Radio Ici et Maintenant et le Code électoral

Le
genevieve_girouard
Vous semble-t-il légal que la radio Ici et Maintenant (Paris, 95,2
FM), depuis vendredi soir minuit, et à nouveau dans cette nuit de
samedi à dimanche qui précède la présidentielle, consacre des
émissions à ce sujet, avec des appels à voter pour tel ou tel candidat
provenant d'auditeurs quand ce n'est pas des animateurs eux-mêmes ? Il
me semblait pourtant que le Code électoral, au 2e alinéa de son
article L.49 interdisait ce genre de choses à partir de la veille du
scrutin à 0h00 en précisant que les services de radio et de télévision
"devront éviter tout commentaire ou toute intervention de nature à
avoir une incidence sur l'issue du scrutin." Jean-Claude Carton dans
la nuit de vendredi à samedi et Nicolas Baltique cette nuit de samedi
à dimanche me paraissent contrevenir à cette loi. Qu'en pensez-vous ?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jl
Le #13193961
Oui ils sont dans l'illégalité appelée propagande!.
Ca va chauffer dur pour eux, à mon avis encore une fréquence de libre
prochainement!.


Vous semble-t-il légal que la radio Ici et Maintenant (Paris, 95,2
FM), depuis vendredi soir minuit, et à nouveau dans cette nuit de
samedi à dimanche qui précède la présidentielle, consacre des
émissions à ce sujet, avec des appels à voter pour tel ou tel candidat
provenant d'auditeurs quand ce n'est pas des animateurs eux-mêmes ? Il
me semblait pourtant que le Code électoral, au 2e alinéa de son
article L.49 interdisait ce genre de choses à partir de la veille du
scrutin à 0h00 en précisant que les services de radio et de télévision
"devront éviter tout commentaire ou toute intervention de nature à
avoir une incidence sur l'issue du scrutin." Jean-Claude Carton dans
la nuit de vendredi à samedi et Nicolas Baltique cette nuit de samedi
à dimanche me paraissent contrevenir à cette loi. Qu'en pensez-vous ?


jl
Le #13193951
cepandant je n'ai pas écouté la radio ce soir là donc voici la seule
autorisation permise par la loi : (selon le csa)

Les services de radio et de télévision pourront diffuser des reportages
consacrés au vote de candidats et de leurs soutiens, sous réserve de ne pas
reprendre leurs propos.

Ils devront éviter tout commentaire ou toute intervention de nature à avoir
une incidence sur l'issue du scrutin.

donc à mon avis y'a pas propagande. Reste à étudier les débats de la radio.


Vous semble-t-il légal que la radio Ici et Maintenant (Paris, 95,2
FM), depuis vendredi soir minuit, et à nouveau dans cette nuit de
samedi à dimanche qui précède la présidentielle, consacre des
émissions à ce sujet, avec des appels à voter pour tel ou tel candidat
provenant d'auditeurs quand ce n'est pas des animateurs eux-mêmes ? Il
me semblait pourtant que le Code électoral, au 2e alinéa de son
article L.49 interdisait ce genre de choses à partir de la veille du
scrutin à 0h00 en précisant que les services de radio et de télévision
"devront éviter tout commentaire ou toute intervention de nature à
avoir une incidence sur l'issue du scrutin." Jean-Claude Carton dans
la nuit de vendredi à samedi et Nicolas Baltique cette nuit de samedi
à dimanche me paraissent contrevenir à cette loi. Qu'en pensez-vous ?


Thierry VIGNAUD
Le #13192011
On Sun, 06 May 2007 01:12:32 +0200, wrote:

Vous semble-t-il légal que la radio Ici et Maintenant (Paris, 95,2
FM), depuis vendredi soir minuit, et à nouveau dans cette nuit de
samedi à dimanche qui précède la présidentielle, consacre des
émissions à ce sujet, avec des appels à voter pour tel ou tel candidat
provenant d'auditeurs quand ce n'est pas des animateurs eux-mêmes ? Il
me semblait pourtant que le Code électoral, au 2e alinéa de son
article L.49 interdisait ce genre de choses à partir de la veille du
scrutin à 0h00 en précisant que les services de radio et de télévision
"devront éviter tout commentaire ou toute intervention de nature à
avoir une incidence sur l'issue du scrutin." Jean-Claude Carton dans
la nuit de vendredi à samedi et Nicolas Baltique cette nuit de samedi
à dimanche me paraissent contrevenir à cette loi. Qu'en pensez-vous ?



Pour info :

Source : http://www.csa.fr/actualite/decisions/decisions_detail.php?id3236

Ici et Maintenant (Paris) mise en demeure

Date de publication sur le site : 31 mai 2007
Assemblée plénière du 3 mai 2007

Le Conseil a mis en demeure la radio Ici et Maintenant (Paris) en raison de la
diffusion, le dimanche 22 avril 2007, jour du premier tour de l'élection
présidentielle, entre 18 h 32 et 19 heures, d'interventions de candidats à
l'élection. De tels faits sont en effet susceptibles de contrevenir à
l'article L.49 du Code électoral qui dispose qu'à partir de la veille du
scrutin à 0 heure, il est interdit de diffuser ou de faire diffuser, par tout
moyen de communication au public par voie électronique, tout message ayant le
caractère de propagande électorale.


Emetteurs radio et TV :
http://perso.orange.fr/tvignaud
jl
Le #13192001
le csa a donc tranché!
C'est vrai ça me paraissai un peu gros de ne pas gerer correctement les
intervenants à l'antenne.
"Thierry VIGNAUD" message de news:
On Sun, 06 May 2007 01:12:32 +0200, wrote:

Vous semble-t-il légal que la radio Ici et Maintenant (Paris, 95,2
FM), depuis vendredi soir minuit, et à nouveau dans cette nuit de
samedi à dimanche qui précède la présidentielle, consacre des
émissions à ce sujet, avec des appels à voter pour tel ou tel candidat
provenant d'auditeurs quand ce n'est pas des animateurs eux-mêmes ? Il
me semblait pourtant que le Code électoral, au 2e alinéa de son
article L.49 interdisait ce genre de choses à partir de la veille du
scrutin à 0h00 en précisant que les services de radio et de télévision
"devront éviter tout commentaire ou toute intervention de nature à
avoir une incidence sur l'issue du scrutin." Jean-Claude Carton dans
la nuit de vendredi à samedi et Nicolas Baltique cette nuit de samedi
à dimanche me paraissent contrevenir à cette loi. Qu'en pensez-vous ?



Pour info :

Source :
http://www.csa.fr/actualite/decisions/decisions_detail.php?id3236

Ici et Maintenant (Paris) mise en demeure

Date de publication sur le site : 31 mai 2007
Assemblée plénière du 3 mai 2007

Le Conseil a mis en demeure la radio Ici et Maintenant (Paris) en raison
de la
diffusion, le dimanche 22 avril 2007, jour du premier tour de l'élection
présidentielle, entre 18 h 32 et 19 heures, d'interventions de candidats à
l'élection. De tels faits sont en effet susceptibles de contrevenir à
l'article L.49 du Code électoral qui dispose qu'à partir de la veille du
scrutin à 0 heure, il est interdit de diffuser ou de faire diffuser, par
tout
moyen de communication au public par voie électronique, tout message ayant
le
caractère de propagande électorale.


Emetteurs radio et TV :
http://perso.orange.fr/tvignaud


Publicité
Poster une réponse
Anonyme