Peut-on comparer l'escroquerie mediator et l'escroquerie scientologue?

Le
xenufrance
On sait que Servier, qui nie bien entendu sa responsabilité, est poursuivi
par des milliers de patients et par la sécu.

On lit par exemple dans les derniers articles parus à ce propos, je cite
(http://lci.tf1.fr/france/justice/mediator-la-secu-reclame-255-millions-a-servier-6678396.html)
==

"L'enquête sur le médicament des laboratoires Servier a été élargie par le
parquet de Paris en août à l'escroquerie au préjudice des caisses de
Sécurité sociale et des mutuelles. Deux témoignages versés au dossier
accréditent l'hypothèse que les laboratoires ont dissimulé la vraie nature
du médicament au moment même de sa mise sur le marché, restant notamment
silencieux sur les effets anorexigènes de sa principale substance active -
et ce, pour pouvoir le commercialiser en tant qu'antidiabétique et obtenir
qu'il soit remboursé par la Sécurité sociale, et non en tant que coupe-faim,
ce qui aurait interdit tout remboursement"
==

A mon sens, le parallèle est vite fait avec la scientologie: elle promet
toute sorte d'effets médicaux positifs (elle guérit le cancer etc), tout en
faisant signer un document indiquant qu'elle ne promet rien, et qu'elle est
un religion de bonne foi. Servier de son côté, aurait promis un
antidiabétique mais l'a fait utiliser comme coupe-faim car c'est cette
clientèle, ce marché, qu lui rapportait

La mauvaise foi paraît à priori caractéristique dans les deux cas, et le but
financier n'est pas différent dans les deux cas (sans préjuger de la
mauvaise foi qui conduit ce genre d'affaires, que ce soit le gros pollueur
pétrolier français, ou Servier, la sciento, ou la secte TJ, à quasiment
systématiquement mener tout procès (quand c'est possible juridiquement)
jusqu'en haut de la pyramide de la justice:
instance, appel, cassation, cour européenne, appel en cour européenne
au moins comme ça, ces entreprises continuent à percevoir les intérêts de
leurs placements financiers colossaux pendant les nombreuses années que
durent les procès. Elle pourraient même aller jusqu'à se coller en faillite
frauduleuse exactement comme l'a fait la sciento parisienne il y a une
vingtaine d'années: à peine déclarée faillie, elle rouvrait avec les mêmes
gens, les mêmes matériaux, son entreprise un peu plus loin.

On peut espérer que la justice devienne extrèmement dure avec ce type de
procédé abusif. Après tout, cela revient pour ces affaires à perpétrer leur
récidive aussi longtemps qu'elles veulent, il est donc juste qu'elles soient
beaucoup plus lourdement condamnées au fur et à mesure qu'elles ajoutent des
étapes à leur condamnation (quand elles sont condamnées), car elles, pendant
ce temps, et contrairement à ce qui se passe quand un individu est mis en
préventive pour un délit ou un crime, ces affaires délinquantes ne sont même
pas empèchées de continuer à nuire des années durant.

r
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Baudouin Labrique
Le #23738631
On 8 sep, 08:55, "xenufrance"
On peut espérer que la justice devienne extrèmement dure avec ce type de
procédé abusif. Après tout, cela revient pour ces affaires à perp étrer leur
récidive aussi longtemps qu'elles veulent, il est donc juste qu'elles s oient
beaucoup plus lourdement condamnées au fur et à mesure qu'elles ajout ent des
étapes à leur condamnation (quand elles sont condamnées), car elles , pendant
ce temps, et contrairement à ce qui se passe quand un individu est mis en
préventive pour un délit ou un crime, ces affaires délinquantes ne sont même
pas empèchées de continuer à nuire des années durant.




M. Gonnet, vous n'avez pas l'air conscient que la fraude du Médiator
telle qui ne s’est révélée qu’après 30 ans (!!!) est monnaie co urante
dans l’industrie pharmaceutique.
Ce qui s’est passé pour le Médiator n’est qu’une très petite pa rtie de
la face visible d’un immense iceberg !

Voici notamment un extrait de mon livre « Quand les thérapeutes
dérapent » (www.derapeutes.eu) :

”Falsification scientifique : les « médicamenteurs »

Le Dr Scott Reuben, l’un des chercheurs américains prolifiques dans le
domaine du traitement de la douleur postopératoire, a manipulé dès
1996 un grand nombre de données de ses recherches, au profit de
plusieurs multinationales pharmaceutiques. Des millions de patients
ont été concernés dans le monde. Les sociétés pharmaceutiques
finançant des études sur les médicaments, les résultats se révè lent
porteurs et donc en faveur de la source de financement, mais ils
trahissent un manifeste conflit d’intérêts et un manque évident
d’indépendance. Cependant, « il existe des dizaines de cas semblables
»
[Suivant l’analyse faite par Sylvie Simon dans Autisme et
vaccination : http://www.votresante.org/news.php?dateedit67220147&page =0].

De nombreux scientifiques s’élèvent contre de telles manipulations :
la revue médicale allemande Deutsches Ärzteblatt International a
publié un article reprenant une vaste étude réalisée par un groupe de
recherche sous la direction du président de la Commission sur les
Médicaments de l’Association Médicale Allemande, le Pr Wolf-Dieter
Ludwig. Il y est démontré l’influence des sources de financement sur
les résultats, les protocoles et la qualité des études sur les
médicaments. Dans ses conclusions, le groupe constate que les société s
pharmaceutiques manipulent les expériences sous divers aspects et il
apporte des preuves de l’ingérence directe des organes de financement
de l’industrie pharmaceutique dans le contenu des protocoles des
études !
[The Financing of Drug Trials by Pharmaceutical Companies and Its
Consequences, 2010, n° 107(16), p. 279 et p. 285.]”
xenufrance
Le #23738691
"Baudouin Labrique"
On 8 sep, 08:55, "xenufrance"
On peut espérer que la justice devienne extrèmement dure avec ce type de
procédé abusif. Après tout, cela revient pour ces affaires à perpétrer
leur
récidive aussi longtemps qu'elles veulent, il est donc juste qu'elles
soient
beaucoup plus lourdement condamnées au fur et à mesure qu'elles ajoutent
des
étapes à leur condamnation (quand elles sont condamnées), car elles,
pendant
ce temps, et contrairement à ce qui se passe quand un individu est mis en
préventive pour un délit ou un crime, ces affaires délinquantes ne sont
même
pas empèchées de continuer à nuire des années durant.




M. Gonnet, vous n'avez pas l'air conscient que la fraude du Médiator
telle qui ne s’est révélée qu’après 30 ans (!!!) est monnaie courante
dans l’industrie pharmaceutique.
Ce qui s’est passé pour le Médiator n’est qu’une très petite partie de
la face visible d’un immense iceberg !

<<<mais si, on sait bien que le commerce est peu enclin à l'honnèteté la
plus absolue.
<<<Mais il y a bien pire: l'escroquerie directe commise aux dépens de ceux
qui travaillent et de l'humanité par le système boursier. Quand je pense
qu'il existe des pays dont on n'a pas encore viré les monarques et les
nobles, et qu'en plus, ils ont maintenant une nouvelle "noblesse" aussi
lamentable que la précédente, qui joue avec des finances qu'elle n'a pas
gagnées...

r
Baudouin Labrique
Le #23738751
On 8 sep, 09:53, "xenufrance"
"Baudouin Labrique"
On 8 sep, 08:55, "xenufrance"
> On peut espérer que la justice devienne extrèmement dure avec ce ty pe de
> procédé abusif. Après tout, cela revient pour ces affaires à pe rpétrer
> leur
> récidive aussi longtemps qu'elles veulent, il est donc juste qu'elles
> soient
> beaucoup plus lourdement condamnées au fur et à mesure qu'elles ajo utent
> des
> étapes à leur condamnation (quand elles sont condamnées), car ell es,
> pendant
> ce temps, et contrairement à ce qui se passe quand un individu est mi s en
> préventive pour un délit ou un crime, ces affaires délinquantes n e sont
> même
> pas empèchées de continuer à nuire des années durant.

M. Gonnet, vous n'avez pas l'air conscient que la fraude du Médiator
telle qui ne s’est révélée qu’après 30 ans (!!!) est monnaie courante
dans l’industrie pharmaceutique.
Ce qui s’est passé pour le Médiator n’est qu’une très petite partie de
la face visible d’un immense iceberg !

<<<mais si, on sait bien que le commerce est peu enclin à l'honnètet é la
plus absolue.
<<<Mais il y a bien pire: l'escroquerie directe commise aux dépens de c eux
qui travaillent et de l'humanité par le système boursier. Quand je pe nse
qu'il existe des pays dont on n'a pas encore viré les monarques et les
nobles, et qu'en plus, ils ont maintenant une nouvelle "noblesse" aussi
lamentable que la précédente, qui joue avec des finances qu'elle n'a pas
gagnées...

r



M. Gonnet pensez-vous qu'une Justice aussi pauvre en moyen et aussi
manipulable (surtout en France) puisse faire quelque chose de
significatif face à la montagne des dérives pharmaco-industrielle dans
un monde des affaires qui préfère entre autres, l'industrie de la
maladie à la place de l'industrie de la santé ?

J’ai consacré tout un chapitre de mon livre (Quand les thérapeutes
dérapent) aux « Pistes pour expliquer l’attrait grandissant des
thérapies non conventionnelles ».
Voici les grands axes développés (c’est la citation de sources
incontestées qui entraînent la mise entre guillemets) :

1° « Système de soins de moins en moins efficace »

2° « Une véritable industrie de la maladie »
« N’est-ce pas illusoire de proclamer que l’état de santé actuel est
le meilleur qui ait régné au cours de l’histoire, lorsqu’un nombre
toujours croissant d’individus doit avoir recours aux drogues et au
médecin pour affronter les problèmes de la vie quotidienne ? »
(Pr René Dubos, célèbre microbiologiste, inventeur de l’antibiotiqu e,
in « Le mirage de la santé », p. 21)

3° « Vivre en partie de la maladie des autres »
Ce deux derniers points illustrent le fait que les maladies
économiquement rentables et donc pourquoi développer des stratégies
non médicamenteuses pour les prévenir ?

4° « La Mort par la médecine » : des statistiques qui démontrent que
la troisième cause de mortalité au monde est la médecine
conventionnelle !

5° « Prise en compte insuffisante des facteurs purement humains et
psychologiques des malades »

6° « La médecine est prise dans un engrenage infernal » « Elle pr opose
de plus en plus de remèdes, mais elle laisse de moins en moins de
place pour exprimer des interrogations, des sentiments et des
croyances »

7° « La médecine conventionnelle a réussi le tour de force de
considérer les maladies en dehors des malades »

8° Surmédicalisation

9° « Pour vendre des médicaments, inventons des maladies »

10° Bonjour la pharmacodépendance.

11° Falsification scientifique : les « médicamenteurs » où quand de
nombreuses prétendues validations scientifiques de médicaments ont ét é
falsifiées.

Moralité :
« La médecine a fait tellement de progrès que plus personne n’est e n
bonne santé ». (Aldous Huxley, auteur du « Le meilleur des mondes » ).
xenufrance
Le #23738741
"Baudouin Labrique"
On 8 sep, 09:53, "xenufrance"
"Baudouin Labrique"
On 8 sep, 08:55, "xenufrance"
> On peut espérer que la justice devienne extrèmement dure avec ce type de
> procédé abusif. Après tout, cela revient pour ces affaires à perpétrer
> leur
> récidive aussi longtemps qu'elles veulent, il est donc juste qu'elles
> soient
> beaucoup plus lourdement condamnées au fur et à mesure qu'elles ajoutent
> des
> étapes à leur condamnation (quand elles sont condamnées), car elles,
> pendant
> ce temps, et contrairement à ce qui se passe quand un individu est mis
> en
> préventive pour un délit ou un crime, ces affaires délinquantes ne sont
> même
> pas empèchées de continuer à nuire des années durant.

M. Gonnet, vous n'avez pas l'air conscient que la fraude du Médiator
telle qui ne s’est révélée qu’après 30 ans (!!!) est monnaie courante
dans l’industrie pharmaceutique.
Ce qui s’est passé pour le Médiator n’est qu’une très petite partie de
la face visible d’un immense iceberg !

<<<mais si, on sait bien que le commerce est peu enclin à l'honnèteté la
plus absolue.
<<<Mais il y a bien pire: l'escroquerie directe commise aux dépens de ceux
qui travaillent et de l'humanité par le système boursier. Quand je pense
qu'il existe des pays dont on n'a pas encore viré les monarques et les
nobles, et qu'en plus, ils ont maintenant une nouvelle "noblesse" aussi
lamentable que la précédente, qui joue avec des finances qu'elle n'a pas
gagnées...

r



M. Gonnet pensez-vous qu'une Justice aussi pauvre en moyen et aussi
manipulable (surtout en France) puisse faire quelque chose de
significatif face à la montagne des dérives pharmaco-industrielle dans
un monde des affaires qui préfère entre autres, l'industrie de la
maladie à la place de l'industrie de la santé ?

<je pense surtout, et je le dis depuis des année, que l'on n'a pas encore eu
un gouvernement en France qui se démène pour doubler les ressources de la
justice, afin qu'elle soit davantage en mesure de faire son travail, et que
l'on devrait refondre intégralement les lois des pays européens et tout
simplifier.
Baudouin Labrique
Le #23746541
On 8 sep, 10:05, "xenufrance"
"Baudouin Labrique" <je pense surtout, et je le dis depuis des ann e, que l'on n'a pas encore eu
un gouvernement en France qui se d m ne pour doubler les ressources de la
justice, afin qu'elle soit davantage en mesure de faire son travail, et q ue
l'on devrait refondre int gralement les lois des pays europ ens et tout
simplifier.- Masquer le texte des messages précédents -



Pensez-vous réellement que l'obstination résolue de tous les
gouvernements français (et autres) depuis toujours à ne pas se doter
de moyens suffisants pour une Justice digne de ce nom puisse s’exercer
s’explique uniquement par le manque d’une simple volonté politique à
cet égard ?

Ne soyons pas angéliques : des institutions judiciaires qui
fonctionneraient bien permettraient non seulement de faire appliquer
simplement les lois existantes mais en plus donnerait accès au plus
grand nombre à pouvoir se défendre et/ou dénoncer les dérives
notamment dans le domaine de la santé.
Je suis persuadé que le Pouvoir et quelqu’il soit n’en voudra pas car
ce serait scier la branche sur laquelle il est installé…
xenufrance
Le #23749021
"Baudouin Labrique"
On 8 sep, 10:05, "xenufrance"
"Baudouin Labrique" <je pense surtout, et je le dis depuis des ann e, que l'on n'a pas encore
eu
un gouvernement en France qui se d m ne pour doubler les ressources de la
justice, afin qu'elle soit davantage en mesure de faire son travail, et
que
l'on devrait refondre int gralement les lois des pays europ ens et tout
simplifier.- Masquer le texte des messages précédents -



Pensez-vous réellement que l'obstination résolue de tous les
gouvernements français (et autres) depuis toujours à ne pas se doter
de moyens suffisants pour une Justice digne de ce nom puisse s’exercer
s’explique uniquement par le manque d’une simple volonté politique à
cet égard ?

<<<en partie. La difficulté à quoi se confrontent les gouvernements des pays
du monde est simple: ils pensent ne pas pouvoir mettre un terme à
l'escroquerie boursière. La bourse est l'escroquerie et le cancer majeurs
depuis que ça existe, puisque ça permet à des gens de gagner de l'argent
réel au moyen d'outils et de productions strictement virtuels. Que l'on paie
un pourcentage annuel ou mensuel quand on veut emprunter pour créer ou
acheter, c'est une chose.

<<<Que l'on paie des gens qui ne font rien et ruinent les monnaies, les
pays, et affament les sociétés, ou font passer la "pseudo-valeur" d'un
outil de production efficace de 10 à 3 en quelques jours, c'est inepte; que
l'on permette qu'un pays entier soit conduit à la guerre civile en quelques
mois simplement parce que quelques super-escrocs ont décidé qu'il ne pouvait
rembourser sa dette, c'est inepte.

<<<Que l'on pense que par exemple, le dollar USA, première monnaie mondiale
d'échanges internationaux, peut passer de 100 à 50 en l'espace d'un rien de
temps par rapport à une autre grande monnaie comme l'euro, alors que les
capacités de production réelle des groupes qui s'en servent ont peut-être
changé de 5%, c'est inepte, et l'on devrait reprendre l'intégralité de
leurs gains à tous ceux qui ont profité de ces règlements d'escroquerie
internationale.

r
Baudouin Labrique
Le #23749091
A "xenufrance"

Sachant que c'est le profit et surtout des grandes multinationales et
les puissants lobbies qui infiltrent tous les niveaux de pouvoir,
comment pouvez-vous espérer un mieux par rapport à la manière dont la
Justice etc., puissent être gérés ?

En cette journée du 11 septembre, peu rappellent que les USA eux-mêmes
ont (et le font encore) utilisé les terroristes à des fins de mainmise
sur des pouvoirs politiques dans divers pays mais sélectionnés pour
leurs valeurs économiques (pétrole, positions stratégiques…). Ce so nt
eux qui ont alors créée des contre-réactions terroristes et in fine
sont responsables des attentats du 11/9.

En ce jour commémoratif, ils se posent en pures victimes et presque
tout le monde tombe dans le panneau !
Publicité
Poster une réponse
Anonyme