Quand Woerth aimait les comptes en Suisse

Le
vince
Antoine MenusierCorrespondant à Paris
Ce 23 mars 2007, Eric Woerth, alors trésorier de la campagne présidentielle
de Nicolas Sarkozy, était venu en ami à Genève. Patrick Devedjian, à l'époque
député des Hauts-de-Seine, l'accompagnait. Cette visite en Suisse avait un
but: récolter de l'argent pour financer l'«effort de guerre» du candidat de
la droite, opposé à sa rivale socialiste, Ségolène Royal. Le comité de
soutien UMP Suisse avait vu grand pour accueillir les émissaires de Sarkozy:
une réception à l'Hôtel Crowne Plaza en début de soirée, suivie d'une
réunion au Caviar House, dans la très chic rue du Rhône, avec le «premier
cercle», autrement dit, les donateurs les plus fortunés.

Banquier français amer
«Eric Woerth ne cherchait pas alors à savoir si les chèques qu'on lui
remettait étaient prélevés sur des comptes suisses non déclarés au fisc
français», raconte un banquier français opérant dans une banque genevoise. S'il
parle au «Matin Dimanche» aujourd'hui, c'est qu'il est dégoûté par les
«techniques peu glorieuses» employées en ce moment par le même Woerth pour
faire plier les évadés fiscaux.

En 2007, les Français ayant placé illégalement leur fortune en Suisse,
«pouvaient espérer qu'une fois élu, Nicolas Sarkozy ferait voter une
amnistie fiscale, poursuit le banquier désenchanté. Mais le président de la
République préfère écouter la rue, qui lui demande de punir les riches. »

Quelque chose aurait pourtant dû alerter notre banquier: prévu pour début
2007, un déplacement du candidat UMP en Suisse avait été annulé suite au
tohu-bohu provoqué en France par le déménagement fiscal, à Gstaad, en 2006,
de Johnny Hallyday, l'un des nombreux «amis» que compte Nicolas Sarkozy dans
le show-biz.

Des habitués de Genève
Avant de devenir président de la République, Nicolas Sarkozy fut, notamment,
avocat d'affaires. A ce titre, il accompagnait des clients à Genève et les
introduisait auprès de financiers, rapporte le site Rue89 en date du 2 avril
2009. Voir aujourd'hui Nicolas Sarkozy en procureur Fouquier-Tinville des
fraudeurs du fisc, cela ne manque pas d'étonner dans la Cité de Calvin.

Quant à Eric Woerth, ..



http://archives.lematin.ch/LM/LMD/-/article-2009-09-479/antoine-menusiercorrespondant-a-parisce-23-mars-2007-eric-woerth-alors-tresorier-de-la-campagne
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Petit Volcan
Le #20432311
> Antoine MenusierCorrespondant à Paris
Ce 23 mars 2007, Eric Woerth, alors trésorier de la campagne présidentielle
de Nicolas Sarkozy, était venu en ami à Genève. Patrick Devedjian, à l'époque
député des Hauts-de-Seine, l'accompagnait. Cette visite en Suisse avait un
but: récolter de l'argent pour financer l'«effort de guerre» du candidat de
la droite, opposé à sa rivale socialiste, Ségolène Royal. Le comité de
soutien UMP Suisse avait vu grand pour accueillir les émissaires de Sarkozy:
une réception à l'Hôtel Crowne Plaza en début de soirée, suivie d'une
réunion au Caviar House, dans la très chic rue du Rhône, avec le «premier
cercle», autrement dit, les donateurs les plus fortunés.

Banquier français amer
«Eric Woerth ne cherchait pas alors à savoir si les chèques qu'on lui
remettait étaient prélevés sur des comptes suisses non déclarés au fisc
français», raconte un banquier français opérant dans une banque genevoise.
S'il
parle au «Matin Dimanche» aujourd'hui, c'est qu'il est dégoûté par les
«techniques peu glorieuses» employées en ce moment par le même Woerth pour
faire plier les évadés fiscaux.

En 2007, les Français ayant placé illégalement leur fortune en Suisse,
«pouvaient espérer qu'une fois élu, Nicolas Sarkozy ferait voter une
amnistie fiscale, poursuit le banquier désenchanté. Mais le président de la
République préfère écouter la rue, qui lui demande de punir les riches. »

Quelque chose aurait pourtant dû alerter notre banquier: prévu pour début
2007, un déplacement du candidat UMP en Suisse avait été annulé suite au
tohu-bohu provoqué en France par le déménagement fiscal, à Gstaad, en 2006,
de Johnny Hallyday, l'un des nombreux «amis» que compte Nicolas Sarkozy dans
le show-biz.

Des habitués de Genève
Avant de devenir président de la République, Nicolas Sarkozy fut, notamment,
avocat d'affaires. A ce titre, il accompagnait des clients à Genève et les
introduisait auprès de financiers, rapporte le site Rue89 en date du 2 avril
2009. Voir aujourd'hui Nicolas Sarkozy en procureur Fouquier-Tinville des
fraudeurs du fisc, cela ne manque pas d'étonner dans la Cité de Calvin.

Quant à Eric Woerth, .....



http://archives.lematin.ch/LM/LMD/-/article-2009-09-479/antoine-menusiercorres
pondant-a-parisce-23-mars-2007-eric-woerth-alors-tresorier-de-la-campagne




C'est assez osé de la part d'Iliad de laisser un de ses salariés bien connus
poster ce genre de message qui est à la fois hors sujet et détestable, à un
moment où il serait pourtant habile de ne pas dire du mal des pouvoirs
publics !
Albert ARIBAUD
Le #20432541
Bonjour,

Le Tue, 27 Oct 2009 08:09:26 +0100, Petit Volcan a écrit :

C'est assez osé de la part d'Iliad de laisser un de ses salariés bien
connus poster ce genre de message qui est à la fois hors sujet et
détestable, à un moment où il serait pourtant habile de ne pas dire
du mal des pouvoirs publics !



Juste deux questions : es-tu bien sûr :

- qu'il s'agit bien du Vince que tu associes à Free / Iliad ? J'en
connais personnellement au moins trois qui se présentent sous ce nom,
et celui auquel tu penses poste toujours sous la même adresse e-mail
pour ce que j'en ai vu, adresse qui n'est pas celle du posteur que
tu cites.

- que celui auquel tu penses est effectivement un salarié d'Iliad ?
Perso, j'ai lu bien des affirmations là-dessus, mais je n'ai pas vu
passer de confirmation ni d'infirmation, donc je ne saurais être
affirmatif (mais j'ai certes pu rater un élément décisif).

Si je demande ça, c'est parce que même à supposer que "ce" Vince soit
celui auquel tu penses (et plus encore s'il ne l'est pas), si par hasard
tu te trompais sur ses relations avec Iliad et s'il n'en était pas
salarié, alors ça expliquerait qu'il ait absolument toute latitude pour
dire ce qu'il pense, comme tout le monde ; et cette autre analyse,
requérant une hypothèse de moins que la tienne, paraît donc plus
raisonnable à faire selon le (pas assez, hélas) célèbre rasoir d'Occam.

A quoi j'ajoute, pour rester dans des questions de droit et d'internet,
que la liberté d'expression passe avant les impératifs professionnels.
A ce sujet se joue aux prud'hommes actuellement l' "affaire" Jérôme
Bourreau-Guggenheim. Un sujet en parle sur


et dont on peut espérer (mais pas avant 2010) qu'il démontre ce point.

Amicalement,
--
Albert.
georges j-m
Le #20433971
Petit Volcan a écrit :




C'est assez osé de la part d'Iliad de laisser un de ses salariés bien connus
poster ce genre de message qui est à la fois hors sujet et détestable, à un
moment où il serait pourtant habile de ne pas dire du mal des pouvoirs
publics !




La source est citée, ce ne sont donc pas des propos en l'air.
Maintenant les notions de bien et de mal réclament un débat
philosophique qui n'est pas à sa place ici.
--
Georges
Albert ARIBAUD
Le #20441181
Bonjour,

Le Wed, 28 Oct 2009 14:49:09 +0100, "sam" écrit :


"Albert ARIBAUD" news: 4ae6a986$0$9972$
> Bonjour,
>
> Le Tue, 27 Oct 2009 08:09:26 +0100, Petit Volcan
> >
>> C'est assez osé de la part d'Iliad de laisser un de ses salariés
>> bien connus poster ce genre de message qui est à la fois hors
>> sujet et détestable, à un moment où il serait pourtant habile de
>> ne pas dire du mal des pouvoirs publics !
>
> Juste deux questions : es-tu bien sûr :
>
> - qu'il s'agit bien du Vince que tu associes à Free / Iliad ? J'en
> connais personnellement au moins trois qui se présentent sous ce
> nom, et celui auquel tu penses poste toujours sous la même adresse
> e-mail pour ce que j'en ai vu, adresse qui n'est pas celle du
> posteur que tu cites.
>
> - que celui auquel tu penses est effectivement un salarié d'Iliad ?
> Perso, j'ai lu bien des affirmations là-dessus, mais je n'ai pas vu
> passer de confirmation ni d'infirmation, donc je ne saurais être
> affirmatif (mais j'ai certes pu rater un élément décisif).
>
> Si je demande ça, c'est parce que même à supposer que "ce" Vince
> soit celui auquel tu penses (et plus encore s'il ne l'est pas), si
> par hasard tu te trompais sur ses relations avec Iliad et s'il n'en
> était pas salarié, alors ça expliquerait qu'il ait absolument toute
> latitude pour dire ce qu'il pense, comme tout le monde ; et cette
> autre analyse, requérant une hypothèse de moins que la tienne,
> paraît donc plus raisonnable à faire selon le (pas assez, hélas)
> célèbre rasoir d'Occam.
>

Tu ferais mieux de la boucler, le vince en question utilise des tas
de pseudo comme vince81 sur degroupnews, vince sur proxad, un autre
sur freenews



Mais ici, ce me semble, il n'en utilise qu'un seul, n'est-ce pas ? Et
même s'il en utilise plusieurs, je ne vois pas en quoi ça autorise
quiconque à (me suggérer de) restreindre ma liberté d'expression.

bref à chaque endroit un pseudo différent donc il y a de grandes
chances qu'il se mélange les pinceaux.



Pourtant ici, il me semble bien qu'il n'a jamais mélangé.

Ensuite suivant les endroits il travaille pour centrapel et à
d'autres endroit il déclare que non , est-ce un mytho comme jil s ?



Ou deux personnes différentes. N'y a-t-il que les ressemblances de
pseudo qui te font conclure à l'identité des personnes, ou bien
d'autres facteurs (adresse IP, lecteur de news, serveur de postage)
concourent-ils à cette identité ?

A ce que je sache un salarié a le droit de s'exprimer en son "nom
personnel" ,



Au moins sur ça sommes-nous d'accord. :)

il y a des milliers de français qui ont des comptes en
Suisse évidemment surtout chez ceux qui ont brassé ou brassent
d'énormes sommes en liquide si vous me suivez ..



Quand je lis un tel stéréotype, mon premier réflexe critique est de
mettre en doute sa véracité -- même quand j'y crois -- et de demander
des éléments factuels qui le soutiennent.

Amicalement,
--
Albert.
doumé
Le #20441381
Le 28/10/2009, Albert ARIBAUD a supposé :

A ce que je sache un salarié a le droit de s'exprimer en son "nom
personnel" ,



Au moins sur ça sommes-nous d'accord. :)



Chez free aussi ? Pas si sûr : Des clients disant du mal de free ont
été trainés par free devant les tribunaux pour diffamation , je te
laisse imaginer ce qu'il adviendrait d'un salarié qui en dirait autant
de sa boite (free) ... Sois sérieux Albert .

Non moins amicalement .
sam
Le #20441911
"doumé"
Le 28/10/2009, Albert ARIBAUD a supposé :

A ce que je sache un salarié a le droit de s'exprimer en son "nom
personnel" ,



Au moins sur ça sommes-nous d'accord. :)



Chez free aussi ? Pas si sûr : Des clients disant du mal de free ont été
trainés par free devant les tribunaux pour diffamation , je te laisse
imaginer ce qu'il adviendrait d'un salarié qui en dirait autant de sa
boite (free) ... Sois sérieux Albert .





Bingo c'est d'ailleurs pour cela que free est éclaté en multiples cellules :
centrapel, protelco, free, freemobile, freeftth

Tout est fait pour contrer l'action syndicale sans oublier un but financier
évident
R1
Le #20442601
sam wrote on mercredi 28 octobre 2009 17:10:

En tout cas le vince qui sévit sur proxad, degroupnews et autre frenews
c'est la même personne avec différents pseudos


comment l'affirmer?

une adresse IP n'est qu'une adresse IP ce n'est pas une identité

j'utilise pour ma part au moins 3 lecteurs sur 2 pc avec 3 OS voir même 4
avec le linux live


Et? peut-être que toutes ces utilisations se font avec la même IP.
Albert ARIBAUD
Le #20443051
Bonjour,

Le Wed, 28 Oct 2009 17:10:10 +0100, "sam" écrit :


"Albert ARIBAUD" news: 4ae84ff5$0$22868$
> Bonjour,
>
> Le Wed, 28 Oct 2009 14:49:09 +0100, "sam" > écrit :
>
>>
>> "Albert ARIBAUD" >> de news: 4ae6a986$0$9972$
>> > Bonjour,
>> >
>> > Le Tue, 27 Oct 2009 08:09:26 +0100, Petit Volcan
>> > >> >
>> >> C'est assez osé de la part d'Iliad de laisser un de ses salariés
>> >> bien connus poster ce genre de message qui est à la fois hors
>> >> sujet et détestable, à un moment où il serait pourtant habile de
>> >> ne pas dire du mal des pouvoirs publics !
>> >
>> > Juste deux questions : es-tu bien sûr :
>> >
>> > - qu'il s'agit bien du Vince que tu associes à Free / Iliad ?
>> > J'en connais personnellement au moins trois qui se présentent
>> > sous ce nom, et celui auquel tu penses poste toujours sous la
>> > même adresse e-mail pour ce que j'en ai vu, adresse qui n'est
>> > pas celle du posteur que tu cites.
>> >
>> > - que celui auquel tu penses est effectivement un salarié
>> > d'Iliad ? Perso, j'ai lu bien des affirmations là-dessus, mais
>> > je n'ai pas vu passer de confirmation ni d'infirmation, donc je
>> > ne saurais être affirmatif (mais j'ai certes pu rater un élément
>> > décisif).
>> >
>> > Si je demande ça, c'est parce que même à supposer que "ce" Vince
>> > soit celui auquel tu penses (et plus encore s'il ne l'est pas),
>> > si par hasard tu te trompais sur ses relations avec Iliad et
>> > s'il n'en était pas salarié, alors ça expliquerait qu'il ait
>> > absolument toute latitude pour dire ce qu'il pense, comme tout
>> > le monde ; et cette autre analyse, requérant une hypothèse de
>> > moins que la tienne, paraît donc plus raisonnable à faire selon
>> > le (pas assez, hélas) célèbre rasoir d'Occam.
>> >
>>
>> Tu ferais mieux de la boucler, le vince en question utilise des tas
>> de pseudo comme vince81 sur degroupnews, vince sur proxad, un autre
>> sur freenews
>
> Mais ici, ce me semble, il n'en utilise qu'un seul, n'est-ce pas ?
> Et même s'il en utilise plusieurs, je ne vois pas en quoi ça
> autorise quiconque à (me suggérer de) restreindre ma liberté
> d'expression.
>
>> bref à chaque endroit un pseudo différent donc il y a de grandes
>> chances qu'il se mélange les pinceaux.
>
> Pourtant ici, il me semble bien qu'il n'a jamais mélangé.
>
>> Ensuite suivant les endroits il travaille pour centrapel et à
>> d'autres endroit il déclare que non , est-ce un mytho comme jil s ?
>
> Ou deux personnes différentes. N'y a-t-il que les ressemblances de
> pseudo qui te font conclure à l'identité des personnes, ou bien
> d'autres facteurs (adresse IP, lecteur de news, serveur de postage)
> concourent-ils à cette identité ?
>

En tout cas le vince qui sévit sur proxad, degroupnews et autre
frenews c'est la même personne avec différents pseudos



Sous ces différents pseudos, prétend-elle être différentes
personnes ? Je pose la question simplement, non par rhétorique, vu que
je ne fréquente pas les forums web.

une adresse IP n'est qu'une adresse IP ce n'est pas une identité



Parfois... et parfois pas. Lorsqu'elle est la même pour deux pseudos
qu'on pense être les mêmes, elle est un indice additionnel.

j'utilise pour ma part au moins 3 lecteurs sur 2 pc avec 3 OS voir
même 4 avec le linux live



C'est une manière d'opérer. Moi, j'en utilise un seul, sur une seule
machine (et une seule IP). Lequel d'entre nous doit être érigé en
canon ? Dans tous les cas, notre disparité démontre que l'on ne saurait
se fier aveuglément à des facteurs techniques, encore moins à un seul
-- et à ce sujet, je n'ai toujours pas vu les indices qui laissent
penser que les deux Vince, le posteur original et l'autre, sont une
seule et même personne (ni ceux qui laissent penser le contraire,
hein).

>> A ce que je sache un salarié a le droit de s'exprimer en son "nom
>> personnel" ,
>
> Au moins sur ça sommes-nous d'accord. :)
>
>> il y a des milliers de français qui ont des comptes en
>> Suisse évidemment surtout chez ceux qui ont brassé ou brassent
>> d'énormes sommes en liquide si vous me suivez ..
>
> Quand je lis un tel stéréotype, mon premier réflexe critique est de
> mettre en doute sa véracité -- même quand j'y crois -- et de
> demander des éléments factuels qui le soutiennent.

il est tout de même plus facile de planquer de l'argent en Suisse
quand chaque mois on reçoit des liasses de billet évidemment non
déclaré



Plus facile que quoi ?

Amicalement,
--
Albert.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme