Promenons nous dans les bois...

Le
Ghost-Rider
Peribalus Holcostehtus strictus ?
http://cjoint.com/11ju/AGku6O5AJYf.htm

--
Ghost Rider
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
René
Le #23551481
"Ghost-Rider" a écrit dans le message de groupe de discussion :
4e19fb56$0$30779$

Peribalus Holcostehtus strictus ?
http://cjoint.com/11ju/AGku6O5AJYf.htm



La guerre des étoiles! La Bestiole est un peu foudroyée de lumière.

René
Jacques Dassié
Le #23551971
Le Sun, 10 Jul 2011 21:19:50 +0200, Ghost-Rider

Peribalus Holcostehtus strictus ?
http://cjoint.com/11ju/AGku6O5AJYf.htm



Non, G-R tu ne m'auras toujours pas !

Mais ton bestiau a une drôle de gueule !
Tu n'aurais pas trop accentué, des fois ? ...
Quand à l'identification, quelques progrès à faire...

Qualifier ainsi une vulgaire Corée marginée d'"Holcostehtus", la pauvre
! Tiens va voir là :

http://www.duanrevig.com/Insectes/Heteropteres/slides/coreidae%20coreus%20marginatus%20coree%20marginee.html

Mais retiens également que les innombrables photos d'insectes qui
traînent sur le net sont pas des références d'identification, mais les
seules suppositions de leurs auteurs amateurs !
Les erreurs grossières fourmillent !
Il vaut quand même mieux se fier aux grands sites de référence.
--
Jacques DASSIÉ
http://archaero.com/
Ghost-Rider
Le #23552191
Le 11/07/2011 08:15, Jacques Dassié a écrit :
Le Sun, 10 Jul 2011 21:19:50 +0200, Ghost-Rider

Peribalus Holcostehtus strictus ?
http://cjoint.com/11ju/AGku6O5AJYf.htm



Non, G-R tu ne m'auras toujours pas !



Aâââârrrgggghhhh ! Tu me laisses seul, abandonné, sans eau dans un
désert brûlant...

Mais ton bestiau a une drôle de gueule !
Tu n'aurais pas trop accentué, des fois ? ...



J'en suis à faire de nombreux essais pour déterminer une méthode.
Là on voit que la lumière du flash intégré est trop directionnelle et
crée des reflets parasites inévitables et incorrigibles sur les reliefs
de la carapace.
J'ai essayé avec un kleenex devant, sans résultats. Il faut que je me
bricole un système à dépoli éloigné du flash et pliable en 8.

Quand à l'identification, quelques progrès à faire...
Qualifier ainsi une vulgaire Corée marginée d'"Holcostehtus", la pauvre
! Tiens va voir là :
http://www.duanrevig.com/Insectes/Heteropteres/slides/coreidae%20coreus%20marginatus%20coree%20marginee.html



J'avais trouvé la Peribalus Holcostehtus strictus là (orthographe
respectée) :
http://aramel.free.fr/INSECTES10bisbis.shtml
J'étais tout content !

La revoilà :
http://cjoint.com/11ju/AGljO0hkcvg.htm
Tu as raison. C'est une Corée marginée.

Mes gros problèmes actuellement ce sont :
- l'éclairage du flash, indispensable en sous-bois ; lorsqu'il se
répercute sur les feuilles adjacentes, c'est tout bon, mais en l'absence
de feuilles, il est beaucoup trop dur,
- l'équilibre difficile du trio sensibilité/profondeur de
champ/diffraction. A f22, la diffraction est visible, mais à f16 ou f11,
la profondeur de champ est souvent insuffisante ; la montée automatique
de la sensibilité montre que f22 est trop fermé, mais moins diminuer la
puissance du flash (-3 actuellement) entraîne souvent une sur-exposition,
- l'identification, mais on m'aide bien...

Il faut donc en fait traiter chaque nouvel insecte comme un cas
particulier d'éclairage, de sensibilité, de profondeur de champ, ce que
ne permet souvent pas la fugacité de ces petits monstres.

Les problèmes résolus, pour l'instant, ce sont :
- le matériel optique : contrairement aux affirmations non supportées
d'exemples de M.René Bouillot dans "La pratique du réflex numérique",
qui fait pourtant autorité, et de certains autres, les bonnettes (en
tous cas la mienne) donnent des résultats tout-à-fait acceptables,
- le champ minimum : j'ai découvert par hasard que le champ minimum
couvert avec mon 200 et la bonnette 3D, qui est de 57x38 mm à la MAP à
0,50 m, ce qui est un peu trop large, descend à 40x27 mm à la MAP à
l'infini, soit une division par 2 de la surface, un grandissement de
0,41 et une précision de 75 pixels par mm de sujet.
J'ignore par quel miracle le champ à l'infini est plus restreint, mais
c'est un fait.
J'ai fait des essais en superposant à ma bonnette de 3 dioptries un
vieil objectif de lunette astronomique de 1 dioptrie. la différence
n'est pas intéressante (G = 0,45). Il faudrait rajouter 2 ou 3
dioptries. Ce sera pour plus tard quand je maîtriserai mon ensemble
actuel, le champ de 40x27 mm n'est déjà pas mal.

Mais retiens également que les innombrables photos d'insectes qui
traînent sur le net sont pas des références d'identification, mais les
seules suppositions de leurs auteurs amateurs !
Les erreurs grossières fourmillent !
Il vaut quand même mieux se fier aux grands sites de référence.



Que tu as la générosité de me communiquer. Merci.

--
Ghost Rider
Jacques Dassié
Le #23552801
Le Mon, 11 Jul 2011 10:29:34 +0200, Ghost-Rider

J'en suis à faire de nombreux essais pour déterminer une méthode.
Là on voit que la lumière du flash intégré est trop directionnelle



Pour la macro, les spécialistes ont inventé le flash annulaire.
Faisons-leur confiance. Mais un flash moderne doit pouvoir fonctionner
selon le mosde ETTL-II. C'est à dire autoriser des vitesses bien
supérieures à la vitesse max d'ouverture totale du rideau (souvent
1/200e). Dans un flash de marque c'est assez cher et je suis enchanté du
Sigma EM 140-DG (version Canon, mais ça doit exister en Nikon).
Les deux moitiés sont commandables séparément, ce qui permet un certain
modelé ! Et à toi le 4000 ou le 8000e de seconde ! Génial !

http://cjoint.com/11ju/AGljO0hkcvg.htm
Tu as raison. C'est une Corée marginée.



Tiens, une autre, assez coquine, car elle jouait littéralement à
cache-cache avec moi ! (En bas de la page).

http://archaero.com/Insectes-jardin-2.htm

Il faut donc en fait traiter chaque nouvel insecte comme un cas
particulier d'éclairage, de sensibilité, de profondeur de champ, ce que
ne permet souvent pas la fugacité de ces petits monstres.



Mais oui... Et avec l'expérience, cela se fait en souriant, sans y
penser...

Les problèmes résolus, pour l'instant, ce sont :
- le matériel optique : contrairement aux affirmations non supportées
d'exemples de M.René Bouillot dans "La pratique du réflex numérique",
qui fait pourtant autorité,



Ah, G-R ne tapes pas sur mon ami Bouillot ! Nous nous connaissons depuis
les années 70 où j'avais fait venir, sur les toits de Thomson Bagneux,
tout un groupe de spécialiste pour me proposer un système panoramique
fiable, sûr et solide dont j'avais besoin pour mon travail.

Nous nous sommes retrouvés trente ans plus tard : il est tombé sur mon
site internet ! Depuis il m'a demandé et publié un chapître sur mes
activités aériennes.

J'ignore par quel miracle le champ à l'infini est plus restreint, mais
c'est un fait.



Oh, c'est tout simple, le tirage apparent variant avec la mise au point,
le champ couvert suit le mouvement inverse.

J'ai fait des essais en superposant à ma bonnette de 3 dioptries un
vieil objectif de lunette astronomique de 1 dioptrie. la différence
n'est pas intéressante (G = 0,45). Il faudrait rajouter 2 ou 3
dioptries. Ce sera pour plus tard quand je maîtriserai mon ensemble
actuel, le champ de 40x27 mm n'est déjà pas mal.



Tout ça c'est du bricolage, amusant peut-être, mais que l'on oublie vite
le jour où l'on a enfin un véritable objectif macro, de la marque.

[NOTA BENE]

On observe depuis quelques temps une amélioration considérable de tes
photos. Ce qui veut dire que tu exploites parfaitement tes erreurs pour
en tirer les actions correctives et salutaires...
Bravo G-R, tu es sur la bonne voie. Continue.
--
Jacques DASSIÉ
http://archaero.com/
Ghost-Rider
Le #23553491
Le 11/07/2011 14:21, Jacques Dassié a écrit :
Le Mon, 11 Jul 2011 10:29:34 +0200, Ghost-Rider

J'en suis à faire de nombreux essais pour déterminer une méthode.
Là on voit que la lumière du flash intégré est trop directionnelle



Pour la macro, les spécialistes ont inventé le flash annulaire.
Faisons-leur confiance. Mais un flash moderne doit pouvoir fonctionner
selon le mosde ETTL-II. C'est à dire autoriser des vitesses bien
supérieures à la vitesse max d'ouverture totale du rideau (souvent
1/200e).



Oui, Nikon a ça aussi, mais le flash intégré du D90 est limité au 1/200.
Mon flash cobra Olympus ne fonctionne sur le Nikon qu'en tout manuel.
Va falloir voir à voir à tâcher moyen...

http://cjoint.com/11ju/AGljO0hkcvg.htm
Tu as raison. C'est une Corée marginée.



Tiens, une autre, assez coquine, car elle jouait littéralement à
cache-cache avec moi ! (En bas de la page).

http://archaero.com/Insectes-jardin-2.htm



Ces insectes passent leur temps à faire comme si nous n'étions pas là.
J'ai plein de photos de fourmis la tête en bas. Elle le font exprès !

Il faut donc en fait traiter chaque nouvel insecte comme un cas
particulier d'éclairage, de sensibilité, de profondeur de champ, ce que
ne permet souvent pas la fugacité de ces petits monstres.



Mais oui... Et avec l'expérience, cela se fait en souriant, sans y
penser...



L'expérience n'est que la somme de nos erreurs...
Je commence à avoir une petite expérience.

Les problèmes résolus, pour l'instant, ce sont :
- le matériel optique : contrairement aux affirmations non supportées
d'exemples de M.René Bouillot dans "La pratique du réflex numérique",
qui fait pourtant autorité,



Ah, G-R ne tapes pas sur mon ami Bouillot ! Nous nous connaissons depuis
les années 70 où j'avais fait venir, sur les toits de Thomson Bagneux,
tout un groupe de spécialiste pour me proposer un système panoramique
fiable, sûr et solide dont j'avais besoin pour mon travail.



Oui, je veux bien, mais il règle le sort des bonnettes en quelques
lignes, page 337 : "Restons-en là pour l'instant car nous vous
déconseillons formellement l'usage de cette simple lentille qui ne peut
qu'introduire des aberrations."
Apparemment, il ne connait pas ou ne veut pas connaître les bonnettes
achromatiques.
Il continue : "Sans aller jusqu'à un objectif macro, l'emploi d'une
bague-allonge avec un objectif courant donne des résultats clairement
supérieurs".
Ceci est infirmé sur le site de Gérard Thérin :
http://www.naturepixel.com/bonnette_canon_250d_tube_allonge_kenko_life_size_converter_essai_comparatif_5d.htm
où on peut voir un comparatif de la bonnette Canon 250D et des
bagues-allonges Kenko.
Les résultats avec la bonnette sont clairement meilleurs.

Nous nous sommes retrouvés trente ans plus tard : il est tombé sur mon
site internet ! Depuis il m'a demandé et publié un chapître sur mes
activités aériennes.



Oui, j'ai lu ton chapitre sur la photographie aérienne et l'archéologie
dans son livre.

J'ignore par quel miracle le champ à l'infini est plus restreint, mais
c'est un fait.



Oh, c'est tout simple, le tirage apparent variant avec la mise au point,
le champ couvert suit le mouvement inverse.



Mais oui, suis-je bête ! Heu, tu peux répéter la question ?
Mais je ne l'ai trouvé mentionné nulle part, sauf ici :
http://www.virusphoto.com/20359-retour-dexperience-dun-debutant-en-photomacrographie.html
(la courbe en J réfléchi).
Et pourtant, c'est d'une importance cosmique !
Pendant des semaines j'ai bêtement limité mes possibilités de gros plan
à tel point que j'ai pensé utiliser mes Olympus plutôt que mon Nikon
pour la macro en raison de leur champs que je croyais plus restreint.
Depuis, je fais des merveilles (à mon petit niveau) :
http://cjoint.com/11ju/AGlsNXU1aNe.htm
Ça manque de piqué sur l'oeil, je vais recommencer...

J'ai fait des essais en superposant à ma bonnette de 3 dioptries un
vieil objectif de lunette astronomique de 1 dioptrie. la différence
n'est pas intéressante (G = 0,45). Il faudrait rajouter 2 ou 3
dioptries. Ce sera pour plus tard quand je maîtriserai mon ensemble
actuel, le champ de 40x27 mm n'est déjà pas mal.



Tout ça c'est du bricolage, amusant peut-être, mais que l'on oublie vite
le jour où l'on a enfin un véritable objectif macro, de la marque.



Sans doute, mais j'aime bien épuiser les possibilités d'un procédé avant
de changer de matériel, surtout qu'un objectif macro n'est pas vraiment
donné. Épuiser les possibilités me permet de mieux comprendre.

[NOTA BENE]

On observe depuis quelques temps une amélioration considérable de tes
photos. Ce qui veut dire que tu exploites parfaitement tes erreurs pour
en tirer les actions correctives et salutaires...
Bravo G-R, tu es sur la bonne voie. Continue.



Merci beaucoup. J'essaye en effet de m'améliorer tout en m'amusant.
Il était quand même temps que je me procure un appareil un peu plus
récent que mes deux Olympus (10 ans pour le E10).
Ofnuts m'a tanné pour ça, il m'a fait honte, merci Ofnuts !
En fait, j'avais tort et je n'attendrai donc pas que mon D90 ait 10 ans
pour le changer.

--
Ghost Rider
Jacques Dassié
Le #23553531
Le Mon, 11 Jul 2011 18:50:22 +0200, Ghost-Rider


Il continue : "Sans aller jusqu'à un objectif macro, l'emploi d'une
bague-allonge avec un objectif courant donne des résultats clairement
supérieurs".
Ceci est infirmé sur le site de Gérard Thérin :
http://www.naturepixel.com/bonnette_canon_250d_tube_allonge_kenko_life_size_converter_essai_comparatif_5d.htm
où on peut voir un comparatif de la bonnette Canon 250D et des
bagues-allonges Kenko.
Les résultats avec la bonnette sont clairement meilleurs.



Opposition, Votre Honneur !
En toutes choses, comparer des choses comparables.
Permets-moi de préciser, Gérard THÉRIN écrit

"Toutes les images ont été réalisées avec le CANON 5D"

Donc un full frame... Et on n'a pas le droit d'extrapoler les résultats
vers un autre capteur, d'un autre format, avec un objectif différent...

Des objectifs très réputés font merveille sur le 5D MK II et s'avèrent
décevants sur le 20 D.

Si tu as un boîtier Nikon, avec un objectif macro de la marque, conçu
pour ce format de capteur, alors peut-être ne verras-tu pas de
différences entre bague et bonnette équivalente.

Mais, si avec ton esprit curieux tu veux expérimenter tes bagues avec
toute ton importante série d'objectifs ! Tu le pourras !

Il y a fort à parier que cela ne sera pas possible avec les bonnettes et
tous les objectifs....

Je n'ai rien contre les bonnettes (j'ai la Canon 250D), mais je préfère
les bagues. Question de goût, peut-être.

--
Jacques DASSIÉ
http://archaero.com/
Ghost-Rider
Le #23553651
Le 11/07/2011 19:17, Jacques Dassié a écrit :

Opposition, Votre Honneur !
En toutes choses, comparer des choses comparables.
Permets-moi de préciser, Gérard THÉRIN écrit
"Toutes les images ont été réalisées avec le CANON 5D"
Donc un full frame... Et on n'a pas le droit d'extrapoler les résultats
vers un autre capteur, d'un autre format, avec un objectif différent...

Mais, si avec ton esprit curieux tu veux expérimenter tes bagues avec
toute ton importante série d'objectifs ! Tu le pourras !



Je n'ai qu'un seul objectif et une seule bonnette, pauvre de moi !

Je n'ai rien contre les bonnettes (j'ai la Canon 250D), mais je préfère
les bagues. Question de goût, peut-être.



Certes, je n'exclus aucune solution et j'imagine que les objectifs
macros donnent de meilleures photos. Il faut voir les résultats, juge
ultime. Ce que j'ai voulu dire c'est que René Bouillot rejette les
bonnettes a priori, et objectivement, je n'en vois pas la raison.
J'ai presque envie de lui écrire.

--
Ghost Rider
Publicité
Poster une réponse
Anonyme