Les quasi-escrocs qui dirigent les grandes banques nationales , qui sont lourdement condamnées!

Le
xenufrance
J'avais attaqué , tout seul et dans mon coin, et au plus bas niveau de la
hiérarchie judiciaire, une des plus grandes banques nationale, qui avait
ESCROQUE mon père, puis mes frères et moi, sur une petite affaire
d'assurance-vie.

Je n'ai pas gagné, NI PERDU, devant le tribunal de proximité de Roanne, où
je me défendais seul et sans avocat, vu que je ne réclamais que 500 euros
pour chacun de mes 3 frères et moi-même, ça ne valait pas la peine de
risquer des frais d'avocat.

Après avoir fait reporter deux fois l'audience, sans doute pour me
décourager, la BNP section "assurance-vie" s'est enfin présentée par
l'interédiaire d'une avocate régionale mandatée par un des plus gros
cabinets lyonnais. Impossible de faire appel: il faut passer tout droit à la
cassation si ça ne colle pas en Tribunal de proximité.

Je suis donc extrèmement heureux de constater que les banques nationales
"françaises" viennent de morfler 385 millions d'euros pour des ententes
illicites afin de voler et escroquer les clients qu'elles ont déjà largement
volés et escroqués en faisant d'avance de considérables bénéfices sur leur
dos, en plus de bénefs sur les chèques, avec l'assentiment évident de
l'état, même si le président en est déjà à vouloir taxer les transactions
financières, avec quinze ans de retard (comme tous les autres chefs d'état
dans le monde, ne lui jetons pas davantage la pierre!).

Commentaire e la stupide direction de la BNP Paribas (un pari vraiment bas):
"Pour la BNP Paribas, "cela a été mis en place de manière transitoire et en
toute transparence. Ces commissions étaient indispensables pour réaliser la
réforme qui a contribué à la modernisation et à la sécurisation du
traitement des paiements par chèque."

Mon oeil: il y a de moins en moins de chèques émis, CES banques veuelent
gagner de plus en plus de fric par chèque , c'est tout.

Ces pantins de dieu-le-pèze-saigneur-du-fric nous prennent vraiment pour des
idiots.

Ce n'est pas une question; mais une AFFIRMATION directe et précise.

Ce qui m'épate, c'est que même la Banque Postale, plutôt sympatique en
matière de tarifs, ait embauché un patron suffisamment bète pour se faire
couillonner dans une aussi évidente manoeuvre illicite.

Quelle honte.

La liste des banques illégales:

http://www.lepoint.fr/economie/cheques-ces-onze-banques-francaises-condamnees-20-09-2010-1238540_28.php
"Les banques sanctionnées sont le Crédit agricole, la Société générale, BNP
Paribas, le Crédit mutuel, le Crédit industriel et commercial, le Crédit du
Nord (groupe Société générale), LCL (groupe Crédit agricole), la Banque
postale, BPCE, HSBC et la Banque de France. Le groupe BPCE, qui chapeaute
les enseignes Banque populaire et Caisse d'épargne, a été le plus durement
touché, avec une amende de 90,9 millions d'euros, suivi par le Crédit
agricole (82,9). Les banques ont un mois pour interjeter appel de cette
décision, lequel ne serait pas suspensif et ne dispenserait donc pas les
banques sanctionnées de s'acquitter du montant de leur amende."

[tout ce qui compte dans ce domaine, hein?]

Bien évidemment, je suis prèt à parier que ces ânes bâtés qui dirigent ces
organismes, et qui devraient normalement être immédiatement débarqués par
leurs actionnaires si la justice existait, espèreront néanmoins se tirer
d'affaire quelques années de plus en faisant appel de la décision.

Quelle honte pour ces banques, si elles osent le faire, elles rentreront un
peu plus dans le cercle fermé des maffias internationales qui pillent la
planète.

Qu'elles aillent toutes au diable, et que la Bourse qui les guide pour ce
pillage d'escrocs soit définitivement interdite..

PS:
n'oublions pas que les banques se sont récemment réunies pour discuter la
moralisation de leurs méthodes.
Mais souvenons-nous que cette moralisation devrait, d'après elles, se mettre
en place d'ici 2019, c'est à dire quand elles auront fini de piller la
planète entière à coup de "crises" bidon, la prochaine ayant manifestement
été préparée d'avance entre les maffieux.

Roger Gonnet,
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
fove48
Le #22591851
Bonjour chère xenufrance

Message de xenufrance, posté sur news:fr.misc.droit, en date du lundi 20
septembre 2010 18:05 :


La liste des banques illégales:

http://www.lepoint.fr/economie/cheques-ces-onze-banques-francaises-


condamnees-20-09-2010-1238540_28.php
"Les banques sanctionnées sont le Crédit agricole, la Société générale,
BNP Paribas, le Crédit mutuel, le Crédit industriel et commercial, le
Crédit du Nord (groupe Société générale), LCL (groupe Crédit agricole), la
Banque postale, BPCE, HSBC et la Banque de France. Le groupe BPCE, qui
chapeaute les enseignes Banque populaire et Caisse d'épargne, a été le
plus durement touché, avec une amende de 90,9 millions d'euros, suivi par
le Crédit agricole (82,9). Les banques ont un mois pour interjeter appel
de cette décision, lequel ne serait pas suspensif et ne dispenserait donc
pas les banques sanctionnées de s'acquitter du montant de leur amende."

[tout ce qui compte dans ce domaine, hein?]




Bien fait pour leur pif, elles quand elles ont un soucis d'argent _dont
elles sont elle même la cause_ l'état les aide sans soucis à coup de dizaine
de milliard et après quand on vois plein de SDF, de RMIstes, y'a même pas un
petit million pour aider ces gens là mais juste des dizaine de millions en
équipement militaire pour la police. Et nous, quand ce système économique
nous appauvrit on hésite pas à piquer dans nos retraites !
Alfredo Garcia
Le #22678081
xenufrance vient de nous annoncer :
J'avais attaqué , tout seul et dans mon coin, et au plus bas niveau de la
hiérarchie judiciaire, une des plus grandes banques nationale, qui avait
ESCROQUE mon père, puis mes frères et moi, sur une petite affaire
d'assurance-vie.

Je n'ai pas gagné, NI PERDU, devant le tribunal de proximité de Roanne, où je
me défendais seul et sans avocat, vu que je ne réclamais que 500 euros pour
chacun de mes 3 frères et moi-même, ça ne valait pas la peine de risquer des
frais d'avocat.

Après avoir fait reporter deux fois l'audience, sans doute pour me
décourager, la BNP section "assurance-vie" s'est enfin présentée par
l'interédiaire d'une avocate régionale mandatée par un des plus gros cabinets
lyonnais. Impossible de faire appel: il faut passer tout droit à la cassation
si ça ne colle pas en Tribunal de proximité.

Je suis donc extrèmement heureux de constater que les banques nationales
"françaises" viennent de morfler 385 millions d'euros pour des ententes
illicites afin de voler et escroquer les clients qu'elles ont déjà largement
volés et escroqués en faisant d'avance de considérables bénéfices sur leur
dos, en plus de bénefs sur les chèques, avec l'assentiment évident de l'état,
même si le président en est déjà à vouloir taxer les transactions
financières, avec quinze ans de retard (comme tous les autres chefs d'état
dans le monde, ne lui jetons pas davantage la pierre!).

Commentaire e la stupide direction de la BNP Paribas (un pari vraiment bas):
"Pour la BNP Paribas, "cela a été mis en place de manière transitoire et en
toute transparence. Ces commissions étaient indispensables pour réaliser la
réforme qui a contribué à la modernisation et à la sécurisation du traitement
des paiements par chèque."

Mon oeil: il y a de moins en moins de chèques émis, CES banques veuelent
gagner de plus en plus de fric par chèque , c'est tout.

Ces pantins de dieu-le-pèze-saigneur-du-fric nous prennent vraiment pour des
idiots.

Ce n'est pas une question; mais une AFFIRMATION directe et précise.

Ce qui m'épate, c'est que même la Banque Postale, plutôt sympatique en
matière de tarifs, ait embauché un patron suffisamment bète pour se faire
couillonner dans une aussi évidente manoeuvre illicite.

Quelle honte.

La liste des banques illégales:

http://www.lepoint.fr/economie/cheques-ces-onze-banques-francaises-condamnees-20-09-2010-1238540_28.php
"Les banques sanctionnées sont le Crédit agricole, la Société générale, BNP
Paribas, le Crédit mutuel, le Crédit industriel et commercial, le Crédit du
Nord (groupe Société générale), LCL (groupe Crédit agricole), la Banque
postale, BPCE, HSBC et la Banque de France. Le groupe BPCE, qui chapeaute les
enseignes Banque populaire et Caisse d'épargne, a été le plus durement
touché, avec une amende de 90,9 millions d'euros, suivi par le Crédit
agricole (82,9). Les banques ont un mois pour interjeter appel de cette
décision, lequel ne serait pas suspensif et ne dispenserait donc pas les
banques sanctionnées de s'acquitter du montant de leur amende."

[tout ce qui compte dans ce domaine, hein?]

Bien évidemment, je suis prèt à parier que ces ânes bâtés qui dirigent ces
organismes, et qui devraient normalement être immédiatement débarqués par
leurs actionnaires si la justice existait, espèreront néanmoins se tirer
d'affaire quelques années de plus en faisant appel de la décision.

Quelle honte pour ces banques, si elles osent le faire, elles rentreront un
peu plus dans le cercle fermé des maffias internationales qui pillent la
planète.

Qu'elles aillent toutes au diable, et que la Bourse qui les guide pour ce
pillage d'escrocs soit définitivement interdite..

PS:
n'oublions pas que les banques se sont récemment réunies pour discuter la
moralisation de leurs méthodes.
Mais souvenons-nous que cette moralisation devrait, d'après elles, se mettre
en place d'ici ... 2019, c'est à dire quand elles auront fini de piller la
planète entière à coup de "crises" bidon, la prochaine ayant manifestement
été préparée d'avance entre les maffieux.

Roger Gonnet,



Si t'aimes pas les banques, tu peux déjà demander à ton patron de te
verser ton salaire en liquide (légal jusqu'à 1500 ¤) et tu ne mets sur
ton compte que le minimum pour les éventuels prélèvements automatique.
Sinon, tout payer en liquide.
Les banques ne sont puissantes que grâce à nous. Sans notre argent, que
feraient-elles ?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme