Photo plenoptique et bracketing

Le
Laszlo Lebrun
ON parle beaucoup en ce moment des caméras plenoptiques qui capturent le
champ lumineux dans la profondeur et permettent de décider "au
dévelopement" de la mise au point.

Mais en fait, pourquoi n'a-t-on pas de fonction focus-bracketing?
Ce serait pourtant simple avec les objectifs ultrasoniques de faire 3 ou
4 photos en rafale avec une MAP variable?

Ca existe déjà?

Laszlo



--
One computer and three operating systems, not the other way round.
One mobile and two operating systems, not the other way round.
One wife and many hotels, not the other way round ! ;-)
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pierre
Le #23893931
"Laszlo Lebrun" news:j7uq4c$mf6$
ON parle beaucoup en ce moment des caméras plenoptiques qui capturent le
champ lumineux dans la profondeur et permettent de décider "au
dévelopement" de la mise au point.

Mais en fait, pourquoi n'a-t-on pas de fonction focus-bracketing?
Ce serait pourtant simple avec les objectifs ultrasoniques de faire 3 ou 4
photos en rafale avec une MAP variable?

Ca existe déjà?

Laszlo



--
One computer and three operating systems, not the other way round.
One mobile and two operating systems, not the other way round.
One wife and many hotels, not the other way round ! ;-)




Je procède quelquefois ainsi (sans rafale) lorsque je n'ai pas ma table de
pdc sur moi pour des vues fixes, précises, ne pouvant se satisfaire d'une
map sur l'hyperfocale. Je n'utilise bien sûr qu'une seule de ces vues car au
"développement", pour avoir tous les plans nets, ce serait détourage et
compagnie...
Pierre
Hic
Le #23894141
Laszlo Lebrun a présenté l'énoncé suivant :
ON parle beaucoup en ce moment des caméras plenoptiques qui capturent le
champ lumineux dans la profondeur et permettent de décider "au
dévelopement" de la mise au point.

Mais en fait, pourquoi n'a-t-on pas de fonction focus-bracketing?
Ce serait pourtant simple avec les objectifs ultrasoniques de faire 3 ou 4
photos en rafale avec une MAP variable?

Ca existe déjà?

Laszlo



Appareil photographique plénoptique

http://www.lytro.com/renng-thesis.pdf
Alf92
Le #23894441
"Laszlo Lebrun"
ON parle beaucoup en ce moment des caméras plenoptiques qui capturent le
champ lumineux dans la profondeur et permettent de décider "au
dévelopement" de la mise au point.

Mais en fait, pourquoi n'a-t-on pas de fonction focus-bracketing?
Ce serait pourtant simple avec les objectifs ultrasoniques de faire 3 ou 4
photos en rafale avec une MAP variable?

Ca existe déjà?



il me semble que l'on trouve cette fonction sur les bridges haut de gamme
Fuji.
cherche avec "focus bracketing"...

--
Alf92
Pierre
Le #23897111
"Hic" news:dd482$4ea2ff27$538da5f7$
Laszlo Lebrun a présenté l'énoncé suivant :
ON parle beaucoup en ce moment des caméras plenoptiques qui capturent le
champ lumineux dans la profondeur et permettent de décider "au
dévelopement" de la mise au point.



Mais en fait, pourquoi n'a-t-on pas de fonction focus-bracketing?
Ce serait pourtant simple avec les objectifs ultrasoniques de faire 3 ou
4 photos en rafale avec une MAP variable?



Ca existe déjà?



Laszlo



Appareil photographique plénoptique

http://www.lytro.com/renng-thesis.pdf





Dans les exemples que je vois, il est possible de choisir "sa" mise au
point, ce qui est un progrès considérable. Mais quid d'une photo où on
aurait fait une erreur de profondeur de champ, par exemple un paysage où on
désire que tous les plans soient nets. Je me trompe ?
Pierre
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #23898021
Le 22/10/11 18:14, Laszlo Lebrun a écrit :
ON parle beaucoup en ce moment des caméras plenoptiques qui capturent le
champ lumineux dans la profondeur et permettent de décider "au
dévelopement" de la mise au point.

Mais en fait, pourquoi n'a-t-on pas de fonction focus-bracketing?


Ça fait des années que je réclame un bracketing d'ouverture (à
exposition constante), face à une incompréhension totale !

Ce serait pourtant simple avec les objectifs ultrasoniques de faire 3 ou
4 photos en rafale avec une MAP variable?


Oui.

Ca existe déjà?


Pas à ma connaissance.
En terme de soft ce n'est rien du tout, et les puces intégrées dans les
apn sont certainement très sous-utilisées.

Noëlle Adam
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #23898131
Le 22/10/11 18:23, Pierre a écrit :

Je procède quelquefois ainsi (sans rafale) lorsque je n'ai pas ma table
de pdc sur moi pour des vues fixes, précises, ne pouvant se satisfaire
d'une map sur l'hyperfocale. Je n'utilise bien sûr qu'une seule de ces
vues car au "développement", pour avoir tous les plans nets, ce serait
détourage et compagnie...

Pierre


Sur pieds tu peux essayer le focus stacking, on en parle ailleurs, pour
une netteté profonde artificielle. Il se fait sans détourage, c'est
impressionnant. Le résultat est étonnant (et pour moi, pas très joli,
mais je suis sûre qu'il y a moyen de faire bien).
Mais en ce qui me concerne, c'est surtout parce que j'aime bien la macro
avec pas mal de flou, et que le testeur de profondeur de champs ne donne
pas une idée totalement correcte car entre le vent et le mouvement de la
photographe, on perd ou on gagne le petit peu qui fait une différence.

Noëlle Adam
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #23898351
Le 22/10/11 20:39, Alf92 a écrit :

Mais en fait, pourquoi n'a-t-on pas de fonction focus-bracketing?
Ce serait pourtant simple avec les objectifs ultrasoniques de faire 3
ou 4 photos en rafale avec une MAP variable?

Ca existe déjà?



il me semble que l'on trouve cette fonction sur les bridges haut de
gamme Fuji.
cherche avec "focus bracketing"...



Trouvé pour un canon powershot ; avec seulement trois vues, ce qui est
trop peu si on veut faire du stacking avec.
Dans ce cas de figure c'est plutôt un choix de la meilleure vue.
Mais le principe n'a rien d'infa isable ou d'aberrant.

Je n'ai vu nulle part de bracketing d'ouverture (à expo constante bien
sûr).
Mais c'est peut-être présent dans les boitiers récents, sous un autre
nom, une fonction quelquonque ?

Noëlle Adam
Pierre
Le #23898631
Pierre


Sur pieds tu peux essayer le focus stacking, on en parle ailleurs, pour
une netteté profonde artificielle. Il se fait sans détourage, c'est
impressionnant. Le résultat est étonnant (et pour moi, pas très joli, mais
je suis sûre qu'il y a moyen de faire bien).
Mais en ce qui me concerne, c'est surtout parce que j'aime bien la macro
avec pas mal de flou, et que le testeur de profondeur de champs ne donne
pas une idée totalement correcte car entre le vent et le mouvement de la
photographe, on perd ou on gagne le petit peu qui fait une différence.

Noëlle Adam




C'est une technique que je vais de ce pas expérimenter, bien à l'abri, avec
un sujet parfaitement immobile ;-). A bientôt pour un premier résultat...
peut être un échec d'ailleurs.
Pierre
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #23898731
Le 24/10/11 15:47, Pierre a écrit :
Pierre


Sur pieds tu peux essayer le focus stacking, on en parle ailleurs,
pour une netteté profonde artificielle. Il se fait sans détourage,
c'est impressionnant. Le résultat est étonnant (et pour moi, pas très
joli, mais je suis sûre qu'il y a moyen de faire bien).
Mais en ce qui me concerne, c'est surtout parce que j'aime bien la
macro avec pas mal de flou, et que le testeur de profondeur de champs
ne donne pas une idée totalement correcte car entre le vent et le
mouvement de la photographe, on perd ou on gagne le petit peu qui fait
une différence.

Noëlle Adam




C'est une technique que je vais de ce pas expérimenter, bien à l'abri,
avec un sujet parfaitement immobile ;-). A bientôt pour un premier
résultat... peut être un échec d'ailleurs.
Pierre



C'est assez bluffant.
Essaie avec les logiciels Hélicon ; helicon remote pour la pdv commandée
depuis l'ordinateur, et helicon focus pour l'assemblage.
Le premier est très bien adapté à la fonction, mais cher, il existe
d'autres softs moins coûteux mais je ne sais pas si ils font la commande
de focus.
Si on fait le focus à la main, il faut vraiment avoir des doigts de fée
: du coup, une platine qui permet d'avancer au lieu de faire le point
est plus précise.

Noëlle Adam
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #23899021
Le 24/10/11 15:47, Pierre a écrit :
Pierre


Sur pieds tu peux essayer le focus stacking, on en parle ailleurs,
pour une netteté profonde artificielle. Il se fait sans détourage,
c'est impressionnant. Le résultat est étonnant (et pour moi, pas très
joli, mais je suis sûre qu'il y a moyen de faire bien).
Mais en ce qui me concerne, c'est surtout parce que j'aime bien la
macro avec pas mal de flou, et que le testeur de profondeur de champs
ne donne pas une idée totalement correcte car entre le vent et le
mouvement de la photographe, on perd ou on gagne le petit peu qui fait
une différence.

Noëlle Adam




C'est une technique que je vais de ce pas expérimenter, bien à l'abri,
avec un sujet parfaitement immobile ;-). A bientôt pour un premier
résultat... peut être un échec d'ailleurs.
Pierre



C'est assez bluffant.
Essaie avec les logiciels Hélicon ; helicon remote pour la pdv commandée
depuis l'ordinateur, et helicon focus pour l'assemblage.
Le premier est très bien adapté à la fonction, mais cher, il existe
d'autres softs moins coûteux mais je ne sais pas si ils font la commande
de focus.
Si on fait le focus à la main, il faut vraiment avoir des doigts de fée
: du coup, une platine qui permet d'avancer au lieu de faire le point
est plus précise.

Noëlle Adam
Publicité
Poster une réponse
Anonyme