Prix World Press et photoshop

Le
palmerclaude
La retouche des photos de reportage est-elle déontologique et compatible
avec attribution d'un prix ?

http://expo-photo.blog.lemonde.fr/2013/02/15/une-photo-cinematographique-gagne-le-prix-world-press/
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jdanield
Le #25226852
Le 16/02/2013 09:15, palmerclaude a écrit :
La retouche des photos de reportage est-elle déontologique et compatible
avec attribution d'un prix ?

http://expo-photo.blog.lemonde.fr/2013/02/15/une-photo-cinematographique-gagne-le-prix-world-press/




je ne sais pas si elle est retouchée, ni quel sens tu donne à ce mot
(enlever les poussières du capteur me parait légitime), mais vue sur
l'écran de la télé au journal du soir hier, on aurait dit un dessin.
C'est un peu moins sensible sur ton lien.

un effet hyperéaliste de photoshop??

jdd
Jean-Pierre Roche
Le #25226902
Le 16/02/2013 09:33, jdanield a écrit :
La retouche des photos de reportage est-elle déontologique
et compatible
avec attribution d'un prix ?

http://expo-photo.blog.lemonde.fr/2013/02/15/une-photo-cinematographique-gagne-le-prix-world-press/





je ne sais pas si elle est retouchée, ni quel sens tu donne
à ce mot (enlever les poussières du capteur me parait
légitime), mais vue sur l'écran de la télé au journal du
soir hier, on aurait dit un dessin. C'est un peu moins
sensible sur ton lien.

un effet hyperéaliste de photoshop??



Le "travail" de l'image ne date pas du numérique et n'est
pas dépendant de photoshop...
Les photos de photographes renommés telles qu'elles ont été
publiées n'ont rien à voir avec du "brut de négatif", du
"brut de scan" ou du "brut de capteur" !


--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Charles Vassallo
Le #25226952
Jean-Pierre Roche a écrit :
Le 16/02/2013 09:33, jdanield a écrit :
La retouche des photos de reportage est-elle déontologique
et compatible avec attribution d'un prix ?
http://expo-photo.blog.lemonde.fr/2013/02/15/une-photo-cinematographique-gagne-le-prix-world-press/






Le "travail" de l'image ne date pas du numérique et n'est pas dépendant
de photoshop... Les photos de photographes renommés telles qu'elles
ont été publiées n'ont rien à voir avec du "brut de négatif", du "brut
de scan" ou du "brut de capteur" !



La photo a été retouchée sous CS5 et ce n'est pas un mystère, mais je
serais fort surpris que son éclairage extra-ordinaire doive grand chose
à celui-ci (sauf à repeindre au petit pinceau tous les visages de la
scène). Plutôt qu'exhaler jalousie et mesquinerie, on ferait mieux de
discuter de l'origine de cet éclairage.

Quoi qu'en dise l'auteur de la page («retouches de contraste et de
lumière devenues très simples à faire avec les outils numériques»), il
ne faudrait pas croire qu'on puisse faire n'importe quoi avec Photoshop.
Il y figure bien un filtre "éclairage" (qui a même été rebâti dans CS6),
mais qui serait bien en peine de fournir quoi que ce soit d'approchant.

Incidemment, le lien permet de récupérer le fichier 16 Mpx de l'image

Charles
Jean-Pierre Roche
Le #25227172
Le 16/02/2013 10:37, Charles Vassallo a écrit :

La photo a été retouchée sous CS5 et ce n'est pas un
mystère, mais je serais fort surpris que son éclairage
extra-ordinaire doive grand chose à celui-ci (sauf à
repeindre au petit pinceau tous les visages de la scène).
Plutôt qu'exhaler jalousie et mesquinerie, on ferait mieux
de discuter de l'origine de cet éclairage.



Difficile à dire mais ce photographe n'était pas le seul à
faire des images dans ce lieu... On peut même voir sur la
droite de l'image, un caméraman dont l'outil de prise de vue
est doté d'un éclairage (éteint) !
A part ça les visage n'ont peut-être pas étés repeints au
pinceau mais la peau semble bel et bien lissée (comme celle
des mannequins...).


--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Charles Vassallo
Le #25227332
Jean-Pierre Roche a écrit :

... on ferait mieux de discuter de l'origine de cet éclairage.



Difficile à dire mais ce photographe n'était pas le seul à faire des
images dans ce lieu... On peut même voir sur la droite de l'image, un
caméraman dont l'outil de prise de vue est doté d'un éclairage (éteint) !



A mon avis, il y en a au moins un autre sur la gauche qui éclaire la scène


A part ça les visage n'ont peut-être pas étés repeints au pinceau mais
la peau semble bel et bien lissée (comme celle des mannequins...).



Je ne trouve pas. Léger flou, oui, mais rattrapable avec une petite
accentuation. L'image en elle-même n'a pas besoin de lissage. Ça
pourrait résulter d'un débruitage, mais je ne vois pas pourquoi cette
image en aurait eu besoin : EOS 5D mkIII, 400 ISO, priorité vitesse
(1/800) avec un caillou capable de f/2.8 fermé à f/5, pose matricielle,
on devrait avoir de la marge. Par contre, le visage tout à droite est
manifestement bruité ; ça pourrait venir d'une sous-expo locale (un
visage en dehors des projecteurs des collègues) rattrapée sous Photoshop
-- et non débruitée.

N'empêche. Remarquable.

charles
jdanield
Le #25227422
Le 16/02/2013 12:46, Charles Vassallo a écrit :
Jean-Pierre Roche a écrit :

... on ferait mieux de discuter de l'origine de cet éclairage.





Difficile à dire mais ce photographe n'était pas le seul à faire des
images dans ce lieu... On peut même voir sur la droite de l'image, un
caméraman dont l'outil de prise de vue est doté d'un éclairage
(éteint) !





je ne crois pas. Il y a bien un éclairage qui vient de la gauche, mais
il couvre tous les personnages, un spot de cameraman ne sait pas faire ca.

je ne sais pas à quelle heure a été prise la photo, on dirait tôt le
matin, l'éclairage serait alors le soleil par une échappée (on est
peut-être à un carrefour), ou un mur éclairé par le soleil, ce qui
expliquerait la couleur bizarre, si elle vient d'une réflexion sur la
peinture

moi j'ai bien la photo, mais la couleur me gène :-(

jdd
MELMOTH
Le #25227482
Ce cher mammifère du nom de palmerclaude nous susurrait, le samedi
16/02/2013, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales tout
de même, et dans le message
suivants :

http://expo-photo.blog.lemonde.fr/2013/02/15/une-photo-cinematographique-gagne-le-prix-world-press/



Que cette foto ait un un prix m'effare littéralement...

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
MELMOTH
Le #25227472
(supersedes
Ce cher mammifère du nom de palmerclaude nous susurrait, le samedi
16/02/2013, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales tout
de même, et dans le message
suivants :

http://expo-photo.blog.lemonde.fr/2013/02/15/une-photo-cinematographique-gagne-le-prix-world-press/



Que cette foto ait obtenu un prix (et quelle qu'en soit la valeur dans
le petiti monde des fotografes) M'effare littéralement...

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
Ghost-Rider
Le #25227892
Le 16/02/2013 12:46, Charles Vassallo a écrit :

A mon avis, il y en a au moins un autre sur la gauche qui éclaire la scène



Très probablement car il y a une autre source de lumière (le soleil ?)
qui éclaire les personnages par l'arrière, visible en particulier sur le
personnage de gauche dont la nuque est fortement éclairée.
Par ailleurs, il n'y a aucune ombre sur le mur de droite, ce qui
montrerait que l'éclairage de gauche est légèrement en hauteur.
Enfin l'éclairage du visage de l'enfant au premier plan est
incompréhensible.

A part ça les visage n'ont peut-être pas étés repeints au pinceau mais
la peau semble bel et bien lissée (comme celle des mannequins...).





Et l'éclairage considérablement retouché.

Je ne trouve pas. Léger flou, oui, mais rattrapable avec une petite
accentuation. L'image en elle-même n'a pas besoin de lissage. Ça
pourrait résulter d'un débruitage, mais je ne vois pas pourquoi cette
image en aurait eu besoin : EOS 5D mkIII, 400 ISO, priorité vitesse
(1/800) avec un caillou capable de f/2.8 fermé à f/5, pose matricielle,
on devrait avoir de la marge. Par contre, le visage tout à droite est
manifestement bruité ; ça pourrait venir d'une sous-expo locale (un
visage en dehors des projecteurs des collègues) rattrapée sous Photoshop
-- et non débruitée.



Effectivement.

Je pense que cette photo a été retouchée au delà de l'acceptable.

N'empêche. Remarquable.



Hmmm...
Square Luis Mariano
Le #25230162
"palmerclaude" news:511f4020$0$1390$
La retouche des photos de reportage est-elle déontologique et compatible
avec attribution d'un prix ?

http://expo-photo.blog.lemonde.fr/2013/02/15/une-photo-cinematographique-gagne-le-prix-world-press/




Encore un troll foireux du sieur Palmer.
Peut-être que les gamins ne sont pas vraiment morts,
saletés de photoshopers !

--
"Je défendais un cimetière avec ma section, grenades et tout..."
Publicité
Poster une réponse
Anonyme