Une quasi infinité d'algorithmes de chiffrement symétriques supérieurs à l'AES

Le
Emile
Bonjour

J'ai inventé un algorithme de chiffrement, appelé SED, qui a la partic=
ularité de pouvoir être réalisé en un nombre quasi illimité d'exe=
mplaires différents. C'est un avantage indéniable qui pourrait être u=
tilisé dans certaines applications particulières. La robustesse à une=
cryptanalyse de l'AES se situe à 2^115 tests de force brute d'après ce=
rtains auteurs. Pour le SED, c'est 2^127. Voir la publication "Conjecture =
of two Finite and its Applications" dont je suis l'auteur principal. ( www.=
m-hikari.com/ijcms/ijcms-2013/5-8-2013/ostrowskiIJCMS5-8-2013.pdf )

Vous pouvez vérifier ce type d'algorithme en téléchargeant les progr=
ammes ALGOSEDA.EXE et ALGOSED6.EXE sur le site https://skydrive.live.com/?=
cid=ebc6873e64120dfd&id=EBC6873E64120DFD!135

Le programme ALGOSEDA.EXE vous permet de créer deux polynômes caract=
éristiques primitifs en un temps de l'ordre de la minute. Ces deux polyn=
ômes de 127 bits sont pris au hasard, ce qui permet d'affirmer qu'il exis=
te un nombre quasi infini d'algorithmes de chiffrement. Les deux polynôme=
s caractéristiques sont inscrits dans un fichier texte ALGOSEDC.TXT

Le programme ALGOSED6.EXE charge les deux polynômes caractéristiques e=
t demande ensuite le texte clair et la clef. Ces deux dernières informati=
ons sont constituées de deux nombres hexadécimaux de 32 caractères. P=
ar exemple les nombres 1234567890ABCDEFFEDCBA0987654321 et 1234567890ABCDEF=
1234567890ABCDEF. Le programme exécute le chiffrement et le déchiffreme=
nt en donnant toutes les étapes intermédiaires et transcrit toutes ces =
informations dans le fichier ALGOSEDC.TXT. Tous les programmes exécutabl=
es en langage Basic nécessitent la mise en place de ces programmes dans l=
e dossier du programme QB64. Vous pouvez télécharger ce programme à l=
'URL www.qb64.net.

Les deux programmes ALGOSEDA.BAS et ALGOSED6.BAS sont écrits en programm=
ation Basic et permettent de prendre connaissance de la suite des instruct=
ions de programmation.

Faites moi savoir si vous avez pu vérifier la possibilité de créer u=
ne quasi infinité d'algorithmes de chiffrement SED.

Emile Musyck ( http://www.ulb.ac.be//di/scsi/emusyck/ )


Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
remaille
Le #26088082
On 15/04/2014 18:23, Emile wrote:
sont pris au hasard



Au hasard ?
Avec de vrais nombres aléatoires ?
Emile
Le #26088512
Le mardi 15 avril 2014 18:23:04 UTC+2, Emile a écrit :
Bonjour



J'ai inventé un algorithme de chiffrement, appelé SED, qui a la part icularité de pouvoir être réalisé en un nombre quasi illimité d'e xemplaires différents. C'est un avantage indéniable qui pourrait être utilisé dans certaines applications particulières. La robustesse à u ne cryptanalyse de l'AES se situe à 2^115 tests de force brute d'après certains auteurs. Pour le SED, c'est 2^127. Voir la publication "Conjectur e of two Finite and its Applications" dont je suis l'auteur principal. ( ww w.m-hikari.com/ijcms/ijcms-2013/5-8-2013/ostrowskiIJCMS5-8-2013.pdf )



Vous pouvez vérifier ce type d'algorithme en téléchargeant les pro grammes ALGOSEDA.EXE et ALGOSED6.EXE sur le site https://skydrive.live.com /?cidëc6873e64120dfd&idëC6873E64120DFD!135



Le programme ALGOSEDA.EXE vous permet de créer deux polynômes caract éristiques primitifs en un temps de l'ordre de la minute. Ces deux polyn ômes de 127 bits sont pris au hasard, ce qui permet d'affirmer qu'il exis te un nombre quasi infini d'algorithmes de chiffrement. Les deux polynôme s caractéristiques sont inscrits dans un fichier texte ALGOSEDC.TXT



Le programme ALGOSED6.EXE charge les deux polynômes caractéristiques et demande ensuite le texte clair et la clef. Ces deux dernières informa tions sont constituées de deux nombres hexadécimaux de 32 caractères. Par exemple les nombres 1234567890ABCDEFFEDCBA0987654321 et 1234567890ABCD EF1234567890ABCDEF. Le programme exécute le chiffrement et le déchiffre ment en donnant toutes les étapes intermédiaires et transcrit toutes ce s informations dans le fichier ALGOSEDC.TXT. Tous les programmes exécuta bles en langage Basic nécessitent la mise en place de ces programmes dans le dossier du programme QB64. Vous pouvez télécharger ce programme à l'URL www.qb64.net.



Les deux programmes ALGOSEDA.BAS et ALGOSED6.BAS sont écrits en progra mmation Basic et permettent de prendre connaissance de la suite des instru ctions de programmation.



Faites moi savoir si vous avez pu vérifier la possibilité de créer une quasi infinité d'algorithmes de chiffrement SED.



Emile Musyck ( http://www.ulb.ac.be//di/scsi/emusyck/ )
Emile
Le #26088502
Le mardi 15 avril 2014 18:23:04 UTC+2, Emile a écrit :
Bonjour



J'ai inventé un algorithme de chiffrement, appelé SED, qui a la part icularité de pouvoir être réalisé en un nombre quasi illimité d'e xemplaires différents. C'est un avantage indéniable qui pourrait être utilisé dans certaines applications particulières. La robustesse à u ne cryptanalyse de l'AES se situe à 2^115 tests de force brute d'après certains auteurs. Pour le SED, c'est 2^127. Voir la publication "Conjectur e of two Finite and its Applications" dont je suis l'auteur principal. ( ww w.m-hikari.com/ijcms/ijcms-2013/5-8-2013/ostrowskiIJCMS5-8-2013.pdf )



Vous pouvez vérifier ce type d'algorithme en téléchargeant les pro grammes ALGOSEDA.EXE et ALGOSED6.EXE sur le site https://skydrive.live.com /?cidëc6873e64120dfd&idëC6873E64120DFD!135



Le programme ALGOSEDA.EXE vous permet de créer deux polynômes caract éristiques primitifs en un temps de l'ordre de la minute. Ces deux polyn ômes de 127 bits sont pris au hasard, ce qui permet d'affirmer qu'il exis te un nombre quasi infini d'algorithmes de chiffrement. Les deux polynôme s caractéristiques sont inscrits dans un fichier texte ALGOSEDC.TXT



Le programme ALGOSED6.EXE charge les deux polynômes caractéristiques et demande ensuite le texte clair et la clef. Ces deux dernières informa tions sont constituées de deux nombres hexadécimaux de 32 caractères. Par exemple les nombres 1234567890ABCDEFFEDCBA0987654321 et 1234567890ABCD EF1234567890ABCDEF. Le programme exécute le chiffrement et le déchiffre ment en donnant toutes les étapes intermédiaires et transcrit toutes ce s informations dans le fichier ALGOSEDC.TXT. Tous les programmes exécuta bles en langage Basic nécessitent la mise en place de ces programmes dans le dossier du programme QB64. Vous pouvez télécharger ce programme à l'URL www.qb64.net.



Les deux programmes ALGOSEDA.BAS et ALGOSED6.BAS sont écrits en progra mmation Basic et permettent de prendre connaissance de la suite des instru ctions de programmation.



Faites moi savoir si vous avez pu vérifier la possibilité de créer une quasi infinité d'algorithmes de chiffrement SED.



Emile Musyck ( http://www.ulb.ac.be//di/scsi/emusyck/ )




Le hasard ou les nombres aléatoires, c'est un peu la même ch ose, tout dépend du but poursuivi. Si vous avez ouvert le programme ALGOS EDA.BAS, vous verrai que le début de la fonction aléatoire RND débute avec le moment du temps présent, et ensuite avec le temps entre moment d e l'inscription à l'écran "Tapez une touche" et le moment où on la to uche.

Je vous conseille de télécharger le programme ALGOSEDA.BAS, le mettre dans le dossier QB64 (dans les fichiers programmes), taper sur la touche QB 64 (application), choisir le programme ALGOSEDA et faire RUN. Bonne chance pour la suite des opérations.

Emile ()
ptilou
Le #26108322
Slt,

Le mardi 15 avril 2014 22:12:06 UTC+1, remaille a écrit :
On 15/04/2014 18:23, Emile wrote:

> sont pris au hasard



Au hasard ?

Avec de vrais nombres aléatoires ?



Que faut'il ajouter á random, pour qu'il ne sélectionne que des nombre s premiers, me semble judicieux ?

Ptilou
Emile
Le #26113542
Le mercredi 30 avril 2014 19:59:35 UTC+2, ptilou a écrit :
Slt,



Le mardi 15 avril 2014 22:12:06 UTC+1, remaille a écrit :

> On 15/04/2014 18:23, Emile wrote:

>

> > sont pris au hasard

>

>

>

> Au hasard ?

>

> Avec de vrais nombres aléatoires ?



Que faut'il ajouter á random, pour qu'il ne sélectionne que des nomb res premiers, me semble judicieux ?



Ptilou



Non, les polynômes caractéristiques primitifs ne doivent pas être rep résentés par des nombres premiers. Par contre les bits 0 et 127 doivent être égaux à 1. Cette sélection est déjà prévue dans le prog ramme ALGOSEDA.BAS qui recherche les polynômes caractéristiques primiti fs.

Emile
ptilou
Le #26114632
Slt,

Le dimanche 4 mai 2014 09:41:38 UTC+1, Emile a écrit :
Le mercredi 30 avril 2014 19:59:35 UTC+2, ptilou a écrit :

> Slt,

>

>

>

> Le mardi 15 avril 2014 22:12:06 UTC+1, remaille a écrit :

>

> > On 15/04/2014 18:23, Emile wrote:

>

> >

>

> > > sont pris au hasard

>

> >

>

> >

>

> >

>

> > Au hasard ?

>

> >

>

> > Avec de vrais nombres aléatoires ?

>

>

>

> Que faut'il ajouter á random, pour qu'il ne sélectionne que des no mbres premiers, me semble judicieux ?

>

>

>

> Ptilou



Non, les polynômes caractéristiques primitifs ne doivent pas être r eprésentés par des nombres premiers. Par contre les bits 0 et 127 doive nt être égaux à 1. Cette sélection est déjà prévue dans le pr ogramme ALGOSEDA.BAS qui recherche les polynômes caractéristiques primi tifs.



Emile



Donc efficacité moindre du cryptage, bon courage ...

Ptilou
Emile
Le #26115232
Le lundi 5 mai 2014 11:39:42 UTC+2, ptilou a écrit :
Slt,



Le dimanche 4 mai 2014 09:41:38 UTC+1, Emile a écrit :

> Le mercredi 30 avril 2014 19:59:35 UTC+2, ptilou a écrit :

>

> > Slt,

>

> >

>

> >

>

> >

>

> > Le mardi 15 avril 2014 22:12:06 UTC+1, remaille a écrit :

>

> >

>

> > > On 15/04/2014 18:23, Emile wrote:

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > sont pris au hasard

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > Au hasard ?

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > Avec de vrais nombres aléatoires ?

>

> >

>

> >

>

> >

>

> > Que faut'il ajouter á random, pour qu'il ne sélectionne que des nombres premiers, me semble judicieux ?

>

> >

>

> >

>

> >

>

> > Ptilou

>

>

>

> Non, les polynômes caractéristiques primitifs ne doivent pas être représentés par des nombres premiers. Par contre les bits 0 et 127 doi vent être égaux à 1. Cette sélection est déjà prévue dans le programme ALGOSEDA.BAS qui recherche les polynômes caractéristiques pri mitifs.

>

>

>

> Emile



Donc efficacité moindre du cryptage, bon courage ...



Ptilou



Efficacité moindre du cryptage, je ne le crois pas. Il y a 2^127 nombres de 127 bits. Ce nombre doit être divisé par 2*2*2*64 soit 2^(12 7-9) = 2^116 càd une quasi infinité d'algorithmes de chiffrement. Il faut que les bits 0 et 127 soient égaux à 1 et qu'il y ait un nombre im pair de bits égaux à 1. Le nombre 1/64 est environ la probabilité pou r obtenir un polynôme caractéristique primitif.

Jusqu'à ce jour, personne n'a pu vérifier qu'il y a une infinit é d'algorithmes de chiffrement, or tous les éléments sont indiqués pour accéder à cette démonstration. On suppose de l'ordinateur est un PC.

Emile
ptilou
Le #26116332
Slt,

La factorisation en math est un début de piste, pour la diminution de ton algo !

Ptilou

Le lundi 5 mai 2014 16:55:25 UTC+1, Emile a écrit :
Le lundi 5 mai 2014 11:39:42 UTC+2, ptilou a écrit :

> Slt,

>

>

>

> Le dimanche 4 mai 2014 09:41:38 UTC+1, Emile a écrit :

>

> > Le mercredi 30 avril 2014 19:59:35 UTC+2, ptilou a écrit :

>

> >

>

> > > Slt,

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > Le mardi 15 avril 2014 22:12:06 UTC+1, remaille a écrit :

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > On 15/04/2014 18:23, Emile wrote:

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > > sont pris au hasard

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > Au hasard ?

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > Avec de vrais nombres aléatoires ?

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > Que faut'il ajouter á random, pour qu'il ne sélectionne que de s nombres premiers, me semble judicieux ?

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > Ptilou

>

> >

>

> >

>

> >

>

> > Non, les polynômes caractéristiques primitifs ne doivent pas êt re représentés par des nombres premiers. Par contre les bits 0 et 127 d oivent être égaux à 1. Cette sélection est déjà prévue dans l e programme ALGOSEDA.BAS qui recherche les polynômes caractéristiques p rimitifs.

>

> >

>

> >

>

> >

>

> > Emile

>

>

>

> Donc efficacité moindre du cryptage, bon courage ...

>

>

>

> Ptilou



Efficacité moindre du cryptage, je ne le crois pas. Il y a 2^12 7 nombres de 127 bits. Ce nombre doit être divisé par 2*2*2*64 soit 2^( 127-9) = 2^116 càd une quasi infinité d'algorithmes de chiffrement. I l faut que les bits 0 et 127 soient égaux à 1 et qu'il y ait un nombre impair de bits égaux à 1. Le nombre 1/64 est environ la probabilité p our obtenir un polynôme caractéristique primitif.



Jusqu'à ce jour, personne n'a pu vérifier qu'il y a une infinit é d'algorithmes de chiffrement, or tous les éléments sont indiqués pour accéder à cette démonstration. On suppose de l'ordinateur est un PC.



Emile
Emile
Le #26116942
Le mardi 6 mai 2014 10:16:09 UTC+2, ptilou a écrit :
Slt,



La factorisation en math est un début de piste, pour la diminution de t on algo !



Ptilou



Le lundi 5 mai 2014 16:55:25 UTC+1, Emile a écrit : Il n'y a pas de f actorisation à examiner dans les exponentiations d'un corps finis. Pour c omprendre de quoi il s'agit, il faut revoir la théorie des corps finis da ns wikipedia.



Emile

> Le lundi 5 mai 2014 11:39:42 UTC+2, ptilou a écrit :

>

> > Slt,

>

> >

>

> >

>

> >

>

> > Le dimanche 4 mai 2014 09:41:38 UTC+1, Emile a écrit :

>

> >

>

> > > Le mercredi 30 avril 2014 19:59:35 UTC+2, ptilou a écrit :

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > Slt,

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > Le mardi 15 avril 2014 22:12:06 UTC+1, remaille a écrit :

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > > On 15/04/2014 18:23, Emile wrote:

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > > > sont pris au hasard

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > > Au hasard ?

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > > Avec de vrais nombres aléatoires ?

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > Que faut'il ajouter á random, pour qu'il ne sélectionne que des nombres premiers, me semble judicieux ?

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > Ptilou

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > Non, les polynômes caractéristiques primitifs ne doivent pas être représentés par des nombres premiers. Par contre les bits 0 et 1 27 doivent être égaux à 1. Cette sélection est déjà prévue da ns le programme ALGOSEDA.BAS qui recherche les polynômes caractéristiqu es primitifs.

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > Emile

>

> >

>

> >

>

> >

>

> > Donc efficacité moindre du cryptage, bon courage ...

>

> >

>

> >

>

> >

>

> > Ptilou

>

>

>

> Efficacité moindre du cryptage, je ne le crois pas. Il y a 2^ 127 nombres de 127 bits. Ce nombre doit être divisé par 2*2*2*64 soit 2 ^(127-9) = 2^116 càd une quasi infinité d'algorithmes de chiffrement. Il faut que les bits 0 et 127 soient égaux à 1 et qu'il y ait un nombr e impair de bits égaux à 1. Le nombre 1/64 est environ la probabilité pour obtenir un polynôme caractéristique primitif.

>

>

>

> Jusqu'à ce jour, personne n'a pu vérifier qu'il y a une infin ité d'algorithmes de chiffrement, or tous les éléments sont indiqué s pour accéder à cette démonstration. On suppose de l'ordinateur est un PC.

>

>

>

> Emile
ptilou
Le #26117622
Slt,

Le mardi 6 mai 2014 15:48:10 UTC+1, Emile a écrit :
Le mardi 6 mai 2014 10:16:09 UTC+2, ptilou a écrit :

> Slt,

>

>

>

> La factorisation en math est un début de piste, pour la diminution de ton algo !

>

>

>

> Ptilou

>

>

>

> Le lundi 5 mai 2014 16:55:25 UTC+1, Emile a écrit : Il n'y a pas de factorisation à examiner dans les exponentiations d'un corps finis. Pour comprendre de quoi il s'agit, il faut revoir la théorie des corps finis dans wikipedia.



Emile

>

> > Le lundi 5 mai 2014 11:39:42 UTC+2, ptilou a écrit :

>

> >

>

> > > Slt,

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > Le dimanche 4 mai 2014 09:41:38 UTC+1, Emile a écrit :

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > Le mercredi 30 avril 2014 19:59:35 UTC+2, ptilou a écrit :

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > > Slt,

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > > Le mardi 15 avril 2014 22:12:06 UTC+1, remaille a écrit :

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > > > On 15/04/2014 18:23, Emile wrote:

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > > > > sont pris au hasard

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > > > Au hasard ?

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > > > Avec de vrais nombres aléatoires ?

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > > Que faut'il ajouter á random, pour qu'il ne sélectionne qu e des nombres premiers, me semble judicieux ?

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > > Ptilou

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > Non, les polynômes caractéristiques primitifs ne doivent pas être représentés par des nombres premiers. Par contre les bits 0 et 1 27 doivent être égaux à 1. Cette sélection est déjà prévue da ns le programme ALGOSEDA.BAS qui recherche les polynômes caractéristiqu es primitifs.

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > > Emile

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > Donc efficacité moindre du cryptage, bon courage ...

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > >

>

> >

>

> > > Ptilou

>

> >

>

> >

>

> >

>

> > Efficacité moindre du cryptage, je ne le crois pas. Il y a 2^127 nombres de 127 bits. Ce nombre doit être divisé par 2*2*2*64 soit 2^(127-9) = 2^116 càd une quasi infinité d'algorithmes de chiffremen t. Il faut que les bits 0 et 127 soient égaux à 1 et qu'il y ait un nom bre impair de bits égaux à 1. Le nombre 1/64 est environ la probabilit é pour obtenir un polynôme caractéristique primitif.

>

> >

>

> >

>

> >

>

> > Jusqu'à ce jour, personne n'a pu vérifier qu'il y a une inf inité d'algorithmes de chiffrement, or tous les éléments sont indiqu és pour accéder à cette démonstration. On suppose de l'ordinateur e st un PC.

>

> >

>

> >

>

> >

>

> > Emile



Vend ton algo extraordinaire a Master, Visa, Dinner, Américan expresse, e tc ...
Ou boite de jeux de hasards, je ne crois pas que tu interesse une entité ayant un service de défense ...

Ptilou
Publicité
Poster une réponse
Anonyme