Quand la loi ne fait rien ...

Le
pse99wanadoo.fr
.. je m'interroge sur les possibilités.

Enseignant, je dispose de deux jours de "repos" par semaine, que je
passe soit en dehors de chez moi, soit (comme aujourd'hui) à la maison.
Depuis que je suis dans cet appart (un an et demi), je n'ai connu que
deux jours sans travaux dans la rue (sans exagération). Bon, c'est
chiant, mais à Paris il doit y avoir plein d'endroits pareils.

En revanche, ce qui est beaucoup moins facile à supporter, c'est le
bruit des voisins. Je suis au 5e étage, et depuis mon arrivée le type
du 4e-gauche fait le boucan de façon quotidienne. Homo et travelo, soit
il s'engueule avec ses .. euh "copines" sur le palier .. soit il met
sa musique Raï (que je ne supporte PAS) entre midi et trois heures du
matin, toujours le même air. Vers quatre heures du mat, il coupe la
musique, et c'est là que ses .. "copines" rentrent de je ne sais où et
se mettent à siffler dans la rue pour qu'il leur jette les clés (ils
vivent tous dans le même appart. mais vraisemblablement n'ont qu'un jeu
de clés) par la fenêtre.

J'ai appelé la police genre quatre, cinq fois, sans qu'elle ne se
déplace. J'ai fini par écrire au proc., ce qui m'a enfin valu une
convocation et là j'ai porté plainte.

Résultat ? Néant. Ca continue.

Il y a un mois, deux autres types emménagent dans l'appart du même étage
mais directement en-dessous de chez moi. Je ne pense pas qu'ils se
connaissent au début, mais très vite ils font connaissance, ils se
reçoivent, et oui ils ont les même goûts musicaux. C'est
reparti pour un tour du Raï, mais ils se relèvent du coup j'ai de la
musique de huit heures du matin jusqu'à 4 quatre du matin. A fond. Les
nouveaux aiment prendre leur café le matin sur le balcon.. et ils posent
les baffles juste en-dessous de la fenêtre de ma chambre.

Je n'ai carrément plus envie d'appeler la police, non seulement parce
que je vais passer pour l'emmerdeur du coin, mais aussi parce que je
sais trop bien que la police, elle s'en bat les couilles, et que
personne ne se donnerait la peine de venir. L'autre a-t-il même été
convoqué suite à ma plainte? Je l'ignore. Je peux encore écrire au
procureur de la République, je passerais encore une demi-heure au poste
du coin, et puis voilà .. ils laisseront tomber.

Il me paraît évident que les pouvoirs publics s'en branlent (si vous me
pardonnez le langage un peu cru). A la rigeur, je les comprends. Il y
a des choses beaucoup plus sérieuses dans la vie, et ils doivent voir ça
d'un ¦il un peu saoulé. Je suis sûr que vous aussi, vous êtes en train
de rigoler, et je vous comprends. "Pourquoi il y reste??" vous
demandez-vous. Ben la réponse c'est que je me casse bientôt, je quitte
même la France été 2009, mais pour l'instant je suis obligé
d'économiser, alors j'y suis, et je reste.

Mais cela ne change rien au fait que (corrigez-moi si je me trompe) j'ai
le DROIT à la paix. Le tapage diurne et nocturnes constituent bien des
infractions à la loi pénale. Je me trompe?

Alors, pourquoi la force publique s'en tape à ce point?

Et si je descends chez eux, et si je vide le chargeur d'un 9mm dans leur
sale gueule de p'tit con est-ce que quelqu'un va se demander,
"tiens, ça ne se serait pas produit si la police avait fait leur taf.."?

Parce que je n'en peux plus.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jeffbie
Le #16036291
Après mûre réflexion, pse99wanadoo.fr a écrit :

Depuis que je suis dans cet appart (un an et demi), je n'ai connu que
deux jours sans travaux dans la rue (sans exagération). Bon, c'est
chiant, mais à Paris il doit y avoir plein d'endroits pareils.



Oh oui, les Halles, la Défense ...

Vers quatre heures du mat, il coupe la
musique, et c'est là que ses .. "copines" rentrent de je ne sais où et
se mettent à siffler dans la rue pour qu'il leur jette les clés (ils
vivent tous dans le même appart. mais vraisemblablement n'ont qu'un jeu
de clés) par la fenêtre.



Déjà, s'ils connaissaient tous le code d'entrée, ça éviterait les
sifflements, non ?

Les
nouveaux aiment prendre leur café le matin sur le balcon.. et ils posent
les baffles juste en-dessous de la fenêtre de ma chambre.



En tout cas, ils savent viser juste.

Je n'ai carrément plus envie d'appeler la police, non seulement parce
que je vais passer pour l'emmerdeur du coin, mais aussi parce que je
sais trop bien que la police, elle s'en bat les couilles



Sauf les femmes flics, évidemment.

Il me paraît évident que les pouvoirs publics s'en branlent (si vous me
pardonnez le langage un peu cru).



Les pouvoirs public se branlent et la police s'en bat les couilles, si
je te suis bien, c'est ça ? Un peu comme tes voisins, finalement ...

Ben la réponse c'est que je me casse bientôt, je quitte
même la France été 2009, mais pour l'instant je suis obligé
d'économiser, alors j'y suis, et je reste.



Et si tu annonçais ça à tes voisins, ça leur ferait plaisir, non ?

(corrigez-moi si je me trompe)



Maso, en plus ?

j'ai le DROIT à la paix.



Mais visiblement pas à ses gardiens !

Le tapage diurne et nocturnes constituent bien des
infractions à la loi pénale. Je me trompe?



Te fatigue pas comme ça, laisse faire ta femme !

Alors, pourquoi la force publique s'en tape à ce point?



Elle tape bien plus qu'elle ne s'en tape, à mon avis ...

Et si je descends chez eux, et si je vide le chargeur d'un 9mm dans leur
sale gueule de p'tit con ... est-ce que quelqu'un va se demander,
"tiens, ça ne se serait pas produit si la police avait fait leur taf.."?



Non, mais quelqu'un va certainement se demander pourquoi l'Etat confie
l'éducation de nos enfants à des déséquilibrés armés et homophobes.

Au fait, dites-moi, dans votre bel immeuble parisien, vous qui habitez
le 5è étage, vous avez d'autres voisins que ceux du 4è, non ? Ils en
pensent quoi ? Une petite pétition, peut-être ? Non ? Ah, il n'y a que
vous qui vous plaignez ! Ah bon, OK ...

--
Il y a pire que le bruit des bottes : le silence des pantoufles.
pse99wanadoo.fr
Le #16036281
In article Jeffbie
> Et si je descends chez eux, et si je vide le chargeur d'un 9mm dans leur
> sale gueule de p'tit con ... est-ce que quelqu'un va se demander,
> "tiens, ça ne se serait pas produit si la police avait fait leur taf.."?

Non, mais quelqu'un va certainement se demander pourquoi l'Etat confie
l'éducation de nos enfants à des déséquilibrés armés et homophobes.

Au fait, dites-moi, dans votre bel immeuble parisien, vous qui habitez
le 5è étage, vous avez d'autres voisins que ceux du 4è, non ? Ils en
pensent quoi ? Une petite pétition, peut-être ? Non ? Ah, il n'y a que
vous qui vous plaignez ! Ah bon, OK ...



Quelle intelligence, je m'incline.
booble_in_time
Le #16036201
On 2008-05-29, Jeffbie
Non, mais quelqu'un va certainement se demander pourquoi l'Etat confie


'éducation de nos enfants à des déséquilibrés armés et homophobes.

franchement, je ne vois pas ce qui vous autorise a le traiter de "desequilibre",
"homopobe" ou "arme". a moins que, homo, vous vous sentez personnelement vise(e)...

Il a bien dit "un" 9mm et non "mon" 9mm.

cette personne me semble au bout du rouleau et encore une fois, fr.misc.droit se
trouve avec un(e) ignare qui prefere faire la morale plutot que de donner des
conseils.

vous avez rate une belle occasion de vous taire.
pse99wanadoo.fr
Le #16036191
In article wrote:

On 2008-05-29, Jeffbie
> Non, mais quelqu'un va certainement se demander pourquoi l'Etat confie
'éducation de nos enfants à des déséquilibrés armés et homophobes.

franchement, je ne vois pas ce qui vous autorise a le traiter de
"desequilibre",
"homopobe" ou "arme".



Merci. Non, je n'ai pas d'arme, et je n'en veux pas d'ailleurs.
"Déséquilibré"? Si je le suis, toute personne lasse de devoir subir
l'égoïsme de ses voisins doit l'être aussi.

a moins que, homo, vous vous sentez personnelement
vise(e)...



Arf !!

Il a bien dit "un" 9mm et non "mon" 9mm.



Exact.

cette personne me semble au bout du rouleau et encore une fois, fr.misc.droit
se
trouve avec un(e) ignare qui prefere faire la morale plutot que de donner des
conseils.



Hélas, il n'en manque pas.

vous avez rate une belle occasion de vous taire.



Hmm.. qui a dit ça, déjà?? :-P
Marc-Antoine
Le #16035961
pse99wanadoo.fr wrote:
.. je m'interroge sur les possibilités.



....

J'ai appelé la police genre quatre, cinq fois, sans qu'elle ne se
déplace. J'ai fini par écrire au proc., ce qui m'a enfin valu une
convocation et là j'ai porté plainte.



Il y a combien de temps que tu a déposer plainte ? car cela peut
demander quelques mois, et logiquement tu devrai avoir une réponse, même
un classement sans suite.

--
Marc-Antoine
pse99wanadoo.fr
Le #16057221
In article "Marc-Antoine"
pse99wanadoo.fr wrote:
> .. je m'interroge sur les possibilités.
>
....
>
> J'ai appelé la police genre quatre, cinq fois, sans qu'elle ne se
> déplace. J'ai fini par écrire au proc., ce qui m'a enfin valu une
> convocation et là j'ai porté plainte.
>
Il y a combien de temps que tu a déposer plainte ? car cela peut
demander quelques mois, et logiquement tu devrai avoir une réponse, même
un classement sans suite.



Six mois, environ. Pas de réponse jusqu'à là.
Jeffbie
Le #16057101
pse99wanadoo.fr a écrit :

Et si je descends chez eux, et si je vide le chargeur d'un 9mm dans leur
sale gueule de p'tit con ... est-ce que quelqu'un va se demander,
"tiens, ça ne se serait pas produit si la police avait fait leur taf.."?







Non, mais quelqu'un va certainement se demander pourquoi l'Etat confie
l'éducation de nos enfants à des déséquilibrés armés et homophobes.
Au fait, dites-moi, dans votre bel immeuble parisien, vous qui habitez
le 5è étage, vous avez d'autres voisins que ceux du 4è, non ? Ils en
pensent quoi ? Une petite pétition, peut-être ? Non ? Ah, il n'y a que
vous qui vous plaignez ! Ah bon, OK ...





Quelle intelligence, je m'incline.



Pas trop bas, vos voisins pourraient arriver derrière vous ...

--
Il y a pire que le bruit des bottes : le silence des pantoufles.
froeze
Le #16057031
a écrit :

vous avez rate une belle occasion de vous taire.



une phrase qui vous colle a la peau
Marc-Antoine
Le #16057001
pse99wanadoo.fr wrote:
In article "Marc-Antoine"
pse99wanadoo.fr wrote:
.. je m'interroge sur les possibilités.



....

J'ai appelé la police genre quatre, cinq fois, sans qu'elle ne se
déplace. J'ai fini par écrire au proc., ce qui m'a enfin valu une
convocation et là j'ai porté plainte.



Il y a combien de temps que tu a déposer plainte ? car cela peut
demander quelques mois, et logiquement tu devrai avoir une réponse,
même
un classement sans suite.



Six mois, environ. Pas de réponse jusqu'à là.



Oui en effet, quoi que l'on ne puisse donner de délais (variables selon
encombrement) cela me parait un peu long. Adresse toi au greffe du TGI
en précisant les références de ta plainte.

--
Marc-Antoine
matt
Le #16056381
Mais si la loi fait quelque chose, le challenge consiste à la faire
appliquerhttp://www.ademe.fr/particuliers/Fiches/bruit/rub6.htm
"pse99wanadoo.fr"
.. je m'interroge sur les possibilités.

Enseignant, je dispose de deux jours de "repos" par semaine, que je
passe soit en dehors de chez moi, soit (comme aujourd'hui) à la maison.
Depuis que je suis dans cet appart (un an et demi), je n'ai connu que
deux jours sans travaux dans la rue (sans exagération). Bon, c'est
chiant, mais à Paris il doit y avoir plein d'endroits pareils.

En revanche, ce qui est beaucoup moins facile à supporter, c'est le
bruit des voisins. Je suis au 5e étage, et depuis mon arrivée le type
du 4e-gauche fait le boucan de façon quotidienne. Homo et travelo, soit
il s'engueule avec ses .. euh ... "copines" sur le palier .. soit il met
sa musique Raï (que je ne supporte PAS) entre midi et trois heures du
matin, toujours le même air. Vers quatre heures du mat, il coupe la
musique, et c'est là que ses .. "copines" rentrent de je ne sais où et
se mettent à siffler dans la rue pour qu'il leur jette les clés (ils
vivent tous dans le même appart. mais vraisemblablement n'ont qu'un jeu
de clés) par la fenêtre.

J'ai appelé la police genre quatre, cinq fois, sans qu'elle ne se
déplace. J'ai fini par écrire au proc., ce qui m'a enfin valu une
convocation et là j'ai porté plainte.

Résultat ? Néant. Ca continue.

Il y a un mois, deux autres types emménagent dans l'appart du même étage
mais directement en-dessous de chez moi. Je ne pense pas qu'ils se
connaissent au début, mais très vite ils font connaissance, ils se
reçoivent, et ... oui ... ils ont les même goûts musicaux. C'est
reparti pour un tour du Raï, mais ils se relèvent ... du coup j'ai de la
musique de huit heures du matin jusqu'à 4 quatre du matin. A fond. Les
nouveaux aiment prendre leur café le matin sur le balcon.. et ils posent
les baffles juste en-dessous de la fenêtre de ma chambre.

Je n'ai carrément plus envie d'appeler la police, non seulement parce
que je vais passer pour l'emmerdeur du coin, mais aussi parce que je
sais trop bien que la police, elle s'en bat les couilles, et que
personne ne se donnerait la peine de venir. L'autre a-t-il même été
convoqué suite à ma plainte? Je l'ignore. Je peux encore écrire au
procureur de la République, je passerais encore une demi-heure au poste
du coin, et puis voilà .. ils laisseront tomber.

Il me paraît évident que les pouvoirs publics s'en branlent (si vous me
pardonnez le langage un peu cru). A la rigeur, je les comprends. Il y
a des choses beaucoup plus sérieuses dans la vie, et ils doivent voir ça
d'un ¦il un peu saoulé. Je suis sûr que vous aussi, vous êtes en train
de rigoler, et je vous comprends. "Pourquoi il y reste??" vous
demandez-vous. Ben la réponse c'est que je me casse bientôt, je quitte
même la France été 2009, mais pour l'instant je suis obligé
d'économiser, alors j'y suis, et je reste.

Mais cela ne change rien au fait que (corrigez-moi si je me trompe) j'ai
le DROIT à la paix. Le tapage diurne et nocturnes constituent bien des
infractions à la loi pénale. Je me trompe?

Alors, pourquoi la force publique s'en tape à ce point?

Et si je descends chez eux, et si je vide le chargeur d'un 9mm dans leur
sale gueule de p'tit con ... est-ce que quelqu'un va se demander,
"tiens, ça ne se serait pas produit si la police avait fait leur taf.."?

Parce que je n'en peux plus.


Publicité
Poster une réponse
Anonyme