La photographie humaniste en hommage à Jean Bernaleau - Blaye

Le
D. & J.P. Dubarry
La photographie humaniste en hommage à Jean Bernaleau, grand reporter
français

EXPOSITION. --Le vernissage de " La photographie humaniste à Blaye ", à
partir des oeuvres de Jean Bernaleau, a attiré de nombreux visiteurs au
Couvent des Minimes
http://www.sudouest.com/120208/vil_gir_blaye.asp?Article0208aP1881576.xml
La ville en photos

En présence de personnalités (1), le vernissage de l'exposition intitulée "
La photographie humaniste à Blaye ", qui se tient actuellement au Couvent
des Minimes de la Citadelle, a réuni un public très nombreux. Cette
exposition, qui va durer un mois, est constituée de la réunion par son
gendre Jacky Farrat et sa fille Danièle, de plus de cent photos de Jean
Bernaleau.
Dans cette exposition, ce sont tous les Blayais ayant vécu dans la ville
entre 1949 et 1983 qui se reconnaîtront. Pendant plus de trente ans, Jean
Bernaleau a rendu compte, dans les colonnes du journal " Sud Ouest ", de la
vie des habitants, que ce soit dans les grands événements comme dans les
menus détails de leur vie quotidienne.
C'est pourquoi de nombreux Blayais se souvenant de Jean Bernaleau ont
assisté au vernissage (au moins 300 personnes).


Une mémoire fidèle. " C'est notre vie ", commentaient certains tandis que
d'autres se rappelaient que " cela nous remet en mémoire des amis, des
moments forts de l'histoire ". Beaucoup étaient fort émus de ces
retrouvailles avec un témoin de leur passé.
Remerciant Jacky Farrat pour son initiative, Mme Bernaleau, sa fille Danièle
et les trois autres enfants ainsi que les petits-enfants de Jean Bernaleau
(tous présents), le maire de Blaye a insisté sur la valeur documentaire de
ces photos. Il a d'ailleurs inscrit dans le Livre d'or de l'expo : " Ce sont
des photos qui évoquent bien des souvenirs et rappellent une tranche de vie
des Blayaises et des Blayais. Ces clichés sont remarquables pour leur
qualité et pour l'intérêt qu'ils présentent pour l'histoire de notre vieille
cité. "


L'humanisme. Jacky Farrat prenant à son tour la parole a cité Henri
Cartier-Bresson. On retrouve dans les photos de Jean Bernaleau les qualités
du photographe. " Photographier, c'est mettre sur la même ligne de mire
l'oeil, la tête et le coeur ". Il a également attribué l'intérêt des clichés
exposés pour la population blayaise en reprenant une phrase de Georges
Duhamel : " L'homme se lasse de tout, sauf de l'humain ".
Jean Bernaleau a été un journaliste objectif et plein d'esprit. " Il savait
faire partager ce qu'il entendait, devinait ou pressentait ", a souligné sa
fille Danièle. Mais pas seulement pour reproduire brutalement la réalité. Il
avait aussi cette volonté de restituer le monde, ses joies comme ses peines.
Jean Bernaleau était connu pour sa sensibilité, ses élans de générosité, ses
talents pour faire passer dans ses écrits et ses photos tout ce qui l'avait
touché au cours de ses reportages.
" Toute la famille a été très touchée de cet hommage sincère et chaleureux
des Blayais ", indique sa fille.
www.tourisme-gironde.fr/sy_manifs_detail.aspx?id=FMAAQU033FS004E4
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Stephane Legras-Decussy
Le #3503091
"D. & J.P. Dubarry" 47b24d07$0$20129$
Il a d'ailleurs inscrit dans le Livre d'or de l'expo : " Ce sont des
photos qui évoquent bien des souvenirs et rappellent une tranche de vie
des Blayaises et des Blayais.



et ben il s'est pas foulé pour le livre d'or...

sans déconner... n'importe quoi....

Publicité
Poster une réponse
Anonyme