un piaf du mercredi (pour GR ?)

Le
markorki
Islande, juillet 2007.
Voilà: c'est pris de loin (équivalent 300: 3,5-100mm macro Pentax
sur doubleur foca HR7. mise au point imparfaite, pas pu doubler.
Pendant que je changeais d'optique, d'autres l'ont fait fuir, et
après il nous observait sans cesse, il n'était plus possible d'approcher
Après cette photo, il est parti hors de portée.

redimensionné
http://cjoint.com/data/cgsvgpZElG.htm
recadré
http://cjoint.com/data/cgswmybL4p.htm
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
TireLou
Le #3505341
Islande, juillet 2007.
Voilà: c'est pris de loin (équivalent 300: 3,5-100mm macro Pentax sur
doubleur foca HR7. mise au point imparfaite, pas pu doubler.
Pendant que je changeais d'optique, d'autres l'ont fait fuir, et
après il nous observait sans cesse, il n'était plus possible d'approcher...
Après cette photo, il est parti hors de portée.

redimensionné
http://cjoint.com/data/cgsvgpZElG.htm
recadré
http://cjoint.com/data/cgswmybL4p.htm



Merci pour la photo du volatile, Markoki. Mais c'est quelle espèce au
juste ?

--
TireLou

Ricco
Le #3505321
markorki wrote:
Islande, juillet 2007.
Voilà: c'est pris de loin (équivalent 300: 3,5-100mm macro Pentax
sur doubleur foca HR7. mise au point imparfaite, pas pu doubler.
Pendant que je changeais d'optique, d'autres l'ont fait fuir, et
après il nous observait sans cesse, il n'était plus possible
d'approcher... Après cette photo, il est parti hors de portée.

redimensionné
http://cjoint.com/data/cgsvgpZElG.htm
recadré
http://cjoint.com/data/cgswmybL4p.htm



Pas facile ton affaire, un peu loin, l'oiseau se dilue dans le paysage, ce
qui est peut être une sorte de camouflage, et redimensionné, ça commence à
devenir limite, et tu y a mis des moyens :=)
--
--
Ricco

Olive
Le #3505281
Dans news:47a9ee01$0$869$, le mer., 06 févr. 2008
17:30:18 GMT, markorki nous déclarait :

Islande, juillet 2007.
Voilà: c'est pris de loin (équivalent 300: 3,5-100mm macro Pentax
sur doubleur foca HR7. mise au point imparfaite, pas pu doubler.
Pendant que je changeais d'optique, d'autres l'ont fait fuir, et
après il nous observait sans cesse, il n'était plus possible
d'approcher... Après cette photo, il est parti hors de portée.


La critique est facile, je sais... mais :

1) trop loin. Au 300mm la distance maxi utile est de 4 à 5m pour un oiseau
de cette taille (pas idéntifié, mais équivalent à un perdreaux j'imagine).
2) marron sur marron, c'est pas très lisible
3) PDC trop longue, malgré un effort notoire pour "flouter" l'environnement

Juste histoire de te faire baver :
http://www.erwanbalanca.com/site3/index.php
;-)

Bon courage !
;-D

--

A +
Olive
Perfectionnez votre anglais par l'immersion
sans quitter la France !
http://www.capimmersion.fr/

Bour-Brown
Le #3505271
Olive a écrit
( 47aa2bd8$0$863$ )


Juste histoire de te faire baver :
http://www.erwanbalanca.com/site3/index.php


Ah oui. Impressionné, je suis !

Stephane Legras-Decussy
Le #3505251
"Olive" 47aa2bd8$0$863$
Juste histoire de te faire baver :
http://www.erwanbalanca.com/site3/index.php
;-)


j'aime pas du tout...
il y a fort coté non-naturel, ce qui est un peu
con pour un photographe naturaliste...

si c'était des nus ce serait des pouffes silliconnées
sur fond de couché de soleil à santa barbara....

markorki
Le #3505221

Islande, juillet 2007.
Voilà: c'est pris de loin (équivalent 300: 3,5-100mm macro Pentax
sur doubleur foca HR7. mise au point imparfaite, pas pu doubler.
Pendant que je changeais d'optique, d'autres l'ont fait fuir, et
après il nous observait sans cesse, il n'était plus possible
d'approcher...
Après cette photo, il est parti hors de portée.

redimensionné
http://cjoint.com/data/cgsvgpZElG.htm
recadré
http://cjoint.com/data/cgswmybL4p.htm


Merci pour la photo du volatile, Markoki. Mais c'est quelle espèce au
juste ?

Il s'agit d'un Pluvier doré (Pluvialis apricaria), pris ici en Islande,

qui apprécie les landes froides (bouleau, saule laineux, callunes,
etc...) et qui fréquente donc peut-être aussi le Canada (?)

et oui, son camouflage est très efficace, bien failli ne pas le voir


markorki
Le #3505211

La critique est facile, je sais... mais :

1) trop loin. Au 300mm la distance maxi utile est de 4 à 5m pour un oiseau
de cette taille (pas idéntifié, mais équivalent à un perdreaux j'imagine).


Ben fallait venir avec moi et lui expliquer qu'il avait tort de
s'éloigner, moi il ne m'a pas écouté ou pas compris (tu parles islandais
?;-)
Il s'agit d'un Pluvier doré (Pluvialis apricaria), et notre guide nous a
dit qu'il fréquentait plutôt les régions froides, et qu'on avait de la
chance de le voir

2) marron sur marron, c'est pas très lisible
Encore un truc à expliquer à la bête: il est en tenue camouflée, je le

soupçonne d'y trouver avantage. Pense que moi quand il a fui, il a fallu
que je le retrouve dans ce paysage, alors que pour regarder la photo, on
a tout le temps ;-)

3) PDC trop longue, malgré un effort notoire pour "flouter" l'environnement
J'ai fait ce que j'ai pu, je ne l'ai pas quitté des yeux, juste ouvert à

fond (à la roulette, sans cesser de viser) pour avoir le max de vitesse,
pas pris le temps de passer à 800iso: même s'il c'est "presque direct",
il faut quitter le viseur.

Juste histoire de te faire baver :
http://www.erwanbalanca.com/site3/index.php
;-)
Sans être aussi sévère que Stéphane L-D, c'est vrai que ça fait un peu

"pro", très "léché". C'est excellent à certains égards, mais très loin
de ma pratique: ça suppose plutôt des affuts longs, un sujet par sortie,
de la préméditation et de la préparation, des moyens et sans doute du
post-traitement pour que ne subsistent que les brins d'herbe qui sont
dans le ton ;-). Moi je voyage et je prends ce qui me plait dans ce qui
se présente, et j'ai des moyens et des ambitions d'amateur, même si
j'essaie de faire au mieux.

Bon courage !
merci, (tes critiques ne sont pas fausses ;-)

;-D



Eric Giffard
Le #3505061
"Olive" 47aa2bd8$0$863$
Dans news:47a9ee01$0$869$, le mer., 06 févr. 2008
17:30:18 GMT, markorki nous déclarait :

Islande, juillet 2007.
Voilà: c'est pris de loin (équivalent 300: 3,5-100mm macro Pentax
sur doubleur foca HR7. mise au point imparfaite, pas pu doubler.
Pendant que je changeais d'optique, d'autres l'ont fait fuir, et
après il nous observait sans cesse, il n'était plus possible
d'approcher... Après cette photo, il est parti hors de portée.


La critique est facile, je sais... mais :

1) trop loin. Au 300mm la distance maxi utile est de 4 à 5m pour un oiseau
de cette taille (pas idéntifié, mais équivalent à un perdreaux j'imagine).
2) marron sur marron, c'est pas très lisible
3) PDC trop longue, malgré un effort notoire pour "flouter"
l'environnement

Juste histoire de te faire baver :
http://www.erwanbalanca.com/site3/index.php
;-)

Bon courage !
;-D

--

A +
Olive
Perfectionnez votre anglais par l'immersion
sans quitter la France !
http://www.capimmersion.fr/


Moi aussi impressionné quoiqu'en disent certains!
Je préfère ça que des "pouffes silliconnées" (je cite) !


Olive
Le #3505021
Dans news:47aa50a8$0$876$, le jeu., 07 févr. 2008
00:31:16 GMT, markorki nous déclarait :

Juste histoire de te faire baver :
http://www.erwanbalanca.com/site3/index.php
;-)
Sans être aussi sévère que Stéphane L-D,



Oui, ça sent la jalousie mal placée ;-)
Ceci dit, Stéphane a une certaine habitude des sentences "expéditives", ça
fait partie du personnage.

c'est vrai que ça fait un peu
"pro", très "léché". C'est excellent à certains égards, mais très loin
de ma pratique: ça suppose plutôt des affuts longs, un sujet par
sortie, de la préméditation et de la préparation


Ca suppose effectivement de parfaitement connaître les bestioles qu'on
photographie. Ce qui est la clé du succès de tous les photographes
animaliers. Il ne suffit pas d'être bon photographe, il faut aussi être bon
"naturaliste".

, des moyens et sans
doute du post-traitement pour que ne subsistent que les brins d'herbe
qui sont dans le ton ;-)


Hé, hé... c'est là qu'il est fort "l'animal". Parce qu'une grande partie de
sa production est encore aujourd'hui réalisée... sur de la Velvia !!!
Et je peux te dire qu'après le scanner la partie "photoshop" est limitée à
la portion congrue.
Idem pour les photos numériques ; un petit ré-équilibrage des niveaux,
ajustement luminosité/contraste et basta ! L'avantage d'avoir été d'abord
un argentique-addict, c'est qu'on apprend à shooter utile...

. Moi je voyage et je prends ce qui me plait
dans ce qui se présente, et j'ai des moyens et des ambitions
d'amateur, même si j'essaie de faire au mieux.


Malheureusment, l'animalier en amateur opportuniste ça donne des résultats
souvent décevant. Et je parle en connaissance de cause !

Bon courage !
merci, (tes critiques ne sont pas fausses ;-)



Je me suis cassé le nez sur les même obstacles, ça aide à mieux comprendre
les difficultés des autres... ;-)

--

A +
Olive
Perfectionnez votre anglais par l'immersion
sans quitter la France !
http://www.capimmersion.fr/


Jean-Claude Péclard
Le #3504991

Islande, juillet 2007.


Bien sympa ton pluvier :)
La photo animalière est vraiment ingrate...
Pour des moments de rêve en observation et en rencontres, bien souvent on
ne reste qu'avec des photos très peu révélatrice de ces instants captés !
Les photos que tu montres ne déclenchent pas l'enthousiasme, normal.
N'importe quelle revue propose à tout le monde mille foix mieux.
... et nombreux sont ceux qui jugent la photo animalière sur ces exemples
médiatiques (où sur le lien proposé par Olive), et ne se sont pas livré à
l'exercice.
Bref, continues, cherches, essayes peut-être te feras-tu un jour un affût
et du coup, tes photos commenceront à vraiment plaire.

--
Salut,
Jean-Claude
www.maintenant.ch

Publicité
Poster une réponse
Anonyme