Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ghost-Raider
Le #26006542
Le 25/02/2014 19:11, LeLapin a écrit :
http://fr.linkdelight.com/330928027M-KELDA-900mm-F8-Telephoto-Manual-Mirror-Lens.html

Non ? ;)



Si tu regardes bien la question, tu constateras que bien peu de
photographes utilisent un objectif à miroir (ou catadioptrique).

Ils ont un avantage : ils ne sont pas chers du tout pour la focale car
ils sont optiquement et mécaniquement simples.

Mais ils ont un certain nombre d'inconvénients :
- ouverture limitée, f8 voire moins ; il a toutefois existé un 250 f5,6
- ouverture fixe nécessitant des filtres neutres pour "fermer", en
général inclus dans la monture,
- encombrement et poids nécessitant souvent un pied
- piqué moins bon qu'un objectif à lentilles
- pas d'autofocus
- mise au point manuelle difficile et vraiment lente.

J'en ai un, un 500 f8 Pantagor vieux comme mes robes.
Je m'en sers vraiment très peu.
JPR aussi en a un, un Tamron, meilleur que le mien.

En ce qui concerne celui dont tu parles, il y a un point qui m'étonne :
8 éléments en 8 groupes.
Normalement, il y a un élément optique frontal, un miroir concave, un
miroir convexe. Ça fait 3, pas 8, alors je ne sais pas, surtout pour 199
¤. Ils doivent compter la monture avec.

Ma meilleure photo avec mon 500 :
http://cjoint.com/14fe/DBztYUngoS3_dsc_1902_ac_1_1-001.jpg
Mais elle est assez fortement accentuée et il m'a bien fallu 5 minutes
pour faire le point, et sur pied. Sur un sujet mobile ou à main levée
c'est mission presque impossible.

Pour le surf ? Pourquoi pas ? Mais ne t'attends pas à des miracles. Même
à 100 mètres, la profondeur de champ sera TRES faible et faire le point
à la volée est impossible. Tu auras beaucoup de photos floues.
Il faudra que tu choisisses une distance et que tu attendes que le
surfeur soit net, mais avec le faible angle du 900, tu passeras ton
temps à le rechercher dans le viseur.
C'est d'ailleurs un inconvénient des très longues focales.
LeLapin
Le #26006612
Le Tue, 25 Feb 2014 20:04:37 +0100
Ghost-Raider
Le 25/02/2014 19:11, LeLapin a écrit :
> http://fr.linkdelight.com/330928027M-KELDA-900mm-F8-Telephoto-Manual-Mi rror-Lens.html
>
> Non ? ;)
>
Si tu regardes bien la question, tu constateras que bien peu de
photographes utilisent un objectif à miroir (ou catadioptrique).



C'était une occasion de poser la question.

À mon époque argentique, vers fin 70s/début 80s, on commen çait à voir
ces lourds objectifs à miroir, que les plus astrophiles (et surtout les
lapins) nommaient Cassegrain (avec ou sans Schmidt). Je n'en revois
plus jamais. On en avait brièvement reparlé ici, mais ça ne m'a pas
vraiment informé sur l'état du marché/de l'art.

Ils ont un avantage : ils ne sont pas chers du tout pour la focale
car ils sont optiquement et mécaniquement simples.

Mais ils ont un certain nombre d'inconvénients :
- ouverture limitée, f8 voire moins ; il a toutefois existé un 250
f5,6
- ouverture fixe nécessitant des filtres neutres pour "fermer", en
général inclus dans la monture,



Là j'aimerais que tu m'expliques pourquoi ?

- encombrement et poids nécessitant souvent un pied
- piqué moins bon qu'un objectif à lentilles
- pas d'autofocus
- mise au point manuelle difficile et vraiment lente.

J'en ai un, un 500 f8 Pantagor vieux comme mes robes.
Je m'en sers vraiment très peu.
JPR aussi en a un, un Tamron, meilleur que le mien.

En ce qui concerne celui dont tu parles, il y a un point qui
m'étonne : 8 éléments en 8 groupes.
Normalement, il y a un élément optique frontal, un miroir conca ve, un
miroir convexe. Ça fait 3, pas 8, alors je ne sais pas, surtout pour
199 €. Ils doivent compter la monture avec.

Ma meilleure photo avec mon 500 :
http://cjoint.com/14fe/DBztYUngoS3_dsc_1902_ac_1_1-001.jpg
Mais elle est assez fortement accentuée et il m'a bien fallu 5
minutes pour faire le point, et sur pied. Sur un sujet mobile ou à
main levée c'est mission presque impossible.



Pourquoi ?

Pour le surf ? Pourquoi pas ? Mais ne t'attends pas à des miracles.
Même à 100 mètres, la profondeur de champ sera TRES faible et faire
le point à la volée est impossible. Tu auras beaucoup de photos
floues. Il faudra que tu choisisses une distance et que tu attendes
que le surfeur soit net, mais avec le faible angle du 900, tu
passeras ton temps à le rechercher dans le viseur.
C'est d'ailleurs un inconvénient des très longues focales.



Sur des longueurs genre 900 ou + dans des cas comme ça avec une pdc
ridicule, les AF modernes s'en sortent bien ou les "champions" shootent
en manuel ?
Henri
Le #26006602
"Ghost-Raider" leipg1$erl$
Le 25/02/2014 19:11, LeLapin a écrit :
http://fr.linkdelight.com/330928027M-KELDA-900mm-F8-Telephoto-Manual-Mirror-Lens.html

Non ? ;)



Si tu regardes bien la question, tu constateras que bien peu de
photographes utilisent un objectif à miroir (ou catadioptrique).



J'ai utilisé un 1000mm de chez Hélios qui pesait un âne mort.....
Pas de piqué non plus....
Mais ça, c'était avant !..... :)





Ils ont un avantage : ils ne sont pas chers du tout pour la focale car ils
sont optiquement et mécaniquement simples.

Mais ils ont un certain nombre d'inconvénients :
- ouverture limitée, f8 voire moins ; il a toutefois existé un 250 f5,6
- ouverture fixe nécessitant des filtres neutres pour "fermer", en général
inclus dans la monture,
- encombrement et poids nécessitant souvent un pied
- piqué moins bon qu'un objectif à lentilles
- pas d'autofocus
- mise au point manuelle difficile et vraiment lente.

J'en ai un, un 500 f8 Pantagor vieux comme mes robes.
Je m'en sers vraiment très peu.
JPR aussi en a un, un Tamron, meilleur que le mien.

En ce qui concerne celui dont tu parles, il y a un point qui m'étonne : 8
éléments en 8 groupes.
Normalement, il y a un élément optique frontal, un miroir concave, un
miroir convexe. Ça fait 3, pas 8, alors je ne sais pas, surtout pour 199
¤. Ils doivent compter la monture avec.

Ma meilleure photo avec mon 500 :
http://cjoint.com/14fe/DBztYUngoS3_dsc_1902_ac_1_1-001.jpg
Mais elle est assez fortement accentuée et il m'a bien fallu 5 minutes
pour faire le point, et sur pied. Sur un sujet mobile ou à main levée
c'est mission presque impossible.

Pour le surf ? Pourquoi pas ? Mais ne t'attends pas à des miracles. Même à
100 mètres, la profondeur de champ sera TRES faible et faire le point à la
volée est impossible. Tu auras beaucoup de photos floues.
Il faudra que tu choisisses une distance et que tu attendes que le surfeur
soit net, mais avec le faible angle du 900, tu passeras ton temps à le
rechercher dans le viseur.
C'est d'ailleurs un inconvénient des très longues focales.

LeLapin
Le #26007552
Le Wed, 26 Feb 2014 11:33:13 +0100
Ghost-Raider
Le 26/02/2014 10:42, Jean-Pierre Roche a écrit :
> Le 26/02/2014 10:16, Fred a écrit :

>> Et puis il faut en aimer le bokeh assez particulier...
>
> Ça c'est un lieu commun qu'on entend dire et qu'on voit un peu
> partout. Dans la pratique, c'est très loin d'être aussi pà ©nalisant
> qu'annoncé car on ne prend pas toutes ses photos en contrejour
> violent comme sur les démos...
>
Tout-à-fait, voir ma photo du héron. Pas de taches en beignets.
http://cjoint.com/14fe/DBztYUngoS3_dsc_1902_ac_1_1-001.jpg

Pour continuer sur les qualités et défauts de ce type d'objecti f,
voilà une photo prise à une trentaine de mètres :
http://cjoint.com/14fe/DBAlylUl6PX_d90_11100_1-001.jpg



Comme tous les artefacts (y compris de flou), ça peut n'avoir aucune
espèce d'importance ou, au mieux, avoir une certaine valeur
artistique. Le fait de (ne)*"voir"*(que) le "défaut" peut très bi en
t'empêcher de remarquer que c'est en fait assez beau. Je ne parle pas
spécifiquement de ces deux photos mais tu m'auras compris.

On voit que le piqué n'est pas transcendant et que la profondeur de
champ sur les détails de la toiture est réduite.
Avec un 900, ce serait encore bien pire.



Oui mais bon, c'est l'inconvénient notoire semble-t-il. On a ce qu'on
achète.

Le défaut principal, selon moi, est l'absence d'autofocus et la
difficulté de la MAP manuelle, trop sensible au moindre déplace ment
de la bague.
Ce type d'objectif est à réserver à des applications bien limitées.



Tu es intarissable sur les défauts intrinsèques, mais rien sur les
qualités, à part l'encombrement.
LeLapin
Le #26007562
Le Wed, 26 Feb 2014 12:43:18 +0100
jdanield
Le 26/02/2014 12:39, LeLapin a écrit :

> Tu es intarissable sur les défauts intrinsèques, mais rien su r les
> qualités, à part l'encombrement.
>
essentiellement un: le prix

un objectif à miroir est irremplaçable si tu as besoin d'un 500 mm ou
plus et que tu n'est pas cresus :-)

mais en as-tu besoin?



Mon 250 (pourtant sous APS-C !) est vraiment trop court pour faire
photo ou vidéo de surf correctement. Et vu que ça ne sera pas (la photo
de surf) une équation économique pour moi, je ne peux pas y consa crer
un investissement qui aurait été plus fertile ailleurs.

Donc je me renseigne sur tout ce qui peut tomber de la décharge, d'un
sac de vieux photographe qui prend sa retraite, bref du pas cher ou
offert.

En tous cas il faut au moins la souplesse d'un DSLR pour compenser
l'absence de diaph si j'ai bien compris (automatismes en ISO et
vitesse). Quand à la pdc, c'est combien de cm à 100m ?
LeLapin
Le #26007612
Le Wed, 26 Feb 2014 13:21:05 +0100
Ghost-Raider
Le 26/02/2014 12:39, LeLapin a écrit :

> Comme tous les artefacts (y compris de flou), ça peut n'avoir aucu ne
> espèce d'importance ou, au mieux, avoir une certaine valeur
> artistique. Le fait de (ne)*"voir"*(que) le "défaut" peut trè s bien
> t'empêcher de remarquer que c'est en fait assez beau. Je ne parle
> pas spécifiquement de ces deux photos mais tu m'auras compris.

Là, je me place dans le contexte du surf que tu as défini au d épart,
et ceci pour répondre à ta question.
Si on fait autre chose, ça peut faire de belles choses, bien sû r.
>
>> On voit que le piqué n'est pas transcendant et que la profondeur de
>> champ sur les détails de la toiture est réduite.
>> Avec un 900, ce serait encore bien pire.
>
> Oui mais bon, c'est l'inconvénient notoire semble-t-il. On a ce
> qu'on achète.

Toujours *ton* contexte : le surf, disons la photo d'action éloign ée
au sens large.
Pour prendre des fleurs inaccessibles avec un piqué limité, pou rquoi
pas ? http://cjoint.com/14fe/DBAneomQ9nz_dsc_0645_1.jpg



Difficile de dire où est le point. En-deçà/au-delà des fleurs ?

> Tu es intarissable sur les défauts intrinsèques, mais rien su r les
> qualités, à part l'encombrement.
>
Si, si, j'ai bien dit qu'il n'était pas cher, mais il est difficile
de trouver d'autres points réellement positifs comparés aux obj ectifs
à lentilles.
Si je suis intarissable, c'est pour t'éviter de faire une bêtis e à
199 €, car ensuite, il sera difficilement revendable.



J'avais bien capté... cette fois-ci ! Parce que quand on en avait dà ©jà
parlé il y a quelques mois, l'essentiel des contributions insistait
uniquement sur l'artefact de flou ! ;p

Regarde sur la Côte des Basques ce que les gars utilisent. Si tu vois
un objectif à miroir, renseigne-toi auprès de l'utilisateur et
regarde ce qu'il obtient.



Comme je disais, j'avais surtout vu ça apparaître dans la grande
période qui va de la fin des seventies à celle des eighties, et j e me
disais donc qu'il ne s'était agi que d'un effet de mode, et que
l'évolution technologique avait comblé par ailleurs les besoins r emplis
par les objectifs à miroirs (prix, encombrement, uniquement donc ?)

De fait, je n'en vois plus. Difficile donc de comparer. Par contre du
gros Canon tout en ferraille avec son propre pied et son camouflage
commando, j'en ai vu dernièrement. :D

Si vraiment, tu veux essayer, on en trouve d'occase à pas cher du
tout. De toutes façons, il te faudra un pied très sérieux et lourd
avec une rotule de qualité.



Quid des "doubleurs" ? Ça vaut quoi sur un DSLR ? APS-C en plus ?

Un bon retour d'expérience, que je partage, par exemple :
"...faire la mise au point manuelle sur un sujet en mouvement est
très difficile."
http://blog.omartins.com/2008/07/02/objectif-catadioptrique-500-mm-tokina -monture-canon-ef-miroir/



Excellent article, très instructif.

On voit d'ailleurs que l'artefact de flou a un effet très intéres sant
rajouté à la turbulence de chaleur !
LeLapin
Le #26007682
Le Wed, 26 Feb 2014 14:03:47 +0100
Jean-Pierre Roche
Le 26/02/2014 13:52, LeLapin a écrit :

> Quid des "doubleurs" ? Ça vaut quoi sur un DSLR ? APS-C en plus ?

En gros un convertisseur de focale (il vaut mieux se limiter
au 1,4 ou 1,7 que passer au vrai doubleur) ça vaut ce que
vaut l'optique d'origine. Si c'est pour aller avec une
optique amateur de faible ouverture ça ne vaut pas grand
chose. Avec une optique haut de gamme (genre 2,8/70-200 ou
mieux) c'est tout à fait bon.
C'est donc un bon complément de bon matériel. Si on n'a pas
de bon matériel de départ on sera déçu...




Que pourrais-je tirer de mon Canon EF-S 55-250mm f4-5.6 IS II ?

C'est ce genre de trucs ? C'est pas donné non plus !
LeLapin
Le #26007672
Le Wed, 26 Feb 2014 14:25:51 +0100
LeLapin
Le Wed, 26 Feb 2014 14:03:47 +0100
Jean-Pierre Roche
> Le 26/02/2014 13:52, LeLapin a écrit :
>
> > Quid des "doubleurs" ? Ça vaut quoi sur un DSLR ? APS-C en plus ?
>
> En gros un convertisseur de focale (il vaut mieux se limiter
> au 1,4 ou 1,7 que passer au vrai doubleur) ça vaut ce que
> vaut l'optique d'origine. Si c'est pour aller avec une
> optique amateur de faible ouverture ça ne vaut pas grand
> chose. Avec une optique haut de gamme (genre 2,8/70-200 ou
> mieux) c'est tout à fait bon.
> C'est donc un bon complément de bon matériel. Si on n'a pas
> de bon matériel de départ on sera déçu...
>

Que pourrais-je tirer de mon Canon EF-S 55-250mm f4-5.6 IS II ?

C'est ce genre de trucs ? C'est pas donné non plus !



Oups, le lien :

http://www.amazon.fr/Kenko-K62264-Doubleur-de-focale/dp/B002C6Q4VE/ref=pd _sim_sbs_ph_3?ie=UTF8&refRID=1Z368Y0BGJC9M8D800SG
LeLapin
Le #26007902
Le Wed, 26 Feb 2014 15:35:00 +0100
Jean-Pierre Roche
Le 26/02/2014 14:25, LeLapin a écrit :

> Que pourrais-je tirer de mon Canon EF-S 55-250mm f4-5.6 IS II ?

En gros : rien.
Ouverture à 250 mm : 5,6 > avec doubleur 11 ! Adieu l'af...



Il y a beaucoup de lumière ! Je suis souvent à 11 ou plus dé jà avec le
250 nu et l'AF marche impec.

Autant trouver un 8/500 d'occasion !



C'est moins souple, pas de zoom...
LeLapin
Le #26007992
Le Wed, 26 Feb 2014 15:57:25 +0100
Jean-Pierre Roche
Le 26/02/2014 15:45, LeLapin a écrit :

>> Ouverture à 250 mm : 5,6 > avec doubleur 11 ! Adieu l'af...
>
> Il y a beaucoup de lumière ! Je suis souvent à 11 ou plus d éjà avec
> le 250 nu et l'AF marche impec.

Heu... Ca n'a rien à voir ! L'AF fonctionne à pleine
ouverture, tu peux fermer à 32 ça lui est égal mais avec l a
pleine ouverture à 11 il te refusera tout service.



Ok je comprends.

>> Autant trouver un 8/500 d'occasion !
>
> C'est moins souple, pas de zoom...

Dans le genre pas trop cher mais efficace, le Sigma 150 -
500 : d'occasion se trouve vers 500 à 600 euros amha.



Et on sort largement du truc à moins de 100 balles qui permet à
l'occasion de faire un gros plan sur un surfeur et d'en avoir des pas
trop mal malgré un taux de déchet élevé.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme