Probleme PEAR:Mail_queue : cannot redeclare class

Le
Ciegalo
Bonjour à tous,
J'ai mis les mains dans PEAR pour une appli intranet d'envoi de
newsletters. Je suis tombé sur la classe Mail_Queue qui semble bien
pratique. Hélas, impossible de la faire tourner sur mon serveur, le
premier script du tutoriel plante (mise en file d'attente,
http://pear.php.net/manual/en/package.mail.mail-queue.mail-queue.tutorial.php
) :

Fatal error: Cannot redeclare class
mail_queue_container:mail_queue_container_db in p:softsphppearMail
QueueContainerdb.php on line 44

Mon serveur : Win XP, IIS, PHP 4.4.6, dernier PEAR

Suite à divers conseils, j'ai remplacé le include './config.php'; par
require_once './config.php'; mais pas d'effet.

Ni la doc PEAR, ni les FAQ diverses ni Google ne semblent avoir eu
vent de ce "petit" soucis. Des idées ? Je vais tester sur un Ubuntu
Linux, mais le serveur de prod sera un WinXP avec EasyPHP

Merci d'avance !

@ bientôt,
Damien
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pascal PONCET
Le #65324
Fatal error: Cannot redeclare class
mail_queue_container:mail_queue_container_db in p:softsphppearMail
QueueContainerdb.php on line 44

Suite à divers conseils, j'ai remplacé le include './config.php'; par
require_once './config.php'; mais pas d'effet.


Salut,
Je comprends qu'on t'ai donné ce conseil, une erreur de redéclaration de
classe peut vraisemblablement venir d'un appel répétitif au fichier dans
lequel la classe est déclarée, bévue classique dans une boucle.
Sinon, cet appel serait présent à au moins deux endroits comme, par
exemple, dans un fichier d'initialisation / configuration, puis dans le
fichier traitant spécifiquement de la partie mailing.
Mais le "require_once" aurait dû résoudre le problème à moins que, et ça
serait vicelard, le script de classe ne se trouve dans deux fichiers
différents appelés dans le même process ?
A part ça, je ne vois pas, désolé.
Pascal

Publicité
Poster une réponse
Anonyme