quels sont les engagements du témoin de mariage ?

Le
DEMAINE Benoit-Pierre
Je voudrais connaitre quels sont les engagements légaux et moraux du
témoin de mariage (civile).

Outre le fait que le mariage civile soit la transcription en droit
français de la coutume ancestrale du mariage religieux, j'imagine que
comme tout acte civile, le code Napoléon avais du lui attribuer une
certaine valeur en morale civile, une "intention".

Par exemple, le «parrain» a pour charge de perpétuer l'éducation des
enfants si les parents deviennent déficients dans cette tache (chose qui
n'a pas été transcrite en droit français, mais, c'est le seul exemple de
charge morale qui me vienne à l'idée); je me demandais si le témoin de
mariage a une charge morale spécifique, au regard du droit, de
l'«intention de la loi», ou du civisme.

Merci.

--
>o_/ DEMAINE Benoit-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info/
If computing were an exact science, IT engineers would not have work _o<

"So all that's left, Is the proof that love's not only blind but deaf."
(FAKE TALES OF SAN FRANCISCO, Arctic Monkeys)
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
SansNom
Le #16024041
DEMAINE Benoit-Pierre a écrit :
Je voudrais connaitre quels sont les engagements légaux et moraux du
témoin de mariage (civile).



Le mariage c'est l'église

Chacun son métier




Outre le fait que le mariage civile soit la transcription en droit
français de la coutume ancestrale du mariage religieux, j'imagine que
comme tout acte civile, le code Napoléon avais du lui attribuer une
certaine valeur en morale civile, une "intention".

Par exemple, le «parrain» a pour charge de perpétuer l'éducation des
enfants si les parents deviennent déficients dans cette tache (chose qui
n'a pas été transcrite en droit français, mais, c'est le seul exemple de
charge morale qui me vienne à l'idée); je me demandais si le témoin de
mariage a une charge morale spécifique, au regard du droit, de
l'«intention de la loi», ou du civisme.

Merci.



fra
Le #16024021
SansNom <""gnu"@(SansNom)"> wrote:

> Je voudrais connaitre quels sont les engagements légaux et moraux du
> témoin de mariage (civile).

Le mariage c'est l'église



ridicule
--
Fra
SansNom
Le #16024011
Fra a écrit :
SansNom <""gnu"@(SansNom)"> wrote:

Je voudrais connaitre quels sont les engagements légaux et moraux du
témoin de mariage (civile).


Le mariage c'est l'église



ridicule



C'est celui qui a l'arme qui a raison
Goulafra
Le #16023921
DEMAINE Benoit-Pierre $11423$:

Je voudrais connaitre quels sont les engagements légaux et moraux du
témoin de mariage (civile).



comme son nom l'indique : il témoigne (officiellement) du fait que les
conjoints se marient
DEMAINE Benoit-Pierre
Le #16023911
Goulafra wrote:
comme son nom l'indique : il témoigne (officiellement) du fait que les
conjoints se marient



Ce n'est pas le sens de ma question.

--
>o_/ DEMAINE Benoit-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info/
If computing were an exact science, IT engineers would not have work _o<

"So all that's left, Is the proof that love's not only blind but deaf."
(FAKE TALES OF SAN FRANCISCO, Arctic Monkeys)
Goulafra
Le #16023901
DEMAINE Benoit-Pierre $6460$:

Goulafra wrote:
comme son nom l'indique : il témoigne (officiellement) du fait que les
conjoints se marient


Ce n'est pas le sens de ma question.



Mais c'est le sens de ma réponse. Un témoin de mariage témoigne du fait que
le mariage a (eu) lieu. Point. Final.
Ariel Dahan
Le #16023841
"DEMAINE Benoit-Pierre" news:482180de$0$11423$
Je voudrais connaitre quels sont les engagements légaux et moraux du
témoin de mariage (civile).



Uniquement de témoigner de la réalité de la cérémonie et de l'identité des
époux.

Outre le fait que le mariage civile soit la transcription en droit
français de la coutume ancestrale du mariage religieux, j'imagine que
comme tout acte civile, le code Napoléon avais du lui attribuer une
certaine valeur en morale civile, une "intention".



Aucune.
Il n'y a aucune morale dans le mariage.
Loisel disait, "En amour, trompe qui veut", à quoi on répond généralement
"et qui peut".

Par exemple, le «parrain» a pour charge de perpétuer l'éducation des
enfants si les parents deviennent déficients dans cette tache (chose qui
n'a pas été transcrite en droit français, mais, c'est le seul exemple de
charge morale qui me vienne à l'idée); je me demandais si le témoin de
mariage a une charge morale spécifique, au regard du droit, de
l'«intention de la loi», ou du civisme.



Nada.
Le témoin peut même participer activement à la dissolution du mariage, soit
en troussant la belle, soit en lubrifiant le beau. Soit même en les
divorçant...
Serge
Le #16023811
"Ariel Dahan" message de news: 4821c29b$0$879$
"DEMAINE Benoit-Pierre" message de news:482180de$0$11423$
Je voudrais connaitre quels sont les engagements légaux et moraux du
témoin de mariage (civile).



Uniquement de témoigner de la réalité de la cérémonie et de l'identité
des époux.

Outre le fait que le mariage civile soit la transcription en droit
français de la coutume ancestrale du mariage religieux, j'imagine que
comme tout acte civile, le code Napoléon avais du lui attribuer une
certaine valeur en morale civile, une "intention".



Aucune.
Il n'y a aucune morale dans le mariage.
Loisel disait, "En amour, trompe qui veut", à quoi on répond
généralement "et qui peut".

Par exemple, le «parrain» a pour charge de perpétuer l'éducation des
enfants si les parents deviennent déficients dans cette tache (chose
qui n'a pas été transcrite en droit français, mais, c'est le seul
exemple de charge morale qui me vienne à l'idée); je me demandais si
le témoin de mariage a une charge morale spécifique, au regard du
droit, de l'«intention de la loi», ou du civisme.





Le parrain (et la marraine !) c'est aussi une tradition catholique !

Je ne vois pas l'équivalent en droit civil ???

D'ailleurs rien ne prouve qu'en cas de malheur ce serait eux qui
seraient nommés tuteurs des enfants, il n'y a en tout cas aucun "droit"
à l'être plus qu'un autre membre de la famille !

Mais la France est un état laïque depuis 1905 je pense ?

La seule chose de réel dans cette question, c'est que historiquement, en
France, avant la Révolution, les mariages n'étaient le plus souvent que
religieux...!
(comprendre bien sur "catholiques" !)
D'ailleurs pour cela que bien des recherches généalogiques ne peuvent
remonter au delà de cette période, les registres paroissiaux ayant
souvent disparu !


Dans notre société actuelle, lorsque l'on demande à des proches d'être
des témoins de mariage ou parrain et marraine des enfants, c'est plus
pour vouloir leur témoigner un intérêt particulier tout en voulant les
associer au bonheur du moment !

Serge
Marie-Aude
Le #16023751
Le Wed, 7 May 2008 17:31:23 +0200, Serge a écrit :

Le parrain (et la marraine !) c'est aussi une tradition catholique !
Je ne vois pas l'équivalent en droit civil ???



Le baptême républicain existe, même si il est peu pratiqué.


--
Marie-Aude
www.trassagere.com/blog/
www.mezgarne.com
Serge
Le #16023741
"Marie-Aude" d08e0bk424jd$.396bbmogt788$
Le Wed, 7 May 2008 17:31:23 +0200, Serge a écrit :

Le parrain (et la marraine !) c'est aussi une tradition catholique !
Je ne vois pas l'équivalent en droit civil ???



Le baptême républicain existe, même si il est peu pratiqué.
--
Marie-Aude



Bonjour,

Tu as une référence ?

Jamais entendu parler.....

Serge
Publicité
Poster une réponse
Anonyme