Quand met-on des parenthèses?

Le
Patrice
Bonjour à tous,

veuillez pardonner cette question de novice, mais je n'ai jamais su, depuis
le temps que je fais du perl, quand est-ce qu'on met des parenthèses de
quand est-ce qu'on ne les met pas? Par exemple, quand j'étais jeune j'ai
appris que la syntaxe de push était push(@toto,$titi) . Mais je me suis
aperçu que push @toto, $titi sans parenthèses marchait aussi bien. Pareil
pour split. En revanche, dans certains cas, si on retire les parenthèses on
a une erreur de syntaxe (je n'ai pas d'exemple sous la main). Y a t il une
règle?

Merci d'avance de vos réponses et bonne journée,

PC
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Paul Gaborit
Le #20987011
À (at) Sat, 16 Jan 2010 12:56:43 +0100,
"Patrice"
veuillez pardonner cette question de novice, mais je n'ai jamais su,
depuis le temps que je fais du perl, quand est-ce qu'on met des
parenthèses de quand est-ce qu'on ne les met pas? Par exemple, quand
j'étais jeune j'ai appris que la syntaxe de push était
push(@toto,$titi) . Mais je me suis aperçu que push @toto, $titi sans
parenthèses marchait aussi bien. Pareil pour split. En revanche, dans
certains cas, si on retire les parenthèses on a une erreur de syntaxe
(je n'ai pas d'exemple sous la main). Y a t il une règle?



Les parenthèses des appels de fonctions sont optionnelles si la
fonction appelée est déjà déclarée. Ex :

sub retourne {
return reverse @_;
}

print retourne 1, 2, 3; # affiche 321


Mais elle redeviennent utiles pour fixer la fin d'une liste
d'arguments :

print retourne(1, 2), 3; # affiche 213

--
Paul Gaborit - Perl en français -
Patrick Texier
Le #20988081
Le Sat, 16 Jan 2010 16:27:49 +0100, Paul Gaborit a écrit :

Les parenthèses des appels de fonctions sont optionnelles si la
fonction appelée est déjà déclarée. Ex :

sub retourne {
return reverse @_;
}

print retourne 1, 2, 3; # affiche 321



C'est surtout question de lisibilité : dans cet exemple je les mettrais.
--
Patrick Texier

vim:syntax=mail:ai:ts=4:et:twr
xavier
Le #20988361
Patrick Texier
C'est surtout question de lisibilité : dans cet exemple je les mettrais.



Pour ma part, pour justement, des questions de lisibilité, je les mets
partout où elles ont un sens.

Systématiquement, donc, dans les appels de fonctions. Même les fonctions
sans paramètres, j'ai toujours tendance à préférer la notation func() à
la notation &func C'est plus cohérent, amha.

Et pour résumer, mon "coding style" est de se rapprocher le plus
possible de la syntaxe C/C++ chaque fois que possible. Je ne prétends
pas que c'est le meilleur style, mais il faut bien en choisir un, et s'y
tenir, sous peine de ne pas pouvoir relire son propre code.

--
XAv
Disponible au 01/06/2010
espie
Le #20988721
In article Xavier
Patrick Texier
C'est surtout question de lisibilité : dans cet exemple je les mettrais.



Pour ma part, pour justement, des questions de lisibilité, je les mets
partout où elles ont un sens.

Systématiquement, donc, dans les appels de fonctions. Même les fonctions
sans paramètres, j'ai toujours tendance à préférer la notation func() à
la notation &func C'est plus cohérent, amha.



Cote coding style, j'ai completement arrete de les mettre pour les appels
de methods sans parametre. Et je trouve ca vachement plus lisible,

Par exemple:

my $o = $plist->signature;
my $r = $n->compare($o);
$state->print("Comparing full signature for ",
$plist->pkgname, " "", $o->string, "" vs. "",
$n->string,"": ")
if $state->verbose >= 3;
Paul Gaborit
Le #20990961
À (at) Sat, 16 Jan 2010 18:23:38 +0100,
Patrick Texier
Le Sat, 16 Jan 2010 16:27:49 +0100, Paul Gaborit a écrit :

Les parenthèses des appels de fonctions sont optionnelles si la
fonction appelée est déjà déclarée. Ex :

sub retourne {
return reverse @_;
}

print retourne 1, 2, 3; # affiche 321



C'est surtout question de lisibilité : dans cet exemple je les mettrais.



C'est sûr : le fait qu'elles soient optionnelles n'empêche pas de les
utiliser.

--
Paul Gaborit - Perl en français -
Paul Gaborit
Le #20991091
À (at) Sat, 16 Jan 2010 19:40:16 +0100,
(Xavier) écrivait (wrote):

Patrick Texier
C'est surtout question de lisibilité : dans cet exemple je les mettrais.



Pour ma part, pour justement, des questions de lisibilité, je les mets
partout où elles ont un sens.

Systématiquement, donc, dans les appels de fonctions. Même les fonctions
sans paramètres, j'ai toujours tendance à préférer la notation func() à
la notation &func C'est plus cohérent, amha.



Si la fonction est déjà déclarée, le choix est entre :

func arg1, arg2, arg3;

et :

func(arg1, arg2, arg3);

Les notations avec un & devant n'ont pas le même sens : avec
parenthèses, le & supprime la vérification du prototype. Et sans
parenthèse, le & passe @_ comme argument à la fonction appelée.

Pour le style, personnellement, je préfère enlever les parenthèses
lorsque c'est possible car, en général, cela augmente la
lisibilité. Ex :

push @tab, 1, 2, 3;

plutôt que :

push(@tab, 1, 2, 3);

Un autre exemple :

foreach my $val (reverse sort grep {$_ ne "a"} @tab) {
...
}

plutôt que :

foreach my $val (reverse(sort(grep({$_ ne "a"} @tab)))) {
...
}


--
Paul Gaborit - Perl en français -
Publicité
Poster une réponse
Anonyme