Plug-in pour java

Le
ChP
Bonjour à toutes et à tous,

Dans le monde Windows, on fait un plug-in avec un fichier *.dll que l'on
adjoint ou pas à un fichier *.exe.

Pouvez-vous me donner un lien expliquant simplement comment on fait sous
java ?

Cordialement.

Pierre
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Hervé AGNOUX
Le #228167
ChP wrote:

Bonjour à toutes et à tous,

Dans le monde Windows, on fait un plug-in avec un fichier *.dll que l'on
adjoint ou pas à un fichier *.exe.

Pouvez-vous me donner un lien expliquant simplement comment on fait sous
java ?



En java, c'est le fonctionnement normal, il n'y a rien de spécial à faire.

Cela vient de ce que les "dll" sont des classes java, que la machine
virtuelle relie entre elles à l'éxécution.

Pour cela, elle cherche les classes dans le CLASSPATH.

Lorsque il est nécessaire qu'une classe "toto" soit exécutée, parce que une
autre classe a besoin d'une instance de "toto", alors la machine virtuelle
va chercher dans le CLASSPATH un fichier "toto.class", et lorsqu'elle le
trouve, lance son exécution.

Les fichiers de classes, comme toto.class, sont des classes compilées en
byte-code java.

Donc tu n'as rien d'autre à faire que de comprendre le sens et la définition
du CLASSPATH, et ce que l'on peut y mettre dedans.

--
Hervé AGNOUX
http://www.diaam-informatique.com

ChP
Le #228166
ChP wrote:

Bonjour à toutes et à tous,

Dans le monde Windows, on fait un plug-in avec un fichier *.dll que l'on
adjoint ou pas à un fichier *.exe.

Pouvez-vous me donner un lien expliquant simplement comment on fait sous
java ?



En java, c'est le fonctionnement normal, il n'y a rien de spécial à faire.

Cela vient de ce que les "dll" sont des classes java, que la machine
virtuelle relie entre elles à l'éxécution.

Pour cela, elle cherche les classes dans le CLASSPATH.

Lorsque il est nécessaire qu'une classe "toto" soit exécutée, parce que une
autre classe a besoin d'une instance de "toto", alors la machine virtuelle
va chercher dans le CLASSPATH un fichier "toto.class", et lorsqu'elle le
trouve, lance son exécution.

Les fichiers de classes, comme toto.class, sont des classes compilées en
byte-code java.

Donc tu n'as rien d'autre à faire que de comprendre le sens et la définition
du CLASSPATH, et ce que l'on peut y mettre dedans.

Voilà qui est clair, net et précis.


Merci beaucoup.

Pierre


cfranco
Le #228163
Hervé AGNOUX
En java, c'est le fonctionnement normal, il n'y a rien de spécial à faire.

Cela vient de ce que les "dll" sont des classes java, que la machine
virtuelle relie entre elles à l'éxécution.

Pour cela, elle cherche les classes dans le CLASSPATH.

Lorsque il est nécessaire qu'une classe "toto" soit exécutée, parce que une
autre classe a besoin d'une instance de "toto", alors la machine virtuelle
va chercher dans le CLASSPATH un fichier "toto.class", et lorsqu'elle le
trouve, lance son exécution.

Les fichiers de classes, comme toto.class, sont des classes compilées en
byte-code java.

Donc tu n'as rien d'autre à faire que de comprendre le sens et la définition
du CLASSPATH, et ce que l'on peut y mettre dedans.


Sans oublier bien sûr que ces fichiers .class sont le plus souvent
regroupés dans des fichiers .jar (Java ARchive), qui ne sont autres que
des fichiers au format zip. Ils sont alors utilisables de la même
manière que si les .class étaient présents sous forme décompressée.

--
Christophe Franco

ChP
Le #228129
Hervé AGNOUX
En java, c'est le fonctionnement normal, il n'y a rien de spécial à faire.

Cela vient de ce que les "dll" sont des classes java, que la machine
virtuelle relie entre elles à l'éxécution.

Pour cela, elle cherche les classes dans le CLASSPATH.

Lorsque il est nécessaire qu'une classe "toto" soit exécutée, parce que une
autre classe a besoin d'une instance de "toto", alors la machine virtuelle
va chercher dans le CLASSPATH un fichier "toto.class", et lorsqu'elle le
trouve, lance son exécution.

Les fichiers de classes, comme toto.class, sont des classes compilées en
byte-code java.

Donc tu n'as rien d'autre à faire que de comprendre le sens et la définition
du CLASSPATH, et ce que l'on peut y mettre dedans.


Sans oublier bien sûr que ces fichiers .class sont le plus souvent
regroupés dans des fichiers .jar (Java ARchive), qui ne sont autres que
des fichiers au format zip. Ils sont alors utilisables de la même
manière que si les .class étaient présents sous forme décompressée.

Merci pour ce complément d'information.


Pierre


Publicité
Poster une réponse
Anonyme