Photographier des Moto-Cross et Side-Cross

Le
mcog
Bonjour,

Je vais faire des photos de motos-cross et side cross.

1 - Me conseillez-vous de ne pas figer à haute vitesse la rotation des roues
?
(Quelle vitesse conseillez-vous) ?

2 - Dois je travailler en priorité vitesse ?

3 - Quel paramétrage de mesure de lumière utiliser ?
(Totale, pondérée, ou centrale ?)

4 - Je possède un 400D avec un Canon 28-105 IS USM et un Canon 70-300 IS
USM, quel objectif prendre ?

5 - Il y a souvent de la poussière sur les terrains, quel outils me
conseillez-vous s'il faut nettoyer ?

6 - Quels autres conseils, dois je respecter ?

Merci,

Olivier
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Alf92
Le #3267101
mcog () a écrit
dans news:45f87c1b$0$5092$ :

Je vais faire des photos de motos-cross et side cross.

1 - Me conseillez-vous de ne pas figer à haute vitesse la rotation
des roues ? (Quelle vitesse conseillez-vous) ?


ne pas trop figer les roues ni le décord.
ne pas non plus faire du flou. :-)


2 - Dois je travailler en priorité vitesse ?


il me semble que oui.
moto cross : 50km/h = environ 14m/s
125eme : la moto parcourt 10cm
250eme : 5cm
500eme : 2.5cm...


3 - Quel paramétrage de mesure de lumière utiliser ?
(Totale, pondérée, ou centrale ?)


j'ai l'habitude du pondéré centrale, donc je te conseillerai cette
méthode.
mais le matriciel (ou total) peut auissi donner de bon résultat.


4 - Je possède un 400D avec un Canon 28-105 IS USM et un Canon 70-300
IS USM, quel objectif prendre ?


tout dépend de la distance du sujet.


5 - Il y a souvent de la poussière sur les terrains, quel outils me
conseillez-vous s'il faut nettoyer ?


chiffon coton sans contact sur les objos.
souflette pour les objos si vraiment trop de poussière.


6 - Quels autres conseils, dois je respecter ?


le mieux est que tu fasses qques tests grandeur nature.
après tu figes tes régages d'expo / MaP / bal des blanc, et hop !


--
Cordialement,
Alf92
======> http://frpn.free.fr

mcog
Le #3267091
Je vais faire des photos de motos-cross et side cross.
1 - Me conseillez-vous de ne pas figer à haute vitesse la rotation
des roues ? (Quelle vitesse conseillez-vous) ?
ne pas trop figer les roues ni le décord.

ne pas non plus faire du flou. :-)


Oui, mais quelle vitesse par expérience ?

5 - Il y a souvent de la poussière sur les terrains, quel outils me
conseillez-vous s'il faut nettoyer ?
chiffon coton sans contact sur les objos.



Je ne comprend pas, comment nettoyer avec un chiffon sans contact ?

6 - Quels autres conseils, dois je respecter ?
le mieux est que tu fasses qques tests grandeur nature.

après tu figes tes régages d'expo / MaP / bal des blanc, et hop !
Balance des blancs dehors ?

Avec une feuille blanche et non en auto ?

Cordialement,
Alf92
======> http://frpn.free.fr


Merci,

Olivier


Alf92
Le #3267081
mcog () a écrit
dans news:45f88800$0$27384$ :

Je vais faire des photos de motos-cross et side cross.
1 - Me conseillez-vous de ne pas figer à haute vitesse la rotation
des roues ? (Quelle vitesse conseillez-vous) ?
ne pas trop figer les roues ni le décord.

ne pas non plus faire du flou. :-)


Oui, mais quelle vitesse par expérience ?


250eme ?
il faut faire des test.


5 - Il y a souvent de la poussière sur les terrains, quel outils me
conseillez-vous s'il faut nettoyer ?
chiffon coton sans contact sur les objos.



Je ne comprend pas, comment nettoyer avec un chiffon sans contact ?


sans contact *sur les objectifs*.


6 - Quels autres conseils, dois je respecter ?
le mieux est que tu fasses qques tests grandeur nature.

après tu figes tes régages d'expo / MaP / bal des blanc, et hop !


Balance des blancs dehors ?
Avec une feuille blanche et non en auto ?


si tu es en plein soleil, tu règles ton appareil sur la position
"soleil".


Cordialement,
Alf92
======> http://frpn.free.fr


Merci,

Olivier


--
Cordialement,
Alf92
======> http://frpn.free.fr
alf92 [NO-SPAM] @freesurf.fr



Pierre Maurette
Le #3267071
Bonjour,

Je vais faire des photos de motos-cross et side cross.

1 - Me conseillez-vous de ne pas figer à haute vitesse la rotation des roues
?
(Quelle vitesse conseillez-vous) ?


Ce qui marche pour des F1 doit fonctionner pour du moto-cross. La base
c'est de prendre le sujet très tôt, de le suivre en pivotant le buste
plutôt que la tête et de déclencher au bon moment. Si vous maîtrisez un
peu le truc, vous pouvez aller très loin vers les basses vitesses. Vous
avez alors votre engin net isolé sur un fond flou par filé. Avec une
haute vitesse, et une optique qui ouvre, l'engin net sur un fond
simplement flou. Avec les ISO qui vont bien, tout peut être net, mais
vous avez toujours intérêt à suivre le sujet, enfin, pour les gros
plans latéraux sur une ou deux motos. A part si vous voulez des effets
de roues ovales à la Lartigues, mais je ne connais pas les obturateurs
des numériques, je ne sais même pas s'il y a un shutter électronique
comme sur les caméras. En revanche, vous pouvez jouer sur les ISO à
chaque cliché, ce qui vous ouvre toutes les perspectives.

2 - Dois je travailler en priorité vitesse ?

3 - Quel paramétrage de mesure de lumière utiliser ?
(Totale, pondérée, ou centrale ?)

4 - Je possède un 400D avec un Canon 28-105 IS USM et un Canon 70-300 IS USM,
quel objectif prendre ?


Je vous conseille de faire un repérage, la réponse devrait être
évidente. Il y a plus de probabilités que si vous devez en choisir un,
ce sera le 28-105.

Ensuite, vous avez la chance d'avoir un numérique, donc de voir vos
résultats, vous devriez pouvoir vous en sortir facilement.

--
Pierre Maurette

Claudio Bonavolta
Le #3267021
On 14 mar, 23:51, "mcog"
Bonjour,

Je vais faire des photos de motos-cross et side cross.

1 - Me conseillez-vous de ne pas figer à haute vitesse la rotation des roues
?


Des roues figées donnent l'impression d'un sujet arrêté, générale ment
pas ce que l'on souhaite...
Par contre, c'est plus facile à faire et les ratés diminuent avec
l'augmentation de la vitesse d'obturation.
Donc, tu as le choix entre pas mal de ratés et quelques bonnes photos
et beaucoup de photos très moyennes :-)
Avec un peu d'expérience, on fait assez facilement de bonnes photos en
prenant quelques risques ...

(Quelle vitesse conseillez-vous) ?


La vitesse d'obturation dépend de la vitesse de mouvement du sujet et
de l'importance de bougé que tu souhaites.
Par "vitesse de mouvement du sujet", j'entends la vitesse relative à
l'appareil photo et non sa vitesse kilométrique réelle. Ainsi un sujet
passant près de toi aura une vitesse "photographique" plus importante
que ce même sujet passant plus loin malgré une même vitesse réelle.
Ensuite, la direction du sujet a une influence, ainsi un sujet passant
latéralement donne une impression de vitesse bien plus grande que s'il
vient de face, entre les deux, tu as toutes les variations possibles.
Avec un sujet de face et comme on ne voit pas vraiment les roues
tourner (tout juste un mouvement des crampons des pneus), tu peux te
permettre des vitesses plus rapides et plus sûres.

Particularité du cross par rapport au circuit: le terrain est loin
d'être plat, ce qui provoque des mouvements verticaux du sujet assez
brutaux, pas toujours facilement prévisibles, donc risque de bougé sur
un plan vertical également.
Sinon, lors des sauts, la trajectoire est plus "propre" du fait qu'il
n'y a plus contact avec les bosses du terrain, c'est donc plus facile
à faire ...

Pour la vitesse d'obturation, comme tu utilises un numérique, c'est
franchement facile, tu essaies et tu vérifies ce que ça donne ...
Assure le coup avec des vues en vitesse plus rapide (1/250 et au-
dessus) puis essaie de varier cette vitesse d'obturation entre les
diverses prises de vue car, avec un peu de chance, des vitesses
d'obturation lentes (1/15-1/30 voir moins) peuvent donner des
résultats très esthétiques.
Je me rappelle d'une vieille photo de side-cross où au filé général
s'étaient ajoutés d'autres flous de bougé (bosses, mouvements du singe
et du pilote, etc ...)
Tu peux aussi jouer sur la sensibilité si besoin est.
Essaie aussi le mélange de vitesses lentes et flash (en synchro sur
rideau arrière), là aussi, il y aura pas mal de ratés mais quand ça
passe, ça donne des trucs sympas.


2 - Dois je travailler en priorité vitesse ?


C'est probablement un des rares intérêts de ce mode (j'exagère un
peu), alors oui, utilise-le.
Mais rien ne t'empêche d'utiliser un autre mode tant que tu vérifies
bien la vitesse d'obturation.

3 - Quel paramétrage de mesure de lumière utiliser ?
(Totale, pondérée, ou centrale ?)


Utilise la mesure matricielle, elle s'en sort en général très bien.
Selon les cas (par exemple, fond très sombre ou très lumineux), tu
peux changer de mode mais passe alors plutôt en manuel après avoir
fait un test d'exposition.
A nouveau, tu as un numérique, profite des [Troll ON] rares qualités
[Troll OFF] de ces appareils pour vérifier que ce que tu fais est
correct.

4 - Je possède un 400D avec un Canon 28-105 IS USM et un Canon 70-300 IS
USM, quel objectif prendre ?


En cross, on peut souvent être assez près de la piste, donc le 28-105
peut servir, mais si ce n'est pas le cas, prend quand même avec toi le
70-300.
Je ne suis pas sûr que le IS réagisse bien avec des sujets de ce
genre, notamment les mouvements verticaux brusques, essaie avec et
sans.

5 - Il y a souvent de la poussière sur les terrains, quel outils me
conseillez-vous s'il faut nettoyer ?


Sur les terrains de cross, il y a soit de la poussière, beaucoup de
poussière, soit de la boue.
La boue est plus drôle du point de vue du photographe, moins de risque
pour le matos et c'est parfois très cocasse ...
Je me rappelle d'une course locale, donc des pilotes moyennement
doués, où il avait plu toute la semaine avant et ça s'était arrêt é la
veille, la boue commençait à "prendre" et était devenue
particulièrement collante.
Un pilote s'était planté dans une ornière jusqu'au moteur, la moto
était restée toute droite et trois commissaires ont dû aider le
malheureux à sortir la machine de sa position.
Un autre pilote, pas con, a réussi avec difficulté à terminer son
premier tour et s'est arrêté juste avant la ligne d'arrivée en
attendant que le premier finisse la course, il a ensuite passé la
ligne ...
Au moins lui, n'a pas abandonné ... :-)

En cas de poussière, minimise les changements d'optiques car tu vas
sérieusement accroître le risque de poussière sur le capteur.
Si tu es près de la piste, attention également aux projections de
terre et pierres ...

Pour le nettoyage de poussière, commence par l'extérieur avant d'ôter
l'optique.
L'idéal serait un mini-aspirateur, sinon, le pinceau voir une
souflette. Ces deux derniers risquent d'infilter un peu de poussière à
l'intérieur du boîtier/optiques.
Quand l'extérieur est propre, tu peux faire l'intérieur.
Là, ne touche pas au miroir, c'est très fragile et tout aussi facile à
rayer.
Perso, c'est souflette et pinceau fin (pas sur le miroir) avec la
bayonette orientée vers le bas.
S'il y a des poussières sur le capteur, je te laisse voir avec les
habitués de numérique ...

6 - Quels autres conseils, dois je respecter ?


Ta propre sécurité, les organisateurs de cross étant parfois un
chouillas laxistes sur ce point sous prétexte que ça ne va pas très
vite ...

Si tu es placé très près, tu peux envisager l'utilisation de grand-
angles, l'effet est particulier.
Il m'est arrivé quelques fois de descendre jusqu'au 17-20mm mais il
faut connaître les organisateurs et avoir le sésame qui te permet
d'être positionné à de tels endroits. Le danger n'étant pas nul, je ne
peux te le conseiller que lorsque tu auras un peu d'expérience du
sujet ...


Merci,

Olivier


Bonnes photos,
Claudio Bonavolta
http://www.bonavolta.ch

Emma
Le #3266991
(tout plein de bonnes choses)

Sinon, lors des sauts, la trajectoire est plus "propre" du fait qu'il
n'y a plus contact avec les bosses du terrain, c'est donc plus facile
à faire ...


et il y a un moment à exploiter : la moto monte et redescend : au point
culminant du saut elle est "arrêtée".

bonne chance

et j'ajoute, étudier par coeur le mail de Claudio !

Emma




--
(répondre en direct : virer le lezard qui sommeille dans mon adresse)

Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par
l'obéissance il assure l'ordre; par la résistance il assure la liberté.
Alain

mcog
Le #3266921
Bonjour,

Je vais faire des photos de motos-cross et side cross.

1 - Me conseillez-vous de ne pas figer à haute vitesse la rotation des
roues
?


Des roues figées donnent l'impression d'un sujet arrêté, généralement
pas ce que l'on souhaite...
Par contre, c'est plus facile à faire et les ratés diminuent avec
l'augmentation de la vitesse d'obturation.
Donc, tu as le choix entre pas mal de ratés et quelques bonnes photos
et beaucoup de photos très moyennes :-)
Avec un peu d'expérience, on fait assez facilement de bonnes photos en
prenant quelques risques ...

(Quelle vitesse conseillez-vous) ?


La vitesse d'obturation dépend de la vitesse de mouvement du sujet et
de l'importance de bougé que tu souhaites.
Par "vitesse de mouvement du sujet", j'entends la vitesse relative à
l'appareil photo et non sa vitesse kilométrique réelle. Ainsi un sujet
passant près de toi aura une vitesse "photographique" plus importante
que ce même sujet passant plus loin malgré une même vitesse réelle.
Ensuite, la direction du sujet a une influence, ainsi un sujet passant
latéralement donne une impression de vitesse bien plus grande que s'il
vient de face, entre les deux, tu as toutes les variations possibles.
Avec un sujet de face et comme on ne voit pas vraiment les roues
tourner (tout juste un mouvement des crampons des pneus), tu peux te
permettre des vitesses plus rapides et plus sûres.

Particularité du cross par rapport au circuit: le terrain est loin
d'être plat, ce qui provoque des mouvements verticaux du sujet assez
brutaux, pas toujours facilement prévisibles, donc risque de bougé sur
un plan vertical également.
Sinon, lors des sauts, la trajectoire est plus "propre" du fait qu'il
n'y a plus contact avec les bosses du terrain, c'est donc plus facile
à faire ...

Pour la vitesse d'obturation, comme tu utilises un numérique, c'est
franchement facile, tu essaies et tu vérifies ce que ça donne ...
Assure le coup avec des vues en vitesse plus rapide (1/250 et au-
dessus) puis essaie de varier cette vitesse d'obturation entre les
diverses prises de vue car, avec un peu de chance, des vitesses
d'obturation lentes (1/15-1/30 voir moins) peuvent donner des
résultats très esthétiques.
Je me rappelle d'une vieille photo de side-cross où au filé général
s'étaient ajoutés d'autres flous de bougé (bosses, mouvements du singe
et du pilote, etc ...)
Tu peux aussi jouer sur la sensibilité si besoin est.
Essaie aussi le mélange de vitesses lentes et flash (en synchro sur
rideau arrière), là aussi, il y aura pas mal de ratés mais quand ça
passe, ça donne des trucs sympas.


2 - Dois je travailler en priorité vitesse ?


C'est probablement un des rares intérêts de ce mode (j'exagère un
peu), alors oui, utilise-le.
Mais rien ne t'empêche d'utiliser un autre mode tant que tu vérifies
bien la vitesse d'obturation.

3 - Quel paramétrage de mesure de lumière utiliser ?
(Totale, pondérée, ou centrale ?)


Utilise la mesure matricielle, elle s'en sort en général très bien.
Selon les cas (par exemple, fond très sombre ou très lumineux), tu
peux changer de mode mais passe alors plutôt en manuel après avoir
fait un test d'exposition.
A nouveau, tu as un numérique, profite des [Troll ON] rares qualités
[Troll OFF] de ces appareils pour vérifier que ce que tu fais est
correct.

4 - Je possède un 400D avec un Canon 28-105 IS USM et un Canon 70-300 IS
USM, quel objectif prendre ?


En cross, on peut souvent être assez près de la piste, donc le 28-105
peut servir, mais si ce n'est pas le cas, prend quand même avec toi le
70-300.
Je ne suis pas sûr que le IS réagisse bien avec des sujets de ce
genre, notamment les mouvements verticaux brusques, essaie avec et
sans.

5 - Il y a souvent de la poussière sur les terrains, quel outils me
conseillez-vous s'il faut nettoyer ?


Sur les terrains de cross, il y a soit de la poussière, beaucoup de
poussière, soit de la boue.
La boue est plus drôle du point de vue du photographe, moins de risque
pour le matos et c'est parfois très cocasse ...
Je me rappelle d'une course locale, donc des pilotes moyennement
doués, où il avait plu toute la semaine avant et ça s'était arrêté la
veille, la boue commençait à "prendre" et était devenue
particulièrement collante.
Un pilote s'était planté dans une ornière jusqu'au moteur, la moto
était restée toute droite et trois commissaires ont dû aider le
malheureux à sortir la machine de sa position.
Un autre pilote, pas con, a réussi avec difficulté à terminer son
premier tour et s'est arrêté juste avant la ligne d'arrivée en
attendant que le premier finisse la course, il a ensuite passé la
ligne ...
Au moins lui, n'a pas abandonné ... :-)

En cas de poussière, minimise les changements d'optiques car tu vas
sérieusement accroître le risque de poussière sur le capteur.
Si tu es près de la piste, attention également aux projections de
terre et pierres ...

Pour le nettoyage de poussière, commence par l'extérieur avant d'ôter
l'optique.
L'idéal serait un mini-aspirateur, sinon, le pinceau voir une
souflette. Ces deux derniers risquent d'infilter un peu de poussière à
l'intérieur du boîtier/optiques.
Quand l'extérieur est propre, tu peux faire l'intérieur.
Là, ne touche pas au miroir, c'est très fragile et tout aussi facile à
rayer.
Perso, c'est souflette et pinceau fin (pas sur le miroir) avec la
bayonette orientée vers le bas.
S'il y a des poussières sur le capteur, je te laisse voir avec les
habitués de numérique ...

6 - Quels autres conseils, dois je respecter ?


Ta propre sécurité, les organisateurs de cross étant parfois un
chouillas laxistes sur ce point sous prétexte que ça ne va pas très
vite ...

Si tu es placé très près, tu peux envisager l'utilisation de grand-
angles, l'effet est particulier.
Il m'est arrivé quelques fois de descendre jusqu'au 17-20mm mais il
faut connaître les organisateurs et avoir le sésame qui te permet
d'être positionné à de tels endroits. Le danger n'étant pas nul, je ne
peux te le conseiller que lorsque tu auras un peu d'expérience du
sujet ...


Merci,

Olivier


Bonnes photos,
Claudio Bonavolta
http://www.bonavolta.ch

-----------------------------
Merci Claudio,
Merci à Tous,

Olivier

vincent
Le #3266851
Bonjour,

Je vais faire des photos de motos-cross et side cross.

1 - Me conseillez-vous de ne pas figer à haute vitesse la rotation des roues
?
(Quelle vitesse conseillez-vous) ?

2 - Dois je travailler en priorité vitesse ?

3 - Quel paramétrage de mesure de lumière utiliser ?
(Totale, pondérée, ou centrale ?)

4 - Je possède un 400D avec un Canon 28-105 IS USM et un Canon 70-300 IS
USM, quel objectif prendre ?

5 - Il y a souvent de la poussière sur les terrains, quel outils me
conseillez-vous s'il faut nettoyer ?

6 - Quels autres conseils, dois je respecter ?

Merci,

Olivier


Il n'y a pas grand chose a rajouter a la réponse de Claudio.

Mon conseil serait de ne pas rester a un seul endroit, de faire le
tour du circuit et aussi de regarder comment font les autre.
C'est ce que j'ai fait sur le prologue du Paris-Nice. C'est du
vélo, mais cela va vite aussi :-)

Tallguy
Le #3266831
Bonjour,

Je vais faire des photos de motos-cross et side cross.
(couic)


6 - Quels autres conseils, dois je respecter ?


C'est plutôt sur ce point qu'il y a des choses importantes...
J'ai parfois fait ce genre de photos, être accrédité, avoir
un pass est souvent important pour être aux endroits stratégiques
tout en étant peinards sans être dérangé...
Sinon prendre contact avec les organisateurs, leur demander
gentiment un régime de faveur (tout en payant sa place)
puis leur apporter gracieusement quelques 13x18 un ou
deux jours après la course...
Sur les compétitions internationales, on peut tenter
sans grand espoir, en régional c'est possible.

Une fois en place, bien ressentir la courbe que les
motos décrivent en l'air : il y a une partie ascendante
qui est souvent la plus intéressante, mais je parle d'un temps
sans moteur sur les boitiers, maintenant avec 12 photos en
rafale sur chaque bond, il suffit d'avoir une dizaine
de cartes mémoire et de faire un tri sévère :-)
Cordialement
--
tallguy
www.cordelier.eu

Publicité
Poster une réponse
Anonyme