« un œil sur la planète » Propagande et désinformation sur Franc e 2

Le
Déméter
L’UPJF condamne de la manière la plus ferme, le reportage « un œil sur la planète »
diffusé sur France 2 à 22h15 le lundi 3 octobre 2011. Ce reportage, au moment où
l’ONU examine la demande palestinienne d’obtenir un Etat, est non seulement un
document de propagande anti-israélienne et pro-palestinienne, mais également un
véritable appel à un déchainement de violences anti-juives dans les banlieues
françaises, comme cela vient de se produire à Vigneux-sur-Seine. Le ton employé,
le point de vue, le parti pris avec une quasi absence de défense pro israélienne est
inacceptable. Peu de phrases ne sont pas tendancieuse, peu d’images ne tombent
pas dans la victimologie unilatérale.

Parmi toutes les contre-vérités, et orientations assénées avec autorité
dans ce reportage, voici quelques éléments de ré-informations

- Non les responsabilités quant à la non création d’un Etat palestinien
en 1947 ne sont pas partagées. Seuls les arabes ont refusé la création
d’un Etat Juif et ont déclaré la guerre au jeune état juif ;

- Non l’autorité palestinienne n’est pas encore prête à être autonome.
Sans la perfusion financière américaine et européenne qui s'élève à des
centaines de millions annuels, cette économie s’effondrerait, preuve
qu’elle n’est pas autonome. Les palestiniens dépensent l’argent que leur
donne l’occident endetté pour organiser un simulacre d’économie en
bonne santé, et encourager le boycott illégal d’Israël ;

- Le reportage entretient une confusion totale en montrant à la fois, que les
palestiniens ne vivent que grâce à l’assistanat international, tout en rappelant
que 320 camions chargés de denrées en tout genre viennent d’Israël. Il est
parfaitement normal qu’Israël, cherche à empêcher l’intrusion de produits
servant à fabriquer des bombes au profit du Hamas ;

- Non la Palestine ne sera pas un Etat démocratique respectueux des droits
de chacun, dés lors que les juifs y seront interdits, et le chrétiens tout justes
tolérés ;

- Non le mur de sécurité ne sert pas uniquement à embêter les palestiniens,
mais à préserver un droit sacré, le droit à la vie et à la sécurité qui prime
celui d’aller et de venir. Ce mur a empêché un nombre considérable d’attaques
terroristes en Israël, et a permis d’épargner des dizaines de vie. Pas un mot
n’est dit sur les compensations financières qui ont été attribuées aux palestiniens
par l’Etat hébreux, en dédommagement de leur désagréments.

- Non les juifs « colons » ne sont pas les seuls à jeter des pierres sur les familles
palestiniennes. Les palestiniens commettent des dizaines d’agressions sur les juifs
dès que l’occasion leur en est donnée. Des morts palestiniens sont mentionnées,
mais ce reportage honteux, ne fait aucun cas des victimes juives comme celles
d’Itamar, qui n’ont pas de nom, pas de visage, qui n’existent pas ;

- Non l’opération Plomb durci n’a pas fait 900 morts civils palestiniens sur 1300
tués. Ces chiffres sont ceux du Hamas qui sont repris sans aucune vergogne par
ce reportage venimeux, qui tout en se rendant à Sdérot, pour un semblant
d’objectivité, oublie d’aller y rendre visite aux victimes juives des bombardements,
qui oublie de mentionner la tactique palestinienne du bouclier humain qui met devant
chaque terroriste une femme et un enfant, pour mieux choquer la conscience
bienveillante occidentale ;

- Non la Cisjordanie/ Judée Samarie n’était pas une terre prospère avant l’arrivée
des sionistes. C’était un désert. Le fait d’affirmer que les palestiniens en avaient fait
un jardin est un mensonge pur et simple ;

- Non il n’y a pas qu’un lobby pro israélien aux Etats Unis. Aucune mention n’est
faite sur le lobby arabe qui y est également très puissant, mais apparemment moins
qu’en France, où il réussit à faire diffuser sur la chaine publique des reportages aussi
partisans ;

- Non ce ne sont pas les israéliens qui ont demandé aux américains d’intervenir en Irak ;

- Non les réfugiés palestiniens ne sont pas les plus malheureux. Ce sont au contraire
les parasites les plus choyés de la planète, qui reçoivent depuis 60 ans plus de soutien
et d’argent que n’importe quel autre peuple dans le monde, et qui sont les seuls à
bénéficier de droits exorbitants et uniques comme le droit au retour, ou le statut de
réfugiés transmissible de génération en génération ;

- Non le point de vue d’Abraham Burg n’est pas celui des israéliens, et il semblait
logique aux journalistes de France Télévision d’aller interviewer un homme politique
d’extrême gauche qui n’est plus au pouvoir en appliquant des règles démocratiques ;

- Non Israël n’est pas responsable si les pays arabes refusent d’intégrer leur palestiniens,
comme cela se passe dans le monde entier.

Oui, les américains ont raison de soutenir Israël, qui défend les mêmes valeurs
occidentales judéo-chrétiennes démocratiques qu’eux. Réduire le soutien américain
à une simple question de poids électoral ne tient pas quand on sait que les juifs ne
représentent que 1,75% de l’électorat américain. Ce sont les valeurs communes
qu’ils partagent qui les réunissent, et ces valeurs ne sont pas celles des palestiniens

Oui, les palestiniens sont des victimes professionnelles, qui connaissent toutes les recettes
pour obtenir toujours plus d’argent des contribuables d’Europe et des Etats-Unis qui
n’en ont plus les moyens.

http://www.upjf.org/fr/4373-communique-de-l’upjf-du-4-octobre-2011.html
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
pollux
Le #23823191
On 4 oct, 20:03, Déméter
L’UPJF condamne de la manière la plus ferme, le reportage « un œi l sur la planète »
diffusé sur France 2 à 22h15 le lundi 3 octobre 2011. Ce reportage, a u moment où
l’ONU examine la demande palestinienne d’obtenir un Etat, est non seu lement un
document de propagande anti-israélienne et pro-palestinienne, mais ég alement un
véritable appel à un déchainement de violences anti-juives dans les banlieues
françaises, comme cela vient de se produire à Vigneux-sur-Seine. Le t on employé,
le point de vue, le parti pris avec une quasi absence de défense pro is raélienne est
inacceptable. Peu de phrases ne sont pas tendancieuse, peu d’images ne tombent
pas dans la victimologie unilatérale.

Parmi toutes les contre-vérités, et orientations assénées avec au torité
dans ce reportage, voici quelques éléments de ré-informations

- Non les responsabilités quant à la non création d’un Etat pales tinien
en 1947 ne sont pas partagées. Seuls les arabes ont refusé la créat ion
d’un Etat Juif et ont déclaré la guerre au jeune état juif ;

- Non l’autorité palestinienne n’est pas encore prête à être autonome.
Sans la perfusion financière américaine et européenne qui s'élè ve à des
centaines de millions annuels, cette économie s’effondrerait, preuve
qu’elle n’est pas autonome. Les palestiniens dépensent l’argent q ue leur
donne l’occident endetté pour organiser un simulacre d’économie e n
bonne santé, et encourager le boycott illégal d’Israël ;

- Le reportage entretient une confusion totale en montrant à la fois, q ue les
palestiniens ne vivent que grâce à l’assistanat international, tout en rappelant
que 320 camions chargés de denrées en tout genre viennent d’Israë l. Il est
parfaitement normal qu’Israël, cherche à empêcher l’intrusion d e produits
servant à fabriquer des bombes au profit du Hamas ;

- Non la Palestine ne sera pas un Etat démocratique respectueux des dro its
de chacun, dés lors que les juifs y seront interdits, et le chrétiens tout justes
tolérés ;

- Non le mur de sécurité ne sert pas uniquement à embêter les pal estiniens,
mais à préserver un droit sacré, le droit à la vie et à la sé curité qui prime
celui d’aller et de venir. Ce mur a empêché un nombre considérabl e d’attaques
terroristes en Israël, et a permis d’épargner des dizaines de vie. Pas un mot
n’est dit sur les compensations financières qui ont été attribu ées aux palestiniens
par l’Etat hébreux, en dédommagement de leur désagréments.

- Non les juifs « colons » ne sont pas les seuls à jeter des pierre s sur les familles
palestiniennes. Les palestiniens commettent des dizaines d’agressions s ur les juifs
dès que l’occasion leur en est donnée. Des morts palestiniens sont mentionnées,
mais ce reportage honteux, ne fait aucun cas des victimes juives comme ce lles
d’Itamar, qui n’ont pas de nom, pas de visage, qui n’existent pas ;

- Non l’opération Plomb durci n’a pas fait 900 morts civils palesti niens sur 1300
tués. Ces chiffres sont ceux du Hamas qui sont repris sans aucune vergo gne par
ce reportage venimeux, qui tout en se rendant à Sdérot, pour un sembl ant
d’objectivité, oublie d’aller y rendre visite aux victimes juives d es bombardements,
qui oublie de mentionner la tactique palestinienne du bouclier humain qui met devant
chaque terroriste une femme et un enfant, pour mieux choquer la conscienc e
bienveillante occidentale ;

- Non la Cisjordanie/ Judée Samarie n’était pas une terre prospèr e avant l’arrivée
des sionistes. C’était un désert. Le fait d’affirmer que les pale stiniens en avaient fait
un jardin est un mensonge pur et simple ;

- Non il n’y a pas qu’un lobby pro israélien aux Etats Unis. Aucune mention n’est
faite sur le lobby arabe qui y est également très puissant, mais appa remment moins
qu’en France, où il réussit à faire diffuser sur la chaine publiq ue des reportages aussi
partisans ;

- Non ce ne sont pas les israéliens qui ont demandé aux américains d’intervenir en Irak ;

- Non les réfugiés palestiniens ne sont pas les plus malheureux. Ce s ont au contraire
les parasites les plus choyés de la planète, qui reçoivent depuis 6 0 ans plus de soutien
et d’argent que n’importe quel autre peuple dans le monde, et qui son t les seuls à
bénéficier de droits exorbitants et uniques comme le droit au retour, ou le statut de
réfugiés transmissible de génération en génération ;

- Non le point de vue d’Abraham Burg n’est pas celui des israéliens , et il semblait
logique aux journalistes de France Télévision d’aller interviewer u n homme politique
d’extrême gauche qui n’est plus au pouvoir en appliquant des règl es démocratiques ;

- Non Israël n’est pas responsable si les pays arabes refusent d’in tégrer leur palestiniens,
comme cela se passe dans le monde entier.

Oui, les américains ont raison de soutenir Israël, qui défend les m êmes valeurs
occidentales judéo-chrétiennes démocratiques qu’eux. Réduire le soutien américain
à une simple question de poids électoral ne tient pas quand on sait q ue les juifs ne
représentent que 1,75% de l’électorat américain. Ce sont les vale urs communes
qu’ils partagent qui les réunissent, et ces valeurs ne sont pas celle s des palestiniens

Oui, les palestiniens sont des victimes professionnelles, qui connaissent toutes les recettes
pour obtenir toujours plus d’argent des contribuables d’Europe et des Etats-Unis qui
n’en ont plus les moyens.

http://www.upjf.org/fr/4373-communique-de-l’upjf-du-4-octobre-2011.html



Vous feriez mieux d'aller vivre la-bas pour y mener votre guerre.
Un peu de lâcheté sans doute.
LeLapin
Le #23823181
Déméter a tapoté du bout de ses petites papattes :
L’UPJF condamne de la manière la plus ferme, le reportage « un œil sur la
planète »
diffusé sur France 2 à 22h15 le lundi 3 octobre 2011. Ce reportage, au moment

l’ONU examine la demande palestinienne d’obtenir un Etat, est non seulement
un
document de propagande anti-israélienne et pro-palestinienne, mais également
un
véritable appel à un déchainement de violences anti-juives dans les banlieues
françaises, comme cela vient de se produire à Vigneux-sur-Seine. Le ton
employé,
le point de vue, le parti pris avec une quasi absence de défense pro
israélienne est
inacceptable. Peu de phrases ne sont pas tendancieuse, peu d’images ne
tombent
pas dans la victimologie unilatérale.

Parmi toutes les contre-vérités, et orientations assénées avec autorité
dans ce reportage, voici quelques éléments de ré-informations

- Non les responsabilités quant à la non création d’un Etat palestinien
en 1947 ne sont pas partagées. Seuls les arabes ont refusé la création
d’un Etat Juif et ont déclaré la guerre au jeune état juif ;

- Non l’autorité palestinienne n’est pas encore prête à être autonome.
Sans la perfusion financière américaine et européenne qui s'élève à des
centaines de millions annuels, cette économie s’effondrerait, preuve
qu’elle n’est pas autonome. Les palestiniens dépensent l’argent que leur
donne l’occident endetté pour organiser un simulacre d’économie en
bonne santé, et encourager le boycott illégal d’Israël ;

- Le reportage entretient une confusion totale en montrant à la fois, que les
palestiniens ne vivent que grâce à l’assistanat international, tout en
rappelant
que 320 camions chargés de denrées en tout genre viennent d’Israël. Il est
parfaitement normal qu’Israël, cherche à empêcher l’intrusion de produits
servant à fabriquer des bombes au profit du Hamas ;

- Non la Palestine ne sera pas un Etat démocratique respectueux des droits
de chacun, dés lors que les juifs y seront interdits, et le chrétiens tout
justes
tolérés ;

- Non le mur de sécurité ne sert pas uniquement à embêter les palestiniens,
mais à préserver un droit sacré, le droit à la vie et à la sécurité qui prime
celui d’aller et de venir. Ce mur a empêché un nombre considérable d’attaques
terroristes en Israël, et a permis d’épargner des dizaines de vie. Pas un mot
n’est dit sur les compensations financières qui ont été attribuées aux
palestiniens
par l’Etat hébreux, en dédommagement de leur désagréments.

- Non les juifs « colons » ne sont pas les seuls à jeter des pierres sur les
familles
palestiniennes. Les palestiniens commettent des dizaines d’agressions sur les
juifs
dès que l’occasion leur en est donnée. Des morts palestiniens sont
mentionnées,
mais ce reportage honteux, ne fait aucun cas des victimes juives comme celles
d’Itamar, qui n’ont pas de nom, pas de visage, qui n’existent pas ;

- Non l’opération Plomb durci n’a pas fait 900 morts civils palestiniens sur
1300
tués. Ces chiffres sont ceux du Hamas qui sont repris sans aucune vergogne
par
ce reportage venimeux, qui tout en se rendant à Sdérot, pour un semblant
d’objectivité, oublie d’aller y rendre visite aux victimes juives des
bombardements,
qui oublie de mentionner la tactique palestinienne du bouclier humain qui met
devant
chaque terroriste une femme et un enfant, pour mieux choquer la conscience
bienveillante occidentale ;

- Non la Cisjordanie/ Judée Samarie n’était pas une terre prospère avant
l’arrivée
des sionistes. C’était un désert. Le fait d’affirmer que les palestiniens en
avaient fait
un jardin est un mensonge pur et simple ;

- Non il n’y a pas qu’un lobby pro israélien aux Etats Unis. Aucune mention
n’est
faite sur le lobby arabe qui y est également très puissant, mais apparemment
moins
qu’en France, où il réussit à faire diffuser sur la chaine publique des
reportages aussi
partisans ;

- Non ce ne sont pas les israéliens qui ont demandé aux américains
d’intervenir en Irak ;

- Non les réfugiés palestiniens ne sont pas les plus malheureux. Ce sont au
contraire
les parasites les plus choyés de la planète, qui reçoivent depuis 60 ans plus
de soutien
et d’argent que n’importe quel autre peuple dans le monde, et qui sont les
seuls à
bénéficier de droits exorbitants et uniques comme le droit au retour, ou le
statut de
réfugiés transmissible de génération en génération ;

- Non le point de vue d’Abraham Burg n’est pas celui des israéliens, et il
semblait
logique aux journalistes de France Télévision d’aller interviewer un homme
politique
d’extrême gauche qui n’est plus au pouvoir en appliquant des règles
démocratiques ;

- Non Israël n’est pas responsable si les pays arabes refusent d’intégrer
leur palestiniens,
comme cela se passe dans le monde entier.

Oui, les américains ont raison de soutenir Israël, qui défend les mêmes
valeurs
occidentales judéo-chrétiennes démocratiques qu’eux. Réduire le soutien
américain
à une simple question de poids électoral ne tient pas quand on sait que les
juifs ne
représentent que 1,75% de l’électorat américain. Ce sont les valeurs communes
qu’ils partagent qui les réunissent, et ces valeurs ne sont pas celles des
palestiniens

Oui, les palestiniens sont des victimes professionnelles, qui connaissent
toutes les recettes
pour obtenir toujours plus d’argent des contribuables d’Europe et des
Etats-Unis qui
n’en ont plus les moyens.

http://www.upjf.org/fr/4373-communique-de-l’upjf-du-4-octobre-2011.html



Visiblement un excellent document. Je le télécharge de suite.

--
LeLapin
hector
Le #23823311
Le 04/10/11 12:54, LeLapin a écrit :
Déméter a tapoté du bout de ses petites papattes :

- Non la Palestine ne sera pas un Etat démocratique respectueux d es
droits
de chacun, dés lors que les juifs y seront interdits, et le chrà ©tiens
tout justes tolérés ;





Héhé...


http://www.upjf.org/fr/4373-communique-de-l’upjf-du-4-octobre- 2011.html



Visiblement un excellent document. Je le télécharge de suite.



Autres lieux, autres avis :

<cit>
L’Union des Progressistes Juifs de Belgique (UPJB) participe à la
campagne de la gauche associative et syndicale en faveur du vote par la
Belgique de la reconnaissance de l’Etat de Palestine à l†™Assemblée
Générale des Nations Unies.

L’initiative palestinienne de demander ce vote aux Nations Unies doit
être prise au sérieux par les gouvernements européens, en ce compris le
gouvernement belge. Elle marque l’échec de la stratégie d’Oslo
(négociations bilatérales sans moyen de pression pour obtenir l a fin de
l’occupation et de la colonisation). Aujourd’hui le peupl e palestinien
en appelle plus que jamais à la solidarité internationale pour instaurer
un nouveau rapport de force au niveau des Nations Unies, celles-là m ême
qui ont reconnu en 1948 l’Etat d’Israël sur une part ie de la Palestine
mandataire.
<cit>


http://www.upjb.be/spip.php?article311
Scar
Le #23823301
non ....
non ....
non .....

c'est donc cela le négassionisme !!!



"Déméter" 4e8b4a7d$0$13095$
L'UPJF condamne de la manière la plus ferme, le reportage « un oil sur la
planète »
diffusé sur France 2 à 22h15 le lundi 3 octobre 2011. Ce reportage, au
moment où
l'ONU examine la demande palestinienne d'obtenir un Etat, est non
seulement un
document de propagande anti-israélienne et pro-palestinienne, mais
également un
véritable appel à un déchainement de violences anti-juives dans les
banlieues
françaises, comme cela vient de se produire à Vigneux-sur-Seine. Le ton
employé,
le point de vue, le parti pris avec une quasi absence de défense pro
israélienne est
inacceptable. Peu de phrases ne sont pas tendancieuse, peu d'images ne
tombent
pas dans la victimologie unilatérale.

Parmi toutes les contre-vérités, et orientations assénées avec autorité
dans ce reportage, voici quelques éléments de ré-informations

- Non les responsabilités quant à la non création d'un Etat palestinien
en 1947 ne sont pas partagées. Seuls les arabes ont refusé la création
d'un Etat Juif et ont déclaré la guerre au jeune état juif ;

- Non l'autorité palestinienne n'est pas encore prête à être autonome.
Sans la perfusion financière américaine et européenne qui s'élève à des
centaines de millions annuels, cette économie s'effondrerait, preuve
qu'elle n'est pas autonome. Les palestiniens dépensent l'argent que leur
donne l'occident endetté pour organiser un simulacre d'économie en
bonne santé, et encourager le boycott illégal d'Israël ;

- Le reportage entretient une confusion totale en montrant à la fois, que
les
palestiniens ne vivent que grâce à l'assistanat international, tout en
rappelant
que 320 camions chargés de denrées en tout genre viennent d'Israël. Il est
parfaitement normal qu'Israël, cherche à empêcher l'intrusion de produits
servant à fabriquer des bombes au profit du Hamas ;

- Non la Palestine ne sera pas un Etat démocratique respectueux des droits
de chacun, dés lors que les juifs y seront interdits, et le chrétiens tout
justes
tolérés ;

- Non le mur de sécurité ne sert pas uniquement à embêter les
palestiniens,
mais à préserver un droit sacré, le droit à la vie et à la sécurité qui
prime
celui d'aller et de venir. Ce mur a empêché un nombre considérable d'attaques
terroristes en Israël, et a permis d'épargner des dizaines de vie. Pas un
mot
n'est dit sur les compensations financières qui ont été attribuées aux
palestiniens
par l'Etat hébreux, en dédommagement de leur désagréments.

- Non les juifs « colons » ne sont pas les seuls à jeter des pierres sur
les familles
palestiniennes. Les palestiniens commettent des dizaines d'agressions sur
les juifs
dès que l'occasion leur en est donnée. Des morts palestiniens sont
mentionnées,
mais ce reportage honteux, ne fait aucun cas des victimes juives comme
celles
d'Itamar, qui n'ont pas de nom, pas de visage, qui n'existent pas ;

- Non l'opération Plomb durci n'a pas fait 900 morts civils palestiniens
sur 1300
tués. Ces chiffres sont ceux du Hamas qui sont repris sans aucune vergogne
par
ce reportage venimeux, qui tout en se rendant à Sdérot, pour un semblant
d'objectivité, oublie d'aller y rendre visite aux victimes juives des
bombardements,
qui oublie de mentionner la tactique palestinienne du bouclier humain qui
met devant
chaque terroriste une femme et un enfant, pour mieux choquer la conscience
bienveillante occidentale ;

- Non la Cisjordanie/ Judée Samarie n'était pas une terre prospère avant l'arrivée
des sionistes. C'était un désert. Le fait d'affirmer que les palestiniens
en avaient fait
un jardin est un mensonge pur et simple ;

- Non il n'y a pas qu'un lobby pro israélien aux Etats Unis. Aucune
mention n'est
faite sur le lobby arabe qui y est également très puissant, mais
apparemment moins
qu'en France, où il réussit à faire diffuser sur la chaine publique des
reportages aussi
partisans ;

- Non ce ne sont pas les israéliens qui ont demandé aux américains d'intervenir
en Irak ;

- Non les réfugiés palestiniens ne sont pas les plus malheureux. Ce sont
au contraire
les parasites les plus choyés de la planète, qui reçoivent depuis 60 ans
plus de soutien
et d'argent que n'importe quel autre peuple dans le monde, et qui sont les
seuls à
bénéficier de droits exorbitants et uniques comme le droit au retour, ou
le statut de
réfugiés transmissible de génération en génération ;

- Non le point de vue d'Abraham Burg n'est pas celui des israéliens, et il
semblait
logique aux journalistes de France Télévision d'aller interviewer un homme
politique
d'extrême gauche qui n'est plus au pouvoir en appliquant des règles
démocratiques ;

- Non Israël n'est pas responsable si les pays arabes refusent d'intégrer
leur palestiniens,
comme cela se passe dans le monde entier.

Oui, les américains ont raison de soutenir Israël, qui défend les mêmes
valeurs
occidentales judéo-chrétiennes démocratiques qu'eux. Réduire le soutien
américain
à une simple question de poids électoral ne tient pas quand on sait que
les juifs ne
représentent que 1,75% de l'électorat américain. Ce sont les valeurs
communes
qu'ils partagent qui les réunissent, et ces valeurs ne sont pas celles des
palestiniens

Oui, les palestiniens sont des victimes professionnelles, qui connaissent
toutes les recettes
pour obtenir toujours plus d'argent des contribuables d'Europe et des
Etats-Unis qui
n'en ont plus les moyens.

http://www.upjf.org/fr/4373-communique-de-l'upjf-du-4-octobre-2011.html
Pierre Maurette
Le #23823291
Scar :

[...]

c'est donc cela le négassionisme !!!



Ça c'est même du négationnisme des /t/, ce qui est étrange en ce début
d'automne. Sans doute la météo...

--
Pierre Maurette
dommages collatéraux
Le #23823401
On 4 oct, 20:03, Déméter
L’UPJF condamne de la manière la plus ferme, le reportage « un œi l sur la planète »
diffusé sur France 2 à 22h15 le lundi 3 octobre 2011. Ce reportage, a u moment où
l’ONU examine la demande palestinienne d’obtenir un Etat, est non seu lement un
document de propagande anti-israélienne et pro-palestinienne, mais ég alement un
véritable appel à un déchainement de violences anti-juives dans les banlieues
françaises, comme cela vient de se produire à Vigneux-sur-Seine. Le t on employé,
le point de vue, le parti pris avec une quasi absence de défense pro is raélienne est
inacceptable. Peu de phrases ne sont pas tendancieuse, peu d’images ne tombent
pas dans la victimologie unilatérale.

Parmi toutes les contre-vérités, et orientations assénées avec au torité
dans ce reportage, voici quelques éléments de ré-informations

- Non les responsabilités quant à la non création d’un Etat pales tinien
en 1947 ne sont pas partagées. Seuls les arabes ont refusé la créat ion
d’un Etat Juif et ont déclaré la guerre au jeune état juif ;

- Non l’autorité palestinienne n’est pas encore prête à être autonome.
Sans la perfusion financière américaine et européenne qui s'élè ve à des
centaines de millions annuels, cette économie s’effondrerait, preuve
qu’elle n’est pas autonome. Les palestiniens dépensent l’argent q ue leur
donne l’occident endetté pour organiser un simulacre d’économie e n
bonne santé, et encourager le boycott illégal d’Israël ;

- Le reportage entretient une confusion totale en montrant à la fois, q ue les
palestiniens ne vivent que grâce à l’assistanat international, tout en rappelant
que 320 camions chargés de denrées en tout genre viennent d’Israë l. Il est
parfaitement normal qu’Israël, cherche à empêcher l’intrusion d e produits
servant à fabriquer des bombes au profit du Hamas ;

- Non la Palestine ne sera pas un Etat démocratique respectueux des dro its
de chacun, dés lors que les juifs y seront interdits, et le chrétiens tout justes
tolérés ;

- Non le mur de sécurité ne sert pas uniquement à embêter les pal estiniens,
mais à préserver un droit sacré, le droit à la vie et à la sé curité qui prime
celui d’aller et de venir. Ce mur a empêché un nombre considérabl e d’attaques
terroristes en Israël, et a permis d’épargner des dizaines de vie. Pas un mot
n’est dit sur les compensations financières qui ont été attribu ées aux palestiniens
par l’Etat hébreux, en dédommagement de leur désagréments.

- Non les juifs « colons » ne sont pas les seuls à jeter des pierre s sur les familles
palestiniennes. Les palestiniens commettent des dizaines d’agressions s ur les juifs
dès que l’occasion leur en est donnée. Des morts palestiniens sont mentionnées,
mais ce reportage honteux, ne fait aucun cas des victimes juives comme ce lles
d’Itamar, qui n’ont pas de nom, pas de visage, qui n’existent pas ;

- Non l’opération Plomb durci n’a pas fait 900 morts civils palesti niens sur 1300
tués. Ces chiffres sont ceux du Hamas qui sont repris sans aucune vergo gne par
ce reportage venimeux, qui tout en se rendant à Sdérot, pour un sembl ant
d’objectivité, oublie d’aller y rendre visite aux victimes juives d es bombardements,
qui oublie de mentionner la tactique palestinienne du bouclier humain qui met devant
chaque terroriste une femme et un enfant, pour mieux choquer la conscienc e
bienveillante occidentale ;

- Non la Cisjordanie/ Judée Samarie n’était pas une terre prospèr e avant l’arrivée
des sionistes. C’était un désert. Le fait d’affirmer que les pale stiniens en avaient fait
un jardin est un mensonge pur et simple ;

- Non il n’y a pas qu’un lobby pro israélien aux Etats Unis. Aucune mention n’est
faite sur le lobby arabe qui y est également très puissant, mais appa remment moins
qu’en France, où il réussit à faire diffuser sur la chaine publiq ue des reportages aussi
partisans ;

- Non ce ne sont pas les israéliens qui ont demandé aux américains d’intervenir en Irak ;

- Non les réfugiés palestiniens ne sont pas les plus malheureux. Ce s ont au contraire
les parasites les plus choyés de la planète, qui reçoivent depuis 6 0 ans plus de soutien
et d’argent que n’importe quel autre peuple dans le monde, et qui son t les seuls à
bénéficier de droits exorbitants et uniques comme le droit au retour, ou le statut de
réfugiés transmissible de génération en génération ;

- Non le point de vue d’Abraham Burg n’est pas celui des israéliens , et il semblait
logique aux journalistes de France Télévision d’aller interviewer u n homme politique
d’extrême gauche qui n’est plus au pouvoir en appliquant des règl es démocratiques ;

- Non Israël n’est pas responsable si les pays arabes refusent d’in tégrer leur palestiniens,
comme cela se passe dans le monde entier.

Oui, les américains ont raison de soutenir Israël, qui défend les m êmes valeurs
occidentales judéo-chrétiennes démocratiques qu’eux. Réduire le soutien américain
à une simple question de poids électoral ne tient pas quand on sait q ue les juifs ne
représentent que 1,75% de l’électorat américain. Ce sont les vale urs communes
qu’ils partagent qui les réunissent, et ces valeurs ne sont pas celle s des palestiniens

Oui, les palestiniens sont des victimes professionnelles, qui connaissent toutes les recettes
pour obtenir toujours plus d’argent des contribuables d’Europe et des Etats-Unis qui
n’en ont plus les moyens.

http://www.upjf.org/fr/4373-communique-de-l’upjf-du-4-octobre-2011.html



____________
En essayant de tout faire tourner autour d'Israël les gens comme vous
développent l'antisémitisme. Mais peut-être est-ce que vous recherche z
pour la défense de ce que le monde civilisé appelle 'l'Entité
sioniste" occupant les territoires palestiniens...
Pierre Maurette
Le #23823391
Pierre Maurette :
Scar :

[...]

c'est donc cela le négassionisme !!!



Ça c'est même du négationnisme des /t/, ce qui est étrange en ce début
d'automne. Sans doute la météo...



Et puis remplacer les /t/ par des /ss/, c'est assez moyen.

--
Pierre Maurette
Elephant Man
Le #23823531
Déméter a écrit le 4/10/2011 20:03 dans
fr.rec.tv.programmes,fr.soc.politique :

Newsgroups: fr.rec.tv.programmes,fr.soc.politique



Attention au crosspost, merci.

--
Cette signature a fait dix millions de vues sur Youtube.
alain
Le #23823621
Déméter
L'UPJF condamne de la manière la plus ferme, le reportage « un ½il sur la
planète » diffusé sur France 2 à 22h15 le lundi 3 octobre 2011. Ce
reportage, au moment où l'ONU examine la demande palestinienne d'obtenir
un Etat, est non seulement un document de propagande anti-israélienne et
pro-palestinienne, mais également un véritable appel à un déchainement de
violences anti-juives dans les banlieues françaises, comme cela vient de
se produire à Vigneux-sur-Seine. Le ton employé, le point de vue, le parti
pris avec une quasi absence de défense pro israélienne est inacceptable.
Peu de phrases ne sont pas tendancieuse, peu d'images ne tombent pas dans
la victimologie unilatérale.



Je ne l'ai pas visionné, je n'en dis rien mais...

Parmi toutes les contre-vérités, et orientations assénées avec autorité
dans ce reportage, voici quelques éléments de ré-informations

- Non les responsabilités quant à la non création d'un Etat palestinien
en 1947 ne sont pas partagées. Seuls les arabes ont refusé la création
d'un Etat Juif et ont déclaré la guerre au jeune état juif ;



Et vous ne vous posez pas la question de la légitimité d'exproprier la
population palestinienne de plus de la moitié de la terre ou elle vit ?
Et que ceci soit le fait de l'onu ou des sionistes n'y change d'ailleurs
rien.

- Non l'autorité palestinienne n'est pas encore prête à être autonome.
Sans la perfusion financière américaine et européenne qui s'élève à des
centaines de millions annuels, cette économie s'effondrerait, preuve
qu'elle n'est pas autonome. Les palestiniens dépensent l'argent que leur
donne l'occident endetté pour organiser un simulacre d'économie en
bonne santé, et encourager le boycott illégal d'Israël ;



Vous occultez sciemment toutes les entraves faites au développement de
la population palestinienne, tant de terres écrasées par les chenilles
des blindés, la captation d'eau dans les nappes phréatiques totalement
encadrée par les militaires israéliens privant cette population agricole
d'une ressource essentielle, tant de puits ou irrigations rendues
inopérants, tant de productions bloquées des heures au soleil aux check
points, le meilleur étant que la bande de Gaza doit importer du
poisson... Ah ces palestiniens, quels incapables !

- Le reportage entretient une confusion totale en montrant à la fois, que
les palestiniens ne vivent que grâce à l'assistanat international, tout en
rappelant que 320 camions chargés de denrées en tout genre viennent
d'Israël. Il est parfaitement normal qu'Israël, cherche à empêcher
l'intrusion de produits servant à fabriquer des bombes au profit du Hamas
;



J'ai déjà rapporté ici les quantités que Tel Aviv laisse passer aux
points d'approvisionnement, c'est absolument insuffisant, de plus cela
ne peut que montrer que la population palestinienne dans son ensemble
est privée de tout échange de son initiative, seul ce qui lui est permis
par Tel Aviv est possible, il s'agit d'un siège, un blocus, un
etouffement. Depuis plus de 60 ans une population est victime des choix
délirants d'une politique, le sionisme.

- Non la Palestine ne sera pas un Etat démocratique respectueux des droits
de chacun, dés lors que les juifs y seront interdits, et le chrétiens tout
justes tolérés ;



Comme si un état qui vole la terre d'une population, réprime sa
résistance par la brutalité, lui envoie des colons à longueur d'année,
bafoue les accords internationnaux en construisant sur des terres qu'il
occupe, triche sur la production et la main d'oeuvre de ces terres
occupées... pouvait être démocratique lui même !

- Non le mur de sécurité ne sert pas uniquement à embêter les palestiniens,
mais à préserver un droit sacré, le droit à la vie et à la sécurité qui prime
celui d'aller et de venir.



Ces droits que vous refusez à la population palestinienne, belle
inversion ! Par les choix de Tel Aviv la population palestinienne, elle,
n'a droit à aucune sécurité ni droit de circulation.

Ce mur a empêché un nombre considérable d'attaques
terroristes en Israël,



Mais c'est la création d'un nouvel état sur plus de la moitié de la
Palestine qui est un acte terroriste, d'ailleurs il s'est fait en
expulsant plus de la moitié de la population autochtone, un détail. Mais
un réel début d'épuration ethnique.

et a permis d'épargner des dizaines de vie.



Alors que les forces répressives de Tel Aviv sont responsables de
centaines d'assassinats chaque année, et de tant de souffrances.

Pas un mot n'est dit sur les compensations financières qui ont été
attribuées aux palestiniens par l'Etat hébreux, en dédommagement de leur
désagréments.



Et nous devrions apprécier comme générosité d'illusoires compensations
qui ne pourront jamais faire oublier le traumatisme infligé à la
population palestinienne dont Tel Aviv est responsable ?

Et les mensonges sur une "opulence" des palestiniens, vous avez vraiment
besoin de mensonges pour améliorer votre situation ?

- Non les juifs « colons » ne sont pas les seuls à jeter des pierres sur
les familles palestiniennes.



C'est bien de le reconnaitre, reconnaitre que ces colons en veulent
toujours plus et sont incommodés que restent encore à vivre là quelques
autochtones. Une Palestine sans le moindre palestinien est l'objectif
des colons et de leurs soutiens/donneurs d'ordre à Tel Aviv.

Les palestiniens commettent des dizaines d'agressions sur les juifs
dès que l'occasion leur en est donnée.



Evidemment vous utilisez le terme "agression" mais occultez le fait
qu'il y a une résistance à une agression coloniale, stoppez cette
agression et on verra comment évolueront les rapports entre les
populations. Pourtant actuellement de nombreux actes de fraternisation
perdurent entre israéliens sincères et palestiniens, mais ceci ne vous
intéresse pas. Au contraire.

Des morts palestiniens sont mentionnées,
mais ce reportage honteux, ne fait aucun cas des victimes juives comme celles
d'Itamar, qui n'ont pas de nom, pas de visage, qui n'existent pas ;



Encore ce mélange entre politique et religion, vous ne pouvez pas rester
dans le domaine politique ?

- Non l'opération Plomb durci n'a pas fait 900 morts civils palestiniens
sur 1300 tués.



Mais ce sont déjà 900 victimes de trop, et cela ne vous dérange
visiblement pas.

Ces chiffres sont ceux du Hamas qui sont repris sans aucune vergogne par
ce reportage venimeux,



Pas du tout, nombre d'observateurs ou structures les reconnaissent comme
valides.

qui tout en se rendant à Sdérot, pour un semblant
d'objectivité,



Sderot n'est pas une banale ville, c'est celle qui a été posée sur le
village nommé Najd, détruit et sa population chassée le 13 mai 1948 par
la violence de l'agression sioniste : un acte d'épuration ethnique.

oublie d'aller y rendre visite aux victimes juives des bombardements,



On est toujorus dans le cadre d'une agression coloniale et de la
résistnace qui s'y oppose, vous ne pouvez pas condamner cette résistance
si vous ne condamnez pas d'abord la colonisation.

qui oublie de mentionner la tactique palestinienne du bouclier humain qui
met devant chaque terroriste une femme et un enfant, pour mieux choquer la
conscience bienveillante occidentale ;



Baratin de circonstance, par contre faire que s'installent de nombreux
jeunes qui vont faire des enfants en première ligne d'une conquête
coloniale, vous ne voyez pas cela comme les exposer en situation de
boucliers humains, non !

- Non la Cisjordanie/ Judée Samarie n'était pas une terre prospère avant
l'arrivée des sionistes. C'était un désert. Le fait d'affirmer que les
palestiniens en avaient fait un jardin est un mensonge pur et simple ;



Les témoignages historiques sont nombreux, vous ne pourrez jamais les
effacer. Et on se demande s'ils ne sont pas virtuels ces milliers
d'oliviers, parfois centenaires, que les colons arrachent de temps à
autres.

- Non il n'y a pas qu'un lobby pro israélien aux Etats Unis. Aucune
mention n'est faite sur le lobby arabe qui y est également très puissant,



Hum... l'un arrive à obtenir que le président renie ses promesses, pas
l'autre.

mais apparemment moins qu'en France, où il réussit à faire diffuser sur la
chaine publique des reportages aussi partisans ;



Le pluralisme vous pose problème ?

- Non ce ne sont pas les israéliens qui ont demandé aux américains


d'intervenir en Irak ;

Ah ah, vous voudriez une copie du fax envoyé à Bush ?

- Non les réfugiés palestiniens ne sont pas les plus malheureux. Ce sont
au contraire les parasites les plus choyés de la planète, qui reçoivent
depuis 60 ans plus de soutien et d'argent que n'importe quel autre peuple
dans le monde,



Mais pourquoi l'onu a donc créé l'UNRWA, en décembre 49, juste pour
offrir luxe et confort à ces profiteurs ?

et qui sont les seuls à bénéficier de droits exorbitants et uniques comme
le droit au retour,



Il faut vraiment lire ça pour y croire, la résolution 194 affirmant le
droit au retour de la population palestinienne est bafouée depuis le
jour ou elle a été votée par vos amis, alors que ceux-ci attirent
n'importe qui de la planète pourvu qu'il se dise juif, vous ne vous
rendez pas compte des aneries que vous sortez ? Nettoyage ethnique
encore.

ou le statut de
réfugiés transmissible de génération en génération ;



Bé oui, les enfants de réfugiés peuvent adopter n'importe quel pays mais
sont a priori issus du pays d'ou leurs parents ont été chassés.

Quoi que, les Srakozy et autres ne sont pas d'accord pour accueillir
tous les réfugiés de la planète, une faille dans votre raisonnement.

- Non le point de vue d'Abraham Burg n'est pas celui des israéliens, et il
semblait logique aux journalistes de France Télévision d'aller interviewer
un homme politique d'extrême gauche qui n'est plus au pouvoir en
appliquant des règles démocratiques ;



Horreur, d' "extrème gauche", le terme infamant... mais les faits que
vous rapportez sont à la fois véridiques et méritent attention,
contrairement à vous qui ne rêvez que de terminer cette épuration
ethnique qui n'en finit pas.

- Non Israël n'est pas responsable si les pays arabes refusent d'intégrer
leur palestiniens, comme cela se passe dans le monde entier.



Vous n'êtes aucunement qualifié pour définir qui doit être accueilli
dans quel pays, cela vous dérangerait de demander aux intéressés eux
mêmes ?

Oui, les américains ont raison de soutenir Israël, qui défend les mêmes
valeurs occidentales judéo-chrétiennes démocratiques qu'eux.



Voler une terre, en exproprier sa population et bafouer tous les droits
de cette population, cela fait partie des valeurs occidentales
[religion] [religioin] ? Très peu pour moi.

Réduire le soutien américain à une simple question de poids électoral ne
tient pas quand on sait que les juifs ne représentent que 1,75% de
l'électorat américain. Ce sont les valeurs communes qu'ils partagent qui
les réunissent, et ces valeurs ne sont pas celles des palestiniens



Si les valeurs communes qui les rassemblent sont celles que nous
observons ici, le plus tôt on les oubliera le mieux ce sera.

Oui, les palestiniens sont des victimes professionnelles, qui connaissent
toutes les recettes pour obtenir toujours plus d'argent des contribuables
d'Europe et des Etats-Unis qui n'en ont plus les moyens.



On se demande qui parvient à obtenir le plus fort soutien, financier,
politique, diplomatique et, en finale, militaire. Enfin on ne se le
demande pas longtemps.

Alain
LeLapin
Le #23823611
Pierre Maurette a tapoté du bout de ses petites papattes :
Pierre Maurette :
Scar :

[...]

c'est donc cela le négassionisme !!!



Ça c'est même du négationnisme des /t/, ce qui est étrange en ce début
d'automne. Sans doute la météo...



Et puis remplacer les /t/ par des /ss/, c'est assez moyen.



Scar voulait juste dire "néga-sionisme". Ou "méga-sionisme" ?

--
LeLapin
Publicité
Poster une réponse
Anonyme