Probl

Le
grass.hoper
Bonsoir,

J'essaye de copier mon système (le partition /) d'un disque sur un
autre : de /dev/sda1 à /dev/hda1. Je rencontre des problèmes au démarrage
du système de destination. Voilà ce que j'ai fait.

Booter un système Linux sur CD. Connecté en tant que root.
dd if=/dev/hda1 of=/dev/sda1 bs@96
mount -t reiserfs /dev/hda1 /mnt/hd
cd /mnt/hd
chroot .
sed 's/sda1/hda1/g' /etc/fstab -i
mkinitrd -c -k 2.6.21.5-smp -r /dev/hda1 -f reiserfs -m reiserfs
sed 's/sda1/hda1/g' /etc/lilo.conf -i (lilo est installé sur le MBR de /
dev/hda)
lilo

Aucun problème n'est indiqué jusque là. Je reboote. Au démarrage, quand
il tente de monter le partition / j'obtiens :
mount: mounting /dev/hda1 on /mnt failed

Après forcément, pas de / donc pas de init, donc kernel panic.

Pourquoi tente-t-il de monter /dev/hda1 sur /mnt au lieu de / ?

Toute idée sera la bienvenue,
GH

PS : un autre groupe plus approprié éventuellement ?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Nicolas George
Le #6566541
wrote in message
dd if=/dev/hda1 of=/dev/sda1


*PAF*

Mais quand donc les gens vont-ils arrêter de copier des partitions comme
ça ?

Pourquoi tente-t-il de monter /dev/hda1 sur /mnt au lieu de / ?


Probablement parce que ton mkinitrd a détecté que la partitions que tu
manipulais était en réalité montée dans /mnt.

Toute idée sera la bienvenue,


Booter avec Grub.

PS : un autre groupe plus approprié éventuellement ?


fcolc

grass.hoper
Le #6566871
Le Tue, 06 May 2008 22:02:07 +0000, Nicolas George a écrit :
wrote in message
dd if=/dev/hda1 of=/dev/sda1
*PAF*

Mais quand donc les gens vont-ils arrêter de copier des partitions comme
ça ?


Quand ils auront pourquoi c'est une mauvaise chose. C'est quoi le
problème.

Merci pour la réponse.


Nicolas George
Le #6566861
wrote in message
Quand ils auront pourquoi c'est une mauvaise chose. C'est quoi le
problème.


C'est assez illogique comme raisonnement : utiliser cette commande pour
copier n'est pas du tout naturel ou intuitif.

dd copie les données de la partition sans les comprendre. Ça veut dire qu'il
copie également les parties inutilisées (perte de temps d'autant plus
considérable que le filesystem est peu plein). De plus, la copie garde tous
les défauts de la construction incrémentale du filesystem, en particulier
toute la fragmentation.

D'autre part, copier ainsi exige que la destination ait exactement la même
taille que la source : tout espace additionnel et perdu.

Il est largement préférable d'utiliser un simple outil de copie de fichiers,
pour peu qu'il préserve les attributs.

grass.hoper
Le #6566851
dd copie les données de la partition sans les comprendre. Ça veut dire
qu'il copie également les parties inutilisées (perte de temps d'autant
plus considérable que le filesystem est peu plein). De plus, la copie
garde tous les défauts de la construction incrémentale du filesystem, en
particulier toute la fragmentation.

D'autre part, copier ainsi exige que la destination ait exactement la
même taille que la source : tout espace additionnel et perdu.


Arguments retenus votre honneur.

Paul Gaborit
Le #6568201
À (at) 06 May 2008 22:51:46 GMT,
Nicolas George
dd copie les données de la partition sans les comprendre. Ça veut dire qu'il
copie également les parties inutilisées (perte de temps d'autant plus
considérable que le filesystem est peu plein). De plus, la copie garde tous
les défauts de la construction incrémentale du filesystem, en particulier
toute la fragmentation.

D'autre part, copier ainsi exige que la destination ait exactement la même
taille que la source : tout espace additionnel et perdu.

Il est largement préférable d'utiliser un simple outil de copie de fichiers,
pour peu qu'il préserve les attributs.


L'intérêt du 'dd' pour copier des partitions est justement qu'il
n'interprète pas le contenu. Parfois tout simplement parce que la
plateforme utilisée pour la copie n'en est pas capable (un linux qui
copie des partitions Windows ou FreeBSD ou inversement). Parfois pour
ne pas avoir à gérer la recopie intelligente de *tous* les attributs
des fichiers, répertoires et autres fichiers spéciaux.

Si les disques ne sont pas de la même taille, l'espace additionnel
n'est pas complètement perdu. On peut étendre, déplacer ou réduire la
plupart des partitions une fois copiées.

--
Paul Gaborit -
Nicolas George
Le #6568701
Paul Gaborit wrote in message
L'intérêt du 'dd' pour copier des partitions est justement qu'il
n'interprète pas le contenu. Parfois tout simplement parce que la
plateforme utilisée pour la copie n'en est pas capable (un linux qui
copie des partitions Windows ou FreeBSD ou inversement).


Évidemment, quand on peut pas, on peut pas.

Parfois pour
ne pas avoir à gérer la recopie intelligente de *tous* les attributs
des fichiers, répertoires et autres fichiers spéciaux.


Bof. Les outils pour copier ça sont en général disponibles, au moins pour
les attributs supportés par le système natif.

Si les disques ne sont pas de la même taille, l'espace additionnel
n'est pas complètement perdu. On peut étendre, déplacer ou réduire la
plupart des partitions une fois copiées.


Si on a des outils pour étendre un filesystem, on a probablement aussi des
outils pour le copier intelligemment du premier coup.

Publicité
Poster une réponse
Anonyme