Problème de profile sur W2K

Le
Aquaplex
Bonjour,

Nous avons sur notre réseau un problème assez cocasse
Depuis peu lorsqu' un user se log sur sa machine, il se crée un
nouveau profile plutot que d'utiliser celui de d'habitude.
Je m'explique :
On as un user TOTO qui se log sur le domaine TITI par exemple, et bien
eu lieu de se contenter d'avoir dans documents and settings sur user
TOTO, il crée un user supplémentaire qui s'appelle TOTO.TITI et
parfois ( c'est assez aléatoire ) il en recrée encore un nouveau au
logon suivant TOTO.TITI.001 etc etc.
On as bien une parade pour modifiez sa dans le registre des clients,
mais je sais que ce n'est pas une solution adéquate

Est ce que quelqu'un a déjà eu ce genre de phénomène ?
D'avance merci.
Raphaël
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Patrick Le Bas
Le #1030130

Bonjour,

Nous avons sur notre réseau un problème assez cocasse...
Depuis peu lorsqu' un user se log sur sa machine, il se crée un
nouveau profile plutot que d'utiliser celui de d'habitude.
Je m'explique :
On as un user TOTO qui se log sur le domaine TITI par exemple, et bien
eu lieu de se contenter d'avoir dans documents and settings sur user
TOTO, il crée un user supplémentaire qui s'appelle TOTO.TITI et
parfois ( c'est assez aléatoire ) il en recrée encore un nouveau au
logon suivant TOTO.TITI.001 etc etc.
On as bien une parade pour modifiez sa dans le registre des clients,
mais je sais que ce n'est pas une solution adéquate...

Est ce que quelqu'un a déjà eu ce genre de phénomène ?
D'avance merci.
Raphaël

Bonjour,

J'ai déjà vu ce genre de problème qui faisait suite à une migration de DC 2k
à 2k3 avec changement de nom de domaine.

Par contre je n'ai jamais eu : "user.domaine.001" je n'ai eu que :
"user.nouveaudomaine", c'était assez aléatoire.

Ce que je faisais c'est que je copiais l'ancien profile dans le nouveau et
suppression de l'ancien. La raison exacte je ne la connais pas.
Cordialement,

Patrick Le Bas
Publicité
Poster une réponse
Anonyme