questions de débutant

Le
Pierre-Philippe
Bonjour,

Pour remplacer mon compact tombé en rade, j'envisage l'achat d'un
appareil plus évolué. Je précise que je suis débutant
En glanant ci et là des infos sur le net, je m'y perds dans tous ce
jargon.. Bridge ou reflex ? Profondeur de champ ? focale
Enfin, tout ce qui vous est familier et qui, pour moi, restent des
expressions bien obscures.

Existe t'il un ouvrage, un document quelconque qui me permettrai de me
familiariser et d'y comprendre un peu plus dans cette jungle ?

Merci
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Claude Ghislain
Le #6662101

Existe t'il un ouvrage, un document quelconque qui me permettrai de me
familiariser et d'y comprendre un peu plus dans cette jungle ?


http://www.dolphin2001.net/photo/cours/index.htm

--
JCG

MELMOTH
Le #6662841
Ce cher mammifère du nom de Jean-Claude Ghislain nous susurrait, le
lundi 19/05/2008, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales
quand même, et dans le message mélismes suivants :

http://www.dolphin2001.net/photo/cours/index.htm


Merci pour l'adresse de ce site !...
Perso, j'ai démarré avec trois bouquins :

- Photo numérique pour les Nuls
- Tout photographier en numérique (Sépulchre)
- Pratique du reflex numérique (Bouillot)

Et deux revues :

- Réponses Photo
- Chasseur d'Images

Ça va faire pas loin de trois mois que je suis plongé là-dedans...Je ne
me plains pas, et ai commencé à apprendre énormément de choses...

La preuve ? Je suis passé de 0% de fotos réussies en janvier à 5% début
mai...

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science, accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant

Ofnuts
Le #6663621
Pierre-Philippe wrote:
Bonjour,

Pour remplacer mon compact tombé en rade, j'envisage l'achat d'un
appareil plus évolué. Je précise que je suis débutant...
En glanant ci et là des infos sur le net, je m'y perds dans tous ce
jargon.. Bridge ou reflex ? Profondeur de champ ? focale...
Enfin, tout ce qui vous est familier et qui, pour moi, restent des
expressions bien obscures.


En vitesse et en caricaturant un peu:

Bridge: essentiellement un compact avec un gros zoom, et plus de
réglages. Optique fixe, viseur électronique, et petit capteur. Léger et
pas trop cher.

Reflex: grand capteur, viseur optique, et optiques interchangeables.
Plus lourd et plus cher.

Le petit capteur a deux tares et deux avantages:

- la tare: à nombre de pixels égal, les photosites sont plus petits
(surface 10-12 fois plus faible) , il est moins sensible qu'un grand
(moins d'ISO), fait plus de "bruit" ce qui suppose des traitements assez
violents qui dégradent le piqué de l'image.
- l'avantage: à grossissement égal, les optiques sont plus petites donc
plus légères et moins chères.
- l'avantage et la tare: avec le petit capteur, on a une profondeur de
champ supérieure. Ce qui veut dire que toute la photo est nette, depuis
le nez du bambin au premier plan jusqu'à l'arbre au fond.
L'inconvénient, c'est que ça noie le bambin dans l'arrière plan. Avec un
grand capteur l'arrière-plan peut être rendu flou, ce qui rend la photo
plus plaisante. Mais avec un grand capteur on peut aussi plus fermer le
diaphragme, et récupérer de la PdC. Donc, avec le grand capteur, on a le
choix, pas avec le petit.

La notion de (longueur) "focale" n'a pas trop de sens (en tout cas, à
ton niveau et au mien) sans la rapporter à la taille du capteur. En
allongeant la focale, on réduit l'angle de champ, ce qui "grossit"
l'image sur le capteur. C'est pour çà qu'on ramène toujours çà à un
"équivalent 24x26", le 72mm d'un bridge donnant le même "grossissement"
qu'un 420mm sur un 24x36 argentique.


--
Bertrand

Sylvain SF
Le #6663981
Ofnuts wrote on 19/05/2008 23:15:

En vitesse et en caricaturant un peu:

Bridge: essentiellement un compact avec un gros zoom [...]


"en caricaturant", tous les défauts.


Reflex: grand capteur, viseur optique, et optiques interchangeables.
Plus lourd et plus cher.


"viseur optique" veux sûrement signifier visée à travers l'objectif
(via un prisme), ce point est important car il assure que l'on
photographie bien ce que l'on vise (à qlq % près selon les viseurs,
mais au moins ce n'est pas décalé).

Le petit capteur a deux tares et deux avantages:

- la tare: à nombre de pixels égal, les photosites sont plus petits
(surface 10-12 fois plus faible)


boitier capteur nb pixels photosites
reflex (en mm) (millions) (en 10-6 mm²)
EOS 5D 35.8x23.9 12.8 67
EOS 1Ds III 36x24 21.1 41
E-520, E-3 17.3x10.0 11.8 15
bridge
DMC-TZ3 6.16x4.62 7.2 4
SP-560 UZ 5.76x4.29 8 3

le ratio est pire que x10 ou 12.

- l'avantage: à grossissement égal, les optiques sont plus petites donc
plus légères et moins chères.


sauf que ces petits capteurs (moins d'un pouce de diagonale) sont
utilisés par des compacts ou bridge à objectif fixe, les optiques
sont en effet très petite (en diamètre) et donc peu lumineuses.

- l'avantage et la tare: avec le petit capteur, on a une profondeur de
champ supérieure.


pas vraiment un avantage, non seulement l'objectif est intrinsèquement
peu lumineux mais il ouvre (généralement) peu, pas mieux que 4.5 ou 5.6,
couplé à une focale très courte (en absolu) cela impose une grande PdC
et prive donc de toute photo où on veux une PdC courte.

La notion de (longueur) "focale" n'a pas trop de sens (en tout cas, à
ton niveau et au mien) sans la rapporter à la taille du capteur.


on pourrait parler en angle solide couvert (75° pour un 28mm, 47° pour
un 50mm, 18° pour un 135mm, toutes focales pour une image de 35mm),
ça permettrait les comparaisons directes mais personne n'a jamais
compté comme cela.

le 72mm d'un bridge donnant le même "grossissement" qu'un 420mm


tu l'as dit, cela dépend de la taille du capteur (de 1/3 à 1/1.7"
ce n'est pas la même chose.

Sylvain.

Jacques L'helgoualc'h
Le #6664201
Le 19-05-2008, Sylvain SF
Ofnuts wrote on 19/05/2008 23:15:

En vitesse et en caricaturant un peu:

Bridge: essentiellement un compact avec un gros zoom [...]


"en caricaturant", tous les défauts.


...mais une bonne grosse poignée à la taille de la main humaine :)

Reflex: grand capteur, viseur optique, et optiques interchangeables.
Plus lourd et plus cher.


"viseur optique" veux sûrement signifier visée à travers l'objectif
(via un prisme), ce point est important car il assure que l'on
photographie bien ce que l'on vise (à qlq % près selon les viseurs,
mais au moins ce n'est pas décalé).


Pas pour la superposition de points visés, mais le cadrage peut être (un
peu) décalé.

Le petit capteur a deux tares et deux avantages:

- la tare: à nombre de pixels égal, les photosites sont plus petits
(surface 10-12 fois plus faible)


boitier capteur nb pixels photosites
reflex (en mm) (millions) (en 10-6 mm²)
EOS 5D 35.8x23.9 12.8 67
EOS 1Ds III 36x24 21.1 41
E-520, E-3 17.3x10.0 11.8 15
bridge
DMC-TZ3 6.16x4.62 7.2 4
SP-560 UZ 5.76x4.29 8 3

le ratio est pire que x10 ou 12.


Oui : si on entasse le même nombre de mégapixels sur une surface six
fois plus petite (en taille), on obtient une superficie 36 fois plus
petite ; avec 8 mp. au lieu de 12, ça fait un rapport de 24.

- l'avantage: à grossissement égal, les optiques sont plus petites donc
plus légères et moins chères.


sauf que ces petits capteurs (moins d'un pouce de diagonale) sont
utilisés par des compacts ou bridge à objectif fixe, les optiques
sont en effet très petite (en diamètre) et donc peu lumineuses.


Peu lumineuses dans l'absolu, mais le rapport de diaphragme peut être
intéressant.

- l'avantage et la tare: avec le petit capteur, on a une profondeur de
champ supérieure.


pas vraiment un avantage, non seulement l'objectif est intrinsèquement
peu lumineux mais il ouvre (généralement) peu, pas mieux que 4.5 ou 5.6,
couplé à une focale très courte (en absolu) cela impose une grande PdC
et prive donc de toute photo où on veux une PdC courte.


mais ça a aussi un intérêt en photo rapprochée, le grandissement est
divisé par le coefficient (à sujet constant), la PdC augmente.

La notion de (longueur) "focale" n'a pas trop de sens (en tout cas, à
ton niveau et au mien) sans la rapporter à la taille du capteur.


on pourrait parler en angle solide couvert (75° pour un 28mm, 47° pour
un 50mm, 18° pour un 135mm, toutes focales pour une image de 35mm),
ça permettrait les comparaisons directes mais personne n'a jamais
compté comme cela.


Les valeurs que tu donnes ne correspondent pas à l'angle solide (qu'on
mesure en stéradians), mais à l'angle diagonal ; ce dernier ne sert pas
non plus à grand-chose quand on ne photographie pas de travers, mais
permet au service marquetingue d'exagérer le champ d'un grand-angle.
--
Jacques L'helgoualc'h


Sylvain SF
Le #6664521
Jacques L'helgoualc'h wrote on 20/05/2008 01:16:

pas vraiment un avantage, non seulement l'objectif est intrinsèquement
peu lumineux mais il ouvre (généralement) peu, pas mieux que 4.5 ou 5.6,
couplé à une focale très courte (en absolu) cela impose une grande PdC
et prive donc de toute photo où on veux une PdC courte.


mais ça a aussi un intérêt en photo rapprochée, le grandissement est
divisé par le coefficient (à sujet constant), la PdC augmente.


pas compris.
le grandissement de quoi ? (faut-il lire grossissement ? ie ratio
taille de l'object / taille sur le capteur, autre chose ?...)
que vient faire le coefficient ici ?
parle-t-on du "coefficient multiplicateur de focale" qui permet
aux marketteux de faire passer un moyen-télé pour le top-extra-
long-super-télé que le bon peuple ne pouvait pas se payer ??

la focale d'un objectif est, il me semble, la distance de son
point focal arrière au plan image; il est ce qu'il est pour
un capteur, une lentille et les machins autour. le calculer
(surtout pour un bridge) comme le machin que si le capteur
était ceci et que ma tante cela via un coeff. magique peut
friser le n'importe quoi - même s'il reste commode pour un
objectif donné (calculé ou utilisable en 35mm) mais utilisé
sur une zone image plus petite (un seul paramètre a bougé dans
ce cas).

Les valeurs que tu donnes ne correspondent pas à l'angle solide (qu'on
mesure en stéradians)


exact, j'ai fourché, je voulais dire angle extreme couvert, diagonal
est plus clair encore.

[..] quand on ne photographie pas de travers, mais
permet au service marquetingue d'exagérer le champ d'un grand-angle.


allons, les marketteux disent bcp d'anneries mais pas que, si ?
on mesurait les films en diagonale également, non ?

Sylvain.


bibi
Le #6664811
"Pierre-Philippe" news: g0sf2g$jnu$
Bonjour,

Pour remplacer mon compact tombé en rade, j'envisage l'achat d'un appareil
plus évolué. Je précise que je suis débutant...
En glanant ci et là des infos sur le net, je m'y perds dans tous ce
jargon.. Bridge ou reflex ? Profondeur de champ ? focale...
Enfin, tout ce qui vous est familier et qui, pour moi, restent des
expressions bien obscures.

Existe t'il un ouvrage, un document quelconque qui me permettrai de me
familiariser et d'y comprendre un peu plus dans cette jungle ?



Bonjour,
au niveau ouvrage recherché, tu as eu de la part de "Jean-Claude Ghislain"
une bonne réponse et une visite approfondie du site répondra à toutes tes
interrogations.
Question du choix d'un appareil plus évolué qu'un compact, je vais te
donner mon avis qui est celui d'un presque débutant....
Si tu désires obtenir des résultats s'approchant de ceux des pros ou
semi-pros, sans hésiter c'est un Reflex qu'il te faut. C'est un matériel qui
en fonction de tes goûts et surtout de tes moyens te permet d'évoluer en
t'équipant de divers objectifs en fonction de ce que tu veux faire (
paysage, portrait d'intérieur, macro etc...) En gros tu comptes pour l'achat
initial entre 600 et 800 Euros.
Si ton désir est de faire de belles photos, mais sans vouloir te ruiner ni
t'encombrer de trop au cours de tes promenades, que ce soit à pied à cheval
en vélo ou en voiture, c'est un Bridge qu'il te faut. Avec ce type
d'appareil tu peux en maitrisant quelque-peu les réglages obtenir de très
bons résultats, dans pratiquement tous les domaines. C'est le choix que
personnellement j'ai fait. Pour l'investissement, compte entre 300 et 350
Euros. Deux appareils se situent au sommet dans cette gamme de prix : le
Panasonic Lumix DMCFZ18 et l'Olympus SP560UZ .
Ce que j'ai écrit, n'engage bien sur que moi, mais une chose est sure et
celle là n'est pas de moi, "C'est le photographe qui fait de belles photos
et non l'appareil".
--
Bibi

Pierre-Philippe
Le #6665051
Je commencerai par remercier toutes les personnes qui se sont penchées
sur mon post.


Bonjour,
au niveau ouvrage recherché, tu as eu de la part de "Jean-Claude
Ghislain" une bonne réponse et une visite approfondie du site répondra à
toutes tes interrogations.


J'ai visité ce site et me suis empressé de le bookmarker. ça m'a déjà
permis de comprendre quelques petites choses. Je n'ai pas encore tout
vu, ni tout digéré, mais c'est effectivement ce que je cherchais.

Question du choix d'un appareil plus évolué qu'un compact, je vais te
donner mon avis qui est celui d'un presque débutant....


Pour le choix de l'appareil, après de longues heures de fouinage, je
m'étais arrête sur deux modèles, en fonction de mon budget.
Le premier est le FZ18 et le second est le Nikon D40. Un bridge et un
reflex (pour ce dernier, j'avoue que c'est plus l'extrême limite
budgétaire que je me suis fixée qui m'a dicté ce choix).

Je recherche surtout un appareil qui me permettra de faire de la photo,
comme je le faisais avant avec mon compact, mais qui me laissera aussi
une certaine liberté de prises de vues, quitte a cafouiller un peu au début.

Si tu désires obtenir des résultats s'approchant de ceux des pros ou
semi-pros, sans hésiter c'est un Reflex qu'il te faut. C'est un matériel
qui en fonction de tes goûts et surtout de tes moyens te permet
d'évoluer en t'équipant de divers objectifs en fonction de ce que tu
veux faire ( paysage, portrait d'intérieur, macro etc...) En gros tu
comptes pour l'achat initial entre 600 et 800 Euros.
Si ton désir est de faire de belles photos, mais sans vouloir te ruiner
ni t'encombrer de trop au cours de tes promenades, que ce soit à pied à
cheval en vélo ou en voiture, c'est un Bridge qu'il te faut. Avec ce
type d'appareil tu peux en maitrisant quelque-peu les réglages obtenir
de très bons résultats, dans pratiquement tous les domaines. C'est le
choix que personnellement j'ai fait. Pour l'investissement, compte entre
300 et 350 Euros. Deux appareils se situent au sommet dans cette gamme
de prix : le Panasonic Lumix DMCFZ18 et l'Olympus SP560UZ .
Ce que j'ai écrit, n'engage bien sur que moi, mais une chose est sure et
celle là n'est pas de moi, "C'est le photographe qui fait de belles
photos et non l'appareil".


Merci à tous

Fernand Naudin
Le #6665551
- Pratique du reflex numérique (Bouillot)


Non trop théorique pour un débutant qui n'a que faire des
filtres de Bayer et des registres à décalages(et même un
non-débutant qui considère que ce n'est pas la technologie
qui conditionne l'intérêt d'une photo).
Quant aux règles essentielles, elles s'apprennent dans n'importe
quel bouquin, même consacré à l'argentique (focale, pdc, composition,
etc...)



Et deux revues :

- Réponses Photo
- Chasseur d'Images


Les lire pendant 6 mois à un an, après c'est du rabachage.

Ofnuts
Le #6665541
Sylvain SF wrote:

le ratio est pire que x10 ou 12.


Par rapport à du fullframe, oui... mais j'ai comparé mon FZ8 a un APS-C,
et sur un APS, les photosites ont déjà une surface 1.5^2 (2.25) ou 1.6^2
(2.56) plus petite que sur du full-frame. Et il y a des bridges avec un
plus gros capteur.

- l'avantage: à grossissement égal, les optiques sont plus petites donc
plus légères et moins chères.


sauf que ces petits capteurs (moins d'un pouce de diagonale) sont
utilisés par des compacts ou bridge à objectif fixe, les optiques
sont en effet très petite (en diamètre) et donc peu lumineuses


Pas sur les bridges... mon FZ8 ouvre à 2.8-3.3. En face, l'objectif du
kit 450D (un petit 18-55mm), c'est un pauvre 3.5-5.6. Et dans les gammes
"grand-public", la plus part des télés ouvrent à 5.6 ou 6.3.

pas vraiment un avantage, non seulement l'objectif est intrinsèquement
peu lumineux mais il ouvre (généralement) peu, pas mieux que 4.5 ou 5.6,
couplé à une focale très courte (en absolu) cela impose une grande PdC
et prive donc de toute photo où on veux une PdC courte.


Avant de répondre, tu lis la ligne suivante :-)

--
Bertrand


Publicité
Poster une réponse
Anonyme