
d'achat pour d'autres, la sécu qui sera bientôt privatisée, la
France qui part en
couille par la faute des mondialistes, atlantistes et européistes
qui nous ruinent
avec leur libéralisme de merde et leur euro à la con.



Diviser les français? Qui donc monopolise les médias pour se réjouir de
l'interdiction des spectacles de Dieudonné alors que 75% des français
ont voté sur le net qu'ils étaient contre cette censure?

Qui a poussé à la roue pour rendre cet arrêt stupide du CE, en toute
illégalité de l'avis des juristes, tout en révélant ostensiblement une
main mise du politique-aux-ordres-Manolo sur la justice?

Quelles sont les motivations de ceux qui falsifient la perception du
réel?

Ils vont prendre encore longtemps les gens pour des ignares?



Je constate une chose : les media dont tu prétends qu'ils sont
monopolisés par les
juifs et les sionistes font une large place à leurs prétendus ennemis
antisémites et
anti-sionistes, une place tellement importante qu'on a l'impression
qu'en dehors des
juifs impertinents et arrogants ou des antisémites grossiers et
ambigus il n'existe
personne et surtout pas de vrais opposants au système européiste et
mondialiste. Car
les vrais opposants, eux, n'obtiennent pas le centième de l'accès au
média dont vous,
les antisémites, bénéficiez. Une telle disparité de traitement prouve
amplement que
les prétendus opposants au système appartiennent au système, qu'ils ne
sont là que
pour jouer un rôle, celui de la fausse opposition, celui de la caution
démocratique.
Et aussi pour discréditer toute idée contraire à la pensée unique en
la flétrissant
de la marque infamante du nazisme. Et enfin pour diviser le peuple à
l'heure où la
patrie est en danger de mort immédiate. A quoi cela sert-il de
disserter sans fin sur
les chambres à gaz ? C'est un sujet qui divise les Français quand il
faut serrer les
rangs pour combattre l'oligarchie européiste et mondialiste.



Le révisionnisme est l'arme fatale pour la religion du nouvel ordre
mondial.
Le jour où les bobards tomberont, il faudra expliquer pourquoi on a
menti si longtemps, qui et par quels moyens. Tout un poème.



Vous, les révisionnistes-négationnistes, êtes hyper médiatisés. Les gens
comme Asselineau qui ont construit une critique complète de l'européisme
et de l'atlantisme, les gens comme Hillard qui ont effectué une
démolition complète des thèses mondialistes, les gens Lacroix-Riz qui
ont décortiqué par le menu les alliances et collusions entre
capitalistes et financiers français et allemands qui dans le même temps
qu'ils envoyaient leurs peuples au casse-pipe passaient des accords
juteux, les gens comme Antony Sutton qui ont prouvé par des documents
d'archives que Wall Street avait financé la prise de pouvoir des
bolchéviques puis des nazis avant de financer l'URSS et l'Allemagne
nazie, tous ces gens ils n'accèdent JAMAIS au grands media, JAMAIS,
JAMAIS, JAMAIS ! Il n'y a que vous. On parle de vous dans TOUS les
grands media et tout particulièrement dans ceux qui appartiennent à des
Juifs.

Et s'il fallait une preuve supplémentaire de cette collusion infâme
entre Dieudonné
et les sionistes, il suffit de regarder qui sont les proprios du
théâtre de la Main
d'Or : des Juifs richissimes et hyper sionistes ! Vous êtes de grossiers
manipulateurs, pire encore, des traîtres et des collabos de la finance
et de
l'oligarchie européiste et atlantiste que vous feignez de combattre
mais que vous ne
combattez pas. Votre but est la division, sur des choses qui
appartiennent au passé
alors même que notre avenir est menacé !



Bon, c'est votre avis mais je marche pas.



Les oligarques anglo-saxons, pour lesquels travaillent aussi bien les
sionistes braillards, arrogants, brutaux et insolents que les
négationnistes torves, retors, insidieux et malveillants, sont sur le
point de prendre le contrôle définitif de la France. Une fois ratifié le
traité transatlantique la France sera livrée à la finance, dépecée par
les banksters, pillée par les multinationales, détruite par les
mondialistes, ruinées par les libéraux, plongée dans la misère, la
violence et la déréliction. Et toi tu viens nous faire chier avec un
détail de l'histoire !
Florian
Le #25939662
Le 16/01/2014 22:14, Cardinal de Hère a écrit :
Le 16/01/2014 21:39, Zulu > a écrit :
El 12/01/2014 21:48, Cardinal de Hère escribió:
Le 12/01/2014 20:09, Zulu > a écrit :
El 11/01/2014 22:33, Cardinal de Hère escribió:
Le 11/01/2014 21:29, Zulu > a écrit :
Avec une mention spéciale à la madonne des checkpoints, notre
histrion
strapontiniste fauteur de guerres BHL, infatué "descendant des
lévites",
ainsi qu'aux inénarrables Cukiermann et Jakubowicz afin qu'ils
arrêtent
de nous bassiner avec leurs rappels continuels, nauséabonds et
abjects,
qui-nous-ramènent-aux-heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire.

La repentitude à sens unique, on en a plein le fion!



C'est vrai. Mais on y croirait plus si la plupart des antisémites les
plus virulents n'étaient pas comme cul et chemise avec les sionistes
les plus
acharnés. A quoi servent vos fausses invectives, si ce n'est à
diviser les
Français et
à leur faire oublier le chômage, la misère pour certains, la perte
du pouvoir
d'achat pour d'autres, la sécu qui sera bientôt privatisée, la
France qui part en
couille par la faute des mondialistes, atlantistes et européistes
qui nous ruinent
avec leur libéralisme de merde et leur euro à la con.



Diviser les français? Qui donc monopolise les médias pour se réjouir de
l'interdiction des spectacles de Dieudonné alors que 75% des français
ont voté sur le net qu'ils étaient contre cette censure?

Qui a poussé à la roue pour rendre cet arrêt stupide du CE, en toute
illégalité de l'avis des juristes, tout en révélant ostensiblement une
main mise du politique-aux-ordres-Manolo sur la justice?

Quelles sont les motivations de ceux qui falsifient la perception du
réel?

Ils vont prendre encore longtemps les gens pour des ignares?



Je constate une chose : les media dont tu prétends qu'ils sont
monopolisés par les
juifs et les sionistes font une large place à leurs prétendus ennemis
antisémites et
anti-sionistes, une place tellement importante qu'on a l'impression
qu'en dehors des
juifs impertinents et arrogants ou des antisémites grossiers et
ambigus il n'existe
personne et surtout pas de vrais opposants au système européiste et
mondialiste. Car
les vrais opposants, eux, n'obtiennent pas le centième de l'accès au
média dont vous,
les antisémites, bénéficiez. Une telle disparité de traitement prouve
amplement que
les prétendus opposants au système appartiennent au système, qu'ils ne
sont là que
pour jouer un rôle, celui de la fausse opposition, celui de la caution
démocratique.
Et aussi pour discréditer toute idée contraire à la pensée unique en
la flétrissant
de la marque infamante du nazisme. Et enfin pour diviser le peuple à
l'heure où la
patrie est en danger de mort immédiate. A quoi cela sert-il de
disserter sans fin sur
les chambres à gaz ? C'est un sujet qui divise les Français quand il
faut serrer les
rangs pour combattre l'oligarchie européiste et mondialiste.



Le révisionnisme est l'arme fatale pour la religion du nouvel ordre
mondial.
Le jour où les bobards tomberont, il faudra expliquer pourquoi on a
menti si longtemps, qui et par quels moyens. Tout un poème.



Vous, les révisionnistes-négationnistes, êtes hyper médiatisés. Les gens
comme Asselineau qui ont construit une critique complète de l'européisme
et de l'atlantisme, les gens comme Hillard qui ont effectué une
démolition complète des thèses mondialistes, les gens Lacroix-Riz qui
ont décortiqué par le menu les alliances et collusions entre
capitalistes et financiers français et allemands qui dans le même temps
qu'ils envoyaient leurs peuples au casse-pipe passaient des accords
juteux, les gens comme Antony Sutton qui ont prouvé par des documents
d'archives que Wall Street avait financé la prise de pouvoir des
bolchéviques puis des nazis avant de financer l'URSS et l'Allemagne
nazie, tous ces gens ils n'accèdent JAMAIS au grands media, JAMAIS,
JAMAIS, JAMAIS ! Il n'y a que vous. On parle de vous dans TOUS les
grands media et tout particulièrement dans ceux qui appartiennent à des
Juifs.

Et s'il fallait une preuve supplémentaire de cette collusion infâme
entre Dieudonné
et les sionistes, il suffit de regarder qui sont les proprios du
théâtre de la Main
d'Or : des Juifs richissimes et hyper sionistes ! Vous êtes de grossiers
manipulateurs, pire encore, des traîtres et des collabos de la finance
et de
l'oligarchie européiste et atlantiste que vous feignez de combattre
mais que vous ne
combattez pas. Votre but est la division, sur des choses qui
appartiennent au passé
alors même que notre avenir est menacé !



Bon, c'est votre avis mais je marche pas.



Les oligarques anglo-saxons, pour lesquels travaillent aussi bien les
sionistes braillards, arrogants, brutaux et insolents que les
négationnistes torves, retors, insidieux et malveillants, sont sur le
point de prendre le contrôle définitif de la France. Une fois ratifié le
traité transatlantique la France sera livrée à la finance, dépecée par
les banksters, pillée par les multinationales, détruite par les
mondialistes, ruinées par les libéraux, plongée dans la misère, la
violence et la déréliction. Et toi tu viens nous faire chier avec un
détail de l'histoire !





Les médias préfèrent être opposés à des gars comme Dieudonné qu'à
Asselineau car il est beaucoup plus difficile de le discréditer en
se focalisant sur les chambres à gaz (sujet où Dieudo va tout de
suite embrayer) et ainsi ne pas aborder d'autres sujets actuels ou
futurs qui eux sont vitaux.
La shoah est érigée en casi-religion (ce n'est pas moi qui le dit
c'est le Juif Zemmour et ce récemment), le débat sur ce genre de
question est dogmatique, il ne fait pas avancer la situation globale.
Pensez bien que même sans chambres à gaz ce qui c'est passé et
que Faurisson lui-même confirme est bien assez grave et suffit
amplement à une instrumentalisation victimaire.
Il y a des sujets qui permettent à eux seuls de discréditer
entièrement le pouvoir en place sans tomber dans des chausse-trappes.
Au final dites vous bien que si un sujet les dérange vraiment il vont
l'étouffer au maximum et si jamais il venait pour une quelconque raison
à prendre de l'ampleur la réaction serait bien plus violente que celle
que subit Dieudonné.
Surtout si cette réaction vient d’Israël (qui ne fait pas
dans la dentelle quand ses intérêts vitaux sont concernés).
Il suffit de voir ce qui arrive à Edward Snowden.
Cardinal de Hère
Le #25939732
Le 16/01/2014 23:16, Florian a écrit :
Le 16/01/2014 22:14, Cardinal de Hère a écrit :
Le 16/01/2014 21:39, Zulu > a écrit :
El 12/01/2014 21:48, Cardinal de Hère escribió:
Le 12/01/2014 20:09, Zulu > a écrit :
El 11/01/2014 22:33, Cardinal de Hère escribió:
Le 11/01/2014 21:29, Zulu > a écrit :
Avec une mention spéciale à la madonne des checkpoints, notre
histrion
strapontiniste fauteur de guerres BHL, infatué "descendant des
lévites",
ainsi qu'aux inénarrables Cukiermann et Jakubowicz afin qu'ils
arrêtent
de nous bassiner avec leurs rappels continuels, nauséabonds et
abjects,
qui-nous-ramènent-aux-heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire.

La repentitude à sens unique, on en a plein le fion!



C'est vrai. Mais on y croirait plus si la plupart des antisémites les
plus virulents n'étaient pas comme cul et chemise avec les sionistes
les plus
acharnés. A quoi servent vos fausses invectives, si ce n'est à
diviser les
Français et
à leur faire oublier le chômage, la misère pour certains, la perte
du pouvoir
d'achat pour d'autres, la sécu qui sera bientôt privatisée, la
France qui part en
couille par la faute des mondialistes, atlantistes et européistes
qui nous ruinent
avec leur libéralisme de merde et leur euro à la con.



Diviser les français? Qui donc monopolise les médias pour se
réjouir de
l'interdiction des spectacles de Dieudonné alors que 75% des français
ont voté sur le net qu'ils étaient contre cette censure?

Qui a poussé à la roue pour rendre cet arrêt stupide du CE, en toute
illégalité de l'avis des juristes, tout en révélant ostensiblement une
main mise du politique-aux-ordres-Manolo sur la justice?

Quelles sont les motivations de ceux qui falsifient la perception du
réel?

Ils vont prendre encore longtemps les gens pour des ignares?



Je constate une chose : les media dont tu prétends qu'ils sont
monopolisés par les
juifs et les sionistes font une large place à leurs prétendus ennemis
antisémites et
anti-sionistes, une place tellement importante qu'on a l'impression
qu'en dehors des
juifs impertinents et arrogants ou des antisémites grossiers et
ambigus il n'existe
personne et surtout pas de vrais opposants au système européiste et
mondialiste. Car
les vrais opposants, eux, n'obtiennent pas le centième de l'accès au
média dont vous,
les antisémites, bénéficiez. Une telle disparité de traitement prouve
amplement que
les prétendus opposants au système appartiennent au système, qu'ils ne
sont là que
pour jouer un rôle, celui de la fausse opposition, celui de la caution
démocratique.
Et aussi pour discréditer toute idée contraire à la pensée unique en
la flétrissant
de la marque infamante du nazisme. Et enfin pour diviser le peuple à
l'heure où la
patrie est en danger de mort immédiate. A quoi cela sert-il de
disserter sans fin sur
les chambres à gaz ? C'est un sujet qui divise les Français quand il
faut serrer les
rangs pour combattre l'oligarchie européiste et mondialiste.



Le révisionnisme est l'arme fatale pour la religion du nouvel ordre
mondial.
Le jour où les bobards tomberont, il faudra expliquer pourquoi on a
menti si longtemps, qui et par quels moyens. Tout un poème.



Vous, les révisionnistes-négationnistes, êtes hyper médiatisés. Les gens
comme Asselineau qui ont construit une critique complète de l'européisme
et de l'atlantisme, les gens comme Hillard qui ont effectué une
démolition complète des thèses mondialistes, les gens Lacroix-Riz qui
ont décortiqué par le menu les alliances et collusions entre
capitalistes et financiers français et allemands qui dans le même temps
qu'ils envoyaient leurs peuples au casse-pipe passaient des accords
juteux, les gens comme Antony Sutton qui ont prouvé par des documents
d'archives que Wall Street avait financé la prise de pouvoir des
bolchéviques puis des nazis avant de financer l'URSS et l'Allemagne
nazie, tous ces gens ils n'accèdent JAMAIS au grands media, JAMAIS,
JAMAIS, JAMAIS ! Il n'y a que vous. On parle de vous dans TOUS les
grands media et tout particulièrement dans ceux qui appartiennent à des
Juifs.

Et s'il fallait une preuve supplémentaire de cette collusion infâme
entre Dieudonné
et les sionistes, il suffit de regarder qui sont les proprios du
théâtre de la Main
d'Or : des Juifs richissimes et hyper sionistes ! Vous êtes de
grossiers
manipulateurs, pire encore, des traîtres et des collabos de la finance
et de
l'oligarchie européiste et atlantiste que vous feignez de combattre
mais que vous ne
combattez pas. Votre but est la division, sur des choses qui
appartiennent au passé
alors même que notre avenir est menacé !



Bon, c'est votre avis mais je marche pas.



Les oligarques anglo-saxons, pour lesquels travaillent aussi bien les
sionistes braillards, arrogants, brutaux et insolents que les
négationnistes torves, retors, insidieux et malveillants, sont sur le
point de prendre le contrôle définitif de la France. Une fois ratifié le
traité transatlantique la France sera livrée à la finance, dépecée par
les banksters, pillée par les multinationales, détruite par les
mondialistes, ruinées par les libéraux, plongée dans la misère, la
violence et la déréliction. Et toi tu viens nous faire chier avec un
détail de l'histoire !





Les médias préfèrent être opposés à des gars comme Dieudonné qu'à
Asselineau car il est beaucoup plus difficile de le discréditer en
se focalisant sur les chambres à gaz (sujet où Dieudo va tout de
suite embrayer) et ainsi ne pas aborder d'autres sujets actuels ou
futurs qui eux sont vitaux.
La shoah est érigée en casi-religion (ce n'est pas moi qui le dit
c'est le Juif Zemmour et ce récemment), le débat sur ce genre de
question est dogmatique, il ne fait pas avancer la situation globale.
Pensez bien que même sans chambres à gaz ce qui c'est passé et
que Faurisson lui-même confirme est bien assez grave et suffit
amplement à une instrumentalisation victimaire.
Il y a des sujets qui permettent à eux seuls de discréditer
entièrement le pouvoir en place sans tomber dans des chausse-trappes.
Au final dites vous bien que si un sujet les dérange vraiment il vont
l'étouffer au maximum et si jamais il venait pour une quelconque raison
à prendre de l'ampleur la réaction serait bien plus violente que celle
que subit Dieudonné.
Surtout si cette réaction vient d’Israël (qui ne fait pas
dans la dentelle quand ses intérêts vitaux sont concernés).
Il suffit de voir ce qui arrive à Edward Snowden.



Absolument d'accord avec cette description du fonctionnement
médiatico-politique du système. Ce qu'il veut cacher il le censure par
le battage médiatique autour de choses insignifiantes et secondaires.
C'est ainsi que derrière les frasques présidentielles avec des
semi-mondaines se cache une chose infiniment plus grave : une atteinte à
la séparation des pouvoirs, fondement de la démocratie. L'affaire a été
révélée, comme de bien entendu, par un juriste de l'UPR.


CLOSER PLUTÔT QUE L'ESPRIT DES LOIS

Pendant que les médias distraient les Français avec les coucheries
présidentielles, la séparation des pouvoirs passe à la trappe...

En droit constitutionnel français, une ordonnance est une mesure prise
par le gouvernement dans des matières relevant normalement du domaine de
la loi. Cette pratique était appelée "décret-loi" sous les IIIe et IVe
Républiques.

Dans le cadre de la Cinquième République, le gouvernement ne peut
prendre des ordonnances que s'il y a été habilité par le Parlement,
conformément à l'article 38 de la Constitution (ou autorisé par la
Constitution s'agissant de certaines dispositions relatives à
l'outre-mer : article 74-1).

Cet article 38 de la Constitution de 1958 est ainsi rédigé :

« Le Gouvernement peut, pour l'exécution de son programme, demander au
Parlement l'autorisation de prendre par ordonnances, pendant un délai
limité, des mesures qui sont normalement du domaine de la loi. Les
ordonnances sont prises en conseil des ministres après avis du Conseil
d'État. Elles entrent en vigueur dès leur publication mais deviennent
caduques si le projet de loi de ratification n'est pas déposé devant le
Parlement avant la date fixée par la loi d'habilitation. Elles ne
peuvent être ratifiées que de manière expresse. À l'expiration du délai
mentionné au premier alinéa du présent article, les ordonnances ne
peuvent plus être modifiées que par la loi dans les matières qui sont du
domaine législatif. »

Ce système des ordonnances est toujours très critiqué par les juristes
et les démocrates car il contrevient à l'un des fondamentales essentiels
de la démocratie : le principe de la séparation des pouvoirs (entre
l'exécutif, le législatif et le judiciaire) tel qu'il fut théorisé par
Montesquieu dans son célèbre ouvrage, paru en 1748, intitulé L'Esprit
des Lois.

Ce système contestable a été imaginé pour des raisons qui tiennent à
l’encombrement de l’ordre du jour législatif, ou à une volonté affichée
d’efficacité et de rapidité, mais, beaucoup plus souvent, pour
contourner l’impopularité des décisions à prendre. Elles sont notamment
utilisées pour transposer en bloc en droit interne les directives
européennes et dans des domaines touchant à l’essence du domaine de la
loi. Ainsi des ordonnances ont été prises pour rédiger la partie
législative de plusieurs Codes (de justice administrative, d’éducation…)
ou pour « simplifier » la législation.

La loi d’habilitation doit fixer les domaines et la durée où le
gouvernement pourra prendre des ordonnances, sous peine d’être
sanctionnée par le Conseil constitutionnel français pour incompétence
négative.

La première utilisation d'une ordonnance sur le fondement de l'article
38 de la Constitution remonte à la loi du 4 février 19601, qui
permettait au Gouvernement de prendre des mesures de maintien de l'ordre
en Algérie. C'est toutefois resté longtemps une pratique assez rare.
L'ordonnance permettait par exemple à un Gouvernement de faire passer
des mesures d'urgence plus rapidement, avec l'accord du parlement.

Ces périodes d'ordonnance, autorisées par le parlement, sont évidemment
plus faciles à obtenir lorsque la majorité parlementaire est de la même
couleur que celle de l'exécutif (gouvernement et président de la
République). Le délai est fixé par le parlement et ce délai tend à
devenir de plus en plus long. Fixés à quelques mois dans les débuts de
la Ve République, ils sont désormais scandaleusement longs puisque le
dernier délai, fixé en 2010, avait été... de 4 ans. Quatre ans de
dessaisissement du Parlement sur des sujets de première importance,
quelle dictature fait mieux ?

La procédure anti-démocratique des ordonnances, qui s'est
considérablement accélérée depuis 2000, vient de franchir un nouveau pas
en janvier 2014

Or, non seulement les délais accordés par le parlement à la demande du
gouvernement sont devenus de plus en plus longs mais la pratique des
ordonnances elle-même s'est considérablement accélérée depuis quelques
années.

De 2000 à 2005, les gouvernements successifs ont ainsi pris 184
ordonnances, dont 83 pour la seule année 2005, contre 102 dans les
quarante années précédentes (1960-1999). La plupart des ordonnances
prises depuis 2003 avaient pour objet, selon le gouvernement, de
"simplifier" la législation dans de nombreux domaines du droit.

En ce début 2014, un nouveau pas très important est franchi dans la
marginalisation complète du Parlement, donc de la démocratie, avec le
projet gouvernemental de réforme du Code Civil et du Code du Commerce
par la voie d'ordonnances.

Après que l'Assemblée, dite "nationale", française a avalisé cette
procédure (avalisant la compétence non plus du pouvoir législatif,
devenu inutile, mais de l'exécutif), c'est désormais au tour du Sénat de
se prononcer : http://www.senat.fr/leg/pjl13-175.html

Certes, la procédure des ordonnances est ainsi encadrée par la
Constitution, et limitée dans le temps. Mais elle n’en reste pas moins
un coup de force du pouvoir exécutif sur le pouvoir législatif. Ce coup
de force est d’autant plus caractérisé que la procédure législative
accélérée a été mise en œuvre pour faire passer ce texte [1].

Où exactement se situe l’urgence politique à modifier les lois civiles
concernant les contrats ou les voies d’exécution ?

Une dérive de plus en plus dictatoriale, dans le droit fil des
institutions européennes

Cette manifestation d’autorité, tendant à confier à l’exécutif les
pouvoirs du législatif, et à supprimer ainsi le principe même de la
séparation des pouvoirs à l’origine de la démocratie, était somme toute
prévisible : elle s’inscrit en droite ligne des institutions européennes
où la Commission est à la fois détentrice du pouvoir exécutif et du
pouvoir législatif (puisqu’elle détient, seule, l’initiative des lois).

Les détenteurs du pouvoir exécutif en France ont tous, depuis de
nombreuses décennies, grâce aux traités européens successifs, opté pour
le dessaisissement de leur propre pouvoir de gouverner qui leur avait
été confié par leur peuple. Ils l'ont fait au profit d’instances
supranationales non élues, indépendantes des peuples mais pas de
l'oligarchie détentrice de l’argent, oligarchie représentée par les
grandes entreprises industrielles et commerciales et les grands
établissements financiers.

C'est ainsi que le terme "gouverner" a insensiblement glissé vers
celui, lointain, flou et inconsistant, de "gouvernance". Le grand Traité
transatlantique matérialisera prochainement cette prise de pouvoir des
puissances économiques sur les peuples.

Cette fin annoncée de la séparation des pouvoirs et de la démocratie au
profit de la toute puissance de l'oligarchie, se passe en catimini ces
jours-ci en France.

Les esprits sont trop accaparés, par la grâce des médias, à décortiquer
les rebondissements nauséabonds des amours en goguette d'un président
discrédité, pour avoir le temps de s'intéresser à la fin de la
démocratie. Du grand art !

Le pouvoir politique national se cache ainsi derrière les jeux du «
cirque » pour nous faire officieusement, mais de plus en plus
réellement, entrer en dictature.

Les peuples doivent impérativement se réveiller, au premier rang
desquels le peuple français.

Jamais le slogan de l'UPR ("L'union du peuple pour rétablir la
démocratie") ne s'est révélé aussi prémonitoire et aussi urgent.

Signé : Spartacus Gallicus

16/01/2014

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

[1] Pour en savoir plus :
http://blogs.mediapart.fr/blog/vivre-est-un-village/160114/le-code-civil-desormais-reforme-par-ordonnance-fin-de-la-democratie-francaise
Zulu
Le #25939772
El 16/01/2014 22:14, Cardinal de Hère escribió:
Le 16/01/2014 21:39, Zulu > a écrit :
El 12/01/2014 21:48, Cardinal de Hère escribió:
Le 12/01/2014 20:09, Zulu > a écrit :
El 11/01/2014 22:33, Cardinal de Hère escribió:
Le 11/01/2014 21:29, Zulu > a écrit :
Avec une mention spéciale à la madonne des checkpoints, notre histrion
strapontiniste fauteur de guerres BHL, infatué "descendant des
lévites",
ainsi qu'aux inénarrables Cukiermann et Jakubowicz afin qu'ils
arrêtent
de nous bassiner avec leurs rappels continuels, nauséabonds et
abjects,
qui-nous-ramènent-aux-heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire.

La repentitude à sens unique, on en a plein le fion!



C'est vrai. Mais on y croirait plus si la plupart des antisémites les
plus virulents n'étaient pas comme cul et chemise avec les sionistes
les plus
acharnés. A quoi servent vos fausses invectives, si ce n'est à
diviser les
Français et
à leur faire oublier le chômage, la misère pour certains, la perte
du pouvoir
d'achat pour d'autres, la sécu qui sera bientôt privatisée, la
France qui part en
couille par la faute des mondialistes, atlantistes et européistes
qui nous ruinent
avec leur libéralisme de merde et leur euro à la con.



Diviser les français? Qui donc monopolise les médias pour se réjouir de
l'interdiction des spectacles de Dieudonné alors que 75% des français
ont voté sur le net qu'ils étaient contre cette censure?

Qui a poussé à la roue pour rendre cet arrêt stupide du CE, en toute
illégalité de l'avis des juristes, tout en révélant ostensiblement une
main mise du politique-aux-ordres-Manolo sur la justice?

Quelles sont les motivations de ceux qui falsifient la perception du
réel?

Ils vont prendre encore longtemps les gens pour des ignares?



Je constate une chose : les media dont tu prétends qu'ils sont
monopolisés par les
juifs et les sionistes font une large place à leurs prétendus ennemis
antisémites et
anti-sionistes, une place tellement importante qu'on a l'impression
qu'en dehors des
juifs impertinents et arrogants ou des antisémites grossiers et
ambigus il n'existe
personne et surtout pas de vrais opposants au système européiste et
mondialiste. Car
les vrais opposants, eux, n'obtiennent pas le centième de l'accès au
média dont vous,
les antisémites, bénéficiez. Une telle disparité de traitement prouve
amplement que
les prétendus opposants au système appartiennent au système, qu'ils ne
sont là que
pour jouer un rôle, celui de la fausse opposition, celui de la caution
démocratique.
Et aussi pour discréditer toute idée contraire à la pensée unique en
la flétrissant
de la marque infamante du nazisme. Et enfin pour diviser le peuple à
l'heure où la
patrie est en danger de mort immédiate. A quoi cela sert-il de
disserter sans fin sur
les chambres à gaz ? C'est un sujet qui divise les Français quand il
faut serrer les
rangs pour combattre l'oligarchie européiste et mondialiste.



Le révisionnisme est l'arme fatale pour la religion du nouvel ordre
mondial.
Le jour où les bobards tomberont, il faudra expliquer pourquoi on a
menti si longtemps, qui et par quels moyens. Tout un poème.



Vous, les révisionnistes-négationnistes, êtes hyper médiatisés.



Plutôt hyper diabolisés, pas tout à fait pareil..

Les gens comme
Asselineau qui ont construit une critique complète de l'européisme et de
l'atlantisme, les gens comme Hillard qui ont effectué une démolition complète des
thèses mondialistes, les gens Lacroix-Riz qui ont décortiqué par le menu les
alliances et collusions entre capitalistes et financiers français et allemands qui
dans le même temps qu'ils envoyaient leurs peuples au casse-pipe passaient des
accords juteux, les gens comme Antony Sutton qui ont prouvé par des documents
d'archives que Wall Street avait financé la prise de pouvoir des bolchéviques puis
des nazis avant de financer l'URSS et l'Allemagne nazie, tous ces gens ils n'accèdent
JAMAIS au grands media, JAMAIS, JAMAIS, JAMAIS ! Il n'y a que vous. On parle de vous
dans TOUS les grands media et tout particulièrement dans ceux qui appartiennent à des
Juifs.



Et comment on parle de nous! Quelle pub!
Fofo le Banni est le diable en personne. Le fait de lui adresser la parole est déjà
un crime contre l'humanité!

Quel contraste quand on l'écoute parler, on a du mal à déceler chez lui cette
expression de haine qui caractérise ce personnage, enfin c'est ce qu'on nous dit.

Bon, les gens se rendent bien compte qu'il peut y avoir un abîme entre ce qui est dit
de quelqu'un dans les médias par les roquets habituels et qui il est réellement...
Pour ça il faut remercier Dieudo, il a fait tomber les masques.


Et s'il fallait une preuve supplémentaire de cette collusion infâme
entre Dieudonné
et les sionistes, il suffit de regarder qui sont les proprios du
théâtre de la Main
d'Or : des Juifs richissimes et hyper sionistes ! Vous êtes de grossiers
manipulateurs, pire encore, des traîtres et des collabos de la finance
et de
l'oligarchie européiste et atlantiste que vous feignez de combattre
mais que vous ne
combattez pas. Votre but est la division, sur des choses qui
appartiennent au passé
alors même que notre avenir est menacé !



Bon, c'est votre avis mais je marche pas.



Les oligarques anglo-saxons, pour lesquels travaillent aussi bien les sionistes
braillards, arrogants, brutaux et insolents que les négationnistes torves, retors,
insidieux et malveillants, sont sur le point de prendre le contrôle définitif de la
France. Une fois ratifié le traité transatlantique la France sera livrée à la
finance, dépecée par les banksters, pillée par les multinationales, détruite par les
mondialistes, ruinées par les libéraux, plongée dans la misère, la violence et la
déréliction. Et toi tu viens nous faire chier avec un détail de l'histoire !




"les négationnistes torves, retors, insidieux et malveillants"
Merci C'est tout mon portrait, ça.

Ce détail de l'histoire, comme tu dis, est le fondement du dogme de la religion du
nouvel ordre mondial. C'est ce qui permet de diaboliser toute tentative nationaliste
pour révolutionner le système.

"On sait où ça a mené"

Si, en dévoilant les mensonges de propagande nuremberguienne, tu abats les fondements
de cette religion, tu détruis ainsi les armes qui permettent au système de se protéger.

Pourquoi crois-tu que la persécution du révisionniste est si forte en occident?

Mais parce que c'est le tabou SUPRÊME, pépère!

C'est pour ça que le système ne poursuit pas Asselineau et consorts alors qu'il
prétend broyer les révisionnistes sans relâche.

<>

De la bouche du cheval...

Les révisionnistes aiment à souligner que la croyance en « la Shoah » est vraiment au
centre de la vision du monde qu'on cherche à nous imposer. (Au centre de ce centre
trône la Magique Chambre à Gaz, une véritable imposture en majesté).

Voilà que, sans le vouloir, un universitaire bien lourdaud et quelque peu nigaud,
Denys de Béchillon, professeur de droit public à l'université de Pau, nous confirme
en son jargon que les révisionnistes, au moins sur ce point, ont raison.
Extrait de son interview lue dans Le Monde daté de ce jour (« Affaire Dieudonné :
"Une réponse adaptée à une situation extraordinaire" »):

Une Constitution, c'est le vecteur premier de la cohésion d'un pays. Il est donc très
judicieux de rappeler que notre existence contemporaine, comme nation, s'est définie
aussi dans la lutte contre la barbarie nazie, dans la conscience du génocide des
juifs d'Europe, et donc dans le principe de la lutte contre l'antisémitisme (et a
fortiori le négationnisme).

Je remercie la belle Mérée de m'avoir signalé cet entretien, d'avoir proposé cet
extrait et d'avoir noté que « cet article tout frais corrobore » les dires des
révisionnistes.

http://robertfaurisson.blogspot.com.es/2014/01/de-la-bouche-du-cheval.html

Un article intéressant de David Stein (Cole), un révisionniste juif qui fut menacé de
mort par des terroristes sionistes aux USA. Il s'est caché un certain temps puis fut
"outé" par une ex-copine. Il revient maintenant sur le devant de la scène


http://www.countercontempt.com/archives/5045
Florian
Le #25939862
Le 16/01/2014 23:50, Zulu > a écrit :
Les révisionnistes aiment à souligner que la croyance en « la Shoah »
est vraiment au centre de la vision du monde qu'on cherche à nous
imposer. (Au centre de ce centre trône la Magique Chambre à Gaz, une
véritable imposture en majesté).


Le mondialisme, le sionisme et la franc-maçonnerie existaient bien avant
la Seconde Guerre Mondiale. Et ce sont -entre autres- ces mouvements
qui sont à la base de "cette vision du monde qu'on cherche à nous
imposer".
Effectivement, ils s'appuient sur une instrumentalisation
et une amplification de l'holocauste car cela les aident à atteindre
certains de leurs buts mais ce n'est pas leur fondement profond.
Certains révisionnistes sont devenus monomaniaques et sont obsédés par
cela à tel point qu'ils s'imaginent que les chambres à gaz sont
le début et la fin de toute chose.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme