Quand Pole Emploi cafte

Le
from_oe
Hier en fin de journée coup de fil à la maison, mon amie décroche et
l'interlocutrice demande à parler à M.xxxxx, donc moi. Je prends le
téléphone, une voix féminine m'annonce que l'appel provient d'IPSOS
(institut de sondage) et cette personne me demande si j'accepte de
répondre à quelques questions concernant ma situation et mon suivi par
Pole Emploi depuis mon licenciement économique en octobre 2009.

Je n'ai pas souhaité répondre aux questions mais me je fût fort étonné
que Pole Emploi:

1) fasse appel à l'Ipsos pour connaître la qualité de leurs services
2) livre sans autorisation mon nom, ma situation personnelle et numéro
de téléphone à des enquêteurs.

Je suppose que la CNIL est informée ?

Est-ce bien légal ?



suivi sur fr.misc.droit
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Mulan
Le #21221891
"from_oe" 4b7d0176$0$10342$
Hier en fin de journée coup de fil à la maison, mon amie décroche et
l'interlocutrice demande à parler à M.xxxxx, donc moi. Je prends le
téléphone, une voix féminine m'annonce que l'appel provient d'IPSOS
(institut de sondage) et cette personne me demande si j'accepte de
répondre à quelques questions concernant ma situation et mon suivi par
Pole Emploi depuis mon licenciement économique en octobre 2009.

Je n'ai pas souhaité répondre aux questions mais me je fût fort étonné que
Pole Emploi:

1) fasse appel à l'Ipsos pour connaître la qualité de leurs services
2) livre sans autorisation mon nom, ma situation personnelle et numéro de
téléphone à des enquêteurs.

Je suppose que la CNIL est informée ?

Est-ce bien légal ?




Ma banque m'a fait le même genre de coup car je leur avais laissé mon numéro
à l'époque bienheureuse où l'informatique ne permettait pas encore de
centraliser les données personnelles à des fins de spam téléphonique ou
autre et qu'on avait un vrai contact avec les agents. J'ai du demander la
suppression du numéro... La CNIL, que voulez-vous qu'elle fasse ? La loi
informatique et libertés ou rien, c'est pratiquement la même chose. Partout,
les gens sont systématiquement mis devant le fait accompli de l'utilisation
de leurs informations à des fins commerciales sans leur consentement et de
manière totalement déshumanisée, et ils n'ont plus d'autre choix que de
passer leur temps à râler pour qu'on les respecte...
_ _ vocatus
Le #21222361
"from_oe" 4b7d0176$0$10342$
Hier en fin de journée coup de fil à la maison, mon amie décroche et
l'interlocutrice demande à parler à M.xxxxx, donc moi. Je prends le
téléphone, une voix féminine m'annonce que l'appel provient d'IPSOS
(institut de sondage) et cette personne me demande si j'accepte de
répondre à quelques questions concernant ma situation et mon suivi par
Pole Emploi depuis mon licenciement économique en octobre 2009.

Je n'ai pas souhaité répondre aux questions mais me je fût fort étonné que
Pole Emploi:

1) fasse appel à l'Ipsos pour connaître la qualité de leurs services
2) livre sans autorisation mon nom, ma situation personnelle et numéro de
téléphone à des enquêteurs.

Je suppose que la CNIL est informée ?

Est-ce bien légal ?



Il est tout à fait legal de repondre des c...ies au telephone
pour piper tous ces fichiers telephoniques
C'est votre facteur qui ne va pas apprécier car vous allez multiplier les
courriers à différentes identités
L'avantage sur zone ensuite
c'est que les demarcheurs dotés d'une identité fournie par ces fichiers et
se trouvant
en présence d'une autre sur la plaque de rue tournent en rond qqs
temps, parfois utilisent leur portable pour appeler ...?
ce qui permet à la camera d'approche de faire correctement son travail

ou bien de vaquer tranquillement au jardin en se faisant passer pour
l'employé en cheque emploi service



Victor
.
Jules ALIX
Le #21222771
Le 18/02/2010 10:00, from_oe a écrit :
Hier en fin de journée coup de fil à la maison, mon amie décroche et
l'interlocutrice demande à parler à M.xxxxx, donc moi. Je prends le
téléphone, une voix féminine m'annonce que l'appel provient d'IPSOS
(institut de sondage) et cette personne me demande si j'accepte de
répondre à quelques questions concernant ma situation et mon suivi par
Pole Emploi depuis mon licenciement économique en octobre 2009.

Je n'ai pas souhaité répondre aux questions mais me je fût fort étonné
que Pole Emploi:

1) fasse appel à l'Ipsos pour connaître la qualité de leurs services
2) livre sans autorisation mon nom, ma situation personnelle et numéro
de téléphone à des enquêteurs.

Je suppose que la CNIL est informée ?

Est-ce bien légal ?



suivi sur fr.misc.droit




NON. c'est du chien malade endogame tout craché....

Jules ALIX
Publicité
Poster une réponse
Anonyme