Re Cimetiere sur la dune

Le
André
Je reposte,cette photo,qui n'a manifestement passionné personne
J'explique Ce cimetiere que personne ne visite,se situe en face du Croisic
sur une dune de sable Y sont enterrés des enfants,morts principalement
de turberculose au début du 20 siecle, dont on n'a pas retrouvé les parents
ou la famille Cet endroit dégage une émotion considérable J'y ai pleuré
Et ici ,personne ne s'est posé la question de quoi il s'agissait
Ou je suis un con,ou vous êtes des des veaux, je ne choisis pas
faites le le ma place.
http://cjoint.com/?fvwpPGbSs5

--
André
http://perso.orange.fr/le-chateau-de-nantes
http://andre.racinoux.free.fr
http://andre.racinoux.free.fr/express-cotier/
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
François Jouve
Le #6679401
André wrote:
Je reposte,cette photo,qui n'a manifestement passionné personne
J'explique Ce cimetiere que personne ne visite,se situe en face du Croisic
sur une dune de sable Y sont enterrés des enfants,morts principalement
de turberculose au début du 20 siecle, dont on n'a pas retrouvé les parents
ou la famille Cet endroit dégage une émotion considérable J'y ai pleuré...
Et ici ,personne ne s'est posé la question de quoi il s'agissait
Ou je suis un con,ou vous êtes des des veaux, je ne choisis pas
faites le le ma place....
http://cjoint.com/?fvwpPGbSs5



Chiche ?
Si on a besoin de tout ce discours c'est que la photo n'est pas
bonne. Elle ne dit rien de tout ça.

--
F.J.

Ghost Rider
Le #6679391
Je reposte,cette photo,qui n'a manifestement passionné personne
J'explique Ce cimetiere que personne ne visite,se situe en face du Croi sic
sur une dune de sable Y sont enterrés des enfants,morts principalemen t
de turberculose au début du 20 siecle, dont on n'a pas retrouvé les parents
ou la famille Cet endroit dégage une émotion considérable J'y ai pleuré...
Et ici ,personne ne s'est posé la question de quoi il s'agissait
Ou je suis un con,ou vous êtes des des veaux, je ne choisis pas
faites le le ma place....
http://cjoint.com/?fvwpPGbSs5



Désolé, mais :
- il fait beau
- c'est en couleurs
- on ne voit pas que ce sont des enfants
- la symétrie n'évoque pas le pathétique
- la vue à l'horizontale non plus
- le premier plan est vide
- l'alignement seul évoque le nombre.
Quoi qu'on veuille faire contre le conformisme, un cimetière ne se
photographie pas ainsi.

Retourne-s-y et reprends-la.

Ghost Rider

Ofnuts
Le #6679371
André wrote:
Je reposte,cette photo,qui n'a manifestement passionné personne
J'explique Ce cimetiere que personne ne visite,se situe en face du Croisic
sur une dune de sable Y sont enterrés des enfants,morts principalement
de turberculose au début du 20 siecle, dont on n'a pas retrouvé les parents
ou la famille Cet endroit dégage une émotion considérable J'y ai pleuré...


Ta photo ne transmet pas cette émotion.

Et ici ,personne ne s'est posé la question de quoi il s'agissait


Si... et je me suis dit que c'était un cimetière du débarquement...
nombre, alignement, dune donc mer pas loin...

Ou je suis un con,ou vous êtes des des veaux, je ne choisis pas
faites le le ma place....
http://cjoint.com/?fvwpPGbSs5



Pour l'appréciation, je rejoins d'autres posts.



--
Bertrand

André
Le #6679361
François Jouve nous fait part de ce qui suit
Chiche ?
Si on a besoin de tout ce discours c'est que la photo n'est pas
bonne. Elle ne dit rien de tout ça.


Bonne ou pas, je n'en sais rien, je pensais naîvement
et je le pense toujours que l'on pouvait s'interroger sur
ce lieu quand même uu peu hors du temps Non, j'ai eu
la pudeur de ne pa montrer les plaques qui indiquent
le nom et l'age des mômes qui reposent ici
Non elle ne dit rien, et tu n'en penses a priori rien
et c'est bien là que ca "foire" quelque part
On pense beaucoup ici pourtant

--
André
http://perso.orange.fr/le-chateau-de-nantes
http://andre.racinoux.free.fr
http://andre.racinoux.free.fr/express-cotier/

YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #6681191
Je reposte,cette photo,qui n'a manifestement passionné personne
J'explique Ce cimetiere que personne ne visite,se situe en face du
Croisic
sur une dune de sable Y sont enterrés des enfants,morts principalement
de turberculose au début du 20 siecle, dont on n'a pas retrouvé les
parents
ou la famille Cet endroit dégage une émotion considérable J'y ai
pleuré...
Et ici ,personne ne s'est posé la question de quoi il s'agissait
Ou je suis un con,ou vous êtes des des veaux, je ne choisis pas
faites le le ma place....
http://cjoint.com/?fvwpPGbSs5



Désolé, mais :
- il fait beau
- c'est en couleurs
- on ne voit pas que ce sont des enfants
- la symétrie n'évoque pas le pathétique
- la vue à l'horizontale non plus
- le premier plan est vide
- l'alignement seul évoque le nombre.
Quoi qu'on veuille faire contre le conformisme, un cimetière ne se
photographie pas ainsi.

Retourne-s-y et reprends-la.

Ghost Rider


Disons qu'il a le souvenir de l'émotion légitime et respectable qu'il a

éprouvé dans ce lieu, et le retrouve en voyant la photo. Mais ce n'est
pas la photo elle-même qui arrive à transmettre ça. Parfois un titre un
peu long long -cimetière des orphelins tuberculeux - aide à apporter un
contexte. Et là, quand le ton est donné par quelque chose, de préférence
dans l'image quand même, un beau soleil peut la rendre encore plus
violente.

Noëlle Adam.


MELMOTH
Le #6681641
Ce cher mammifère du nom de André nous susurrait, le mercredi
21/05/2008, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales quand
même, et dans le message doux mélismes suivants :

Je reposte,cette photo,qui n'a manifestement passionné personne
J'explique Ce cimetiere que personne ne visite,se situe en face du
Croisic sur une dune de sable Y sont enterrés des enfants,morts
principalement de turberculose au début du 20 siecle, dont on n'a pas
retrouvé les parents ou la famille Cet endroit dégage une émotion
considérable J'y ai pleuré...
Et ici ,personne ne s'est posé la question de quoi il s'agissait
Ou je suis un con,ou vous êtes des des veaux, je ne choisis pas
faites le le ma place....


Pose-toi la question de savoir *pourquoi* personne n'a réagi !...
Cette image est "plate", floue, même (pais peut-être faut-il avoir un
Iiyama 24" pour s'en apercevoir), ne transcrit aucune émotion...Et en
tout cas ne nous dit pas que ce sont des tombes d'enfants morts de la
tuberculose !...
Un autre cadrage...Peut-être du N&B...
Pourquoi ne pas tenter un nouveau cliché ?...

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science, accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant

Dark_T
Le #6681601
André wrote:

Je reposte,cette photo,qui n'a manifestement passionné personne
J'explique Ce cimetiere que personne ne visite,se situe en face du Croisic
sur une dune de sable Y sont enterrés des enfants,morts principalement
de turberculose au début du 20 siecle, dont on n'a pas retrouvé les
parents ou la famille Cet endroit dégage une émotion considérable J'y ai
pleuré... Et ici ,personne ne s'est posé la question de quoi il s'agissait
Ou je suis un con,ou vous êtes des des veaux, je ne choisis pas
faites le le ma place....
http://cjoint.com/?fvwpPGbSs5


C'est toute la question de la différence entre la photo et son sujet.
L'endroit, son histoire, est sans doute très émouvant, mais si ta photo
n'en fait pas resortir l'émotion que tu y a resentie, bah tout le monde
s'en fout.
Tous les parents sont rendus gaga par n'importe quelle photo a peu près
reconnaissable de leur progéniture, mais pour le passant lambda, un bébé
quelconque mal photographié ne provoquera rien du tout.

Punctum, studium et autres Bartheries.

Alban

Dark_T
Le #6681591
Dark_T wrote:

Punctum, studium et autres Bartheries.


Il est toutefois intéressant de voir que parfois cet aspect est inversé, par
exemple dans les photos de Salgado, que beaucoup critiquent pour sa vision
très esthétique de sujets graves et tragiques.

Alban

Charles VASSALLO
Le #6682271
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle à propos de «André»


Disons qu'il a le souvenir de l'émotion légitime et respectable qu'il a
éprouvé dans ce lieu, et le retrouve en voyant la photo. Mais ce n'est
pas la photo elle-même qui arrive à transmettre ça. Parfois un titre un
peu long long -cimetière des orphelins tuberculeux - aide à apporter un
contexte. Et là, quand le ton est donné par quelque chose, de préférence
dans l'image quand même, un beau soleil peut la rendre encore plus
violente.


L'échange est typique. D'un côté, l'auteur ne voit pas réellement sa
photo ; il revoit surtout l'idée qu'il s'en fait, ici à partir de
souvenirs personnels associés à cette photo. De l'autre, les spectateurs
non prévenus ne voient que la photo, qui ne dit rien de particulier en
elle-même, comme explicité par GR.

C'est un problème classique en photo documentaire. Sans texte à côté
pour préciser ce qu'il faut y lire, on passe à côté.

Charles

André
Le #6681941
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle" <"YoudontNeedThatNeither nous fait part
Disons qu'il a le souvenir de l'émotion légitime et respectable qu'il
a éprouvé dans ce lieu, et le retrouve en voyant la photo. Mais ce
n'est pas la photo elle-même qui arrive à transmettre ça. Parfois un
titre un peu long long -cimetière des orphelins tuberculeux - aide à
apporter un contexte. Et là, quand le ton est donné par quelque
chose, de préférence dans l'image quand même, un beau soleil peut la
rendre encore plus violente.


C'est exactement ca,rien a ajouter

--
André
http://perso.orange.fr/le-chateau-de-nantes
http://andre.racinoux.free.fr
http://andre.racinoux.free.fr/express-cotier/

Publicité
Poster une réponse
Anonyme