Question bête...

Le
Henri Beyle
Bonne nuit ;-)

Circulant à vélo, je fais souvent l'objet d' "agression" de la part
d'automobiliste qui se croient toujours dans leur bon droit.

Est-ce qu'il est possible de déposer une plainte pour un comportement
dangereux au volant même sans témoin ?
- à noter que je me fous qu'elle soit classée sans suite le but n'étant
pas les retrouvailles devant un tribunal, mais plutôt "marquer le
coup".

Est-ce qu'un amoncellement de plaintes (classées sans suite ?) est un
élément à charge le jour où un automobiliste est responsable d'un
véritable accident ?

À quoi sert une main courante, à part faire croire à une victime qu'on
s'intéresse à elle, du point de viue judiciaire ?

Merci pour vos réponses éclairées.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jeffbie
Le #19290231
Ce vendredi, Henri Beyle a éternué :

Merci pour vos réponses éclairées.



Soigne ton ego.

--
Ce n'est pas le doute qui rend fou, c'est la certitude.
Jean-Claude
Le #19292691
Henri Beyle a écrit :
Bonne nuit... ;-)

Circulant à vélo, je fais souvent l'objet d' "agression" de la part
d'automobiliste qui se croient toujours dans leur bon droit.

Est-ce qu'il est possible de déposer une plainte pour un comportement
dangereux au volant même sans témoin ?



Cela voudrait également dire que les automobilistes peuvent porter
plainte contre les cyclistes indélicats qui ne se croient pas soumis au
respect du code de la route ? Choueeeette !
JC
Marc-Antoine
Le #19293501
Je réponds à "Henri Beyle" qui a formulé ce qui suit :


Bonne nuit... ;-)

Circulant à vélo, je fais souvent l'objet d' "agression" de la part
d'automobiliste qui se croient toujours dans leur bon droit.

Est-ce qu'il est possible de déposer une plainte pour un comportement
dangereux au volant même sans témoin ?


C'est pas nécessaire en effet, mais faudra des preuves hein ! et porter
plainte contre qui ? à moins que ce soie le même automobiliste qui te
"persécute", faudra avoir un sacré "dossier" quand même. Sinon si c'est
pour protester contre l'incivisme de certains automobilistes, bon
courage...

- à noter que je me fous qu'elle soit classée sans suite le but n'étant pas
les retrouvailles devant un tribunal, mais plutôt "marquer le coup".


Quel coup ? envers qui ? contre qui ? et pourquoi ? classé ça veut dire
ce que ça veut dire, l'automobiliste visé n'en sera même rien.

Est-ce qu'un amoncellement de plaintes (classées sans suite ?) est un élément
à charge le jour où un automobiliste est responsable d'un véritable accident
?


Que veux dire classé *sans suite* pour toi ?

À quoi sert une main courante, à part faire croire à une victime qu'on
s'intéresse à elle, du point de viue judiciaire ?


Il s'agit donc du même automobiliste, à moins que tu compte inonder les
commissariats de mains courante ?




--
Marc-Antoine
Publicité
Poster une réponse
Anonyme