Problème de blocage des applis

Le
MBB
Bonsoir,

Lorsque je fréquentais l'OS9, je me suffisais à moi-même.
En OS X depuis une année, je rencontre maintenant des problèmes que je ne
sais pas résoudre, surtout je n'ose rien toucher dans ce système barbare.
J'ai besoin d'une aide simple et claire, style "débutant"

Voilà : De plus en plus fréquemment, certaines applis se bloquent (Aperçu,
Firefox, GoLive ) subitement la roue tourne infiniment, impossible de
quitter l'appli, ou alors l'appli quitte inopinément.
La souris reste opérationnelle. Je demande le Redémarrage. Impossible la
roue tourne.
Je dois appuyer sur la touche d'allumage pour éteindre. J'attends un peu,
puis je redémarre l'ordi.
Ma question : Que faire pour obtenir un comportement normal de mon système ?

Merci pour votre esprit pédagogique.
Marie
--
Marie
--
PowerBook G4, 1,67 GHz, 1,50 Go DDR2 SDRAM, DD 60 Go, OS 10.4.10
&
Imac DV Graphite Edition Spéciale, année 2000, 400MHz, 640 Mo, DD 13 Go (3
partitions) OS 9.2.2 (rangé aux oubliettes pour l'instant)
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
blanc
Le #3092351
MBB
Voilà : De plus en plus fréquemment, certaines applis se bloquent (Aperçu,
Firefox, GoLive... ) subitement la roue tourne infiniment,


Ton DD ( ou tout au moins la partition de démarrage ne serait t-il pas
presque plein ?

Auquel cas, tu aurais tout simplement des problèmes de mémoire
virtuelle...

impossible de
quitter l'appli, ou alors l'appli quitte inopinément.
La souris reste opérationnelle.


et avec pomme-option-escape, tu n'arrives pas à la quitter ton appli ?

Je demande le Redémarrage. Impossible la
roue tourne.
Je dois appuyer sur la touche d'allumage pour éteindre. J'attends un peu,
puis je redémarre l'ordi.


Redémarrage ou extinction brutale, c'est vraiment à faire en dernier
recours. La plupart des plantages d'appli se résolvent par le "Forcer à
quitter" indiqué ci-dessus.

Une autre possibilité est d'avoir le Moniteur d'activité ouvert en
permanence. Pas avec la fenêtre principale, mais juste avec la fenêtre
flottante du processeur. Quand tu vois que l'activité processeur est à
fond, tu cliques sur la dite fenêtre (pour revenir dans le MA) et tu
fais pomme-option-1 pour rouvrir la fenêtre principale. Dans celle-ci tu
peux alors repérer une appli gourande en processeur et la tuer par le
bouton rouge en haut à gauche.

Une troisième possibilité est un kill ou un killall dans le Terminal, si
tu n'est pas allergique à celui-ci.

Ma question : Que faire pour obtenir un comportement normal de mon système ?


Si c'est un problème de disque plein, faire du ménage ou racheter un
autre disque...
Peut-être aussi envisager un achat de mémoire...
--
JiPaul.
/ /--/--//\ Jean-Paul Blanc
|/| L |\ quelquepart en (somewhere in)
/|| = |||\ FRANCE

sebastienmarty
Le #3092251
JiPaul
Auquel cas, tu aurais tout simplement des problèmes de mémoire
virtuelle...


De swap, je pense, pas de mémoire virtuelle.

--
[SbM]
"If the French were really intelligent, they'd speak English" (W. Sheed)

stop.au-SPAM
Le #3001941
JiPaul
Peut-être aussi envisager un achat de mémoire...


Elle dit avoir déjà 1.5 Go ! On ne doit pas pouvoir en mettre beaucoup
plus, et mes 7x00 XPostFactés tournent avec au plus 512 Mo ...

Par contre, j'ai un PBook G3/600 MHz qui plantait ainsi ou presque, son
comportement s'est notablement amélioré en changeant opportunément la
RAM.

Par contre son disque ne fait que (?!) 60Go. Selon l'emploi de la
machine (beaucoup de photos, grosses présentations PPS, ...), il peut de
fait être juste.

Bruno.
--
Produit sur Mac LC475
SPV - CRF - Apple 68k

blanc
Le #3089961
Bruno E
Elle dit avoir déjà 1.5 Go ! On ne doit pas pouvoir en mettre beaucoup
plus, et mes 7x00 XPostFactés tournent avec au plus 512 Mo ...


Je n'ai pas dit que ça ne tournait pas avec 1,5 Go. Juste dit que si son
disque dur est presque plein, la moindre demande de swap peut être très
pénalisante.

Par contre, j'ai un PBook G3/600 MHz qui plantait ainsi ou presque, son
comportement s'est notablement amélioré en changeant opportunément la
RAM.


C'est aussi une possibilité.

Par contre son disque ne fait que (?!) 60Go. Selon l'emploi de la
machine (beaucoup de photos, grosses présentations PPS, ...), il peut de
fait être juste.


Je crois que c'est le point essentiel.

--
JiPaul.
/ /--/--//\ Jean-Paul Blanc
|/| L |\ quelquepart en (somewhere in)
/|| = |||\ FRANCE

blanc
Le #3089971
SbM
De swap, je pense, pas de mémoire virtuelle.


En ce qui me concerne, je considère qu'il y a deux techniques de mémoire
virtuelle :
- le va et vient (ou swapping) qui sjnmt est le plus ancien et dans
lequel les processus entiers sont "swappés" entre la mémoire et le
disque,
- la pagination (ou mémoire virtuelle paginée), dans laquelle ce sont
les pages mémoires qui sont chargées (et éventuelement sauvegardées) à
la demande .

Même s'il est vrai qu'historiquement, le deuxième a été simplement
appelé "mémoire virtuelle", je pense que les deux techniques contribuent
à donner l'impression d'une mémoire plus importante que la mémoire
réelle, et de ce fait méritent bien toutes les deux le nom de "mémoire
virtuelle".

A ma connaissance (Eric tu confirmeras ?), les systèmes d'exploitation
actuels utilisent simultanément les deux techniques, même si les
fichiers créés sur le disque pour gérer cela sont simplement appelés
fichiers de swap.

Pour ceux qui veulent plus de détails :
ainsi bien sûr que plusieurs livres, dont le célèbre Tannenbaum :
A. Tannenbaum, Système d'exploitation, Prentice & Hall et Interéditions
1994
--
JiPaul.
/ /--/--//\ Jean-Paul Blanc
|/| L |\ quelquepart en (somewhere in)
/|| = |||\ FRANCE

Eric Levenez
Le #3089791
Le 31/01/08 08:38, dans
En ce qui me concerne, je considère qu'il y a deux techniques de mémoire
virtuelle :
- le va et vient (ou swapping) qui sjnmt est le plus ancien et dans
lequel les processus entiers sont "swappés" entre la mémoire et le
disque,


Ça, c'est la segmentation.

- la pagination (ou mémoire virtuelle paginée), dans laquelle ce sont
les pages mémoires qui sont chargées (et éventuelement sauvegardées) à
la demande .


Ça, c'est la pagination.

Même s'il est vrai qu'historiquement, le deuxième a été simplement
appelé "mémoire virtuelle", je pense que les deux techniques contribuent
à donner l'impression d'une mémoire plus importante que la mémoire
réelle, et de ce fait méritent bien toutes les deux le nom de "mémoire
virtuelle".


La segmentation et la pagination sont un moyen d'utiliser la mémoire
virtuelle. Ces 2 techniques n'impliquent en rien l'utilisation d'un swap. En
effet elles peuvent simplement permettre l'exécution sécurisée des applis
les unes par rapport aux autres.

A ma connaissance (Eric tu confirmeras ?), les systèmes d'exploitation
actuels utilisent simultanément les deux techniques, même si les
fichiers créés sur le disque pour gérer cela sont simplement appelés
fichiers de swap.


La segmentation n'existe plus, tout est paginé. J'ai utilisé il y a 20 ans
des unix paginés qui utilisaient des MMU customisées. C'était très lourd à
gérer. Maintenant [pratiquement] tous les CPU on une MMU paginée, et c'est
nettement mieux vu du système d'exploitation.

Dans les 2 cas (segmenté et paginé) on peut ou non utiliser le swap.

Dans le premier cas (segmenté) pour swapper il faut swapper un segment
entier (une zone "text" ou "data" d'un programme par exemple). Le bit
collant (sticky) des exécutables a été utilisé pour optimiser cela.

Dans le second (paginé), on peut swapper une page unique (genre 4096
octets).

Et pour info, on peut simuler du swap en segmenté ou en paginé sans MMU,
mais c'est le logiciel qui tourne qui doit tout faire à la main.

--
Éric Lévénez -- Unix is not only an OS, it's a way of life.

Gilles
Le #3089761
Ma question : Que faire pour obtenir un comportement normal de mon système ?


Voir la compatibilité de la RAM... Faut de la bonne de chez bonne...

blanc
Le #3069351
Eric Levenez
Le 31/01/08 08:38, dans
En ce qui me concerne, je considère qu'il y a deux techniques de mémoire
virtuelle :
- le va et vient (ou swapping) qui sjnmt est le plus ancien et dans
lequel les processus entiers sont "swappés" entre la mémoire et le
disque,


Ça, c'est la segmentation.


Ah ?... J'avais le souvenir que la segmentation, c'était encore autre
chose...


La segmentation n'existe plus, tout est paginé. J'ai utilisé il y a 20 ans
des unix paginés qui utilisaient des MMU customisées. C'était très lourd à
gérer. Maintenant [pratiquement] tous les CPU on une MMU paginée, et c'est
nettement mieux vu du système d'exploitation.

Dans les 2 cas (segmenté et paginé) on peut ou non utiliser le swap.

Dans le premier cas (segmenté) pour swapper il faut swapper un segment
entier (une zone "text" ou "data" d'un programme par exemple). Le bit
collant (sticky) des exécutables a été utilisé pour optimiser cela.

Dans le second (paginé), on peut swapper une page unique (genre 4096
octets).

Et pour info, on peut simuler du swap en segmenté ou en paginé sans MMU,
mais c'est le logiciel qui tourne qui doit tout faire à la main.


OK. Merci :-)

--
JiPaul.
/ /--/--//\ Jean-Paul Blanc
|/| L |\ quelquepart en (somewhere in)
/|| = |||\ FRANCE


millon.sandra
Le #3007721
On Feb 1, 11:45 pm, (JiPaul) wrote:
Eric Levenez
Le 31/01/08 08:38, dans
En ce qui me concerne, je considère qu'il y a deux techniques de m émoire
virtuelle :
- le va et vient (ou swapping) qui sjnmt est le plus ancien et dans
lequel les processus entiers sont "swappés" entre la mémoire et le
disque,


Ça, c'est la segmentation.


Ah ?... J'avais le souvenir que la segmentation, c'était encore autre
chose...



La segmentation n'existe plus, tout est paginé. J'ai utilisé il y a 20 ans
des unix paginés qui utilisaient des MMU customisées. C'était tr ès lourd à
gérer. Maintenant [pratiquement] tous les CPU on une MMU paginée, et c'est
nettement mieux vu du système d'exploitation.

Dans les 2 cas (segmenté et paginé) on peut ou non utiliser le swap.

Dans le premier cas (segmenté) pour swapper il faut swapper un segment
entier (une zone "text" ou "data" d'un programme par exemple). Le bit
collant (sticky) des exécutables a été utilisé pour optimiser ce la.

Dans le second (paginé), on peut swapper une page unique (genre 4096
octets).

Et pour info, on peut simuler du swap en segmenté ou en paginé sans MMU,
mais c'est le logiciel qui tourne qui doit tout faire à la main.


OK. Merci :-)

--
                JiPaul.    
/ /--/--//\                         Jean-Paul Bla nc
|/| L   |\                quelquepart en   (somewher e in)
/|| = |||\                             FR ANCE


Même problème que Marie depuis début janvier avec un emac 1.25GHz
256Mo sous tiger 10.4.11.
L'appli, essentiellement Safari se bloque sans raison (si ce n'est que
j'ai remarqué depuis que l'ordi ne supporte pas les sauts de fenêtre
en fenêtre)
Tout se bloque, impossible de forcer à quitter même si la souri peut
rester mobile un moment.
Au bout de quelques minutes, l'ordi passe en veille et là il m'est
plus possible de reprendre la main
je suis obligée de l'éteindre au bouton.
(ce qu'il supporte de moins en moins avec parfois des sauts de
défragmentations de l'écran qui apparaissent.)



Publicité
Poster une réponse
Anonyme