Précisions du CSA sur la conformité des récepteurs TNT

Le
Thierry VIGNAUD
Info disponible depuis le web CSA
http://www.csa.fr/actualite/decisions/decisions_detail.php?id0608

Visiblement que tout le monde se rassure, rien ne sera changé avant 2013.

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
fenec95
Le #21405141
"Thierry VIGNAUD" message de news:
Info disponible depuis le web CSA
http://www.csa.fr/actualite/decisions/decisions_detail.php?id0608

Visiblement que tout le monde se rassure, rien ne sera changé avant 2013.

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud




Salut,

Et bien voilà c'est réglé car il faudra avant passer le cap du 21 décembre
2012...


P.
A-A
Le #21424001
Thierry VIGNAUD a écrit le 19/03/2010 21:32:

Info disponible depuis le web CSA
http://www.csa.fr/actualite/decisions/decisions_detail.php?id0608

Visiblement que tout le monde se rassure, rien ne sera changé avant 2013.

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud



Je lis ceci :

---
Pour éviter tout risque de dysfonctionnement de certains adaptateurs ou
téléviseurs, le CSA a décidé de reporter une opération technique
(initialement prévue le 5 mai 2010) qui aurait permis d’accroître le
nombre de chaînes que les adaptateurs TNT sont capables de recevoir, en
prévision de l’introduction de nouvelles chaînes sur la TNT. Une
solution technique alternative et provisoire a été adoptée par le
Conseil, permettant d’attendre 2013.

Le CSA souhaite que le Gouvernement utilise ce délai pour enjoindre aux
constructeurs et aux distributeurs de prendre les mesures nécessaires à
la mise en conformité des récepteurs TNT qu’ils commercialisent.
---

Je ne comprends pas le dernier paragraphe : quels récepteurs devraient
être concernés selon les souhaits du CSA, les nouveaux à compter de la
loi (si loi il y a) ou tous les récepteurs TNT (donc les tuners intégrés
aux postes de télés), y compris ceux déjà installés ?

D'autre part, quelles sont ces "mesures" ?

Merci
Thierry VIGNAUD
Le #21424211
On Tue, 23 Mar 2010 10:19:29 +0100, A-A

Je ne comprends pas le dernier paragraphe : quels récepteurs devraient
être concernés selon les souhaits du CSA, les nouveaux à compter de la
loi (si loi il y a) ou tous les récepteurs TNT (donc les tuners intégrés
aux postes de télés), y compris ceux déjà installés ?



Non cela ne relève pas du domaine de la loi (heureusement pour les
parlementaires !)

D'autre part, quelles sont ces "mesures" ?



Ce n'est pas un problème matériel, mais plutôt de logiciel qui pilote
le matériel.

Apparemment vu ce qu'il s'est dit publiquement, tant "Que Choisir" qui
a lancé le sujet, les médias où les réponses du CSA
http://www.csa.fr/outils/faq/faq.php?id0609
personne n'est capable de dire (même pas le CSA voir le lien
ci-dessus) quelles sont les marques et modèles concernés, ont été
évoqués des "adaptateurs" TNT bas de gamme sans marque connue, vendus
en grande surface. Le genre de matos à 20/30 euros je suppose. A aucun
moment je n'ai entendu dire que des téléviseurs auraient pu être
concernés.

Si c'est un problème logiciel en principe c'est supposé pouvoir être
mis à jour distance, sauf si le constructeur ne l'a pas prévu.

Et je reprend les propos du CSA : "Les seuls cas de dysfonctionnements
constatés en laboratoire consistent en des erreurs de classement ou de
numérotation des chaînes. Il n’y a donc jamais eu, dans le cadre de
l’opération technique initialement prévue, de risque d’écran noir dû à
un dysfonctionnement du récepteur TNT"

Les médias ont-ils trop médiatisé un article trop sensationnel de Que
Chosir ?


Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
A-A
Le #21425051
Thierry VIGNAUD a écrit le 23/03/2010 10:35:

On Tue, 23 Mar 2010 10:19:29 +0100, A-A

Je ne comprends pas le dernier paragraphe : quels récepteurs devraient
être concernés selon les souhaits du CSA, les nouveaux à compter de la
loi (si loi il y a) ou tous les récepteurs TNT (donc les tuners intégrés
aux postes de télés), y compris ceux déjà installés ?



Non cela ne relève pas du domaine de la loi (heureusement pour les
parlementaires !)

D'autre part, quelles sont ces "mesures" ?



Ce n'est pas un problème matériel, mais plutôt de logiciel qui pilote
le matériel.

Apparemment vu ce qu'il s'est dit publiquement, tant "Que Choisir" qui
a lancé le sujet, les médias où les réponses du CSA
http://www.csa.fr/outils/faq/faq.php?id0609
personne n'est capable de dire (même pas le CSA voir le lien
ci-dessus) quelles sont les marques et modèles concernés, ont été
évoqués des "adaptateurs" TNT bas de gamme sans marque connue, vendus
en grande surface. Le genre de matos à 20/30 euros je suppose. A aucun
moment je n'ai entendu dire que des téléviseurs auraient pu être
concernés.

Si c'est un problème logiciel en principe c'est supposé pouvoir être
mis à jour distance, sauf si le constructeur ne l'a pas prévu.

Et je reprend les propos du CSA : "Les seuls cas de dysfonctionnements
constatés en laboratoire consistent en des erreurs de classement ou de
numérotation des chaînes. Il n’y a donc jamais eu, dans le cadre de
l’opération technique initialement prévue, de risque d’écran noir dû à
un dysfonctionnement du récepteur TNT"



Merci bien pour toutes ces précisions.


Les médias ont-ils trop médiatisé un article trop sensationnel de Que
Chosir ?



Peut-être ... Le prochain "buzz" sera sans doute que les adaptateurs TNT
ne sont pas écologiques et sont énergivores ?
atchoum
Le #21425321
en grande surface. Le genre de matos à 20/30 euros je suppose. A aucun
moment je n'ai entendu dire que des téléviseurs auraient pu être
concernés.





Le problème est apparu en septembre 2007 quand le CSA a procédé à la
fragmentation de la NIT, avant de faire marche arrière au bout d'une
semaine au vu des dégats.

Il y a bien eu quantité de téléviseurs impactés, pas que des décodeurs.
Mais la plupart ont procédé ces deux dernières années aux mises à jour
de leur logiciel, donc le problème a dû disparaitre de la majorité des
téléviseurs.

Comme l'a dit Thierry, le problème doit essentiellement concerner du
matériel à 20 ou 30 euros, sans suivi technique ni mise à jour. Or, les
téléviseurs sont plutôt dans la gamme des 500 à 1000 euros (voire évidemment
beaucoup plus) et sont en général passé par la phase de mise à jour.

Mais on ne peut pas écarter la possibilité que le problème persiste sur
des téléviseurs bas de gamme de marque exotique.

Les médias ont-ils trop médiatisé un article trop sensationnel de Que
Chosir ?



Peut-être ... Le prochain "buzz" sera sans doute que les adaptateurs TNT
ne sont pas écologiques et sont énergivores ?



Evidemment, c'est toujours pareil, un petit problème sur le terrain devient
une grosse catastrophe après passage dans la moulinette à media. Même si
tout peut arriver (dès qu'on tombe sur un bug, on ne sait pas où ça peut
finir) mais le symptôme typique est simplement une perte partielle ou
totale de la numérotation des chaines, rien de plus.
Thierry VIGNAUD
Le #21425681
On Tue, 23 Mar 2010 13:58:09 +0100, atchoum wrote:

Mais on ne peut pas écarter la possibilité que le problème persiste sur
des téléviseurs bas de gamme de marque exotique.



Une impression personnelle :

D'une part on annonce un nombre d'appareils qui seraient susceptibles
d'être touchés par ce bug, d'autre part on annonce "qu'on" est pas
capable de donner les marques et les modèles. Un petit peu
contradictoire tout ça !

Ça me donne l'impression qu'il y a eu un ou des industriels identifiés
(très certainement asiatiques) qui ont fabriqué des modèles avec des
logiciels non conformes et qui ont été commercialisés en France sous
différentes marques de distributeurs, comme on en connaît, ex :
Bluesky à Carrefour, Hoer à la FNAC, voir des marques totalement
inconnues.

Sinon, j'ai été confronté, aux débuts de la diffusion DVB-T sur
Numéricable, sur un mini-téléviseur Philips PVD1079, tout de même
vendu à 300 euros pour un 10,2 pouces, à une absence de mémorisation
de Canal + y compris durant les séquences en clair, alors que mon
démodulateur Netbox 7600 de Netgem fonctionnait parfaitement sur leur
réseau et que le téléviseur recevait sans problèmes C+ depuis
l'émetteur de la tour Eiffel.

Je n'ai jamais trouvé trace de mise à jour sur le site de Philips, ni
d'option pour mettre à jour le soft de la TV et je pense que malgré
son prix et sa marque connue ça n'a jamais été prévu sur ce modèle.

Sinon miracle : 2 mois plus tard, en testant une remémorisation des
chaînes, C+ est apparue sur le signal délivré par Numericable. Donc je
suppose que l'opérateur câble a effectué des modifications sur son
réseau.


Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
atchoum
Le #21426461
Le 23/03/2010 14:51, Thierry VIGNAUD a écrit :

Sinon miracle : 2 mois plus tard, en testant une remémorisation des
chaînes, C+ est apparue sur le signal délivré par Numericable. Donc je
suppose que l'opérateur câble a effectué des modifications sur son
réseau.




C'est intéressant, ça. Je serais curieux de connaitre la signalisation
mise en place par Numericable en DVB-T.

Car parler de DVB-T sur cable, ce n'est qu'une question de standard de
modulation, permettant d'adresser une population de récepteurs distincte
des décodeurs cable (en clair: les TV qui ont toutes maintenant un démodulateur
DVB-T intégré).

Mais, en terme de "réseau", le DVB-T sur cable n'est *pas* la TNT.
Ce qu'on appelle la "TNT", c'est le "réseau terrestre français",
pas le "réseau Numericable". DVB-T sur la TNT et DVB-T sur Numericable,
c'est la même technique de modulation mais sur deux réseaux différents.
Notamment, j'ai lu un post dans ce groupe mentionnant des radios
en DVB-T sur cable. C'est techniquement possible, mais ce n'est pas
présent sur le réseau TNT. Techniquement parlant, les deux réseaux
TNT et Numericable/DVB-T sont donc bien distincts car leurs contenus
semblent distincts.

Or, la NIT est la "Network Information Table", la table qui décrit
le réseau. La NIT de la TNT et celle de Numericable/DVB-T devraient
en toute logique être différentes. Comme c'est cette NIT, obscure
structure technique, qui fait la une des media par les problèmes
qu'elle pose, il est tout à fait envisageable que Numericable ait
diffusé une NIT en deux sections (d'où problème sur un récepteur
non conforme), puis soit revenu à une NIT mono-section (plus de
problème).

Quelqu'un a-t-il fait une acquisition de la NIT sur le DVB-T de
Numericable?
Thierry VIGNAUD
Le #21427481
On Tue, 23 Mar 2010 17:45:25 +0100, atchoum
Le 23/03/2010 14:51, Thierry VIGNAUD a écrit :

Sinon miracle : 2 mois plus tard, en testant une remémorisation des
chaînes, C+ est apparue sur le signal délivré par Numericable. Donc je
suppose que l'opérateur câble a effectué des modifications sur son
réseau.




C'est intéressant, ça. Je serais curieux de connaitre la signalisation
mise en place par Numericable en DVB-T.

Car parler de DVB-T sur cable, ce n'est qu'une question de standard de
modulation, permettant d'adresser une population de récepteurs distincte
des décodeurs cable (en clair: les TV qui ont toutes maintenant un démodulateur
DVB-T intégré).

Mais, en terme de "réseau", le DVB-T sur cable n'est *pas* la TNT.
Ce qu'on appelle la "TNT", c'est le "réseau terrestre français",
pas le "réseau Numericable". DVB-T sur la TNT et DVB-T sur Numericable,
c'est la même technique de modulation mais sur deux réseaux différents.
Notamment, j'ai lu un post dans ce groupe mentionnant des radios
en DVB-T sur cable. C'est techniquement possible, mais ce n'est pas
présent sur le réseau TNT. Techniquement parlant, les deux réseaux
TNT et Numericable/DVB-T sont donc bien distincts car leurs contenus
semblent distincts.



C'est sûr ce n'est nullement une reprise telle quelle de l'existant hertzien,
mais une recomposition des chaînes hertziennes en DVB-T.

J'ai fait un récapitulatif des éléments techniques que je peux visualiser via
ma Netbox Netgem 7600, c'est disponible sur cette image.
http://cjoint.com/?dxtVD6hdqp

On remarquera que le câble utilise les même canaux que la tour Eiffel
pour l'analogique : 22, 25
pour le numérique : 24, 27, 32 et 35
Le réseau UHF bandes IV et V du câble étant un peu saturé sur Paris.
Donc il y a intérêt à ce que le câble d'arrivé soit de qualité si l'on habite
à proximité de la tour Eiffel ou d'un lieu où le champ de cet émetteur est
élevé, sinon brouillage et perturbations de la réception possible.

Mais surtout, ce que je n'avais pas remarqué, c'est que le DVB-T du câble
utilise le système britannique à 2 k (porteuses) et non celui qui est
majoritairement utilisé en hertzien sur le continent à 8 k (porteuses).

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
atchoum
Le #21431051
Le 23/03/2010 20:08, Thierry VIGNAUD a écrit :
On Tue, 23 Mar 2010 17:45:25 +0100, atchoum
Le 23/03/2010 14:51, Thierry VIGNAUD a écrit :

Sinon miracle : 2 mois plus tard, en testant une remémorisation des
chaînes, C+ est apparue sur le signal délivré par Numericable. Donc je
suppose que l'opérateur câble a effectué des modifications sur son
réseau.




C'est intéressant, ça. Je serais curieux de connaitre la signalisation
mise en place par Numericable en DVB-T.

Car parler de DVB-T sur cable, ce n'est qu'une question de standard de
modulation, permettant d'adresser une population de récepteurs distincte
des décodeurs cable (en clair: les TV qui ont toutes maintenant un démodulateur
DVB-T intégré).

Mais, en terme de "réseau", le DVB-T sur cable n'est *pas* la TNT.
Ce qu'on appelle la "TNT", c'est le "réseau terrestre français",
pas le "réseau Numericable". DVB-T sur la TNT et DVB-T sur Numericable,
c'est la même technique de modulation mais sur deux réseaux différents.
Notamment, j'ai lu un post dans ce groupe mentionnant des radios
en DVB-T sur cable. C'est techniquement possible, mais ce n'est pas
présent sur le réseau TNT. Techniquement parlant, les deux réseaux
TNT et Numericable/DVB-T sont donc bien distincts car leurs contenus
semblent distincts.



C'est sûr ce n'est nullement une reprise telle quelle de l'existant hertzien,
mais une recomposition des chaînes hertziennes en DVB-T.

J'ai fait un récapitulatif des éléments techniques que je peux visualiser via
ma Netbox Netgem 7600, c'est disponible sur cette image.
http://cjoint.com/?dxtVD6hdqp

On remarquera que le câble utilise les même canaux que la tour Eiffel
pour l'analogique : 22, 25
pour le numérique : 24, 27, 32 et 35
Le réseau UHF bandes IV et V du câble étant un peu saturé sur Paris.
Donc il y a intérêt à ce que le câble d'arrivé soit de qualité si l'on habite
à proximité de la tour Eiffel ou d'un lieu où le champ de cet émetteur est
élevé, sinon brouillage et perturbations de la réception possible.

Mais surtout, ce que je n'avais pas remarqué, c'est que le DVB-T du câble
utilise le système britannique à 2 k (porteuses) et non celui qui est
majoritairement utilisé en hertzien sur le continent à 8 k (porteuses).

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud



Merci pour cette image du réseau.

Le 2K permet d'utiliser des intervalles de garde plus petits, en
valeur absolue, qu'en 8K.

L'intervalle de garde est là pour se protéger des échos, surtout en SFN.
C'est donc très utile en transmission aérienne, et a fortiori avec plusieurs
émetteurs en SFN. Dans le cas du cable, on n'a pas vraiment ce problème.
On peut se contenter d'un intervalle de garde plus petit. Comme le 2K est
plus facile à mettre en oeuvre, autant l'utiliser dans ce cas.

Petite précision: Intervalle de garde plus petit ne veut pas dire plus
petit au sens de 1/32 plus petit que 1/8. Ces chiffres sont des fractions
du temps utile de transmission. C'est ce temps qui est plus petit en 2K
qu'en 8K. Ainsi, avec du 64-QAM, FEC 2/3, intervalle 1/32, cette fraction
1/32 représente 28 microsecondes en 8K et 7 microsecondes en 2K.

A noter que le débit final est le même dans les deux cas. Le débit ne
dépend pas du mode de transmission (2K vs. 8K).
Publicité
Poster une réponse
Anonyme