Recours possibles contre un garagiste qui abuse...

Le
p3rr3t
mais qui sait y faire.

Après une panne sur autoroute prise en charge par mon assistance,
je me suis fait avoir comme un bleu par le garagiste qui a hérité
de ma voiture (le garage du dépanneur, qui lui avait été très bon).
L'autre a habilement obtenu mon autorisation de démonter le moteur
sous prétexte de me faire un devis (vous voyez comme mon cas est
mal barré), il faut dire que je n'ai pas été aidé.
Je vous laisse imaginer le devis qu'il a sorti de tout ça.

Comme je sentais le coup venir, j'ai fini par faire rapatrier à mes
frais le véhicule dans mon garage habituel qui m'a expliqué gentiment
comment je m'étais fait avoir, et qu'on était bien dans la m avec
une voiture démontée n'importe comment: plus de garantie les pièces
qui pouvaient l'être (il y en avait), des heures de main d'oeuvre
pour une réparation hasardeuse. En gros le moteur a été démonté pour
rien, mais ils ne peuvent pas prouver la mauvaise foi du gars.

Il m'a quand même sorti son devis à lui, qui ressemble beaucoup au
devis précédent puisque la voiture n'a pas changé d'état, sauf qu'en
comparant les deux j'ai réalisé que dans le premier devis manquait
une pièce essentielle, ce qui tendrait à prouver que:
- soit il est irresponsable (remonter une voiture incomplète);
- soit il s'est moqué de moi et n'a jamais eu l'intention de me
réparer ma voiture.

En gros c'est l'alternateur qui en pètant a dérèglé la distribution
et soi disant les soupapes et le reste (une panne classique sur les
Scénic Diesel, cf google), sauf que dans sa longue addition il a
oublié de prévoir le remontage d'un alternateur. On croit rêver !

À votre avis est-ce suffisant pour râler et récupérer quelque chose ?
Sachant que les sommes dépensées jusqu'ici sont faibles (moins de
500 euros dont une partie va être prise en charge par l'assistance)
C'est surtout la perte de valeur du véhicule qui pose problème
(5000 euros environ, plus si on voulait la réparer sérieusement).

Si comme je le pense il n'y a plus grand-chose à faire, j'aimerai
bien savoir ce qui se serait passé si j'avais accepté le devis
insuffisant: la voiture n'aurait jamais refonctionné et ensuite ?
Aurai-je été obligé de payer ? Aurai-je pu exiger une réparation
en règle ?

Dans la série de ceux qui ne m'ont pas aidé, je précise que
l'assistance juridique que je pensais raisonnablement pouvoir
exiger de la Macif m'a été refusée. Ce n'est pas prévu dans
le contrat pourtant classé tout-risque.

Je serai donc bien en peine de faire venir un expert.

Merci d'avance de vos conseils.
J'essaye d'apprendre et j'aime bien aussi le train.

--
Olivier Perret -=- perret@pasteur.fr
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
djeel
Le #15981501
Olivier Perret a écrit :

Dans la série de ceux qui ne m'ont pas aidé, je précise que
l'assistance juridique que je pensais raisonnablement pouvoir
exiger de la Macif m'a été refusée. Ce n'est pas prévu dans
le contrat pourtant classé tout-risque.



Sur ce point précis, mets un message sur fr.misc.assurances


--
Djeel
Serge
Le #15981401
"djeel" 48101d3f$0$14425$
Olivier Perret a écrit :

Dans la série de ceux qui ne m'ont pas aidé, je précise que
l'assistance juridique que je pensais raisonnablement pouvoir
exiger de la Macif m'a été refusée. Ce n'est pas prévu dans
le contrat pourtant classé tout-risque.



Sur ce point précis, mets un message sur fr.misc.assurances



Je confirme pour y être passé, ce n'est pas prévu dans l'assistance
juridique de la MACIF laquelle ne concerne que les sinistres...

Seule une assurance complémentaire, type "Juridica, protection du
conducteur" peut intervenir dans tous les cas, mais elle se fait de plus
en plus rare.....
Les courtiers proposant une assurance juridique plus générale, mais
moins "ciblée" en remplacement !

Pour une expertise, je recopie une réponse que m'avait fait Claude Brun
:
"Il existe un Syndicat des Experts Indépendants (SEI tout bonnement)
Son site à www.expertsindependants.com "

Comprendre "indépendants = indépendants des assurances" !

Serge


Serge
Moisse
Le #15981121
Dans le message 48105502$0$21149$, Serge
"djeel" 48101d3f$0$14425$
Olivier Perret a écrit :

Dans la série de ceux qui ne m'ont pas aidé, je précise que
l'assistance juridique que je pensais raisonnablement pouvoir
exiger de la Macif m'a été refusée. Ce n'est pas prévu dans
le contrat pourtant classé tout-risque.



Sur ce point précis, mets un message sur fr.misc.assurances



Je confirme pour y être passé, ce n'est pas prévu dans l'assistance
juridique de la MACIF laquelle ne concerne que les sinistres...

Seule une assurance complémentaire, type "Juridica, protection du
conducteur" peut intervenir dans tous les cas, mais elle se fait de
plus en plus rare.....
Les courtiers proposant une assurance juridique plus générale, mais
moins "ciblée" en remplacement !

Pour une expertise, je recopie une réponse que m'avait fait Claude
Brun



"Il existe un Syndicat des Experts Indépendants (SEI tout bonnement)
Son site à www.expertsindependants.com "

Comprendre "indépendants = indépendants des assurances" !

Serge



Certes, mais cette expertise ne sera pas opposable au premier garagiste,
lequel ne me paraît pas si incompétent que cela, à la lecture du post.
En effet avec un gros soucis de distribution, le déculassage s'impose
pour vérifier les bielles et les paliers.
Même si en principe un moteur diesel est fichu lorsque la distribution
lâche.
Alors le second garagiste a beau jeu d'impliquer le premier, il est en
mesure d'établir un devis sans démonter ce qui est déja démonté.
Devis identique d'ailleurs, au remplacement de l'alternateur près, mais
celui-ci n'est pas forcément à changer, il peut ne s'agir que de la
pignonerie, ou de la courroie, enfin je n'en sais rien, ou d'un oubli de
prise en compte.
C'est l'impression qui résulte de votre description.
A+


--
Trocista
Le #15981111
Olivier Perret a écrit :

Après une panne sur autoroute prise en charge par mon assistance,
je me suis fait avoir comme un bleu par le garagiste qui a hérité
de ma voiture



Dans un cas analogue, il y a quelques années, j'avais saisi la DCCRF et
j'avais envoyé le double de ma lettre au garagiste abusif. Cela avait
suffi pour que le garagiste indélicat me refasse une facture beaucoup
moins élevée.

(Il s'agit de la direction de la concurrence et de la répression des
fraudes qui existe dans chaque département)
Serge
Le #15981081
"Moisse" 481085d0$0$28398$



Certes, mais cette expertise ne sera pas opposable au premier
garagiste, lequel ne me paraît pas si incompétent que cela, à la
lecture du post.
En effet avec un gros soucis de distribution, le déculassage s'impose
pour vérifier les bielles et les paliers.
Même si en principe un moteur diesel est fichu lorsque la distribution
lâche.



Et de toutes façons pour le vérifier il faut déculasser !

Pour ma part c'est un injecteur bloqué (sur HDI) qui a entraîné une
fissure d'un cylindre, mais il a fallu déculasser pour connaître
"l'étendue des dégâts"....
Moteur et injection changés ensuite....

Serge
Ariel Dahan
Le #15980291
"Olivier Perret" news:
...mais qui sait y faire.

Après une panne sur autoroute prise en charge par mon assistance,
je me suis fait avoir comme un bleu par le garagiste qui a hérité
de ma voiture (le garage du dépanneur, qui lui avait été très bon).
L'autre a habilement obtenu mon autorisation de démonter le moteur
sous prétexte de me faire un devis (vous voyez comme mon cas est
mal barré), il faut dire que je n'ai pas été aidé.
Je vous laisse imaginer le devis qu'il a sorti de tout ça.



Comme je sentais le coup venir, j'ai fini par faire rapatrier à mes
frais le véhicule dans mon garage habituel qui m'a expliqué gentiment
comment je m'étais fait avoir,



Vous avez fait rapatrier la voiture sans la faire réparer ni expertiser ?
Inconscient !

et qu'on était bien dans la m... avec une voiture démontée
n'importe comment :


voilà

plus de garantie les pièces qui pouvaient l'être (il y en avait),


Pourquoi? Le démontage a été fait par un professionnel.

des heures de main d'oeuvre pour une réparation hasardeuse.


Oui. Il faut remonter. Fallait exiger du garage le remontage.

En gros le moteur a été démonté pour rien,
mais ils ne peuvent pas prouver la mauvaise foi du gars.



Pourquoi? S'ils ne peuvent pas le prouver, comment peuvent-ils affirmer que
le moteur a été démonté pour rien?

D'autre part, s'agissant d'un professionnel, si l'acte accompli est inutile,
il vous en doit indemnisation.

Il m'a quand même sorti son devis à lui, qui ressemble beaucoup au
devis précédent puisque la voiture n'a pas changé d'état, sauf qu'en
comparant les deux j'ai réalisé que dans le premier devis manquait
une pièce essentielle, ce qui tendrait à prouver que:
- soit il est irresponsable (remonter une voiture incomplète);
- soit il s'est moqué de moi et n'a jamais eu l'intention de me
réparer ma voiture....


soit il a juste oublié l'alternateur...

En gros c'est l'alternateur qui en pètant a dérèglé la distribution
et soi disant les soupapes et le reste (une panne classique sur les
Scénic Diesel, cf google), sauf que dans sa longue addition il a
oublié de prévoir le remontage d'un alternateur. On croit rêver !


C'est manifestement un oubli.

À votre avis est-ce suffisant pour râler et récupérer quelque chose ?



Si le démontage vous a fait perdre des droits et n'a pas été fait dans les
règles de l'art, oui.
A prouver en faisant expertise le biniou

Sachant que les sommes dépensées jusqu'ici sont faibles (moins de
500 euros dont une partie va être prise en charge par l'assistance)



Et le coût du remontage du moteur ?

C'est surtout la perte de valeur du véhicule qui pose problème
(5000 euros environ, plus si on voulait la réparer sérieusement).

Si comme je le pense il n'y a plus grand-chose à faire, j'aimerai
bien savoir ce qui se serait passé si j'avais accepté le devis
insuffisant: la voiture n'aurait jamais refonctionné et ensuite ?



Ensuite, vous poursuivez le garagiste pour réparation imparfaite, et vous
obtenez soit le remboursement, soit la condamnation à réparer.

Aurai-je été obligé de payer ?



Non.

Aurai-je pu exiger une réparation en règle ?


Oui.

Dans la série de ceux qui ne m'ont pas aidé, je précise que
l'assistance juridique que je pensais raisonnablement pouvoir
exiger de la Macif m'a été refusée. Ce n'est pas prévu dans
le contrat pourtant classé tout-risque.



Fô lire le contrat. Ce n'est pas les clauses "tout risque" mais celles
"défense-recours'.

Je serai donc bien en peine de faire venir un expert.



Si, en le payant.
Cordialement,
Ariel DAHAN
p3rr3t
Le #15979861
D'abords merci à tous ceux qui ont répondu; c'est très instructif.
Et puis c'est rassurant de voir qu'on peut encore ici aborder un
sujet à trolls sans que ça dégénère...

Ariel Dahan [...]
> Comme je sentais le coup venir, j'ai fini par faire rapatrier à mes
> frais le véhicule dans mon garage habituel qui m'a expliqué gentiment
> comment je m'étais fait avoir,

Vous avez fait rapatrier la voiture sans la faire réparer ni expertiser ?
Inconscient !



Probablement parce que c'est ce que je souhaitais depuis le début.
J'aurai bien aimé que ce soit le concessionnaire local qui fasse
l'expertise et les réparations mais la réactivité de l'assistance
Macif étant très inférieure à celle des garagistes, je n'ai pas
réussi...

Les devis prévisionnels avoisinaient la somme que je m'autorisais
à dépenser pour réparer cette voiture. Personne sur place n'ayant
de solution raisonnable à me proposer (ni l'assistance, ni le garage,
...), je me suis retourné vers mon garage habituel qui lui avait une
possibilité de faire jouer la garantie Renault (la distribution en
panne avait été changée il y a 6 mois; dans ces cas-là si on fait
bien les choses ça mérite un geste du constructeur).

> et qu'on était bien dans la m... avec une voiture démontée
> n'importe comment :
voilà

> plus de garantie les pièces qui pouvaient l'être (il y en avait),
Pourquoi? Le démontage a été fait par un professionnel.



Les 2 concessionaires Renault qui ont vu le véhicule depuis m'ont
dit que c'était sans espoir. Si un expert se propose de produire
quelque chose d'opposable au constructeur, je veux bien essayer,
mais je serai curieux d'entendre ses arguments.

> des heures de main d'oeuvre pour une réparation hasardeuse.
Oui. Il faut remonter. Fallait exiger du garage le remontage.



2 000 euros sans l'alternateur; il faut avoir confiance :-).

> En gros le moteur a été démonté pour rien,
> mais ils ne peuvent pas prouver la mauvaise foi du gars.

Pourquoi? S'ils ne peuvent pas le prouver, comment peuvent-ils affirmer que
le moteur a été démonté pour rien?



Parce que le devis préconise le changement des soupapes soi-disant
tordues, alors que j'ai pu constater par moi-meme qu'elles ne le
sont pas. En fait, mon garage pense que le moteur n'a pas été touché
par l'incident (à part le règlage de la distribution) et qu'il aurait
suffi de changer la courroie de distribution (et puis l'alternateur
quand même parce que c'est lui qui a pèté).

D'autre part, s'agissant d'un professionnel, si l'acte accompli est inutile,
il vous en doit indemnisation.



D'où ma question. Merci pour l'info.

> Il m'a quand même sorti son devis à lui, qui ressemble beaucoup au
> devis précédent puisque la voiture n'a pas changé d'état, sauf qu'en
> comparant les deux j'ai réalisé que dans le premier devis manquait
> une pièce essentielle, ce qui tendrait à prouver que:
> - soit il est irresponsable (remonter une voiture incomplète);
> - soit il s'est moqué de moi et n'a jamais eu l'intention de me
> réparer ma voiture....
soit il a juste oublié l'alternateur...



J'imagine que ça aurait valu une rallonge au devis, ou aurait-il du
assumer son devis incomplet et me remonter le reste gratuitement ?

> En gros c'est l'alternateur qui en pètant a dérèglé la distribution
> et soi disant les soupapes et le reste (une panne classique sur les
> Scénic Diesel, cf google), sauf que dans sa longue addition il a
> oublié de prévoir le remontage d'un alternateur. On croit rêver !
C'est manifestement un oubli.

> À votre avis est-ce suffisant pour râler et récupérer quelque chose ?

Si le démontage vous a fait perdre des droits et n'a pas été fait dans les
règles de l'art, oui.
A prouver en faisant expertise le biniou



Je vais donc étudier la question.

> Sachant que les sommes dépensées jusqu'ici sont faibles (moins de
> 500 euros dont une partie va être prise en charge par l'assistance)

Et le coût du remontage du moteur ?



Pour être honnête, je n'avais pas tellement envie de continuer à
entretenir une voiture dont le moteur peut pèter à 80 000 km alors
que toutes les précautions d'entretien ont été prises.

Si je remonte le moteur, c'est pour la revendre. Soit Renault m'en
fait cadeau pour rester leur bon client (j'en suis déjà à ma 5ème),
soit je fais une croix dessus et je vais voir ailleurs.

> C'est surtout la perte de valeur du véhicule qui pose problème
> (5000 euros environ, plus si on voulait la réparer sérieusement).
>
> Si comme je le pense il n'y a plus grand-chose à faire, j'aimerai
> bien savoir ce qui se serait passé si j'avais accepté le devis
> insuffisant: la voiture n'aurait jamais refonctionné et ensuite ?

Ensuite, vous poursuivez le garagiste pour réparation imparfaite, et vous
obtenez soit le remboursement, soit la condamnation à réparer.

> Aurai-je été obligé de payer ?

Non.

> Aurai-je pu exiger une réparation en règle ?
Oui.

> Dans la série de ceux qui ne m'ont pas aidé, je précise que
> l'assistance juridique que je pensais raisonnablement pouvoir
> exiger de la Macif m'a été refusée. Ce n'est pas prévu dans
> le contrat pourtant classé tout-risque.

Fô lire le contrat. Ce n'est pas les clauses "tout risque" mais celles
"défense-recours'.



Vu. C'était pas inclus d'office dans le temps ?

> Je serai donc bien en peine de faire venir un expert.

Si, en le payant.



Ok, merci.

--
Olivier
Publicité
Poster une réponse
Anonyme