question MP3

Le
polux matador
Salut tout le monde

si je compresse un MP3 en MP3 , est ce que les compressions s'aditionnent,
ou bien est ce que la 2eme compression analyse que les frequentes sont déja
manquantes?

en gros, si je compresse un MP3 128 kbs en MP3 192, est ce que je vais
amoindrir la qualité ou pas ?

je vous demande ca car il m'arrive de bosser sur des fragments musique qui
sont déja en MP3 , et je ne sais pas comment les sauvegarder pour qu'ils
prennent le moins de place possible sans alterer la qualité audio

merci d'avance

--

www.myspace.com/robintrack
www.robinsound.net
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
polux matador
Le #17481941
tu ne réponds absolument pas a ma question !!

epxplication :
je suis professeur de piano jazz en conservatoire, et je fais bosser mes
eleves sur des fragments de morceaux pour bien detailler les grilles
d'accords que je boucle pour qu'ils puissent avoir le fragment du morceau
sur 4 minutes au lieu de 14 secondes dans le morceau original

bien souvent j'ai des versions en MP3 des morceaux en question.
quand je l'ouvre dans soundforge, que je boucle la partie qui m'interresse,
vient le moment de la sauvegarde.
le but est de leur envoyer par mail pour qu'ils bossent dessus via leur ordi
ou leur lecteur MP3 .

en gros, le but est d'avoir quelque chose d'audible. pas de l'infame
bouillie, et que ce soit leger.







"Jean-Pierre Roche" news: gcn849$1iv7$
polux matador a écrit :

si je compresse un MP3 en MP3 , est ce que les compressions
s'aditionnent, ou bien est ce que la 2eme compression analyse que les
frequentes sont déja manquantes?



Le MP3 n'est pas (ou pas seulement) un problème de fréquences !

en gros, si je compresse un MP3 128 kbs en MP3 192, est ce que je vais
amoindrir la qualité ou pas ?



Quel intérêt de faire ça ?

je vous demande ca car il m'arrive de bosser sur des fragments musique
qui sont déja en MP3 , et je ne sais pas comment les sauvegarder pour
qu'ils prennent le moins de place possible sans alterer la qualité audio



Le MP3 altère la qualité, dans tous les cas. Le tout est de définir le
compromis qui convient à l'usage envisagé. Donc ça ne dépend que de toi
(tes oreilles), du matériel avec lequel tu écoutes et dans quelles
conditions.
Si c'est pour écouter sur un baladeur dans la rue ou les transports c'est
pas pareil que dans son salon avec un bon système...

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...


polux matador
Le #17481931
merci pour ta réponse !

je voulais juste savoir si en recompressant du compressé on arrive a de la
bouillie, maintenant je sais

merci


"Gerald" 1iolf9n.1ml75sd1amytkwN%
polux matador
si je compresse un MP3 en MP3



comment fais-tu ça ? (logiciel, fonction etc.)

, est ce que les compressions s'aditionnent,
ou bien est ce que la 2eme compression analyse que les frequentes sont
déja
manquantes?



en gros, toute "recompression" d'un truc déjà compressé finira par
donner de la bouillie. C'est pire, naturellement, quand les algorithmes
de compression sont différents, mais ce n'est jamais fameux au sein
d'une même compression si certains paramètres ont été modifiés.

De toutes façons ton exemple est mauvais : même si tu crois avoir changé
quelque chose en repassant de 128 à 192, en fait ton fichier restera à
128. Ce qui a été détruit ne peut pas être recréé. Au minimum cette
manip est inutile.

je vous demande ca car il m'arrive de bosser sur des fragments musique
qui
sont déja en MP3



ton logiciel (lequel ?) édite le MP3 sans repasser par l'AIFF ? mmm...

et je ne sais pas comment les sauvegarder pour qu'ils
prennent le moins de place possible sans alterer la qualité audio



parler de qualité audio à propos de fichiers MP3 édités est peut-être un
peu ambitieux, mais chacun a le droit de placer ses bornes où il veut.

Comment je vois les choses :

Le MP3 (qui est du MPEG 1, on s'en souvient) est complètement dépassé
depuis plusieurs années.
Au minimum on utilise du MP4 (AAC) ou de l'Ogg Vorbis, de bien
meilleures qualités
Ces formats sont destructeurs et on peut leur préférer des formats non
destructeurs comme l'Apple Lossless ou le FLAC
Mais dans tous les cas ces formats sont en principe destinés à être des
formats *finaux*.

Dès qu'il s'agit de travailler sur de l'audio, le strict minimum est de
travailler sur du PCM non compressé (AIFF ou WAV) et la mode serait
plutôt d'utiliser des fréquences d'échantillonnage et des résolutions un
peu plus élevées que celles du CD-Audio (quitte à réduire voire
compresser le résultat pour répondre à certains besoins de débits).

Enfin le problème de la "place" que prennent ces fichiers est de moins
en moins aigu : le prix du kilo de bits est en baisse constante et on
trouve des disques de 500 Go autour de 100 euros un peu partout, ce qui
met le giga à 20 cents d'euro et le kilo à... euh 0,0000002 euros je
crois ? Tiens : celui-là est bien pratique et assez silencieux (même si
pas immensément rapide) :

hth,

--
Gérald


Jean-Pierre Roche
Le #17481201
polux matador a écrit :

si je compresse un MP3 en MP3 , est ce que les compressions s'aditionnent,
ou bien est ce que la 2eme compression analyse que les frequentes sont déja
manquantes?



Le MP3 n'est pas (ou pas seulement) un problème de fréquences !

en gros, si je compresse un MP3 128 kbs en MP3 192, est ce que je vais
amoindrir la qualité ou pas ?



Quel intérêt de faire ça ?

je vous demande ca car il m'arrive de bosser sur des fragments musique qui
sont déja en MP3 , et je ne sais pas comment les sauvegarder pour qu'ils
prennent le moins de place possible sans alterer la qualité audio



Le MP3 altère la qualité, dans tous les cas. Le tout est de
définir le compromis qui convient à l'usage envisagé. Donc
ça ne dépend que de toi (tes oreilles), du matériel avec
lequel tu écoutes et dans quelles conditions.
Si c'est pour écouter sur un baladeur dans la rue ou les
transports c'est pas pareil que dans son salon avec un bon
système...

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Gerald
Le #17481921
polux matador
si je compresse un MP3 en MP3



comment fais-tu ça ? (logiciel, fonction etc.)

, est ce que les compressions s'aditionnent,
ou bien est ce que la 2eme compression analyse que les frequentes sont déja
manquantes?



en gros, toute "recompression" d'un truc déjà compressé finira par
donner de la bouillie. C'est pire, naturellement, quand les algorithmes
de compression sont différents, mais ce n'est jamais fameux au sein
d'une même compression si certains paramètres ont été modifiés.

De toutes façons ton exemple est mauvais : même si tu crois avoir changé
quelque chose en repassant de 128 à 192, en fait ton fichier restera à
128. Ce qui a été détruit ne peut pas être recréé. Au minimum cette
manip est inutile.

je vous demande ca car il m'arrive de bosser sur des fragments musique qui
sont déja en MP3



ton logiciel (lequel ?) édite le MP3 sans repasser par l'AIFF ? mmm...

et je ne sais pas comment les sauvegarder pour qu'ils
prennent le moins de place possible sans alterer la qualité audio



parler de qualité audio à propos de fichiers MP3 édités est peut-être un
peu ambitieux, mais chacun a le droit de placer ses bornes où il veut.

Comment je vois les choses :

Le MP3 (qui est du MPEG 1, on s'en souvient) est complètement dépassé
depuis plusieurs années.
Au minimum on utilise du MP4 (AAC) ou de l'Ogg Vorbis, de bien
meilleures qualités
Ces formats sont destructeurs et on peut leur préférer des formats non
destructeurs comme l'Apple Lossless ou le FLAC
Mais dans tous les cas ces formats sont en principe destinés à être des
formats *finaux*.

Dès qu'il s'agit de travailler sur de l'audio, le strict minimum est de
travailler sur du PCM non compressé (AIFF ou WAV) et la mode serait
plutôt d'utiliser des fréquences d'échantillonnage et des résolutions un
peu plus élevées que celles du CD-Audio (quitte à réduire voire
compresser le résultat pour répondre à certains besoins de débits).

Enfin le problème de la "place" que prennent ces fichiers est de moins
en moins aigu : le prix du kilo de bits est en baisse constante et on
trouve des disques de 500 Go autour de 100 euros un peu partout, ce qui
met le giga à 20 cents d'euro et le kilo à... euh 0,0000002 euros je
crois ? Tiens : celui-là est bien pratique et assez silencieux (même si
pas immensément rapide) :

hth,

--
Gérald
Jean-Pierre Roche
Le #17482901
polux matador a écrit :
tu ne réponds absolument pas a ma question !!



? je t'explique que le MP3 c'est un *compromis* entre
qualité et compression (donc "poids". Ca me semble être la
seule réponse possible avec les éléments que tu fournis...

en gros, le but est d'avoir quelque chose d'audible. pas de l'infame
bouillie, et que ce soit leger.



Le problème est que chacun a sa *propre* idée de l'audible
et de l'infâme. Tu peux faire du MP3 à 32 kbs pour avoir du
"léger" mais est-ce que sera qualitativement suffisant pour
toi ? Il existe des versions spéciales du MP3 pour les bas
débits mais il faut avoir le codeur et le décodeur donc pas
certain que ça te convienne non plus.
Tu peux aussi tenter le VBR qui permet avec nombre de
musiques de gagner sur le poids.

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
jj.retorre
Le #17484991
"polux matador"
Salut tout le monde

si je compresse un MP3 en MP3 , est ce que les compressions s'aditionnent,
ou bien est ce que la 2eme compression analyse que les frequentes sont déja
manquantes?

en gros, si je compresse un MP3 128 kbs en MP3 192, est ce que je vais
amoindrir la qualité ou pas ?

je vous demande ca car il m'arrive de bosser sur des fragments musique qui
sont déja en MP3 , et je ne sais pas comment les sauvegarder pour qu'ils
prennent le moins de place possible sans alterer la qualité audio

merci d'avance



Le mieux est de faire l'expérience. Je ne vois pas quel logiciel
va compresser le mp3 en mp3 sans l'expanser au préalable. Le
résultat sera une opération blanche AMHA. Si on compresse le mp3, ce
sera avec un autre algorithme de compression.

C'est un peu comme le nescafé. Comment le réduire encore ?

Si l'on compresse le mp3 en bzip2, le gain est infime, voire négatif parfois.


Une meilleure solution est d'utiliser un encodage
plus efficace que le mp3, ogg Vorbis par exemple, qui restitue une
meilleure qualité sonore que le mp3 et dont les fichiers procurent un
gain de plus de 30% de volume, d'après mes propres tests.

--
JJR.
Gerald
Le #17491381
polux matador
tu ne réponds absolument pas a ma question !!



Tu sais : usenet n'est pas fait pour « répondre » à des questions, il
est fait pour *dialoguer*...

epxplication :
je suis professeur de piano jazz en conservatoire, et je fais bosser mes
eleves sur des fragments de morceaux pour bien detailler les grilles
d'accords que je boucle pour qu'ils puissent avoir le fragment du morceau
sur 4 minutes au lieu de 14 secondes dans le morceau original

bien souvent j'ai des versions en MP3 des morceaux en question.
quand je l'ouvre dans soundforge, que je boucle la partie qui m'interresse,
vient le moment de la sauvegarde.
le but est de leur envoyer par mail pour qu'ils bossent dessus via leur ordi
ou leur lecteur MP3 .



Le contexte et le logiciel détaillés dès le départ auraient sûrement
aidé à fournir des réponses plus constructives et adaptées.

Ceci dit, si je comprends bien, tu demandes des conseils pour rendre tes
actions de PIRATAGE - conduites dans le cadre d'une structure publique -
plus efficaces (sous réserves de me tromper, mais j'imagine que dans la
majorité des cas, tes « MP3 » sont issus d'enregistrements du commerce,
pas d'enregistrements personnels de morceaux tombés dans le domaine
public...).

en gros, le but est d'avoir quelque chose d'audible. pas de l'infame
bouillie, et que ce soit leger.



Au minimum, amha, un professeur de conservatoire devrait, pour cet
usage, utiliser un logiciel de séquence qui permettrait déjà de rester a
priori dans la légalité, et ensuite de pouvoir gérer le tempo (voire le
mute) des pistes de manière simple et progressive et qui ne poserait pas
de problème de qualité quand on le fait varier. Une solution qui
convient bien à la pédagogie : Melody Assistant et Harmony Assistant.

Mieux, surtout dans le domaine du jazz, il ne devrait pas ignorer tout
l'intérêt que peut présenter, pour les élèves, l'utilisation de
Band-In-A-Box

Pour en apprendre plus sur usenet, d'où ça vient et à quoi ça sert :

Rappelons pour terminer que les conversations sur des thèmes illégaux
n'ont pas leur place sur la hiérarchie fr., qu'elles peuvent entraîner
une fermeture de ton accès internet, et qu'elles ne sont pas bien
malines : l'anonymat sur usenet n'existe évidemment pas (le FAI est
obligé de donner ses logs à toute réquisition de justice, ce qui rend
évidemment ridicule l'utilisation d'un pseudonyme) par contre les
conversations n'y sont pas volatiles mais mémorisées de manière
permanente et recopiées instantanément sur des milliers de disques durs,
ce qui permet à d'éventuels éditeurs teigneux toutes les recherches à
posteriori qu'ils veulent. Usenet n'a rien à voir avec le "tchat" et
n'est pas non plus Internet et ses "forums".

hth (tout ceci juste pour ton bien). Cordialement,

--
Gérald ATHANASE
siger
Le #17492321
polux matador a écrit :

merci pour ta réponse !

je voulais juste savoir si en recompressant du compressé on arrive
a de la bouillie, maintenant je sais



Pas sûr. De toutes façons il est bien possible que ton logiciel audio
(Soundforge) passe le MP3 en WAV le temps de travailler dessus et le
repasse en MP3 quand tu enregistres. C'est à dire qu'à chaque
enregistrement tu compresses un fichier déjà compressé.

Le plus simple est de faire l'essai et d'écouter. Tu baisses la qualité
jusqu'à ce que ça te sembles le minimum écoutable, et tu vois si la
taille du fichier est cohérente avec ton usage.

D'ailleurs, envoyer des fichiers en pièce jointes n'est pas la solution
puis qu'ils augmentent de 40%. Vaut mieux utiliser par exemple
http://dl.free.fr

--
siger
La Fred
Le #17493631
Le vendredi 10 octobre 2008, voici ce qu'écrivait polux matador:

en gros, le but est d'avoir quelque chose d'audible. pas de l'infame
bouillie, et que ce soit leger.



Ben il me semble qu'au contraire il a répondu !
Tu demandes si les compressions s'additionnent, ça revient à demander si le
son sera plus altéré après le réencodage, non ?

Le seul moyen de le savoir, (ou plutôt de savoir si c'est acceptable)
c'est de s'en rendre compte en écoutant le résultat, ce que te propose
précisément Jean-Pierre !

--
La Fred
pehache-tolai
Le #17498521
"polux matador" 48ef1f4b$0$18119$

si je compresse un MP3 en MP3 , est ce que les compressions
s'aditionnent, ou bien est ce que la 2eme compression analyse que les
frequentes sont déja manquantes?



Si tu décompresses et recompresses le même fichier, sans modification entre
les deux, et que tu utilises le même logiciel et le même algo MP3 pour
recompresser, normalement la dégradation apportée par la 2ème compression
peut être minime.

Dans tous les autres cas, la 2ème compression amène une nouvelle dégradation
significative, qui se "cumule" à la 1ère.

en gros, si je compresse un MP3 128 kbs en MP3 192, est ce que je vais
amoindrir la qualité ou pas ?



Oui, mais à priori assez peu dans un tel cas, dans le sens où la dégradation
amenée par la 2ème compression @192kbps va être relativement faible par
rapport à celle amenée par la 1ère compression @128kbps.

--
pehache
http://pehache.free.fr/public.html
Publicité
Poster une réponse
Anonyme