Problème de restitution de flux audio

Le
Geo Cherchetout
Bonjour,

Toto et Titi ont leurs ordinateurs connectés sur le même réseau local et
initient une conversation en mode audio seul par l'intermédiaire de
Linphone. (Version 3.5.2 fournie par Mageia 2, pour excuser le léger HS
éventuel). Au bout d'un temps de l'ordre de 8 à 10 minutes environ, la voix
de Toto devient intermittente dans le casque de Titi, alors que celle de
Titi est toujours bien reçue par Toto.
Nous avons vérifié de deux façons que le flux audio reçu par l'ordinateur de
Titi ne comporte pas de trous : D'une part en en faisant une capture avec
wireshark et d'autre part en utilisant l'option enregistrement en .wav que
permet linphonec. (Linphone sans interface graphique.)
Nous avons également vérifié que la carte son et le casque de Titi lisent
sans faillir des chansons pendant des heures ou un morceau de bruit blanc
durant 30 minutes, ou restituent aussi bien les signaux appliqués à son
entrée ligne.
Dans l'autre sens tout va bien, merci.
Que pouvons nous en déduire ? Y a-t-il une partie de la carte son qui a
échappé à ces vérifications et qui pourrait être en cause ? Que pouvons nous
essayer d'autre ?
Le noyau Linux est le même des deux côtés : Linux 3.4.34-desktop-1.mga2
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Nicolas George
Le #25336682
Geo Cherchetout , dans le message écrit :
Toto et Titi ont leurs ordinateurs connectés sur le même réseau local et
initient une conversation en mode audio seul par l'intermédiaire de
Linphone. (Version 3.5.2 fournie par Mageia 2, pour excuser le léger HS
éventuel). Au bout d'un temps de l'ordre de 8 à 10 minutes environ, la voix
de Toto devient intermittente dans le casque de Titi, alors que celle de
Titi est toujours bien reçue par Toto.



Suggestion : chronomètre très précisément le temps mis pour lire le même
long morceau (une heure) sur les deux machines.
Geo Cherchetout
Le #25339242
Le 12/04/2013 22:17, *Nicolas George* a écrit fort à propos :

Suggestion : chronomètre très précisément le temps mis pour lire le même
long morceau (une heure) sur les deux machines.



Pas besoin d'un long morceau pour observer l'écart de fréquence, je me suis
contenté de lire sur les deux ordinateurs rapprochés en un même lieu un même
fichier de 10 minutes contenant une fréquence pure de 2000 Hz et d'afficher
les signaux résultants à l'oscilloscope. Le glissement continu est flagrant
et la somme des deux signaux s'annule toutes les dix secondes, ce qui
signifie un écart relatif entre les deux fréquences de 1/20000, ou 50 ppm !
Quelle conclusion en tirer sur le plan pratique ?

D'autre part, mettant à profit la faculté de linphonec d'envoyer un fichier
wav et d'enregistrer le flux reçu au même format (au lieu d'utiliser les
périphériques audio), nous avons transmis un autre fichier de 10 minutes et
deux secondes (marges d'une seconde de silence au début et à la fin par
précaution) et avons constaté une parfaite identité de la partie non
silencieuse des fichiers émis et reçu : Même nombre exact d'échantillons et,
donc, même durée théorique.

À tout hasard, Titi avait préalablement déplacé sa carte son vers le seul
autre connecteur PCI disponible, puis remplacé sa carte son, toujours sans
faire disparaître le défaut.

Quand Toto et Titi utilisent tous les deux Ekiga, la communication reste
correcte pendant au moins une heure pour une oreille moyennement attentive.

Quand Toto utilise Ekiga et Titi Linphone, tout va bien également pendant
plus de 90 minutes. Toto, le seul qui « parle » pour l'expérience, entend de
temps en temps des tocs, le plus souvent par paquets de trois, mais on n'est
pas sûr que ces tocs ne soient pas présents dans la source du son qu'il émet
lui-même. (Car Toto n'est pas un homme politique, il se fait remplacer au
micro par un poste de radio.)

Désolé d'être un peu long...
Nicolas George
Le #25339302
Geo Cherchetout , dans le message écrit :
Pas besoin d'un long morceau pour observer l'écart de fréquence, je me suis
contenté de lire sur les deux ordinateurs rapprochés en un même lieu un même
fichier de 10 minutes contenant une fréquence pure de 2000 Hz et d'afficher
les signaux résultants à l'oscilloscope.



Tout le monde n'a pas d'oscilloscope à sa disposition...

Le glissement continu est flagrant
et la somme des deux signaux s'annule toutes les dix secondes, ce qui
signifie un écart relatif entre les deux fréquences de 1/20000, ou 50 ppm !
Quelle conclusion en tirer sur le plan pratique ?



Il est probable que la source de ton problème soit qu'une des extrémités
fasse un buffer underrun de la sortie sonore et doive la réinitialiser en
boucle.

Quand Toto et Titi utilisent tous les deux Ekiga, la communication reste
correcte pendant au moins une heure pour une oreille moyennement attentive.

Quand Toto utilise Ekiga et Titi Linphone, tout va bien également pendant
plus de 90 minutes. Toto, le seul qui « parle » pour l'expérience, entend de
temps en temps des tocs



Tout ceci semble cohérent avec l'hypothèse : Ekiga, logiciel plus sérieux,
gérerait de manière plus fine les buffer underruns : ça s'entend sur le
moment, mais ça ne part pas en boucle infinie.
Geo Cherchetout
Le #25339422
Le 13/04/2013 20:55, *Nicolas George* a écrit fort à propos :

Tout le monde n'a pas d'oscilloscope à sa disposition...



Oui mais tout le monde n'est pas sûr de pouvoir chronométrer un phénomène
d'une heure avec une erreur plus faible qu'un cinquantième de seconde !

Quelle conclusion en tirer sur le plan pratique ?



Il est probable que la source de ton problème soit qu'une des extrémités
fasse un buffer underrun de la sortie sonore et doive la réinitialiser
en boucle.



Oui, merci, quoique un peu abstraite pour moi, cette explication me
convient, mais en pratique que faudrait-il pour que ça ne se produise pas ?
Faudrait-il par exemple que les horloges des cartes son soient synchronisées
? J'aurais cru que l'une se synchronisait automatiquement sur l'autre lors
des communications, mais c'est peut-être une idée farfelue ?
Ce qui est curieux, c'est que cet énorme problème n'avait été constaté ni
par Toto ni par Titi lors de leurs communications avec des interlocuteurs
distants, toujours avec Linphone.

Quand Toto et Titi utilisent tous les deux Ekiga, la communication
reste correcte pendant au moins une heure pour une oreille moyennement
attentive.

Quand Toto utilise Ekiga et Titi Linphone, tout va bien également
pendant plus de 90 minutes. Toto, le seul qui « parle » pour
l'expérience, entend de temps en temps des tocs



Tout ceci semble cohérent avec l'hypothèse : Ekiga, logiciel plus
sérieux, gérerait de manière plus fine les buffer underruns : ça s'entend
sur le moment, mais ça ne part pas en boucle infinie.



On va essayer d'autres softphones pour comparer, mais il va falloir compiler...
dyrmak
Le #25342082
En 36 lignes Geo Cherchetout a écrit
dans news:kkcepr$1scq$
le samedi, 13 avril 2013 à 22:22:19 :

Oui, merci, quoique un peu abstraite pour moi, cette explication me
convient, mais en pratique que faudrait-il pour que ça ne se produise pas ?



Je suppose que la conversation Ekiga <--> Ekiga souffre le même
problème ?

Sur un réseau local tout wifi ou tout ethernet ?

dyrmak
--
A punta de pedernal
++++ --- ++++
Linux operating system
++++ --- ++++

--- news://freenews.netfront.net/ - complaints: ---
Geo Cherchetout
Le #25342382
Le 15/04/2013 08:21, *dyrmak* a écrit fort à propos :

Je suppose que la conversation Ekiga <--> Ekiga souffre le même
problème ?



Entre Ekiga et Ekiga, la conversation semble pouvoir se poursuivre très
longtemps sans incident notable, mais il nous reste à faire un essai
prolongé en ouvrant bien l'oreille aux deux bouts...

Sur un réseau local tout wifi ou tout ethernet ?



Tout ethernet via un modem-routeur SpeedTouch 716v5. À propos, nous n'avons
pas réussi à interconnecter deux ordinateurs en ethernet sans intermédiaire.
Est-ce possible ?
dyrmak
Le #25342462
En 15 lignes Geo Cherchetout a écrit
dans news:kkgf15$17df$
le lundi, 15 avril 2013 à 10:50:44 :

Le 15/04/2013 08:21, *dyrmak* a écrit fort à propos :

Je suppose que la conversation Ekiga <--> Ekiga souffre le même
problème ?



Entre Ekiga et Ekiga, la conversation semble pouvoir se poursuivre très
longtemps sans incident notable, mais il nous reste à faire un essai
prolongé en ouvrant bien l'oreille aux deux bouts...




Une conversation de 10 minutes ne m'a jamais posé problème, au-délà je
ne sais pas, mais je veux bien essayer la manip en local une heure de
son émis depuis ekiga1 vers ekiga2 serait suffisant ? ....

Sur un réseau local tout wifi ou tout ethernet ?



Tout ethernet via un modem-routeur SpeedTouch 716v5. À propos, nous n'avons
pas réussi à interconnecter deux ordinateurs en ethernet sans intermédiaire.
Est-ce possible ?



Qu'est que tu entends par "sans intermédiaire" ? C'est-à-dire que
tu ne peux pas te connecter si tu n'a pas un auxiliaire STUN comme
stun.ekiga.net ou autre ? Il faut installer les equivalents zeroconf
pour que Ekiga puisse découvrir les voisins de son réseau local, que
la connexion internet soit coupée ou pas. C'est grâce à cette découverte
automatique de ses voisins que la video-conf locale fonctionne en
circuit fermé.

dyrmak
Geo Cherchetout
Le #25342782
Le 15/04/2013 11:04, *dyrmak* a écrit fort à propos :

Une conversation de 10 minutes ne m'a jamais posé problème, au-délà je
ne sais pas, mais je veux bien essayer la manip en local une heure de
son émis depuis ekiga1 vers ekiga2 serait suffisant ? ....



Si tu as l'amabilité de faire un tel essai, il ne m'appartient pas d'exiger
une durée quelconque. Comme je réunis peut-être ici une conjonction de
configurations matérielles particulièrement défavorable, je pense qu'un
essai d'une heure suffira amplement, mais libre à toi de prolonger plus
longtemps. ;-)

Tout ethernet via un modem-routeur SpeedTouch 716v5. À propos, nous n'avons
pas réussi à interconnecter deux ordinateurs en ethernet sans intermédiaire.
Est-ce possible ?



Qu'est que tu entends par "sans intermédiaire" ?



Je voulais dire une liaison par câble sans routeur, switch ou hub entre les
deux ordinateurs. (Car j'aurais voulu innocenter le SpeedTouch.)

C'est-à-dire que
tu ne peux pas te connecter si tu n'a pas un auxiliaire STUN comme
stun.ekiga.net ou autre ?



Aucun problème de cette nature, que ce soit avec Ekiga ou avec Linphone.
Pour communiquer en local, Toto appelle tout simplement
sip::port. Aucun des interlocuteurs n'a besoin d'être
inscrit sur un quelconque registraire et STUN peut être désactivé, pour ne
pas dire qu'il doit l'être.
dyrmak
Le #25342912
En 32 lignes Geo Cherchetout a écrit
dans news:kkgo5r$1ptf$
le lundi, 15 avril 2013 à 13:26:51 :

Le 15/04/2013 11:04, *dyrmak* a écrit fort à propos :

Une conversation de 10 minutes ne m'a jamais posé problème, au-délà je
ne sais pas, mais je veux bien essayer la manip en local une heure de
son émis depuis ekiga1 vers ekiga2 serait suffisant ? ....



Si tu as l'amabilité de faire un tel essai, il ne m'appartient pas d'exiger
une durée quelconque. Comme je réunis peut-être ici une conjonction de
configurations matérielles particulièrement défavorable, je pense qu'un
essai d'une heure suffira amplement, mais libre à toi de prolonger plus
longtemps. ;-)



Ce que j'aimerais faire c'est de brancher une source sonore extérieure sur
l'entrée microphone d'Ekiga ( Ekiga 4.0.0 totocompilé ) et faire
une liaison ethernet <---> wifi avec un autre Ekiga (version
totocompilée 2.7.0 ou 3.3) Le problème c'est qu'ici une conversation
video gênerait des gens autres que moi et je ne peux pas le faire
inmmédiatement, de plus je dois éloigner le netbook qui serait en wifi
en dehors du champ de vision d'alentour afin de pouvoir écouter sans
que cela perturbe qui ce soit.... Aucun problème c'est moi qui commande
ici et je fais ce que je veux, mais je ne vais pas pour autant déranger
qui que ce soit. Ceci dit pour dire que je n'aurai pas de résultat
que demain ou après-demain.


Je voulais dire une liaison par câble sans routeur, switch ou hub entre les
deux ordinateurs. (Car j'aurais voulu innocenter le SpeedTouch.)



C'est du tcp/ip pur et dur mais je crois que tu t'embêterais
pour pas grande chose.

C'est-à-dire que
tu ne peux pas te connecter si tu n'a pas un auxiliaire STUN comme
stun.ekiga.net ou autre ?



Aucun problème de cette nature, que ce soit avec Ekiga ou avec Linphone.
Pour communiquer en local, Toto appelle tout simplement
sip::port. Aucun des interlocuteurs n'a besoin d'être
inscrit sur un quelconque registraire et STUN peut être désactivé, pour ne
pas dire qu'il doit l'être.




Bon ban voilà, c'est une façon "rustique" de faire les appels mais c'est
tout à fait ce qui convient de faire.

Je ferai le test comme je l'ai décrit plus haut et dès que je serai
en mesure de l'exécuter ( dès que je l'aurai lancé je vais poster )
mais ce sera fait soit demain soit après demain.

dyrmak
Geo Cherchetout
Le #25343012
Le 12/04/2013 20:20, j'ai écrit :

Au bout d'un temps de l'ordre de 8 à 10 minutes environ, la voix
de Toto devient intermittente dans le casque de Titi, alors que celle de
Titi est toujours bien reçue par Toto.



En fait c'est plus progressif comme vient de le révéler un nouvel essai
prolongé : Au cours de la sixième minute, des petits trous commencent à
apparaître dans le son entendu par Titi, à peine perceptibles, puis des
trous progressivement de plus en plus longs jusqu'à l'installation d'un
silence complet vers la fin de la douzième minute. Le vu-mètre continue
pourtant de frétiller au rythme de la modulation, ce qui confirme bien que
le flux audio arrive toujours, et aucun message d'erreur ne s'affiche dans
la console depuis laquelle Linphone a été lancé. Réduire à 30 le paramètre
audio_jitt_comp (dans le fichier de configuration de Titi) n'aggrave pas le
problème.
Dans l'autre sens, toujours rien à signaler à la quarantième minute, on a
mis fin à l'essai.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme