photographe en équilibre

Le
Pierre-Marcel
voici quelques photos d'archives, attention le fichier est supérieur à
4 Mo 8-o

http://www.cijoint.fr/cjlink.php?file=cj200809/cijlUJpwFd.pps

--
l'envers du décor :

http://www.rue89.com/hors-jeux/sur-les-blogs-la-douleur-de-liu-yan-la-star-brisee-des-jo
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ghost Rider
Le #17312581
Pierre-Marcel a écrit :
voici quelques photos d'archives, attention le fichier est supérieur à 4
Mo 8-o

http://www.cijoint.fr/cjlink.php?file=cj200809/cijlUJpwFd.pps




Absolument incroyables, ces photos et pourtant authentiques.
J'ai lu quelque part que les ouvriers des gratte-ciels étaient en
général des indiens d'une certaine tribu, insensibles au vertige.
Quelqu'un peut confirmer ?

GR
Bindarret
Le #17313121
"Ghost Rider" news: 48d8c731$0$950$
http://www.cijoint.fr/cjlink.php?file=cj200809/cijlUJpwFd.pps



Absolument incroyables, ces photos et pourtant authentiques.
J'ai lu quelque part que les ouvriers des gratte-ciels étaient en général
des indiens d'une certaine tribu, insensibles au vertige.
Quelqu'un peut confirmer ?



Oui ! Des iroquois.


--
Bindarret

Une mauvaise photo qui rappelle vos traits vaut mieux qu'un beau paysage
qui ne vous ressemble pas.
[Pierre Dac]
Emma
Le #17313761
Pierre-Marcel a écrit :
voici quelques photos d'archives, attention le fichier est supérieur à 4
Mo 8-o

http://www.cijoint.fr/cjlink.php?file=cj200809/cijlUJpwFd.pps




suivre les liens à la suite de

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lunchtime_atop_a_Skyscraper

Bettmann arcchive, Corbis et les droits des photographes :-((

(Bill Gates qui se refait une image par l'intermédiaire d'une fondation
tout en continuant à faire de l'argent sur le dos des pauvres)
On n'est pas encore à la veille de la journée du grand soir.

Emma

--
(répondre en direct : virer le lezard qui sommeille dans mon adresse)
Eric
Le #17314191
Ghost Rider" <"Ghost Rider wrote:
Pierre-Marcel a écrit :
voici quelques photos d'archives, attention le fichier est supérieur
à 4 Mo 8-o

http://www.cijoint.fr/cjlink.php?file=cj200809/cijlUJpwFd.pps




Absolument incroyables, ces photos et pourtant authentiques.
J'ai lu quelque part que les ouvriers des gratte-ciels étaient en
général des indiens d'une certaine tribu, insensibles au vertige.
Quelqu'un peut confirmer ?



Oui, j'ai vu des interviews une fois, assez récents, c'est quand même
étonnants cette disposition
Pour les photos, époustouflants, on en voyait une de temps en temps, mais
là, on est gâtés
J'aime le photographe avec sa Graflex !

ric
Jacques L'helgoualc'h
Le #17317241
Le 23-09-2008, Ghost Rider a écrit :
[...]
Absolument incroyables, ces photos et pourtant authentiques.
J'ai lu quelque part que les ouvriers des gratte-ciels étaient en
général des indiens d'une certaine tribu, insensibles au vertige.
Quelqu'un peut confirmer ?



Oui --- que j'ai lu la même chose.

En fait, il se pourrait bien qu'ils aient eu autant la trouille que tout
le monde, mais si c'était le seul boulot qu'on leur proposait...
--
Jacques L'helgoualc'h
Eric
Le #17317441
Jacques L'helgoualc'h" <"lhh+news,no_spam wrote:
Le 23-09-2008, Ghost Rider a écrit :
[...]
Absolument incroyables, ces photos et pourtant authentiques.
J'ai lu quelque part que les ouvriers des gratte-ciels étaient en
général des indiens d'une certaine tribu, insensibles au vertige.
Quelqu'un peut confirmer ?



Oui --- que j'ai lu la même chose.

En fait, il se pourrait bien qu'ils aient eu autant la trouille que
tout le monde, mais si c'était le seul boulot qu'on leur proposait...



Oui, ça se défend ce que tu dis, mais vaincre sa peur du vide, je crois que
les gens qui y sont confrontés te diront que c'est impossible, en revanche,
je n'ai jamais entendu parler des accidents, parce que , même si tu es à
l'aise la haut sur une corde raide, tu peux glisser, rater ton coup, il y a
mille raison de se casser la figure même en marchant sur le sol
Ca doit pas être des sur hommes ces gens là ?
André
Le #17318071
Eric nous fait part de ce qui suit
Oui, ça se défend ce que tu dis, mais vaincre sa peur du vide, je
crois que les gens qui y sont confrontés te diront que c'est
impossible, en revanche,



Je pense que c'est faux, a condition d'être aidé par
une mise en confiance des copains de travail ;et d'y aller
progressivement Ce fut mon cas , monter a une échelle
triplans de 12 mêtres non amarrée au sommet , et qui de plus joue
les flexibles au milieu, ca fait un drôle d'effet Si les gus en bas
te soutiennent de la voix, on y arrive,même si c'est pas de premier coup
De la a se ballader sur une poutre a X mêtres ,c'est une autre histoire...

--
André
http://perso.orange.fr/le-chateau-de-nantes
http://andre.racinoux.free.fr
http://andre.racinoux.free.fr/express-cotier/
Ghost Rider
Le #17318531
Eric a écrit :
Jacques L'helgoualc'h" <"lhh+news,no_spam wrote:
Le 23-09-2008, Ghost Rider a écrit :
[...]
Absolument incroyables, ces photos et pourtant authentiques.
J'ai lu quelque part que les ouvriers des gratte-ciels étaient en
général des indiens d'une certaine tribu, insensibles au vertige.
Quelqu'un peut confirmer ?


Oui --- que j'ai lu la même chose.

En fait, il se pourrait bien qu'ils aient eu autant la trouille que
tout le monde, mais si c'était le seul boulot qu'on leur proposait...



Oui, ça se défend ce que tu dis, mais vaincre sa peur du vide, je crois que
les gens qui y sont confrontés te diront que c'est impossible, en revanche,
je n'ai jamais entendu parler des accidents, parce que , même si tu es à
l'aise la haut sur une corde raide, tu peux glisser, rater ton coup, il y a
mille raison de se casser la figure même en marchant sur le sol
Ca doit pas être des sur hommes ces gens là ?




Je me souviens aussi avoir lu les souvenirs d'un de ces ouvriers.
Ils couraient sur ces poutres verglacées, se rattrapant au dernier moment.
Les chutes n'étaient pas rares, mais surtout d'un étage à un autre, sans
conséquences fatales.
Il racontait aussi la mort de l'un d'entre eux, tombé de 60 mètres, et
là le gars y est resté.
Ces photos sont réelles, mais avec une certaine dramatisation et même
une mise en scène.
On ne voit pas pourquoi par exemple, les gars se serreraient les uns
contre les autres pour casser la croûte, piquer un somme ou jouer de
l'harmonica au risque de tomber tous ensemble en cherchant à se
rattraper au copain d'à côté.
Toujours garder son esprit critique...

GR
Eric
Le #17318521
André wrote:
Eric nous fait part de ce qui suit
Oui, ça se défend ce que tu dis, mais vaincre sa peur du vide, je
crois que les gens qui y sont confrontés te diront que c'est
impossible, en revanche,



Je pense que c'est faux, a condition d'être aidé par
une mise en confiance des copains de travail ;et d'y aller
progressivement Ce fut mon cas , monter a une échelle
triplans de 12 mêtres non amarrée au sommet , et qui de plus joue
les flexibles au milieu, ca fait un drôle d'effet Si les gus en bas
te soutiennent de la voix, on y arrive,même si c'est pas de premier
coup De la a se ballader sur une poutre a X mêtres ,c'est une autre
histoire...



Un pote a moi il y a quelques temps et qui travaille pour les pompiers de
Versailles s'est retrouvé sur la nacelle de la grande echelle, je l'ai
trouvé un peu pâle, un peu vert après
Je ne sais pas ce que ça me ferait ?
je ne sais d'ailleurs pas a quelle hauteur ils sont, au plus haut ?

ric
Eric
Le #17318911
Ghost Rider" <"Ghost Rider wrote:



Je me souviens aussi avoir lu les souvenirs d'un de ces ouvriers.
Ils couraient sur ces poutres verglacées, se rattrapant au dernier
moment. Les chutes n'étaient pas rares, mais surtout d'un étage à un
autre, sans conséquences fatales.
Il racontait aussi la mort de l'un d'entre eux, tombé de 60 mètres, et
là le gars y est resté.
Ces photos sont réelles, mais avec une certaine dramatisation et même
une mise en scène.
On ne voit pas pourquoi par exemple, les gars se serreraient les uns
contre les autres pour casser la croûte, piquer un somme ou jouer de
l'harmonica au risque de tomber tous ensemble en cherchant à se
rattraper au copain d'à côté.
Toujours garder son esprit critique...



C'est vrai ce que tu dis, mais la mise en scène à cette altitude, j'admire
quand même, parce que le danger est quand même là
Piquer un roupillon sur une poutre, c'est vrai que c'est stupide, je pense
que s'ils n'avaient pas peur du vide, ils n'allaient pas pour autant
chercher les ennuis, je dis , plus un !
ric
Publicité
Poster une réponse
Anonyme