[Question au forum]Pourquoi l'optique des petits formats ont-ils une meilleure résolution

Le
Hic de broc
salut

[Question au forum]Pourquoi l'optique des petits formats ont-ils une
meilleure résolution

Ma réponse à cette question n'a pas été accepté par certains !

Alors quels sont vos solutions!


AuReVoiR
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 13
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Pierre Roche
Le #24388801
Le 09/04/2012 13:35, Hic de broc a écrit :

[Question au forum]Pourquoi l'optique des petits formats ont-ils une
meilleure résolution



Elle n'a pas une meilleure résolution... Arriver à une
résolution théorique miraculeuse sur quelques millimètres
carrés ne veut rien dire. N'importe quel appareil équipé
d'un capteur beaucoup plus grand arrive à une résolution
supérieure des images produites sans difficulté. Ce qui
compte c'est la résolution de l'image finale or un petit
capteur est limité par la diffraction. Sauf à disposer
d'ouvertures extrêmes ce qui pose d'autres problèmes...

Alors quels sont vos solutions!



La solution à quoi ? On sait très bien faire des photos
techniquement excellentes avec le matériel disponible...

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Pleinair
Le #24388891
Le 09/04/12 13:35, Hic de broc a écrit :

Alors quels sont vos solutions!



Te mettre dans nos BAC ?

--
François.
Alf92
Le #24389491
"Hic de broc"
salut

[Question au forum]Pourquoi l'optique des petits formats ont-ils une
meilleure résolution

Ma réponse à cette question n'a pas été accepté par certains !

Alors quels sont vos solutions!



un APN c'est un objectif *ET* un capteur, chacun avec ses contraintes
interagissant sur l'ensemble.
Stephane Legras-Decussy
Le #24389951
Le 09/04/2012 13:35, Hic de broc a écrit :
salut

[Question au forum]Pourquoi l'optique des petits formats ont-ils une
meilleure résolution

Ma réponse à cette question n'a pas été accepté par certains !





on a évoqué la difficulté d'état de surface augmentant
rapidement avec le diamètre.

tu penses à quoi d'autre ?
Stephane Legras-Decussy
Le #24389931
Le 09/04/2012 14:23, Jean-Pierre Roche a écrit :

Elle n'a pas une meilleure résolution... Arriver à une résolution
théorique miraculeuse sur quelques millimètres carrés ne veut rien dire.




on parle de la bande passante optique, pas de la photo finale.

une optique de compact à 150euro explose la bande passante
d'un zeiss 24x36 ...
Jean-Pierre Roche
Le #24390441
Le 09/04/2012 22:29, Stephane Legras-Decussy a écrit :

on parle de la bande passante optique, pas de la photo finale.



Quel intérêt ? On est bien sur un forum photo, non ?

une optique de compact à 150euro explose la bande passante
d'un zeiss 24x36 ...



Et au final on n'a pas une photo de meilleure définition car
un compact typique est limité vers 10 à 12 mégapixels de
définition réelle.

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
efji
Le #24390531
Le 04/10/2012 07:58 AM, Jean-Pierre Roche a écrit :
Le 09/04/2012 22:29, Stephane Legras-Decussy a écrit :

on parle de la bande passante optique, pas de la photo finale.



Quel intérêt ? On est bien sur un forum photo, non ?

une optique de compact à 150euro explose la bande passante
d'un zeiss 24x36 ...



Et au final on n'a pas une photo de meilleure définition car un compact
typique est limité vers 10 à 12 mégapixels de définition réelle.




Au contraire je trouve ça assez intéressant.
Nous sommes dans une période charnière où les technologies
numériques commencent à se stabiliser et où subsistent
quelques scories du passé argentique (comme par exemple
le fétichisme du "full frame", qui rappelons-le, n'était
justifié au départ chez les amateurs que dans l'optique
de réutiliser ses anciens objectifs, pour la plupart médiocres).

Donc on remarque que le prix, le poids et l'encombrement décroissent
rapidement en fonction du format, à résolution égale. La résolution
réelle que l'on peut en tirer (en photo, oui c'est un forum photo)
est limitée, lorsqu'on descend en format, par la diffraction et le
bruit du capteur (cette seconde limitation étant en régression tandis
que la diffraction ne peut pas se combattre).

Ce double phénomène entraine qu'il y a un format optimal qui réalise
le meilleur compromis et peut être différent selon les utilisations.
On le voit d'ailleurs apparaitre doucement :

* Miniformat dans les photophones pour la photo "tout venant" qu'on
échange sur le net, regarde sur son ordi ou sa télé. 95% du marché.

* Format du style nikon V1 ou micro 4/3 pour les professionnels
ou les amateurs exigeants.

* Full frame tenant le rôle du MF d'antant. Une niche minuscule.

--
F.J.
Jean-Pierre Roche
Le #24390551
Le 10/04/2012 08:25, efji a écrit :

Au contraire je trouve ça assez intéressant.
Nous sommes dans une période charnière où les technologies
numériques commencent à se stabiliser et où subsistent
quelques scories du passé argentique (comme par exemple
le fétichisme du "full frame", qui rappelons-le, n'était
justifié au départ chez les amateurs que dans l'optique
de réutiliser ses anciens objectifs, pour la plupart
médiocres).



Au départ du reflex numérique était l'APS-C comme le Nikon
D1... Le "full frame" n'est apparu que bien après. J'ai
commencé avec un 17-35 et un 70-200 de mon équipement
argentique et ils n'étaient pas médiocres. Les photos de
cette époque tiennent toujours parfaitement la route...

Donc on remarque que le prix, le poids et l'encombrement
décroissent
rapidement en fonction du format, à résolution égale. La
résolution
réelle que l'on peut en tirer (en photo, oui c'est un forum
photo)
est limitée, lorsqu'on descend en format, par la diffraction
et le
bruit du capteur (cette seconde limitation étant en
régression tandis
que la diffraction ne peut pas se combattre).

Ce double phénomène entraine qu'il y a un format optimal qui
réalise
le meilleur compromis et peut être différent selon les
utilisations.
On le voit d'ailleurs apparaitre doucement :

* Miniformat dans les photophones pour la photo "tout
venant" qu'on
échange sur le net, regarde sur son ordi ou sa télé. 95% du
marché.

* Format du style nikon V1 ou micro 4/3 pour les professionnels
ou les amateurs exigeants.

* Full frame tenant le rôle du MF d'antant. Une niche
minuscule.



Globalement on est d'accord. Sauf que tu oublies l'APS-C qui
représente toujours un gros bataillon de l'équipement (et
des ventes). Pour ma part j'ai éliminé le full frame car je
n'en ai pas l'usage. En revanche, je conserve le principe de
la visée reflex, la seule à pouvoir offrir les prestations
que j'attends. Le micro 4/3 est intéressant mais hélas, du
moins pour l'instant, limité. Les formats intermédiaires
comme celui du Nikon V1 sont sans doute intéressant pour
l'amateur mais à condition de n'être pas trop exigeant. Son
usage professionnel n'est à l'ordre du jour...


--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
efji
Le #24390561
Le 04/10/2012 09:01 AM, Jean-Pierre Roche a écrit :

Globalement on est d'accord. Sauf que tu oublies l'APS-C qui représente
toujours un gros bataillon de l'équipement (et des ventes). Pour ma part
j'ai éliminé le full frame car je n'en ai pas l'usage. En revanche, je
conserve le principe de la visée reflex, la seule à pouvoir offrir les
prestations que j'attends. Le micro 4/3 est intéressant mais hélas, du
moins pour l'instant, limité. Les formats intermédiaires comme celui du
Nikon V1 sont sans doute intéressant pour l'amateur mais à condition de
n'être pas trop exigeant. Son usage professionnel n'est à l'ordre du
jour...



Je suis d'accord avec ça pour aujourd'hui.
Mais si on se projette un peu dans l'avenir, il est clair que
la gestion du bruit des capteur va encore progresser. Je pense
que l'aps-c, qui présentait l'avantage de permettre la réutilisation
partielle des anciennes optiques, risque de disparaitre au profit
de formats plus petits, ayant une excellente qualité d'image,
et permettant de faire du matériel plus compact et moins cher.
Ca passe aussi par la disparition du système archaique de visée
reflex avec prisme et miroir. Il sera remplacé par des viseurs
numériques qui auront beaucoup d'avantages par rapport à la visée
optique, mais ce n'est pas encore d'actualité car les viseurs numériques
ont encore des progrès à faire.


--
F.J.
Bour-Brown
Le #24390711
efji a écrit
( jm0jpl$2li$ )

La résolution réelle que l'on peut en tirer (en photo, oui c'est un forum
photo) est limitée, lorsqu'on descend en format



C'est ce qu'on n'arrête pas de lire ici, sans que personne ne soit jamais
capable de la donner précisément, cette soi-disant limite.


* Format du style nikon V1 ou micro 4/3 pour les professionnels
ou les amateurs exigeants.



Je ne pense pas que le marché s'oriente vers des catégories simplistes, au
contraire.

Quel que soit le format de boîtier, une multitude de capteurs, de
résolutions différentes, de plages de zoom très variées.

En plus ici, on est tous au moins amateurs exigeants, non ?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme