A quand le remboursement par la secte jéhoviste des suicidés et assassinés par leurs " règles religieuses"?

Le
xenufrance
A quand le remboursement par la secte jéhoviste des suicidés et
assassinés par leurs "règles religieuses"?

Cette remarque certes amère fait suite à la décision de la CEDH de faire
rembourser par la France à la secte johoviste, quelques millions que la
secte avait avancés pour payer une partie des taxes qu'elle devait à
l'état en fonction des lois françaises. Il lui en restait environ 90% à
règler lorsqu'elle a ruéssi à se faire passer pour une gentielle
religion qui ne devrait pas payer de taxes sur les dons manuels, sous le
prétexte qu'elle "'ignorait" que ces dons manuels étaient soumis à une
taxe sur les dons manuels de 60%.

Curieusement, la secte jéhoviste sait très bien se servir des lois qui
l'arrangent, mais ignore celles qui ne l'arrangent pas.

A quand donc la taxation des morts jéhovistes (nombreux, y compris des
enfants en bas âge), par la CEDH?

Combien d'années devrons-nous attendre pour que les associations
jéhovistes (et quelques autres du même ordre, qui recommandent des
choses telles la charia) soient tenues responsables des morts qu'elles
provoquent au même titre qu'on a tenu antérieurement responsable des
camps d'extermination la secte Nazie?

Car il n'existe **aucune différence fondamentale** entre des règles qui
recommandent le suicide ou l'absence de soins 'aboutissant à un
assassinat programmé)pour certains jéhovistes, ou dans d'autres sectes
comme la scientologie, et l'élimination d'un peuple pour des causes
purement idéologiques dans la secte nazie, ou auparavant, dans la secte
des Inquisiteurs chrétiens

En France, de telles associations devraient être INTERDITES puisqu'elles
poursuivent des buts contraires aux plus élémentaires des lois
françaises, vu qu'elles préconisent l'assassinat par inaction ou
qu'elles incitent au suicide des membres de leurs "croyances".

Voir l'article 3 de la loi de 1901 sur les associations, qui dit ceci:
==

"Article 3

Toute association fondée sur une cause ou en vue d'un objet illicite,
contraire aux lois, aux bonnes moeurs, ou qui aurait pour but de porter
atteinte à l'intégrité du territoire national et à la forme républicaine
du gouvernement, est nulle et de nul effet."
==

On a donc dans ce seul article 3 raisons valides de mettre fin à un
sacré paquet d'associations jéhovistes, scientologes et extrémistes
présentes sur le territoire, vu que lesdites associations comportent
dans leurs statuts des articles recommandant par exemple "l'expansion de
la religion de-", ce qui s'achève par la mort de certains adeptes ,
ou par leur refus d'obéissance caractérisé aux lois du pays.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
dmkgbt
Le #24622241
xenufrance
Spam...

--
"Il faut mettre fin à certains fantasmes,
la justice est rendue en Corse comme ailleurs."
Thomas Pison, Procureur de la République, janvier 2012.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme