Réception TNTSAT difficile

Le
Thierry Houx
Bonjour,

J'ai une installation satellite TNTSAT, sur Astra donc composée comme suit:
- Parabole 80 cm
- LNB quad basique
- 2 récepteurs Humax TN5000 HD
- 1 récepteur Sagem 94160S HD
J'habite en Seine-Maritime, à 5Km de la mer.
Avec le temps perturbé (vent et pluies denses) que nous vivons
actuellement, je dois essentiellement me contenter de la SD pour voir la
TV de façon correcte.
Pour améliorer la situation, j'ai focalisé sur la qualité du LNB et ai
commandé ce modèle:
http://www.2galli.fr/boutique/fiche_produit.cfm?ref=TM401DB__&typea&code_lg=lg_fr&numQ
La question qui reste en suspend: Y a-t'il quelque chose à gagner de
significatif à passer par exemple le diamètre de parabole de 80cm à 1m ?

Merci par avance de vos avis.

Cordialement.
--
Thierry Houx (thierry.houx@free.fr)
Tourisme en Haute-Normandie, informatique libre et généalogie:
http://thierry.houx.free.fr/index.html
Webmestre du site http://www.geneacaux.org/ membre CGPCSM N°72-2576
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Thierry VIGNAUD
Le #24637821
On Sat, 14 Jul 2012 09:51:58 +0200, Thierry Houx

Bonjour,

J'ai une installation satellite TNTSAT, sur Astra donc composée comme suit:
- Parabole 80 cm
- LNB quad basique
- 2 récepteurs Humax TN5000 HD
- 1 récepteur Sagem 94160S HD
J'habite en Seine-Maritime, à 5Km de la mer.
Avec le temps perturbé (vent et pluies denses) que nous vivons
actuellement, je dois essentiellement me contenter de la SD pour voir la
TV de façon correcte.
Pour améliorer la situation, j'ai focalisé sur la qualité du LNB et ai
commandé ce modèle:
http://www.2galli.fr/boutique/fiche_produit.cfm?ref=TM401DB__&typea&code_lg=lg_fr&numQ
La question qui reste en suspend: Y a-t'il quelque chose à gagner de
significatif à passer par exemple le diamètre de parabole de 80cm à 1m ?



En cas de forte pluie non. C'est d'ailleurs pour ça que les pays tropicaux
bien plus touchés que notre Europe par les fortes pluies utilisent beaucoup la
bande C bien moins touchée par les "obstacles" liquide que la bande Ku.

Je crois me souvenir que l'opérateur câble de Paris utilisait des paraboles
d'1,2 m pour recevoir les chaînes françaises et bien cela n'empêchait pas des
coupures de service lors de très fortes pluies.

Par contre il faudrait d'abord être sûr que la parabole soit parfaitement
réglée et fixée. S'il y a des problèmes avec du vent (en dehors de la pluie)
c'est sûr que l'installation est à revoir, cela signifie au moins que la
parabole bouge et qu'elle est mal fixée ou sur un support non adéquat (type
mât d'antenne).

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Denis
Le #24637811
Le 14/07/2012 09:51, Thierry Houx a écrit :
Bonjour,

J'ai une installation satellite TNTSAT, sur Astra donc composée comme suit:
- Parabole 80 cm
- LNB quad basique
- 2 récepteurs Humax TN5000 HD
- 1 récepteur Sagem 94160S HD
J'habite en Seine-Maritime, à 5Km de la mer.
Avec le temps perturbé (vent et pluies denses) que nous vivons
actuellement, je dois essentiellement me contenter de la SD pour voir la
TV de façon correcte.
Pour améliorer la situation, j'ai focalisé sur la qualité du LNB et ai
commandé ce modèle:
http://www.2galli.fr/boutique/fiche_produit.cfm?ref=TM401DB__&typea&code_lg=lg_fr&numQ

La question qui reste en suspend: Y a-t'il quelque chose à gagner de
significatif à passer par exemple le diamètre de parabole de 80cm à 1m ?

Merci par avance de vos avis.

Cordialement.



Le passage de 80cm à 1m n'apportera rien de significatif dans ta zone de
réception, sinon des problèmes supplémentaires de fixation et de prise
au vent.

En tout premier lieu, il faut revérifier le pointage de l'antenne, dans
tous ses paramètres, déviation, inclinaison et aussi, on y pense moins,
la rotation de la LNB.

A vérifier également, l'état de toutes les connexions, en évitant tant
que faire se peut, des longueurs excessives de liaison coaxial. Le câble
coaxial est un organe qui vieillie, surtout s'il est soumis aux
intempéries. Si ce câble est déjà ancien, ses performances seront
moindres. Si l'on ne peut pas faire autrement que d'avoir une grande
longueur de coaxial, on privilégiera un câble de haute qualité.

Bon courage !

--
Denis.
vidéo33
Le #24637911
* Pour un bon rendement il te faut une parabole en fibre de 90cm ou
plus
* Le meilleur LNB du moment est le INVERTO BLACK ULTRA
* Il est indispensable de faire correctement la contre-polarisation du
LNB
(c'est à dire que la tête doit être inclinée en rotation sur son ax e)
Thierry Houx
Le #24638281
Le 14/07/2012 10:18, Thierry VIGNAUD a écrit :

En cas de forte pluie non. C'est d'ailleurs pour ça que les pays tropicaux
bien plus touchés que notre Europe par les fortes pluies utilisent beaucoup la
bande C bien moins touchée par les "obstacles" liquide que la bande Ku.

Je crois me souvenir que l'opérateur câble de Paris utilisait des paraboles
d'1,2 m pour recevoir les chaînes françaises et bien cela n'empêchait pas des
coupures de service lors de très fortes pluies.

Par contre il faudrait d'abord être sûr que la parabole soit parfaitement
réglée et fixée. S'il y a des problèmes avec du vent (en dehors de la pluie)
c'est sûr que l'installation est à revoir, cela signifie au moins que la
parabole bouge et qu'elle est mal fixée ou sur un support non adéquat (type
mât d'antenne).

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/



Merci de cette réponse.
Dans la ligne de mire, il y a un arbre. Je pense que son impact est
limité ou nul car je suis victime de ces phénomènes habituellement de
fin mai à début juillet; là ça dure mais la pluie est importante.
Quand je regarde le niveau de signal, il reste fort à quelques coupures
près; par contre si le niveau reste souvent bon, la qualité va
rapidement à mauvais.
De plus, je pense que l'installateur est limité (semble ne pas être
electronicien, ce qui est ma formation de base, il y a 35 ans de cela il
est vrai).
Pour tout dire, j'ai initialement réalisé la première install dans les
années 90; après, la santé m'a limité dans mon action (monter sur le
toit). Le LNB est visiblement vertical, ce qui m'incline à penser que ce
brave homme n'a jamais pensé utile la contre-polarité, et ses réglages
sont "passables" pour le cas général non HD.
J'envisage donc de, très prudemment, re-monter pour installer le LNB
commandé et régler manuellement une contre-polar avec un angle
arbitraire d'une vingtaine de degrés.
Que pensez-vous de cette démarche?

Cordialement.
--
Thierry Houx ()
Tourisme en Haute-Normandie, informatique libre et généalogie:
http://thierry.houx.free.fr/index.html
Webmestre du site http://www.geneacaux.org/ membre CGPCSM N°72-2576
Thierry Houx
Le #24638321
Le 14/07/2012 10:18, Thierry VIGNAUD a écrit :

En cas de forte pluie non. C'est d'ailleurs pour ça que les pays tropicaux
bien plus touchés que notre Europe par les fortes pluies utilisent beaucoup la
bande C bien moins touchée par les "obstacles" liquide que la bande Ku.

Je crois me souvenir que l'opérateur câble de Paris utilisait des paraboles
d'1,2 m pour recevoir les chaînes françaises et bien cela n'empêchait pas des
coupures de service lors de très fortes pluies.

Par contre il faudrait d'abord être sûr que la parabole soit parfaitement
réglée et fixée. S'il y a des problèmes avec du vent (en dehors de la pluie)
c'est sûr que l'installation est à revoir, cela signifie au moins que la
parabole bouge et qu'elle est mal fixée ou sur un support non adéquat (type
mât d'antenne).

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/



Merci de cette réponse.
Dans la ligne de mire, il y a un arbre. Je pense que son impact est
limité ou nul car je suis victime de ces phénomènes habituellement de
fin mai à début juillet; là ça dure mais la pluie est importante.
Quand je regarde le niveau de signal, il reste fort à quelques coupures
près; par contre si le niveau reste souvent bon, la qualité va
rapidement à mauvais.
De plus, je pense que l'installateur est limité (semble ne pas être
electronicien, ce qui est ma formation de base, il y a 35 ans de cela il
est vrai).
Pour tout dire, j'ai initialement réalisé la première install dans les
années 90; après, la santé m'a limité dans mon action (monter sur le
toit). Le LNB est visiblement vertical, ce qui m'incline à penser que ce
brave homme n'a jamais pensé utile la contre-polarité, et ses réglages
sont "passables" pour le cas général non HD.
J'envisage donc de, très prudemment, re-monter pour installer le LNB
commandé et régler manuellement une contre-polar avec un angle
arbitraire d'une huitaine de degrés.
Que pensez-vous de cette démarche?

Cordialement.
--
Thierry Houx ()
Tourisme en Haute-Normandie, informatique libre et généalogie:
http://thierry.houx.free.fr/index.html
Webmestre du site http://www.geneacaux.org/ membre CGPCSM N°72-2576
Cartomi
Le #24638491
Thierry Houx a écrit :

J'envisage donc de, très prudemment, re-monter pour installer le LNB commandé
et régler manuellement une contre-polar avec un angle arbitraire d'une
huitaine de degrés.
Que pensez-vous de cette démarche?



en Seine Maritime ce doit etre un beaucoup plus
voyez ici pour calculer en fonction de votre site :
http://www.dishpointer.com/
(resultat en bas de page sous la carte)

Si le coax a plus de 20 ans, envisagez d'en changer : il y a de fortes
chances que sa gaine extérieures devienne poreuse/cassante. Maintenant
on trouve du 17 vatc de bonne facture assez facilement.
Thierry VIGNAUD
Le #24638571
On Sat, 14 Jul 2012 15:57:53 +0200, Thierry Houx


Dans la ligne de mire, il y a un arbre. Je pense que son impact est
limité ou nul car je suis victime de ces phénomènes habituellement de
fin mai à début juillet; là ça dure mais la pluie est importante.



Effectivement, il ne devrait y avoir aucun obstacle entre le signal reçu par
la parabole et le satellite, donc je suppose que ce sont le feuilles qui
gênent en été, d'autant qu'un arbre ça grandit et le problème risque de
s'amplifier d'année en année.

Ceci combiné à de fortes pluies, en admettant que la parabole soit
parfaitement orientée, ça n'arrange pas les choses.

Quand je regarde le niveau de signal, il reste fort à quelques coupures
près; par contre si le niveau reste souvent bon, la qualité va
rapidement à mauvais.
De plus, je pense que l'installateur est limité (semble ne pas être
electronicien, ce qui est ma formation de base, il y a 35 ans de cela il
est vrai).
Pour tout dire, j'ai initialement réalisé la première install dans les
années 90; après, la santé m'a limité dans mon action (monter sur le
toit). Le LNB est visiblement vertical, ce qui m'incline à penser que ce
brave homme n'a jamais pensé utile la contre-polarité, et ses réglages
sont "passables" pour le cas général non HD.
J'envisage donc de, très prudemment, re-monter pour installer le LNB
commandé et régler manuellement une contre-polar avec un angle
arbitraire d'une huitaine de degrés.
Que pensez-vous de cette démarche?



Le problème de réception peut-être dû à un ensemble de choses avec leur
combinaison, donc changer un LNB, le régler correctement, vérifier
l'orientation de la parabole ne peut pas faire de mal. Toutefois si un arbre
pose des problèmes, ça risque de ne pas servir à grand chose à long terme.

Si l'arbre ne peut être élagué, coupé, il faut changer l'emplacement de la
parabole, en réception satellite avec des fréquences à 11/12 GHz ce n'est pas
de la TNT et c'est une question primordiale que de n'avoir aucun obstacle
entre la parabole et le satellite. L'épaisseur de la main devant le LNB suffit
pour couper toute réception.

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Thierry Houx
Le #24638701
Le 14/07/2012 17:36, Thierry VIGNAUD a écrit :

Effectivement, il ne devrait y avoir aucun obstacle entre le signal reçu par
la parabole et le satellite, donc je suppose que ce sont le feuilles qui
gênent en été, d'autant qu'un arbre ça grandit et le problème risque de
s'amplifier d'année en année.



L'arbre en question est mature: hêtre d'une vingtaine de mètres de haut.
Je partagerais cette analyse si le phénomène n'était pas limité dans le
temps (habituellement fin mai à mi-juin, mais effectivement plus cette
année, corellé au temps); bien sûr, je ne puis de toutes façon ignorer
cette possibilité.
Ceci combiné à de fortes pluies, en admettant que la parabole soit
parfaitement orientée, ça n'arrange pas les choses.

Quand je regarde le niveau de signal, il reste fort à quelques coupures
près; par contre si le niveau reste souvent bon, la qualité va
rapidement à mauvais.
De plus, je pense que l'installateur est limité (semble ne pas être
electronicien, ce qui est ma formation de base, il y a 35 ans de cela il
est vrai).
Pour tout dire, j'ai initialement réalisé la première install dans les
années 90; après, la santé m'a limité dans mon action (monter sur le
toit). Le LNB est visiblement vertical, ce qui m'incline à penser que ce
brave homme n'a jamais pensé utile la contre-polarité, et ses réglages
sont "passables" pour le cas général non HD.
J'envisage donc de, très prudemment, re-monter pour installer le LNB
commandé et régler manuellement une contre-polar avec un angle
arbitraire d'une huitaine de degrés.
Que pensez-vous de cette démarche?



Le problème de réception peut-être dû à un ensemble de choses avec leur
combinaison, donc changer un LNB, le régler correctement, vérifier
l'orientation de la parabole ne peut pas faire de mal. Toutefois si un arbre
pose des problèmes, ça risque de ne pas servir à grand chose à long terme.



Oui, vu la dépense raisonnable, je commence par là.

Si l'arbre ne peut être élagué, coupé, il faut changer l'emplacement de la
parabole, en réception satellite avec des fréquences à 11/12 GHz ce n'est pas
de la TNT et c'est une question primordiale que de n'avoir aucun obstacle
entre la parabole et le satellite. L'épaisseur de la main devant le LNB suffit
pour couper toute réception.



Le problème, c'est que l'arbre n'est pas mien.
La difficulté de déplacer la parabole, c'est que l'autre endroit
possible rajoute au moins 25m de câble (x4 donc) et nécessite
d'enterrer: Là ce n'est plus la même dépense, sans compter que
j'atteindrai alors allègrement plus de 50m, bonjour l'atténuation.

Cordialement.
--
Thierry Houx ()
Tourisme en Haute-Normandie, informatique libre et généalogie:
http://thierry.houx.free.fr/index.html
Webmestre du site http://www.geneacaux.org/ membre CGPCSM N°72-2576
vidéo33
Le #24640891
Pour ne pas être génant la position de l'obstacle doit être en
distance à 1,5 fois sa hauteur
http://cjoint.com/12ju/BGptwNn2wk7_1,5foish.gif

L'activité (variable dans le cas de données informatiques)
d'un transpondeur sur quasiment la même fréquence dans la polarisation
opposée
peut amener des défauts de BER importants
la bonne contre-polarisation du LNB est indispendable
Thierry Houx
Le #24643661
Le 15/07/2012 19:24, vidéo33 a écrit :
Pour ne pas être génant la position de l'obstacle doit être en
distance à 1,5 fois sa hauteur
http://cjoint.com/12ju/BGptwNn2wk7_1,5foish.gif

L'activité (variable dans le cas de données informatiques)
d'un transpondeur sur quasiment la même fréquence dans la polarisation
opposée
peut amener des défauts de BER importants
la bonne contre-polarisation du LNB est indispendable



Nous sommes d'accord.
La situation chez moi étant complexe, je vais remplacer l'actuel LNB et
bien régler la contre-polarisation. En fonction du résultat, j'aviserai;
j'espère que ça ira, sinon la dépense sera élevée.

Merci à vous tous pour vos avis et conseils,

Cordialement.
--
Thierry Houx ()
Tourisme en Haute-Normandie, informatique libre et généalogie:
http://thierry.houx.free.fr/index.html
Webmestre du site http://www.geneacaux.org/ membre CGPCSM N°72-2576
Publicité
Poster une réponse
Anonyme