probleme processus sqlserv avec logiciel IRIS

Le
man39
Bonjour

Nous avons un serveur GED. Il y a le processus SQLSERV.EXE qui n'arrête pas
de gonfler en utilisation de la mémoire durant la journée. En fin de
journée, alors qu'il n'y a plus d'activitées sur ce serveur, le processus
reste avec toute la mémoire qu'il a utilisé dans la journée. Ce processus ne
libére pas la mémoire. Ce processus fonctionne avec un logiciel GED IRIS. Est
ce que quelqu'un a déjà été confronté à une situation similaire et qu'il
aurait résolu ?

Man39
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Glenn Gagné
Le #11858701
Salut,

C'est la façon "normale" de SQL de fonctionner. Il prend autant de mémoire
qu'il peut lorsqu'il en a besoin et il ne libère pas cette mémoire tout de
suite après (comme le ferait une application). Si durant la journée il a du
utiliser un 500 MB de RAM pour faire le traitement d'une requête, il
conservera ce 500 MB en RAM. Il fait cela pour conserver le maximum
d'information en cache mémoire pour accélérer les requêtes suivantes qui
pourraient faire appel au même traitement.

Si tu as 1 Go de RAM sur ton serveur, il y a de fortes chances que SQL en
utilise au minimum 500 à 600 MB juste pour lui. C'est pour ça qu'il est
préférable d'avoir le maximum de mémoire possible sur un serveur SQL, c'est
son tampon d'exécution.

Glenn


"man39" news:
Bonjour

Nous avons un serveur GED. Il y a le processus SQLSERV.EXE qui n'arrête


pas
de gonfler en utilisation de la mémoire durant la journée. En fin de
journée, alors qu'il n'y a plus d'activitées sur ce serveur, le processus
reste avec toute la mémoire qu'il a utilisé dans la journée. Ce processus


ne
libére pas la mémoire. Ce processus fonctionne avec un logiciel GED IRIS.


Est
ce que quelqu'un a déjà été confronté à une situation similaire et qu'il
aurait résolu ?

Man39


man39
Le #11858641
Est il possible de programmer l'arret et le démarrage de ce processus à un
moment donné ? Si oui comment ?

Merci d'avance

man39

"Glenn Gagné" a écrit :

Salut,

C'est la façon "normale" de SQL de fonctionner. Il prend autant de mémoire
qu'il peut lorsqu'il en a besoin et il ne libère pas cette mémoire tout de
suite après (comme le ferait une application). Si durant la journée il a du
utiliser un 500 MB de RAM pour faire le traitement d'une requête, il
conservera ce 500 MB en RAM. Il fait cela pour conserver le maximum
d'information en cache mémoire pour accélérer les requêtes suivantes qui
pourraient faire appel au même traitement.

Si tu as 1 Go de RAM sur ton serveur, il y a de fortes chances que SQL en
utilise au minimum 500 à 600 MB juste pour lui. C'est pour ça qu'il est
préférable d'avoir le maximum de mémoire possible sur un serveur SQL, c'est
son tampon d'exécution.

Glenn


"man39" news:
> Bonjour
>
> Nous avons un serveur GED. Il y a le processus SQLSERV.EXE qui n'arrête
pas
> de gonfler en utilisation de la mémoire durant la journée. En fin de
> journée, alors qu'il n'y a plus d'activitées sur ce serveur, le processus
> reste avec toute la mémoire qu'il a utilisé dans la journée. Ce processus
ne
> libére pas la mémoire. Ce processus fonctionne avec un logiciel GED IRIS.
Est
> ce que quelqu'un a déjà été confronté à une situation similaire et qu'il
> aurait résolu ?
>
> Man39





Glenn Gagné
Le #11858611
Tu pourrais arrêter le service de SQL durant la nuit avec une tâche
planifiée.

La tâche planifiée pourrait simplement appeller un batch file (rstsql.bat)
qui contiendrait:

NET STOP MSSQL$TONINSTANCE
NET START MSSQL$TONINSTANCE

---------------------

Glenn

"man39" news:
Est il possible de programmer l'arret et le démarrage de ce processus à un
moment donné ? Si oui comment ?

Merci d'avance

man39

"Glenn Gagné" a écrit :

> Salut,
>
> C'est la façon "normale" de SQL de fonctionner. Il prend autant de


mémoire
> qu'il peut lorsqu'il en a besoin et il ne libère pas cette mémoire tout


de
> suite après (comme le ferait une application). Si durant la journée il a


du
> utiliser un 500 MB de RAM pour faire le traitement d'une requête, il
> conservera ce 500 MB en RAM. Il fait cela pour conserver le maximum
> d'information en cache mémoire pour accélérer les requêtes suivantes qui
> pourraient faire appel au même traitement.
>
> Si tu as 1 Go de RAM sur ton serveur, il y a de fortes chances que SQL


en
> utilise au minimum 500 à 600 MB juste pour lui. C'est pour ça qu'il est
> préférable d'avoir le maximum de mémoire possible sur un serveur SQL,


c'est
> son tampon d'exécution.
>
> Glenn
>
>
> "man39" > news:
> > Bonjour
> >
> > Nous avons un serveur GED. Il y a le processus SQLSERV.EXE qui


n'arrête
> pas
> > de gonfler en utilisation de la mémoire durant la journée. En fin de
> > journée, alors qu'il n'y a plus d'activitées sur ce serveur, le


processus
> > reste avec toute la mémoire qu'il a utilisé dans la journée. Ce


processus
> ne
> > libére pas la mémoire. Ce processus fonctionne avec un logiciel GED


IRIS.
> Est
> > ce que quelqu'un a déjà été confronté à une situation similaire et


qu'il
> > aurait résolu ?
> >
> > Man39
>
>
>


Fred BROUARD
Le #11858601
man39 a écrit :
Est il possible de programmer l'arret et le démarrage de ce processus à un
moment donné ? Si oui comment ?



oui, c'est possible, mais c'est d'une grande stupidité....

Les GBBDR sont conçu pour aller le plus vite possible pour traiter les
données. Pour aire cela le SGBDR traite les données en mémoire. Il ne
lit jamais le disque pour chercher une info. Au lieu de cela il la
chercher en mémoire. Si cette données n'y est pas, il la place en
mémoire. Tant que de la RAM est disponible il continue à prendre de la
mémoire jusqu'à prendre toute la RAM disponible. Mieux, si des
applications coexistent sur le même serveur, SQL Server est capable de
leur faire restituer de la mémoire.

Vous avez donc le choix : soit laisser le comportement par défaut de SQL
(est-il génant pour vous ?), soit brider la mémoire de SQL Server (proc
sp_configure), soit pire arrêter le service et le redémarrez. Tout
dépend si vous voulez des performances ou de la non performance.

En principe SQL Server doit être installé sur un serveur dédié.

A +

Merci d'avance

man39

"Glenn Gagné" a écrit :

Salut,

C'est la façon "normale" de SQL de fonctionner. Il prend autant de mémoire
qu'il peut lorsqu'il en a besoin et il ne libère pas cette mémoire tout de
suite après (comme le ferait une application). Si durant la journée il a du
utiliser un 500 MB de RAM pour faire le traitement d'une requête, il
conservera ce 500 MB en RAM. Il fait cela pour conserver le maximum
d'information en cache mémoire pour accélérer les requêtes suivantes qui
pourraient faire appel au même traitement.

Si tu as 1 Go de RAM sur ton serveur, il y a de fortes chances que SQL en
utilise au minimum 500 à 600 MB juste pour lui. C'est pour ça qu'il est
préférable d'avoir le maximum de mémoire possible sur un serveur SQL, c'est
son tampon d'exécution.

Glenn


"man39" news:
Bonjour

Nous avons un serveur GED. Il y a le processus SQLSERV.EXE qui n'arrête


pas
de gonfler en utilisation de la mémoire durant la journée. En fin de
journée, alors qu'il n'y a plus d'activitées sur ce serveur, le processus
reste avec toute la mémoire qu'il a utilisé dans la journée. Ce processus


ne
libére pas la mémoire. Ce processus fonctionne avec un logiciel GED IRIS.


Est
ce que quelqu'un a déjà été confronté à une situation similaire et qu'il
aurait résolu ?

Man39










--
Frédéric BROUARD, MVP SQL Server, expert bases de données et langage SQL
Le site sur le langage SQL et les SGBDR : http://sqlpro.developpez.com
Audit, conseil, expertise, formation, modélisation, tuning, optimisation
********************* http://www.datasapiens.com ***********************
Publicité
Poster une réponse
Anonyme