quel recours après opération chirurgicale ratée?

Le
guerlot
Bonjour, et merci d'avance si vous arrivez à me trouver une solution. Le 27 nov dernier
je suis entrée en clinique pour opération chirurgicale : prothèse totale du genou. Je
marchais, je conduisais, une vie normale quoi! et le 28 novembre mavie a changé. Au réveil
le chirurgien m'a d'abord demandé comment allait mon pied. Je ne le sentais pas du tout.
Je me suis affolée, il m'a dit d'attendre quelques jours mais hélas après mes 8 jours de clinique je suis sortie en fauteuil roulant et en ambulance. Pas d'excuses, rien, juste pour dire qu'il y a 10% des cas où il y a problème sur ce type de chirurgie lourde. Que puis-je faire?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
cedric
Le #18196221
Le Sun, 21 Dec 2008 13:16:48 -0600, guerlot a écrit :

Pas d'excuses, rien, juste pour dire qu'il y a 10% des cas où
il y a problème sur ce type de chirurgie lourde. Que puis-je faire?



Si le fait est connu, vous le saviez à l'avance. C'est tombé sur vous,
pas de chance... Pour répondre à votre question, vous adapter ?
Olivier Miakinen
Le #18198371
Le 21/12/2008 20:45, cedric répondait à guerlot sur fmd.*internet* :

Pas d'excuses, rien, juste pour dire qu'il y a 10% des cas où
il y a problème sur ce type de chirurgie lourde. Que puis-je faire?



Si le fait est connu, vous le saviez à l'avance. C'est tombé sur vous,
pas de chance... Pour répondre à votre question, vous adapter ?



Il faut dire que les opérations chirurgicales par Internet ce n'est
pas encore au point. Il suffit d'une resynchronisation ADSL pour que
ça foire, sans compter ceux qui font ça en RTC via un modem à 56k.
moisse
Le #18198991
Dans le message , guerlot
Bonjour, et merci d'avance si vous arrivez à me trouver une solution.
Le 27 nov dernier
je suis entrée en clinique pour opération chirurgicale : prothèse
totale du genou. Je
marchais, je conduisais, une vie normale quoi! et le 28 novembre
mavie a changé. Au réveil
le chirurgien m'a d'abord demandé comment allait mon pied. Je ne le
sentais pas du tout.
Je me suis affolée, il m'a dit d'attendre quelques jours mais hélas
après mes 8 jours de clinique je suis sortie en fauteuil roulant et
en ambulance. Pas d'excuses, rien, juste pour dire qu'il y a 10% des
cas où il y a problème sur ce type de chirurgie lourde. Que puis-je
faire?



Contacter votre assurance multi-risque, pour peu qu'elle comporte une
protection juridique.
Vous ne pourrez faire face sans interventions d'experts, conseils et
temps.
Que l'équipe médicale vous avise des risques ne saurait constituer une
décharge de responsabilité, et si celle du chiruugie est engagée, il
doit réparation complète.

--
Bigjoe
Le #18202931
"Olivier Miakinen" news:494edb3f$
Le 21/12/2008 20:45, cedric répondait à guerlot sur fmd.*internet* :
>
>> Pas d'excuses, rien, juste pour dire qu'il y a 10% des cas où
>> il y a problème sur ce type de chirurgie lourde. Que puis-je faire?
>
> Si le fait est connu, vous le saviez à l'avance. C'est tombé sur vous,
> pas de chance... Pour répondre à votre question, vous adapter ?

Il faut dire que les opérations chirurgicales par Internet ce n'est
pas encore au point. Il suffit d'une resynchronisation ADSL pour que
ça foire, sans compter ceux qui font ça en RTC via un modem à 56k.




Et tous les risques liés à l'utilisation de Windaube
(plantages et infections :-)
Ariel Dahan
Le #18201291
"guerlot" news:
Bonjour, et merci d'avance si vous arrivez à me trouver une solution.
Le 27 nov dernier je suis entrée en clinique pour opération chirurgicale :
prothèse totale du genou. Je marchais, je conduisais, une vie normale
quoi! et le 28 novembre mavie a changé. Au réveil le chirurgien m'a
d'abord demandé comment allait mon pied. Je ne le sentais pas du tout.
Je me suis affolée, il m'a dit d'attendre quelques jours mais hélas après
mes 8 jours de clinique je suis sortie en fauteuil roulant et en
ambulance.
Pas d'excuses, rien, juste pour dire qu'il y a 10% des cas où il y a
problème sur ce type de chirurgie lourde. Que puis-je faire?



Dans un premier temps, demander à avoir accès à votre dossier médical, et
prendre contact avec votre médecin traitant ou vous orienter vers une
nouvelle consultation spécialisée pour un second avis médical.

Puis voir quel est le délai de récupération prévisible de votre situation
(s'il est possible).

Ensuite seulement il sera possible de s'interroger sur le déroulement de
cette opération, et de rechercher si une erreur a été commise ou si vous
êtes dans la mauvaise partie des statistiques.

Il faudra donc rechercher dans la lettre de consentement éclairé que vous
avez signé, si un risque quelconque vous avait été signifié, en ce qui
concerne ce nouveau problème. (Perte de sensibilité du pied après prothèse
du genou).
IL n'est pas impossible que le chirurgien ait endommagé quelques nerfs. Dans
une telle hypothèse, il y a fort à parier qu'il s'agissait d'un risque
prévisible. Il faut donc savoir si vous avez été informé et si l'opération
était indispensable.

A ce moment seulement vous saurez si vous avez une action contre le
chirurgien ou le service.

Cordialement,

Ariel DAHAN
Avocat
mumu7373 Hors ligne
Le #26318930
Le lundi 22 Décembre 2008 à 13:52 par Ariel Dahan :
"guerlot"
news:
Bonjour, et merci d'avance si vous arrivez à me trouver une solution.
Le 27 nov dernier je suis entrée en clinique pour opération
chirurgicale :
prothèse totale du genou. Je marchais, je conduisais, une vie normale
quoi! et le 28 novembre mavie a changé. Au réveil le chirurgien
m'a
d'abord demandé comment allait mon pied. Je ne le sentais pas du tout.
Je me suis affolée, il m'a dit d'attendre quelques jours mais
hélas après
mes 8 jours de clinique je suis sortie en fauteuil roulant et en
ambulance.
Pas d'excuses, rien, juste pour dire qu'il y a 10% des cas où il y a
problème sur ce type de chirurgie lourde. Que puis-je faire?




Dans un premier temps, demander à avoir accès à votre
dossier médical, et
prendre contact avec votre médecin traitant ou vous orienter vers une
nouvelle consultation spécialisée pour un second avis
médical.

Puis voir quel est le délai de récupération
prévisible de votre situation
(s'il est possible).

Ensuite seulement il sera possible de s'interroger sur le déroulement de
cette opération, et de rechercher si une erreur a été
commise ou si vous
êtes dans la mauvaise partie des statistiques.

Il faudra donc rechercher dans la lettre de consentement éclairé
que vous
avez signé, si un risque quelconque vous avait été
signifié, en ce qui
concerne ce nouveau problème. (Perte de sensibilité du pied
après prothèse
du genou).
IL n'est pas impossible que le chirurgien ait endommagé quelques nerfs.
Dans
une telle hypothèse, il y a fort à parier qu'il s'agissait d'un
risque
prévisible. Il faut donc savoir si vous avez été
informé et si l'opération
était indispensable.

A ce moment seulement vous saurez si vous avez une action contre le
chirurgien ou le service.

Cordialement,

Ariel DAHAN
Avocat


Bonjour,

Voici mon histoire :

Suite a un accident de moto le 27 juillet 2014 je me retrouve au bloc opératoire avec le tendon rotulien du genou gauche partiellement sectionné.
on m opère.

je suis 3 semaines en vacances donc je n 'envoi pas l' arrêt de travail, je suis assistante maternelle a domicile.

15 jours après l opération , j'informe le chirurgien que je n arrive pas a lever ma cuisse. il me répond que cela vient de moi qu il faut que je fasse plus de séances de kiné par semaine,.

je fais donc 3 a 4 séances de kiné par semaines,

15 jours plus tard ma cuisse ne se lève toujours pas , on me fait une échographie et une radio, rien n apparaît selon lui sa vient de moi qui ne fait pas d effort et qui veut pas aller au travail...( cela me met en colère car je ne veut pas me mettre en arrêt je veut juste que ma cuisse se lève).

Du coup mon médecin traitant m envoi voir un autre chirurgien orthopédiste dans une clinique privée, avec le mini compte rendu qu elle a en précisant genou droit alors que c est le gauche qui a été opéré , on me fait une échographie et une IRM, verdict est tombé: tendon quadricipital distendu.

on doit réopérer pour tendre ce tendon et mettre 6 ancres pour que cela ne bouge plus...
Ma jambe va être immobilisée 6 semaines.

Je suis très fâchée car si il aurai vu avant j aurais pas perdu 13 semaines de kiné et de douleurs...

Que puis je faire?

en clinique privée cela me coûte 300 euro de dépassement d honoraire et 2 mois d arrêt que la je serais obligée de prendre car pas congés.

Je vous remercie par avance de vos réponses.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme