précision d'un GPS bluetooth

Le
insakda
Bonjour,

Je suis en train de tester un GPS bluetooth branché sur un ordinateur
portable. Tout fonctionne très bien, connection bluetoot OK, réception
entre 7 et 10 GPs si les conditions sont bonnes. Seulement la
précision obtenue est très mauvaise : sans bouger, les coordonnées qu=
e
je trouve peuvent dévier de 50 mètres.

Le GPS que j'utilise est sans marque (ce qui ne met pas en confiance)
mais d'après la notice il embarque un chipset MTK avec 51 canaux, et
d'après ce que je trouve sur internet ce chipset à un très bonne cote
puisque supérieur au Sirf III. Normalement, si j'en crois ce que je
lis, je devrais avoir une précision de l'ordre de quelques mètres. Je
suis donc plutôt déçus.

Le test que j'ai fait était en milieu urbain (avec la réflexion des
immeubles environnants donc) mais sur un parking dégagé. Ce test a
duré 5 minutes avec une mesure chaque seconde environ. Pour être sur
que le problème n'était particulier à la zone, j'ai fait le même te=
st
dans une autre ville.

J'ai plusieurs théories difficiles à vérifier :
- Mon GPS a un défaut, ou alors le chipset MTK est nul, ou alors la
notice est fausse et ce n'est pas un chipset MTK (sur le site marchand
ils indiquaient que le chipset était un prolofic)
- Je n'ai pas laissé assez de temps au GPS pour qu'il trouve une
position précise
- La réflexion des immeubles est un paramètre important et je ne peux
pas espérer avoir une précision de quelques mètres en milieu urbain

Est-ce que quelqu'un à une idée de la raison d'une précision si
médiocre ?

Demain j'achète un GPS à base de SIRF III pour faire un comparatif.


Merci pour votre attention !
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Luc DE SCHRYVER
Le #18320111

Bonjour,

Je suis en train de tester un GPS bluetooth branché sur un ordinateur


portable. Tout fonctionne très bien, connection bluetoot OK, réception
entre 7 et 10 GPs si les conditions sont bonnes. Seulement la
précision obtenue est très mauvaise : sans bouger, les coordonnées que
je trouve peuvent dévier de 50 mètres.

Le GPS que j'utilise est sans marque (ce qui ne met pas en confiance)
mais d'après la notice il embarque un chipset MTK avec 51 canaux, et
d'après ce que je trouve sur internet ce chipset à un très bonne cote
puisque supérieur au Sirf III. Normalement, si j'en crois ce que je
lis, je devrais avoir une précision de l'ordre de quelques mètres. Je
suis donc plutôt déçus.

Le test que j'ai fait était en milieu urbain (avec la réflexion des
immeubles environnants donc) mais sur un parking dégagé. Ce test a
duré 5 minutes avec une mesure chaque seconde environ. Pour être sur
que le problème n'était particulier à la zone, j'ai fait le même test
dans une autre ville.

J'ai plusieurs théories difficiles à vérifier :
- Mon GPS a un défaut, ou alors le chipset MTK est nul, ou alors la
notice est fausse et ce n'est pas un chipset MTK (sur le site marchand
ils indiquaient que le chipset était un prolofic)
- Je n'ai pas laissé assez de temps au GPS pour qu'il trouve une
position précise
- La réflexion des immeubles est un paramètre important et je ne peux
pas espérer avoir une précision de quelques mètres en milieu urbain

Est-ce que quelqu'un à une idée de la raison d'une précision si
médiocre ?

Demain j'achète un GPS à base de SIRF III pour faire un comparatif.


Merci pour votre attention !



Hello,

Un récepteur GPS est capable de fournir une précision d'au mieux 25 mètres de rayon due aux effets
matériels, environnementaux et atmosphériques.
Pour des raisons de sécurité militaire, de plus grandes erreurs sont parfois introduites dans le
système GPS afin de limiter la précision pour les civils.
Cela peut réduire la précision du GPS à 100 de mètres de rayon.

Pour les GPS routiers, c'est la cartographie qui ramène le point de positionnement sur la rue ou
route.

Luc
François
Le #18323661
Il se trouve que Luc DE SCHRYVER a formulé :

Un récepteur GPS est capable de fournir une précision d'au mieux 25
mètres de rayon due aux effets matériels, environnementaux et
atmosphériques.
Pour des raisons de sécurité militaire, de plus grandes erreurs sont
parfois introduites dans le système GPS afin de limiter la précision
pour les civils.
Cela peut réduire la précision du GPS à 100 de mètres de rayon.



J'ai un récepteur SIRF III, compatible EGNOS - DGPS, qui ne s'est
jamais trompé de plus de deux mètres en déplacement en rase campagne en
utilisant des fonds d'écran constitués d'enregistrements précédents ou
des points de repère dont la position est connue. Par contre, il est
plus erratique à l'arrêt ou à proximité d'un obstacle.

--
François
Les gens les moins compétents sont systématiquement affectés aux postes
où ils risquent de causer le moins de dégâts : l'encadrement. (Sott
Adams)
Luc DE SCHRYVER
Le #18323981
"François" message de news:
| Il se trouve que Luc DE SCHRYVER a formulé :
|
| > Un récepteur GPS est capable de fournir une précision d'au mieux 25
| > mètres de rayon due aux effets matériels, environnementaux et
| > atmosphériques.
| > Pour des raisons de sécurité militaire, de plus grandes erreurs sont
| > parfois introduites dans le système GPS afin de limiter la précision
| > pour les civils.
| > Cela peut réduire la précision du GPS à 100 de mètres de rayon.
|
| J'ai un récepteur SIRF III, compatible EGNOS - DGPS, qui ne s'est
| jamais trompé de plus de deux mètres en déplacement en rase campagne
en
| utilisant des fonds d'écran constitués d'enregistrements précédents ou
| des points de repère dont la position est connue. Par contre, il est
| plus erratique à l'arrêt ou à proximité d'un obstacle.
|
| --
| François
| Les gens les moins compétents sont systématiquement affectés aux
postes
| où ils risquent de causer le moins de dégâts : l'encadrement. (Sott
| Adams)
|

Hello,

C'est un peu la précision que les spécialistes avancent ...lorsque
Galiléo sera opérationnel.
Mais Galiléo traîne. On l'attend !

Luc
François
Le #18328141
Luc DE SCHRYVER a pensé très fort :

C'est un peu la précision que les spécialistes avancent ...lorsque
Galiléo sera opérationnel.
Mais Galiléo traîne. On l'attend !



Je bénéficie ici du DGPS côtier, qui permet une localisation à 50 cm
près à proximité d'une balise.

Quant à Galileo, si ça aboutit un jour (on n'en entend plus parler), il
n'apportera pas grand chose de plus au grand public que le GPS, les
Américains ayant interdit à la Commission Européenne de faire mieux
qu'eux. C'est le réseau de balises EGNOS, en cours de mise en place,
qui permettra d'atteindre une précision de 5 à 10 m.

Une précision centimétrique est actuellement possible, à condition de
posséder sa propre balise et un récepteur très précis. Exemple
d'application pour gros céréaliers :
http://www.journaldunet.com/video/12192/le-tracteur-guide-par-gps/

--
François
Je ne prendrai pas de calendrier cette année car j'ai été très
mécontent de celui de l'année dernière. Alphonse Allais
Yttrium
Le #18367901
a écrit :
Seulement la précision obtenue est très mauvaise : sans bouger, les coordonnées que
je trouve peuvent dévier de 50 mètres.



Bonjour,

J'ai rencontré le même problème avec mon récepteur.
A l'arrêt, le bouzin m'indique un déplacement continue et aléatoire dans
un rayon de quelques dizaines de mètres autour de ma position réelle.

En déplacement, aucun problème les tracés sont propres et fiables.

Je l'ai vérifié à plusieurs reprises, notamment ici :
http://blog.yttrium.fr/index.php/post/2008/11/15/Premiers-Tours-de-piste

Salutations.

Yttrium

http://blog.yttrium.fr
Publicité
Poster une réponse
Anonyme