La plainte pour spam

Le
meta
On a beau se faire emm. copieusement par certains spammeurs durs à cuire
de manière régulière voire tous les jours et voire bis plusieurs fois par
jour, il semble que les plaintes au tribunal n'ont aucune chance d'aboutir.
Bon.

Au début des années 2000 le spam n'était pas encore le fléau que nous
subissons tous, je n'imaginais même pas ce que ça serait et donc je m'étais
créé un certain nombre d'adresses mail que j'utilisais sur sites auxquels
j'indiquais aussi mon nom et parfois mon adresse postale, pour passer une
commande, jouer à des jeux, etc. Le spam a commencé peu à peu puis s'est
intensifié à mort, chacun utilisant, réutilisant et cédant mes données à
tout va, ensuite on a eu les spammeurs professionnels (pourvoyeurs de
"solutions" emailing comme ils disent sans la moindre honte) qui diffusent
du spam pour le compte de sites commerciaux, ou l'inverse: tel site marchand
leur fournit une liste d'emails à enquiquiner. Il est très difficile de
remonter aux responsables et de faire la part des choses surtout qu'ils se
protègent de mieux en mieux contre les retour mécontents et lorsque je dois
absolument écrire à un site je n'utilise plus que des emails jetables et ne
donne mon nom que si c'est absolument nécessaire.

Je lutte comme je peux contre le spam en envoyant des courriers bien sentis
car il est hors de question de cliquer sur des liens de désinscription si
c'est de l'opt-out (soit 99% désormais de ce que je reçois) surtout qu'en
plus c'est déconseillé, et au fil du temps, j'ai appris à connaitre puis à
reconnaitre aussi bien les spammeurs professionnels que leurs clients: tel
site marchand aura fait appel à tel pollueur, lequel a changé de nom mais
pas de méthode, il existe un pollueur centralisé qui revend des fichiers aux
autres, etc. Je pourrais presque en y mettant le temps retracer le chemin
parcouru.

Cela m'a permis de comprendre que les emails + nom + (facultativement)
adresse postale que je fournissais au début sont refourgués depuis plus de
10 ans maintenant d'un spammeur à un autre et à leurs "partenaires" de spam.
En effet pendant longtemps j'ai reçu du spam sur mes emails seuls. Depuis
quelques années ils sont nominatifs, ou bien ils ne le sont pas mais si je
râle un peu trop fort on me répond à mon nom. J'ai même eu un pollueur qui
avait ouvert un compte à mes email, nom, prénom et adresse postale sur son
site alors que je n'utilise cet email qu'à titre professionnel, sauf
quelques exceptions il y a très longtemps mais cela a suffi pour qu'il soit
récupéré à vie.

Dans ce contexte, est-il envisageable de considérer que j'aurais plus de
chance de voir aboutir une plainte si je précise, emails reçus à l'appui,
que le spammeur s'est procuré au moins mon email et mon nom ou bien est-ce
que c'est fichu quand même ? Il y a quand même une certaine atteinte à la
vie privée il me semble surtout que s'ils ont récupéré le nom, il y a de
fortes chances pour que l'adresse postale ait suivi. A quand le dossier
complet sur la personne à polluer, âge, état-civil, historique de ses achats
sur le net, et tout ce qu'on veut ?

Merci pour vos avis OBJECTIFS.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
meta
Le #25978522
Précision dans le cas qui m'intéresse actuellement: une société de spamming
de masse a spammé l'un de mes emails pour le compte de leur client, un site
marchand auquel j'ai écrit. Elle lui a aussi fourni mon nom.
Gloops
Le #26051122
meta a écrit, le 08/02/2014 12:02 :
Précision dans le cas qui m'intéresse actuellement: une société de
spamming de masse a spammé l'un de mes emails pour le compte de leur
client, un site marchand auquel j'ai écrit. Elle lui a aussi fourni m on
nom.



Voilà qui me rappelle ma mère qui se retrouve avec dans sa boîte au x
lettres des kilos de papier tous les jours, de gens qui lui promettent
qu'elle a gagné plein d'argent, mais ne le lui envoient jamais. Et puis
quand elle a regardé les adresses d'expédition étaient en Australie , en
Nouvelle Zélande ou parfois aux Maldives.

Si l'expéditeur avait été en France on aurait pu, j'imagine, lui
intenter un procès de rupture de contrat, mais en Australie ça risque
d'être plus coton.

Ce qu'il y a de commode avec les mails c'est qu'on peut plus facilement
y mettre des filtres automatiques pour y faire du ménage
automatiquement. Avec une boîte aux lettres classique, c'est plus dur.
Si ces gens-là n'étaient pas au pouvoir (à l'Elysée, à l'Assemb lée), on
pourrait demander à la poste de filtrer ça.
X.Martin-Dupont
Le #26051322
On Mon, 24 Mar 2014 20:25:07 +0100, Gloops wrote:



meta a écrit, le 08/02/2014 12:02 :
Précision dans le cas qui m'intéresse actuellement: une société de
spamming de masse a spammé l'un de mes emails pour le compte de leur
client, un site marchand auquel j'ai écrit. Elle lui a aussi fourni mon
nom.





je parcourais un bouquin de droit : "traité de la presse et des
médias"Litec,nexis 2009, Litec pour constater avec horreur que la
législation semble dans une certaine mesure absoudre par le biais d'une
directive européenne ce genre de pratique la seule obligation était de
fournir la possibilité d'annuler cette inscription à la liste spamer.
En gros point n°1 via un site marchand on peut s'abonner à leurs annonces :
procédure de l'optin - le Site marchand revend son fichier client (ça a
l'air légal sauf mention expresse du contraire )

Une boite spécialisée dans le spaming l'achête et spam en fournissant une
adresse qui permet néanmoins de se dé inscrire du moins en théorie.
procédure de l'optout.

En réalité ça ne leur sert qu'à valider les listes d'adresse et ainsi de
suite

et les marchands de soupes sont contents, notre boite mèl beaucoup moins.
Moi je crois que la seule solution est un bon antispam et d'utiliser un
logiciel de courrier électronique digne de ce nom

Moi avec the bat Antispam sniper ça me résout 80% du problème


[snip]


--

http://www.zelohim.org
http://ptrevensectes.com/
le 24/03/2014 23:03:31
Xavier Roche
Le #26051422
On 03/24/2014 11:18 PM, X.Martin-Dupont wrote:
Une boite spécialisée dans le spaming l'achête et spam en fournissant une
adresse qui permet néanmoins de se dé inscrire du moins en théorie.
procédure de l'optout.



Une solution contre tout ça: les listes noires comme Spamhaus
(http://www.spamhaus.org/). Que l'envoyeur prétende être "honnête" et
"respecter la loi" ou pas, si son serveur est bloqué par une partie de
la planète, son business en sera affecté.
blurp
Le #26129672
et les marchands de soupes sont contents, notre boite mèl beaucoup moins.
Moi je crois que la seule solution est un bon antispam et d'utiliser un
logiciel de courrier électronique digne de ce nom



J'utilise thunderbird qui me gave grave mais je n'ai pas trouvé mieux pour
l'instant. Sinon, plutôt d'accord.
blurp
Le #26129662
Une solution contre tout ça: les listes noires comme Spamhaus
(http://www.spamhaus.org/). Que l'envoyeur prétende être "honnête" et
"respecter la loi" ou pas, si son serveur est bloqué par une partie de la
planète, son business en sera affecté.



Vu que leur site est en bon anglois, pouvez-vous préciser ? C'est cela qui
m'intéresse, que le spammeur soit bloqué mais comment font-ils ça ? Pour
l'instant je me suis résolue à utiliser SpamCop (SignalSpam étant d'une
inefficacité remarquable) et j'ai l'impression d'un mieux mais il se peut
aussi qu'on soit en période "creuse" pour le spam.
blurp
Le #26129702
je parcourais un bouquin de droit : "traité de la presse et des
médias"Litec,nexis 2009, Litec pour constater avec horreur que la
législation semble dans une certaine mesure absoudre par le biais d'une
directive européenne ce genre de pratique la seule obligation était de
fournir la possibilité d'annuler cette inscription à la liste spamer.
En gros point n°1 via un site marchand on peut s'abonner à leurs annonces :
procédure de l'optin - le Site marchand revend son fichier client (ça a
l'air légal sauf mention expresse du contraire )
Une boite spécialisée dans le spaming l'achête et spam en fournissant une
adresse qui permet néanmoins de se dé inscrire du moins en théorie.
procédure de l'optout.



La revente de fichiers est interdite mais abondamment pratiquée (parfois il
est indiqué que "vous recevez ce mail parce que vous vous êtes inscrit - ce
qui est faux - chez un de nos partenaires"), sinon c'est exactement ça. Les
spammeurs jouent sur le fait qu'on a le droit de se désinscrire. Ils se
gardent bien de préciser que cela ne concerne que les listes en opt-in et il
s'en servent pratiquer l'opt-out à outrance. Combien de fois je suis tombée
sur des gens que mes plaintes mettaient en colère parce que "vous n'avez
qu'à cliquer sur le lien de désinscription", ce à quoi je me refuse
catégoriquement si c'est une inscription non désirée. Un spammeur a même
poussé le culot jusqu'à se créer un site contenant le terme optin et à
déclarer que tous les spammés étaient en fait volontaires pour recevoir
leurs pourriels. Les autres se contentent de l'affirmer dans leurs spams. En
plus de se faire emm...der, on est également pris ouvertement pour des
imbéciles.

En réalité ça ne leur sert qu'à valider les listes d'adresse et ainsi de
suite



Tout à fait, et c'est pour cela que les services abuse recommandent de ne
jamais cliquer sur les liens de désinscription. Il ne reste que les
logiciels de spam, Spam Cop et/ou taper un bon coup de poing sur la table,
et sur ce dernier point avec moi ils sont rarement déçus. Cela s'appelle la
gestion manuelle du spam ;)
Xavier Roche
Le #26129692
On 05/12/2014 07:57 AM, blurp wrote:
Vu que leur site est en bon anglois, pouvez-vous préciser ? C'est cela
qui m'intéresse, que le spammeur soit bloqué mais comment font-ils ça ?



L'idée est qu'ils ne "bloquent" rien. Spamhaus se contente de constituer
une liste des spammeurs (des IP ou des blocs d'IP particulièrement
actifs en envoi de spam et ne réagissant pas aux plaintes) et proposent
la liste à tout le monde. Ils ne sont donc pas responsables de bloquer
quoi que ce soit (c'est important juridiquement)

Chaque administrateur est libre d'utiliser la liste comme bon lui
semble: scoring, filtrage, null-routage, etc. - et lui seul prend la
responsabilité de bloquer les messages.

En clair, le système repose sur la confiance que les administrateurs
peuvent avoir dans le système, et leur collaboration.

Pour l'instant je me suis résolue à utiliser SpamCop (SignalSpam étant
d'une inefficacité remarquable) et j'ai l'impression d'un mieux mais il
se peut aussi qu'on soit en période "creuse" pour le spam.



Spamcop est côté envoi de plaintes - il a deux objectifs:
- envoyer une plainte automatique à qui de droit en cas de réception de
spam (parfois il y a des actions)
- constituer des statistiques sur les sources de spam, qui alimente des
listes noires en temps réel (bl.spamcop.net si ma mémoire est bonne ?)

Signal-spam fait partie de ces initiatives intéressantes (associer
moyens techniques et moyens d'enquête de justice) mais totalement bidons
dont on a le secret en France (un peu comme la CNIL, cough cough).

Sous-financé (il y avait un permanent je crois ?), sans réel pouvoir
(une seule plainte ridicule qui a abouti a une amende si j'ai bonne
mémoire), et cela arrange tout le monde...
blurp
Le #26130052
En clair, le système repose sur la confiance que les administrateurs
peuvent avoir dans le système, et leur collaboration.



Merci pour ces précisions.


Signal-spam fait partie de ces initiatives intéressantes (associer moyens
techniques et moyens d'enquête de justice) mais totalement bidons dont on a
le secret en France (un peu comme la CNIL, cough cough).



La CNIL comme SignalSpam sont complètement inutiles, je suis bien d'accord.
C'est pourquoi après m'être épuisée en vain pendant des années à leur
signaler les spams reçus, j'ai complètement laissé tomber.


Sous-financé (il y avait un permanent je crois ?), sans réel pouvoir (une
seule plainte ridicule qui a abouti a une amende si j'ai bonne mémoire), et
cela arrange tout le monde...



Sans compter que certaines mauvaises langues disent que cela permettrait aux
partenaires de récupérer officieusement des emails à spammer...
Arthur
Le #26130422
Le 25/03/2014 08:02, Xavier Roche a écrit :
On 03/24/2014 11:18 PM, X.Martin-Dupont wrote:
Une boite spécialisée dans le spaming l'achête et spam en fournissant
une
adresse qui permet néanmoins de se dé inscrire du moins en théorie.
procédure de l'optout.



Une solution contre tout ça: les listes noires comme Spamhaus
(http://www.spamhaus.org/). Que l'envoyeur prétende être "honnête" et
"respecter la loi" ou pas, si son serveur est bloqué par une partie de
la planète, son business en sera affecté.




Sauf que quand Spamhaus blackliste les SMTP d'Orange (par exemple), il
blackliste la moitié de la France...

--
Arthur
Publicité
Poster une réponse
Anonyme