RECH toutes docs, cours sur le metier de Technicien en telecom

Le
L'Ombre du Z
salut,
je recherche des cours sur les centraux, la mise en place d'un abonné en vue
de preparer un test opour devenir technicien en telecom dans un soustraitant
france telecom
merci


si cours bien fait je suis pret a verser un ptit quelque chose
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Wykaaa
Le #18762351
L'Ombre du Z a écrit :
salut,
je recherche des cours sur les centraux, la mise en place d'un abonné en vue
de preparer un test opour devenir technicien en telecom dans un soustraitant
france telecom



Tu devrais écrire _chez_ un sous-traitant _de_ France telecom
merci


De rien.

Quand on cherche du travail, c'est mieux d'écrire correctement le français.


si cours bien fait je suis pret a verser un ptit quelque chose



J"ai beaucoup de cours mais, hélas pour toi, pas sur ce sujet.
jfc
Le #18774351
L'Ombre du Z a écrit :
salut,
je recherche des cours sur les centraux, la mise en place d'un abonné en vue
de preparer un test opour devenir technicien en telecom dans un soustraitant
france telecom
merci


Bj
les mains dans le cambouis alors ! :-) le mieux c'est de partir de la
généralité comme base indispensable avant d'aborder quoi que ce soit de
numérique puisqu'on utilise toujours la vieille paire filaire :
(non exhaustif)
-ce qu'est une "ligne symétrique"

-le type de câble : chercher "SYT" pour "Symétrique Torsadé" et aussi
"câble avec écran". L'écran est le blindage du câble. Il se raccorde
avec un fil non isolé qui court sous la gaine.

-Les différents câbles :
-diamètre : 5/10ème ou 9/10ème
-nombre de paires (chacune avec un accompagnateur, bleu/orange/gris)
2 paires : blanc, bleu
5 paires : blanc, bleu, jaune, marron, noir
7 paires : blanc, bleu, jaune, marron, noir, rouge, vert
etc...
-catégories d'utilisation. par ex. "catégorie 5" (celui là est capable
de relier aussi bien du téléphone que du réseau local ethernet de base)

-Les différents connecteurs "RJ" : RJ4, 6, 8, 10. Il y'a 4 pinces à
sertir pour 4, 6, 8 ou 10 voies. une ligne téléphonique se câble
traditionnellement "AU MILIEU" du connecteur RJ (par défaut la paire
VERT/ROUGE)
note :
SUR un PC la prise RESEAU Ethernet est aussi une RJ8 (= 1 paire
émission, 1 paire reception) MAIS les 2 fils du milieu ne sont pas
raccordés au cas ou un étourdi y brancherait par erreur une ligne
téléphonique !

-L'impédance de ligne
-L'atténuation du signal avec la distance

-la necessité éventuelle de "l'isolation galvanique"
Par exemple : utilisation d'un "transfo de ligne", ou encore d'un module
actif avec couplage capacitif en haute fréquence. L'isolation galvanique
primaire/secondaire est obtenue avec 2 condensateurs haute tension de
par ex. 270pF seulement (puisque c'est de la HF).
Ce type de circuit est souvent utilisé avec des modems, chercher par
exemple PCT303 avec google.

-Ce qu'est un montage "HYBRIDE" ou encore "duplexeur" ou encore
"antilocal" : c'est un montage séparateur qu'on retrouve dans tous les
téléphones et centraux pour faire passer 4 fils vers 2 fils (ou 2 fils
vers 4 fils evidemment) par exemple 2 pôles du microphone et 2 pôles de
l'écouteur = 4 pôles vers les 2 pôles d' "une seule paire" : la ligne
téléphonique.

L'intérêt de l'antilocal est dans le cas d'un terminal téléphone :
d'atténuer "LE RETOUR" de sa propre voix vers l'écouteur du combiné
sinon inconfort, Larsen (notamment avec "mains libre") etc.
Lien interfaces et circuits hybrides :
http://www.epanorama.net/circuits/teleinterface.html

Informations et schémathèque téléphonie
http://www.epanorama.net/links/telephone.html

pour info, les valeurs archiclassiques des signalisations et courants en
france :
-TENSION DE LIGNE :
48 V théorique à vide (chute vers 9...16V après prise de ligne)
COURANT DE LIGNE après prise de ligne :
-compris entre 15 et 60 mA (maximum)
-COURANT D'APPEL (active la sonnerie) :
tension alternative de 70V théorique (25 à 100V) 50Hz superposée à la
tension de ligne
durée de signal = 1,5secondes(+ou-10%)
durée de silence= 3,5secondes(+ou-10%)
TONALITE d'invitation à numéroter
440Hz = + ou- 15 Hz
TONALITE de retour d'appel (après numérotation):
440Hz 1,5secondes de signal, 3,5 de silence
(seule la disparition de cette tonalité permet de savoir que le
correspondant a décroché)
TONALITE D'OCCUPATION :
440Hz 500mS de signal (+/-50mS), 500mS de silence (+/-50mS)
jfc
Le #18774411
jfc a écrit :
-Les différents connecteurs "RJ" : RJ4, 6, 8, 10. Il y'a 4 pinces à
sertir pour 4, 6, 8 ou 10 voies. une ligne téléphonique se câble
traditionnellement "AU MILIEU" du connecteur RJ (par défaut la paire
VERT/ROUGE)



petit risque de confusion : par rouge/vert Il faut comprendre ici une
"paire" d'UN CABLE PLAT SPECIAL prise RJ, un câble dont TOUS LES FILS
SONT DE COULEURS DIFFERENTES. rien à voir avec les câbles SYT évoqués
juste avant.
Dans le câble plat les fils rouge et vert sont toujours au milieu du
câble, on s'en serait douté :-)
L'Ombre du Z
Le #18774701
Merci cest assez complet

tu travailles dans les telecom ?


"jfc" 49a72c4f$0$2746$
L'Ombre du Z a écrit :
salut,
je recherche des cours sur les centraux, la mise en place d'un abonné en
vue de preparer un test opour devenir technicien en telecom dans un
soustraitant france telecom
merci


Bj
les mains dans le cambouis alors ! :-) le mieux c'est de partir de la
généralité comme base indispensable avant d'aborder quoi que ce soit de
numérique puisqu'on utilise toujours la vieille paire filaire :
(non exhaustif)
-ce qu'est une "ligne symétrique"

-le type de câble : chercher "SYT" pour "Symétrique Torsadé" et aussi
"câble avec écran". L'écran est le blindage du câble. Il se raccorde avec
un fil non isolé qui court sous la gaine.

-Les différents câbles :
-diamètre : 5/10ème ou 9/10ème
-nombre de paires (chacune avec un accompagnateur, bleu/orange/gris)
2 paires : blanc, bleu
5 paires : blanc, bleu, jaune, marron, noir
7 paires : blanc, bleu, jaune, marron, noir, rouge, vert
etc...
-catégories d'utilisation. par ex. "catégorie 5" (celui là est capable de
relier aussi bien du téléphone que du réseau local ethernet de base)

-Les différents connecteurs "RJ" : RJ4, 6, 8, 10. Il y'a 4 pinces à sertir
pour 4, 6, 8 ou 10 voies. une ligne téléphonique se câble
traditionnellement "AU MILIEU" du connecteur RJ (par défaut la paire
VERT/ROUGE)
note :
SUR un PC la prise RESEAU Ethernet est aussi une RJ8 (= 1 paire émission,
1 paire reception) MAIS les 2 fils du milieu ne sont pas raccordés au cas
ou un étourdi y brancherait par erreur une ligne téléphonique !

-L'impédance de ligne
-L'atténuation du signal avec la distance

-la necessité éventuelle de "l'isolation galvanique"
Par exemple : utilisation d'un "transfo de ligne", ou encore d'un module
actif avec couplage capacitif en haute fréquence. L'isolation galvanique
primaire/secondaire est obtenue avec 2 condensateurs haute tension de par
ex. 270pF seulement (puisque c'est de la HF).
Ce type de circuit est souvent utilisé avec des modems, chercher par
exemple PCT303 avec google.

-Ce qu'est un montage "HYBRIDE" ou encore "duplexeur" ou encore
"antilocal" : c'est un montage séparateur qu'on retrouve dans tous les
téléphones et centraux pour faire passer 4 fils vers 2 fils (ou 2 fils
vers 4 fils evidemment) par exemple 2 pôles du microphone et 2 pôles de
l'écouteur = 4 pôles vers les 2 pôles d' "une seule paire" : la ligne
téléphonique.

L'intérêt de l'antilocal est dans le cas d'un terminal téléphone :
d'atténuer "LE RETOUR" de sa propre voix vers l'écouteur du combiné sinon
inconfort, Larsen (notamment avec "mains libre") etc.
Lien interfaces et circuits hybrides :
http://www.epanorama.net/circuits/teleinterface.html

Informations et schémathèque téléphonie
http://www.epanorama.net/links/telephone.html

pour info, les valeurs archiclassiques des signalisations et courants en
france :
-TENSION DE LIGNE :
48 V théorique à vide (chute vers 9...16V après prise de ligne)
COURANT DE LIGNE après prise de ligne :
-compris entre 15 et 60 mA (maximum)
-COURANT D'APPEL (active la sonnerie) :
tension alternative de 70V théorique (25 à 100V) 50Hz superposée à la
tension de ligne
durée de signal = 1,5secondes(+ou-10%)
durée de silence= 3,5secondes(+ou-10%)
TONALITE d'invitation à numéroter
440Hz = + ou- 15 Hz
TONALITE de retour d'appel (après numérotation):
440Hz 1,5secondes de signal, 3,5 de silence
(seule la disparition de cette tonalité permet de savoir que le
correspondant a décroché)
TONALITE D'OCCUPATION :
440Hz 500mS de signal (+/-50mS), 500mS de silence (+/-50mS)



Marc Zirnheld
Le #18776311
jfc a écrit :

-Les différents connecteurs "RJ" : RJ4, 6, 8, 10. Il y'a 4 pinces à
sertir pour 4, 6, 8 ou 10 voies.



Tut-tut. Les "registred jacks" du câblage USOC ne sont pas numérotés en
fonction du nombre de broches !

SUR un PC la prise RESEAU Ethernet est aussi une RJ8 (= 1 paire
émission, 1 paire reception) MAIS les 2 fils du milieu ne sont pas
raccordés au cas ou un étourdi y brancherait par erreur une ligne
téléphonique !



N'importe quoi...
jfc
Le #18779251
Marc Zirnheld a écrit :
> Tut-tut. Les "registred jacks" du câblage USOC ne sont pas numérotés en
fonction du nombre de broches !



Tu as raison, par simplification j'ai juste indiqué le nombre de voies
physiques, ce ne sont pas les ref.
-voies/fils cablés
RJ-9 4/4
RJ-11 6/4
RJ-12 6/6
RJ-45 8/8
RJ-10 10/10

SUR un PC la prise RESEAU Ethernet est aussi une RJ8 (= 1 paire
émission, 1 paire reception) MAIS les 2 fils du milieu ne sont pas
raccordés au cas ou un étourdi y brancherait par erreur une ligne
téléphonique !




N'importe quoi...



je t'ai connu plus constructif.
même si n'a n'a pas été voulu explicitement, les embases RJ45 8 voies à
l'arrière des PC ne sont pas cablées sur les 2 voies du milieu pin 4 et 5.
voir http://www.diamss.com/htm/fr/internet/ethernet/index_print.html
pin 1 et 2 = TX
pin 3 et 6 = RX
Marc Zirnheld
Le #18784581
jfc a écrit :

même si n'a n'a pas été voulu explicitement, les embases RJ45 8 voies à
l'arrière des PC ne sont pas cablées sur les 2 voies du milieu pin 4 et 5.
voir http://www.diamss.com/htm/fr/internet/ethernet/index_print.html
pin 1 et 2 = TX
pin 3 et 6 = RX



Il existe des variantes d'Ethernet qui utilisent les 4 paires, donc y
compris les broches 4 et 5. Et le branchement accidentel d'une ligne
téléphonique sur un port Ethernet a assez peu de chances de faire des
dégâts.
matthieu
Le #18790101
Marc Zirnheld a écrit :
jfc a écrit :

même si n'a n'a pas été voulu explicitement, les embases RJ45 8 voies
à l'arrière des PC ne sont pas cablées sur les 2 voies du milieu pin
4 et 5.
voir http://www.diamss.com/htm/fr/internet/ethernet/index_print.html
pin 1 et 2 = TX
pin 3 et 6 = RX



Il existe des variantes d'Ethernet qui utilisent les 4 paires, donc y
compris les broches 4 et 5. Et le branchement accidentel d'une ligne
téléphonique sur un port Ethernet a assez peu de chances de faire des
dégâts.


en gigabit, les 4 paires sont habituellement utilisées.
jfc
Le #18794751
matthieu a écrit :
en gigabit, les 4 paires sont habituellement utilisées.


Ok
Dans le cas d'une carte Ethernet "Gigabit", je suppose qu'il existe des
protection CEM sur les entrées des portes? cad tension élevée mais durée
courte. La question qu'on peut se poser est celle des surcharges avec
des durées longue comme la tension d'une ligne 48V ou encore le courant
d'appel 50Hz qui s'y superpose : 70V (200Vcc)pendant 1,5"" toutes les
3,5"".
Marc Zirnheld
Le #18800731
jfc a écrit :

Dans le cas d'une carte Ethernet "Gigabit", je suppose qu'il existe des
protection CEM sur les entrées des portes? cad tension élevée mais durée
courte. La question qu'on peut se poser est celle des surcharges avec
des durées longue comme la tension d'une ligne 48V ou encore le courant
d'appel 50Hz qui s'y superpose : 70V (200Vcc)pendant 1,5"" toutes les
3,5"".



En Ethernet, les paires sont bouclées par un transformateur, donc la
tension tombera à 0 et le courant sera limité à celui de la ligne
téléphonique (genre 50 mA) après l'étincelle initiale.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme