PostFix : fichier transport ave Backup

Le
Etienne BRASSEUR
Bonjour,

J'utilise une architecture classique de ce type (en fait j'ai deux DMZ
et donc deux PostFix mais on va simplifier) :

Internet
|
|
Postfix en DMZ
|
|
|
__________________________
| |
Lotus1 <cluster> Lotus2

Concernant les courriels entrants de l'Internet sur le port SMTP d'un
PostFix en DMZ, j'ai un fichier transport par client. Pour un des
clients j'ai un cluster Lotus Domino avec les deux serveurs SMTP
actifs et la réplication dans le cluster applicatif qui fonctionne
trés bien.

Ce que j'aimerais faire (pour éviter ce qui m'est arrivé ce W.E.)
c'est :
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Etienne BRASSEUR
Le #18564501
[Message précédent tronqué, je reprend le tout]

Bonjour,

J'utilise une architecture classique de ce type (en fait j'ai deux DMZ
et donc deux PostFix mais on va simplifier) :

Internet
|
|
Postfix en DMZ
|
|
|
_____________________________________
| |
Lotus1 <cluster> Lotus2



Concernant les courriels entrants de l'Internet sur le port SMTP d'un
PostFix en DMZ, j'ai un fichier transport qui redirige tout sur le
serveur Lotus1.
Puis la réplication dans le cluster applicatif s'occupe du reste.

Ce que j'aimerais faire (pour éviter ce qui m'est arrivé ce W.E.)
c'est qu'en cas de platage du serveur Lotus1 (par exemple le SMTP qui
ne répond plus), le PostFix en DMZ tente de le passer en SMTP à Lotus2
de manière à ce que les courriels ne restent pas coincés.

J'ai essayé de travailler avec la directive fallback_relay et un autre
fichier transport secondaire appelé dans le master.cf, mais sans
sucès.

Faut-il que je fasse du split DNS pour utiliser la notion de MX en
poussant les IP de mes serveurs internes dans une pseudo résolution
DNS uniquement sur mes passerelles SMTP ou existe-il quelque chose
s'approchant de cette fonctionnalité de backup dans PostFix 2.4 sans
bricoler bind (ce qui va alourdir l'exploitation) ?

Cordialement,
--
Etienne BRASSEUR
Channels
Le #18570901
> [Message précédent tronqué, je reprend le tout]



Bonjour,



J'utilise une architecture classique de ce type (en fait j'ai deux DMZ
et donc deux PostFix mais on va simplifier) :



Internet
|
|
Postfix en DMZ
|
|
|
_____________________________________
| |
Lotus1 <cluster> Lotus2





Concernant les courriels entrants de l'Internet sur le port SMTP d'un
PostFix en DMZ, j'ai un fichier transport qui redirige tout sur le
serveur Lotus1.
Puis la réplication dans le cluster applicatif s'occupe du reste.



Ce que j'aimerais faire (pour éviter ce qui m'est arrivé ce W.E.)
c'est qu'en cas de platage du serveur Lotus1 (par exemple le SMTP qui
ne répond plus), le PostFix en DMZ tente de le passer en SMTP à Lotus2
de manière à ce que les courriels ne restent pas coincés.



J'ai essayé de travailler avec la directive fallback_relay et un autre
fichier transport secondaire appelé dans le master.cf, mais sans
sucès.



Faut-il que je fasse du split DNS pour utiliser la notion de MX en
poussant les IP de mes serveurs internes dans une pseudo résolution
DNS uniquement sur mes passerelles SMTP ou existe-il quelque chose
s'approchant de cette fonctionnalité de backup dans PostFix 2.4 sans
bricoler bind (ce qui va alourdir l'exploitation) ?



Cordialement,



Bonjour,
Je ferais quelque chose du genre a mettre tes deux smtp dans le
transport, ca doit ressemblé a ca (de memoire) :

domaine.com smtp:[ip_lotus1] [ip_lotus2]

ou a ca :

domaine.com smtp:[ip_lotus2]
domaine.com smtp:[ip_lotus2]

Je me souvient plus de la syntaxe exacte mais c'est quelque chose dans
le genre.
Ca fait une sorte de backup MX, si le premier host ne repond pas ou ne
relay pas correctement, ca essaye le second, et ainsi de suite.

--
Les fautes d'orthographes sus-citées sont déposées auprès de leurs
propriétaires respectifs.
Aucune responsabilité n'est engagée sur la lisibilité du message ou les
éventuels dommages qu'ils peuvent engendrer
Etienne BRASSEUR
Le #18586251
On 3 fév, 15:50, Channels
Je ferais quelque chose du genre a mettre tes deux smtp dans le
transport, ca doit ressemblé a ca (de memoire) :

domaine.com smtp:[ip_lotus1] [ip_lotus2]


Le postmap l'accepte, mais Postfix se met en freeze dès qu'un courriel
essaye de passer.


ou a ca :

domaine.com smtp:[ip_lotus2]
domaine.com smtp:[ip_lotus2]


postmap refuse de le compiler au motif qu'il y a des items dupliqués.


Je me souvient plus de la syntaxe exacte mais c'est quelque chose dans
le genre.
Ca fait une sorte de backup MX, si le premier host ne repond pas ou ne
relay pas correctement, ca essaye le second, et ainsi de suite.


J'ai bien peur que la seule solution va consister à simuler les
serveurs Domino sur un serveur DNS interne aux passerelles, mais c'est
un peu bricolage.

Etienne BRASSEUR
Channels
Le #18590971
> On 3 fév, 15:50, Channels
Je ferais quelque chose du genre a mettre tes deux smtp dans le
transport, ca doit ressemblé a ca (de memoire) :

domaine.com smtp:[ip_lotus1] [ip_lotus2]


Le postmap l'accepte, mais Postfix se met en freeze dès qu'un courriel
essaye de passer.




ou a ca :

domaine.com smtp:[ip_lotus2]
domaine.com smtp:[ip_lotus2]


postmap refuse de le compiler au motif qu'il y a des items dupliqués.




Je me souvient plus de la syntaxe exacte mais c'est quelque chose dans
le genre.
Ca fait une sorte de backup MX, si le premier host ne repond pas ou ne
relay pas correctement, ca essaye le second, et ainsi de suite.


J'ai bien peur que la seule solution va consister à simuler les
serveurs Domino sur un serveur DNS interne aux passerelles, mais c'est
un peu bricolage.



Etienne BRASSEUR



Il me semblais avoir utilisé une solution dans ce genre la, mais
effectivement, je ne l'ai pas retenu, peut etre parce que ca marchais
pas.

un DNS interne avec une petite zone toute legere pour les deux Lotus
reste je pense la meilleur solution, c'est pas trop arrache cheveux a
configuré non plus
un petit nameserver 127.0.0.1, une zone .local, deux MX, et dans le
named.conf, un forward vers un vrai serveur dns pour les autres
requettes et basta.

--
Les fautes d'orthographes sus-citées sont déposées auprès de leurs
propriétaires respectifs.
Aucune responsabilité n'est engagée sur la lisibilité du message ou les
éventuels dommages qu'ils peuvent engendrer
Publicité
Poster une réponse
Anonyme