prié d'oter le faux radard placé devant chez lui

Le
_ _ vocatus
Bonsoir

A ce jour pas de démentis ou de plus amples explications
des forces de l'ordre qui sont intervenues se justifiant
de la création d'une situation
dangereuse *avec* ou *à cause* du freinage des véhicules

Peux-t-on désormais considérer dans tout accident ou on est impliqué
et sur ces références
( la loi est la même pour tous et sur tout le territoire )
que la personne qui a freiné brutalement devant vous
à la vue du radard vous a mis en situation de danger ?

et porter plainte contre elle pour mise en danger d'autre truie
sur les références de l'affaire *publique * de Michel Zuito


V
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
R1
Le #22999211
_ _ vocatus wrote on vendredi 7 janvier 2011 18:37:

Bonsoir

A ce jour pas de démentis ou de plus amples explications
des forces de l'ordre qui sont intervenues se justifiant
de la création d'une situation
dangereuse *avec* ou *à cause* du freinage des véhicules


je ne comprends pas le "avec"
certaines autorités reconnaissent donc l'effet "coup de frein" des radars?

Peux-t-on désormais considérer dans tout accident ou on est impliqué
et sur ces références
( la loi est la même pour tous et sur tout le territoire )
que la personne qui a freiné brutalement devant vous
à la vue du radard vous a mis en situation de danger ?


cela n'a jamais dispensé de la maîtrise du véhicule et doit donc inciter à
respecter *encore* *plus* les distances de sécurité

et porter plainte contre elle pour mise en danger d'autre truie


ça c'est cochon comme argument

sur les références de l'affaire *publique * de Michel Zuito


V
xenufrance
Le #22999201
"_ _ vocatus" 4d274f43$0$22804$
Bonsoir

A ce jour pas de démentis ou de plus amples explications
des forces de l'ordre qui sont intervenues se justifiant
de la création d'une situation
dangereuse *avec* ou *à cause* du freinage des véhicules

Peux-t-on désormais considérer dans tout accident ou on est impliqué
et sur ces références
( la loi est la même pour tous et sur tout le territoire )
que la personne qui a freiné brutalement devant vous
à la vue du radard vous a mis en situation de danger ?

et porter plainte contre elle pour mise en danger d'autre truie
sur les références de l'affaire *publique * de Michel Zuito



Il peut arriver qu'une personne ayant été mise (mais pas par un radar) en
situation de freinage d'urgence et que cela créé une collision derrière
elle, puiisse être partie prenante sans être responsable civilement et
pénalement.

Ainsi, une personne en scooter doublée par une voiture ayant dû freiner
inopéniment juste après l'avoir doublée, a été jugée responsable seulement à
50 % (sans procès) et donc, a été dédommagée en partie du fait qu'elle
n'avait pu freiner à temps et avait tapé dans la voiture qui venait de la
doubler: celle-ci avait été contrainte à freiner à cause d'une voiture lui
violant la priorité.

Rien à voir avec la connerie de freiner briutalement parce qu'on voit un
radar, ni avec la stuidité des innombrables conducteurs qui roulent beaucoup
trop près du précédent, non?

r
Jeffbie
Le #22999311
Dans :

Il peut arriver qu'une personne ayant été mise (mais pas par un radar) en
situation de freinage d'urgence



Laisser des traces de pneus après avoir été mise, franchement, vous
êtes un porc.

Ainsi, une personne en scooter doublée par une voiture ayant dû freiner
inopéniment



Calmez-vous.

--
Nicolas Sarkozy mesure 1m25 selon les syndicats et 1m95 selon la
police.
_ _ vocatus
Le #23000321
"R1" 4d2757bf$0$5432$
_ _ vocatus wrote on vendredi 7 janvier 2011 18:37:

Bonsoir

A ce jour pas de démentis ou de plus amples explications
des forces de l'ordre qui sont intervenues se justifiant
de la création d'une situation
dangereuse *avec* ou *à cause* du freinage des véhicules


je ne comprends pas le "avec"



avec OU à cause = comme je ne sais pas vraiment quel terme employer
"avec" entrainerait plutot un simple état de fait , un constat..
" à cause " un début d'analyse mais je ne suis pas versé dans le droit


certaines autorités reconnaissent donc l'effet "coup de frein" des radars?

Peux-t-on désormais considérer dans tout accident ou on est impliqué
et sur ces références
( la loi est la même pour tous et sur tout le territoire )
que la personne qui a freiné brutalement devant vous
à la vue du radar vous a mis en situation de danger ?


cela n'a jamais dispensé de la maîtrise du véhicule et doit donc inciter à
respecter *encore* *plus* les distances de sécurité



Oui, mais ce n' est pas l'objet de ma question
bien que votre réponse argumente en faveur du peintre

Les forces de l'ordre sont intervenues et ont défini un contexte
*public* disons [ ragnagna ]
Est-ce que [ ragnagna ] référence de cette affaire
( qui n'aurait subit sauf erreur aucun PV écrit autre que verbal )
est désormais un argumentaire *public*
utilisable par tous sur le territoire dans des situations accidentogènes.

1 Les forces de l'ordre de Frejus ne peuvent inventer un argumentaire
pour se mettre en situation de verbalisation
2 La pose d'un faux radar sur le pilier de son portail n'est pas inscrite
dans la loi ..ou alors j'ai pas trouvé l'article
Ils se sont positionnés et ont constaté le freinage de nombreux véhicules
avant d'aller rendre compte au peintre



En retour, MZ pourrait-il aussi être accusé d'avoir rendu publique
"son affaire" ? ou du moins d'avoir répondu aux journalistes ...



V








et porter plainte contre elle pour mise en danger d'autre truie


ça c'est cochon comme argument


:-)

sur les références de l'affaire *publique * de Michel Zuito


V



R1
Le #23000361
_ _ vocatus wrote on samedi 8 janvier 2011 08:53:


"R1" 4d2757bf$0$5432$
_ _ vocatus wrote on vendredi 7 janvier 2011 18:37:

Bonsoir

A ce jour pas de démentis ou de plus amples explications
des forces de l'ordre qui sont intervenues se justifiant
de la création d'une situation
dangereuse *avec* ou *à cause* du freinage des véhicules


je ne comprends pas le "avec"



avec OU à cause = comme je ne sais pas vraiment quel terme employer
"avec" entrainerait plutot un simple état de fait , un constat..
" à cause " un début d'analyse mais je ne suis pas versé dans le droit


sauf que "situation dangereuse avec freinage des véhicules" ne veut pas dire
grand chose, pour moi. si on met "à cause" là ça a un sens.

(...)
_ _ vocatus
Le #23000411
"R1" 4d281cb0$0$7676$
_ _ vocatus wrote on samedi 8 janvier 2011 08:53:


"R1" 4d2757bf$0$5432$
_ _ vocatus wrote on vendredi 7 janvier 2011 18:37:

Bonsoir

A ce jour pas de démentis ou de plus amples explications
des forces de l'ordre qui sont intervenues se justifiant
de la création d'une situation
dangereuse *avec* ou *à cause* du freinage des véhicules


je ne comprends pas le "avec"



avec OU à cause = comme je ne sais pas vraiment quel terme employer
"avec" entrainerait plutot un simple état de fait , un constat..
" à cause " un début d'analyse mais je ne suis pas versé dans le droit


sauf que "situation dangereuse avec freinage des véhicules" ne veut pas
dire
grand chose, pour moi. si on met "à cause" là ça a un sens.

(...)



je ne sais pas causer "juriste "
mais vous pouvez remplacer AVEC ( coordination ) par ET
ou une simple virgule
= présentation des faits sans obligatoirement chercher causalité entre eux

ceci dit , ...le reste de la question ..

V
Fulminator
Le #23000441
Le "Bachelier" vocatus
"_ _ vocatus" discussion : 4d274f43$0$22804$

... porter plainte contre elle pour mise en danger d'autre truie


___________________________________________________________________

Ah, le cochon !!!
R1
Le #23000581
_ _ vocatus wrote on samedi 8 janvier 2011 09:52:


"R1" 4d281cb0$0$7676$
_ _ vocatus wrote on samedi 8 janvier 2011 08:53:


"R1" 4d2757bf$0$5432$
_ _ vocatus wrote on vendredi 7 janvier 2011 18:37:

Bonsoir

A ce jour pas de démentis ou de plus amples explications
des forces de l'ordre qui sont intervenues se justifiant
de la création d'une situation
dangereuse *avec* ou *à cause* du freinage des véhicules


je ne comprends pas le "avec"



avec OU à cause = comme je ne sais pas vraiment quel terme employer
"avec" entrainerait plutot un simple état de fait , un constat..
" à cause " un début d'analyse mais je ne suis pas versé dans le droit


sauf que "situation dangereuse avec freinage des véhicules" ne veut pas
dire
grand chose, pour moi. si on met "à cause" là ça a un sens.

(...)



je ne sais pas causer "juriste "


moi non plus mais j'essaie de parler simplement français, c'est déjà pas
mal.
Bonne fin de semaine
Colibri
Le #23007091
xenufrance a présenté l'énoncé suivant :
"_ _ vocatus" 4d274f43$0$22804$
Bonsoir

A ce jour pas de démentis ou de plus amples explications
des forces de l'ordre qui sont intervenues se justifiant
de la création d'une situation
dangereuse *avec* ou *à cause* du freinage des véhicules

Peux-t-on désormais considérer dans tout accident ou on est impliqué
et sur ces références
( la loi est la même pour tous et sur tout le territoire )
que la personne qui a freiné brutalement devant vous
à la vue du radard vous a mis en situation de danger ?

et porter plainte contre elle pour mise en danger d'autre truie
sur les références de l'affaire *publique * de Michel Zuito



Il peut arriver qu'une personne ayant été mise (mais pas par un radar) en
situation de freinage d'urgence et que cela créé une collision derrière elle,
puiisse être partie prenante sans être responsable civilement et pénalement.

Ainsi, une personne en scooter doublée par une voiture ayant dû freiner
inopéniment juste après l'avoir doublée, a été jugée responsable seulement à
50 % (sans procès) et donc, a été dédommagée en partie du fait qu'elle
n'avait pu freiner à temps et avait tapé dans la voiture qui venait de la
doubler: celle-ci avait été contrainte à freiner à cause d'une voiture lui
violant la priorité.

Rien à voir avec la connerie de freiner briutalement parce qu'on voit un
radar, ni avec la stuidité des innombrables conducteurs qui roulent beaucoup
trop près du précédent, non?

r



J'ai eu le cas en voiture. Un gars me double, alors que limité à 90 et
que j'étais à 90, sans visibilité. Il finit de me dépasser en même
temps qu'il "récupère" une visibilité, voit un groupe de personnes
debout à côté de 2 véhicules ( en campagne ), croit que ce sont des
flics, donc se rabat très vite devant moi en freinant.
Heureusement que j'ai de bons réflexes ...
edgar
Le #23008661
"_ _ vocatus" a écrit dans le message de groupe de discussion :
4d274f43$0$22804$

Bonsoir

A ce jour pas de démentis ou de plus amples explications
des forces de l'ordre qui sont intervenues se justifiant
de la création d'une situation
dangereuse *avec* ou *à cause* du freinage des véhicules

Peux-t-on désormais considérer dans tout accident ou on est impliqué
et sur ces références
( la loi est la même pour tous et sur tout le territoire )
que la personne qui a freiné brutalement devant vous
à la vue du radard vous a mis en situation de danger ?

et porter plainte contre elle pour mise en danger d'autre truie
sur les références de l'affaire *publique * de Michel Zuito


il est certain que la pose d'un vrairadar dans un endroit visible, va
ocasionner des freinages plus ou moins violents
mais la pose d'un faux radars occasionnera aussi des coups de freins
injustifies
mais quel sera le juge capable de determiner qui, du faux ou du vrai radar,
sera le plus generateur, si l'on tien compte du fait que les habitants ou
les habitues du village traverse connaitront l'emplacement du faux radar et
ne freineront pas
par ailleurs le faux radar n'emettant pas de flash, puisqu'il ne comporte ni
instruments de mesure, ni flash, mettra moins en danger la vie des
automobilistes

j'espere que le juge capable de condammer le poseur de faux radar n'est pas
encore né, d"autant plus que le faux radar ne peut que generer moins
d'accidents que le vrai

en resume, quel pourrait etre la justification d'une condamnation?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme