Reality-show sur les fraudeurs au social

Le
trallala
Pas en France, en Allemagne.

J'ai retrouvé le lien
vers cette émission outre Rhin , Reality-Show "Gnadenlos gerecht -
Sozialfahnder ermitteln"
qu'on pourrait traduire par

"Justes et sans pitié, les investigations des enquêteurs sociaux"

Tous les Mercredi à 20:15 sur Sat-1

pour ceux qui ne veulent pas simplement faire l'autruche et payer sans rien
savoir.

Alors qu'en Allemagne aussi, le nombre croissant
des Hartz IV , 7.4 millions, coûte plus de
41 milliards d'Euros

à comparer avec nos 1-2 millions de RMIstes, ils
sont bien plus opportunistes, nos Allemands..
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
trallala
Le #16762291
le lien
http://www.welt.de/fernsehen/article2330948/TV-Sheriffs-auf-Jagd-nach-Sozialschmarotzern.html

en Francais
http://translate.google.com/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.welt.de%2Ffernsehen%2Farticle2330948%2FTV-Sheriffs-auf-Jagd-nach-Sozialschmarotzern.html&slÞ&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8


"trallala" 48c63fbe$0$28417$
Pas en France, en Allemagne....

J'ai retrouvé le lien
vers cette émission outre Rhin , Reality-Show "Gnadenlos gerecht -
Sozialfahnder ermitteln"
qu'on pourrait traduire par

"Justes et sans pitié, les investigations des enquêteurs sociaux"

Tous les Mercredi à 20:15 sur Sat-1

pour ceux qui ne veulent pas simplement faire l'autruche et payer sans
rien savoir.

Alors qu'en Allemagne aussi, le nombre croissant
des Hartz IV , 7.4 millions, coûte plus de
41 milliards d'Euros

à comparer avec nos 1-2 millions de RMIstes, ils
sont bien plus opportunistes, nos Allemands.....





lisztnet
Le #16762541
On 9 sep, 11:19, "trallala"
Pas en France, en Allemagne....

J'ai retrouvé le lien
vers cette émission outre Rhin , Reality-Show "Gnadenlos gerecht -
Sozialfahnder ermitteln"
qu'on pourrait traduire par

"Justes et sans pitié, les investigations des enquêteurs sociaux"



"Impitoyablement justes - les limiers sociaux enquètent" (selon moi)


Tous les Mercredi à 20:15 sur Sat-1



1 fois par semaine ? on va alourdir le climat social. Les médias
croyants bien faire vont creuser leur propre tombe, comme celles de
ceux qu'ils soutiennent...

Il n'y a pas a être impitoyable en justice, puisque la sentence doit
être adaptée à la personne selon la justice française. Une justice
humaine doit être compréhensive.


Il n'y a pas non plus à organiser une "chasse aux pauvres", à les
stigmatiser à longueur d'émission; A mon avis c'est ignoble comme
méthode. Voilà tous les récipiendaires de minima sociaux vont être
perçus comme des fraudeurs, puisque chaque semaine on va remettre la
question sur le plateau ! C'est n'importe quoi !

Je pense qu'une société aux abois use de ces méthodes car elle sent
venir le vent de la contestation. Le hartz 4 étant le plus ignoble des
systèmes, et probablement celui que Sarko veut imiter avec le RSA.

pour ceux qui ne veulent pas simplement faire l'autruche et payer sans ri en
savoir.



Au dernières nouvelles la fraude en France était de 36 millions,
dérisoire face aux sommes en jeu, selon les directeurs même des
organismes en question, CAF etc.

Alors qu'en Allemagne aussi, le nombre croissant
des Hartz IV , 7.4 millions, coûte plus de
41 milliards d'Euros

à comparer avec nos 1-2 millions de RMIstes, ils
sont bien plus opportunistes, nos Allemands.....



La logique est effectivement que ceux qui gardent un emploi soient
ponctionnés à mort pour soutenir ceux qui n'en ont pas et qui n'ont
donc rien pour vivre, et pour lesquels il faut bien trouver une
solution si on ne veut pas que le pays entier se mette a ressembler à
Stalingrad ou au ghetto de Varsovie. Puisque les entreprises ne
veulent pas payer sous prétexte de compétitivité internationale etc.
Tant qu'on en remet pas tout ceci en cause, nous allons vers une
société suivant

retraités ++++
chômeurs +++++
actifs - - - -

Un jour, la moité des gens seront au chômage.

Les tendances actuelles de l'économie iront toujours en s'aggravant,
car les seuls pays qui attirent l'investissement sont la Chine,
l'indonésie, l'Est de l'europe (Roumanie etc).


Il n'y aura pas de reprise économique, de croissance etc. Il faut
s'attendre à une lente dégringolade qui se terminera dans le caniveau,
puisque l'option est de maintenir une compétition perdue avec les pays
de travail low cost. Ceci est perdu d'avance je ne vois pas pourquoi
on continue.

L
trallala
Le #16764661
faudrait déjà arrêter de taxer encore plus.............

et demander aux Francais s'ils veulent vraiement être ponctionnés
autant pour un système social
qui n'est plus une référence

----------------
Le pouvoir d'achat écrasé par le modèle social français
Trois cruelles statistiques Eurostat expriment bien ce à quoi il faut s'attendre
quant au pouvoir d'achat :

- L'indice du coût horaire de la main d'ouvre française (ce que l'employeur
doit débourser au total en moyenne pour une heure de travail de ses
salariés) était de 30,31 ? en 2006, ce qui place la France au top des 27
pays européens, par exemple 10% au-dessus de l'Allemagne et 20% au-dessus du
Royaume-Uni.

- Le pourcentage que reçoit le salarié français (salaire brut) de ce coût de
main d'ouvre ne dépasse pas 67%, ce en raison du poids des charges sociales,
ce qui à l'inverse place la France, avec la Suède, tout à fait en bas du
même groupe de pays (plus de 76% en Allemagne).

- Le PIB par habitant, exprimé en « standard de pouvoir d'achat », baisse de
façon continue depuis 2003 en France comme dans d'autres pays, et les
prévisions pour 2008 et 2009 sont encore à la baisse.

Ces chiffres indiquent qu'il n'est pas envisageable pour des raisons de
compétitivité d'augmenter ni le coût de main d'ouvre (qui a augmenté déjà de
plus de 15% en dix ans en euros constants), ni par voie de conséquence le
salaire brut dont dispose le salarié français. Il ne faut guère par ailleurs
compter sur la croissance dans un avenir proche pour améliorer cette
situation.

Remonter le pourcentage très bas de 67% signifierait modifier le fameux
modèle social français, ce dont personne ne s'aventure à parler.

En moyenne, le salarié français paye en réalité, pour profiter des avantages
de ce modèle, plus de la moitié de ce qu'il « vaut », cotisations employeur
et salarié devant être considérées de la même façon du point de vue
économique. Voici la réalité, très simple, du modèle français, et ses
conséquences sur la rigidité inéluctable des rémunérations. A-t-on jamais
demandé leur avis aux Français sur leur modèle ?

On 9 sep, 11:19, "trallala"
Pas en France, en Allemagne....

J'ai retrouvé le lien
vers cette émission outre Rhin , Reality-Show "Gnadenlos gerecht -
Sozialfahnder ermitteln"
qu'on pourrait traduire par

"Justes et sans pitié, les investigations des enquêteurs sociaux"



"Impitoyablement justes - les limiers sociaux enquètent" (selon moi)


Tous les Mercredi à 20:15 sur Sat-1



1 fois par semaine ? on va alourdir le climat social. Les médias
croyants bien faire vont creuser leur propre tombe, comme celles de
ceux qu'ils soutiennent...

Il n'y a pas a être impitoyable en justice, puisque la sentence doit
être adaptée à la personne selon la justice française. Une justice
humaine doit être compréhensive.


Il n'y a pas non plus à organiser une "chasse aux pauvres", à les
stigmatiser à longueur d'émission; A mon avis c'est ignoble comme
méthode. Voilà tous les récipiendaires de minima sociaux vont être
perçus comme des fraudeurs, puisque chaque semaine on va remettre la
question sur le plateau ! C'est n'importe quoi !

Je pense qu'une société aux abois use de ces méthodes car elle sent
venir le vent de la contestation. Le hartz 4 étant le plus ignoble des
systèmes, et probablement celui que Sarko veut imiter avec le RSA.

pour ceux qui ne veulent pas simplement faire l'autruche et payer sans
rien
savoir.



Au dernières nouvelles la fraude en France était de 36 millions,
dérisoire face aux sommes en jeu, selon les directeurs même des
organismes en question, CAF etc.

Alors qu'en Allemagne aussi, le nombre croissant
des Hartz IV , 7.4 millions, coûte plus de
41 milliards d'Euros

à comparer avec nos 1-2 millions de RMIstes, ils
sont bien plus opportunistes, nos Allemands.....



La logique est effectivement que ceux qui gardent un emploi soient
ponctionnés à mort pour soutenir ceux qui n'en ont pas et qui n'ont
donc rien pour vivre, et pour lesquels il faut bien trouver une
solution si on ne veut pas que le pays entier se mette a ressembler à
Stalingrad ou au ghetto de Varsovie. Puisque les entreprises ne
veulent pas payer sous prétexte de compétitivité internationale etc.
Tant qu'on en remet pas tout ceci en cause, nous allons vers une
société suivant

retraités ++++
chômeurs +++++
actifs - - - -

Un jour, la moité des gens seront au chômage.

Les tendances actuelles de l'économie iront toujours en s'aggravant,
car les seuls pays qui attirent l'investissement sont la Chine,
l'indonésie, l'Est de l'europe (Roumanie etc).


Il n'y aura pas de reprise économique, de croissance etc. Il faut
s'attendre à une lente dégringolade qui se terminera dans le caniveau,
puisque l'option est de maintenir une compétition perdue avec les pays
de travail low cost. Ceci est perdu d'avance je ne vois pas pourquoi
on continue.

L
Publicité
Poster une réponse
Anonyme