Recrutement profs remplaçants sous le smic

Le
dmkgbt
Bonjour,

J'ai cru à un fake mais ça semble réel :

<http://www.neoprofs.org/t81357-pole-emploi-recrute-des-enseignants-bac-5-en-college-public-pour-953-de-l-heure>

C'est légal, cette pratique?
Il y a des retours d'expériences?

Cordialement


--
Signature en travaux
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jr
Le #26307483
Dominique de Corse
Bonjour,

J'ai cru à un fake mais ça semble réel :


C'est légal, cette pratique?
Il y a des retours d'expériences?

Cordialement





Mon hypothèse est que la fiche a subi les mauvais traitements de plusieurs
intervenants en cascade qui ne savent pas le sens des nombres cités. C'est
juste impossible qu'un collège public embauche des profs à l'heure devant
élève (ni préparation, ni corrections, ni conseils de classe?), un bon
indice est que le CDD est de 12 mois et pas de 10.

Lire: "CDD de 12 mois au SMIC pour un plein temps (je ne sais plus quel est
le nb d'heures équivalent plein-temps, autour de 40 je crois). Le travail
consiste en un service "normal" de 18h devant élèves. "

Ça reste quand même un SMIC pour un bac+3.

--
Naturellement trouble.
dmkgbt
Le #26307488
jr
Dominique de Corse > Bonjour,
>
> J'ai cru à un fake mais ça semble réel :
>
>


>
> C'est légal, cette pratique?
> Il y a des retours d'expériences?
>
> Cordialement
>


Mon hypothèse est que la fiche a subi les mauvais traitements de plusieurs
intervenants en cascade qui ne savent pas le sens des nombres cités.



C'est ce que j'ai pensé mais j'ai examiné les annonces et elles semblent
au minimum mal renseignées :




C'est juste impossible qu'un collège public embauche des profs à l'heure
devant élève (ni préparation, ni corrections, ni conseils de classe?), un
bon indice est que le CDD est de 12 mois et pas de 10.



Heu, il y a des CDD d'un mois avec salaire horaire et nombre d'heures
indiquées = 18



Lire: "CDD de 12 mois au SMIC pour un plein temps (je ne sais plus quel est
le nb d'heures équivalent plein-temps, autour de 40 je crois). Le travail
consiste en un service "normal" de 18h devant élèves. "



J'ai trouvé ceci :

"La durée hebdomadaire de votre service sera celle du professeur
titulaire à remplacer (un service complet d'enseignement est de 18h
hebdomadaires devant élèves).
L'indice de rémunération est fixé selon votre titre et selon vos
expériences professionnelles (salaire minimum brut : 1639,12 ¤)"


Ça semble plus correct même si ça reste une rémunération peu élevée.


Ça reste quand même un SMIC pour un bac+3.




Ce ne sont pas des remplaçants qui sont recrutés à ce tarif là mais des
surveillants...
Et le rectorat peut dire aux parents que le prof absent est remplacé et
que les enfants ne souffriront pas dans leurs études :-(


--
Signature en travaux
jr
Le #26307487
jr
Dominique de Corse
Bonjour,

J'ai cru à un fake mais ça semble réel :


C'est légal, cette pratique?
Il y a des retours d'expériences?

Cordialement





Mon hypothèse est que la fiche a subi les mauvais traitements de plusieurs
intervenants en cascade qui ne savent pas le sens des nombres cités. C'est
juste impossible qu'un collège public embauche des profs à l'heure devant
élève (ni préparation, ni corrections, ni conseils de classe?), un bon
indice est que le CDD est de 12 mois et pas de 10.

Lire: "CDD de 12 mois au SMIC pour un plein temps (je ne sais plus quel est
le nb d'heures équivalent plein-temps, autour de 40 je crois). Le travail
consiste en un service "normal" de 18h devant élèves. "

Ça reste quand même un SMIC pour un bac+3.



Sur un site gouv.fr:

"Les académies recrutent également, selon les besoins, des enseignants
contractuels (à l'année, parfois reconduits). Au bout de six ans, un CDI
doit être proposé. Mais ce cas de figure est rare. La rémunération dépend
du diplôme. Dans votre cas (Bac + 5), le minimum de début sera de 1375
euros net (exemple de l'académie de Strasbourg), pour un service de 18
heures."

--
Naturellement trouble.
Colonial2014
Le #26307486
jr a exprimé avec précision :
Dominique de Corse
Bonjour,

J'ai cru à un fake mais ça semble réel :


C'est légal, cette pratique?
Il y a des retours d'expériences?

Cordialement





Mon hypothèse est que la fiche a subi les mauvais traitements de plusieurs
intervenants en cascade qui ne savent pas le sens des nombres cités. C'est
juste impossible qu'un collège public embauche des profs à l'heure devant
élève (ni préparation, ni corrections, ni conseils de classe?), un bon
indice est que le CDD est de 12 mois et pas de 10.

Lire: "CDD de 12 mois au SMIC pour un plein temps (je ne sais plus quel est
le nb d'heures équivalent plein-temps, autour de 40 je crois). Le travail
consiste en un service "normal" de 18h devant élèves. "

Ça reste quand même un SMIC pour un bac+3.



Sans diplomes professionnels, il n'y a pas de raisons de prétendre à
autre chose: une licence, ce n'était pas grand-chose il y a quarante
ans. Maintenant, c'est peanuts.

--

"Nous voici parvenus au bout de vingt siècles de civilisation et,
cependant, aucun régime ne résisterait à deux mois de vérité..."

L.F. Céline (1933)
jr
Le #26307492
Colonial2014
jr a exprimé avec précision :
Dominique de Corse
Bonjour,
J'ai cru à un fake mais ça semble réel :
C'est légal, cette pratique?




Il y a des retours d'expériences?
Cordialement








Mon hypothèse est que la fiche a subi les mauvais traitements de plusieurs
intervenants en cascade qui ne savent pas le sens des nombres cités. C'est
juste impossible qu'un collège public embauche des profs à l'heure devant
élève (ni préparation, ni corrections, ni conseils de classe?), un bon
indice est que le CDD est de 12 mois et pas de 10.

Lire: "CDD de 12 mois au SMIC pour un plein temps (je ne sais plus quel est
le nb d'heures équivalent plein-temps, autour de 40 je crois). Le travail
consiste en un service "normal" de 18h devant élèves. "

Ça reste quand même un SMIC pour un bac+3.



Sans diplomes professionnels, il n'y a pas de raisons de prétendre à
autre chose: une licence, ce n'était pas grand-chose il y a quarante ans.
Maintenant, c'est peanuts.



Pourquoi croyez-vous qu'ils font de la retape pour embaucher des profs de
math? Parce qu'ils en ont trop à ce prix là?

--
Naturellement trouble.
Colonial2014
Le #26307497
jr avait énoncé :
Colonial2014
jr a exprimé avec précision :
Dominique de Corse
Bonjour,
J'ai cru à un fake mais ça semble réel :
C'est légal, cette pratique? Il y a des retours d'expériences?
Cordialement








Mon hypothèse est que la fiche a subi les mauvais traitements de plusieurs
intervenants en cascade qui ne savent pas le sens des nombres cités. C'est
juste impossible qu'un collège public embauche des profs à l'heure devant
élève (ni préparation, ni corrections, ni conseils de classe?), un bon
indice est que le CDD est de 12 mois et pas de 10.

Lire: "CDD de 12 mois au SMIC pour un plein temps (je ne sais plus quel est
le nb d'heures équivalent plein-temps, autour de 40 je crois). Le travail
consiste en un service "normal" de 18h devant élèves. "

Ça reste quand même un SMIC pour un bac+3.



Sans diplomes professionnels, il n'y a pas de raisons de prétendre à
autre chose: une licence, ce n'était pas grand-chose il y a quarante ans.
Maintenant, c'est peanuts.



Pourquoi croyez-vous qu'ils font de la retape pour embaucher des profs de
math? Parce qu'ils en ont trop à ce prix là?



Certes non... Il y d'autres débouchés pour ceux qui ont fait des études
sérieuses de mathématiques.

On recrute donc à bas niveau: c'est moins cher. En fin de compte, la
France a l'enseignement qu'elle mérite.

Une chose est néanmoins rassurante: ces branquignols enseignent pour la
plupart en banlieue...

--

"Nous voici parvenus au bout de vingt siècles de civilisation et,
cependant, aucun régime ne résisterait à deux mois de vérité..."

L.F. Céline (1933)
jr
Le #26307516
Le 09/09/2014 09:08, Colonial2014 a écrit :
jr avait énoncé :
Colonial2014
jr a exprimé avec précision :
Dominique de Corse
Bonjour,
J'ai cru à un fake mais ça semble réel :

C'est légal, cette pratique? Il y a des retours d'expériences?
Cordialement








Mon hypothèse est que la fiche a subi les mauvais traitements de
plusieurs
intervenants en cascade qui ne savent pas le sens des nombres cités.
C'est
juste impossible qu'un collège public embauche des profs à l'heure
devant
élève (ni préparation, ni corrections, ni conseils de classe?), un bon
indice est que le CDD est de 12 mois et pas de 10.

Lire: "CDD de 12 mois au SMIC pour un plein temps (je ne sais plus
quel est
le nb d'heures équivalent plein-temps, autour de 40 je crois). Le
travail
consiste en un service "normal" de 18h devant élèves. "

Ça reste quand même un SMIC pour un bac+3.



Sans diplomes professionnels, il n'y a pas de raisons de prétendre à
autre chose: une licence, ce n'était pas grand-chose il y a quarante
ans.
Maintenant, c'est peanuts.



Pourquoi croyez-vous qu'ils font de la retape pour embaucher des profs de
math? Parce qu'ils en ont trop à ce prix là?



Certes non... Il y d'autres débouchés pour ceux qui ont fait des études
sérieuses de mathématiques.

On recrute donc à bas niveau: c'est moins cher. En fin de compte, la
France a l'enseignement qu'elle mérite.

Une chose est néanmoins rassurante: ces branquignols enseignent pour la
plupart en banlieue...



Je ne vois pas ce que ça a de rassurant. Déjà par le jeu des mutations
les zones difficiles sont fuies par les titulaires dès qu'ils ont les
points nécessaires. Là-dessus on a ce charmant système qui consiste à
donner plus d'heures devant élèves aux contractuels -qui sont payés à
coups de triques et priés d'accepter les heures sup- qu'aux certifiés,
et plus aux certifiés qu'aux agrégés, le tout avec une courbe de salaire
qui va dans l'autre sens. Autrement dit ceux qui ont le concours de plus
haut niveau, avec de l'expérience et le salaire, sont aussi ceux qui ont
le moins de gosses, et on leur donne les gosses qui en ont le moins besoin.

--
http://rouillard.org/bd.jpg
Colonial2014
Le #26307538
Le 09/09/2014, jr a supposé :
Le 09/09/2014 09:08, Colonial2014 a écrit :
jr avait énoncé :
Colonial2014
jr a exprimé avec précision :
Dominique de Corse
Bonjour,
J'ai cru à un fake mais ça semble réel :

C'est légal, cette pratique? Il y a des retours d'expériences?
Cordialement








Mon hypothèse est que la fiche a subi les mauvais traitements de
plusieurs
intervenants en cascade qui ne savent pas le sens des nombres cités.
C'est
juste impossible qu'un collège public embauche des profs à l'heure
devant
élève (ni préparation, ni corrections, ni conseils de classe?), un bon
indice est que le CDD est de 12 mois et pas de 10.

Lire: "CDD de 12 mois au SMIC pour un plein temps (je ne sais plus
quel est
le nb d'heures équivalent plein-temps, autour de 40 je crois). Le
travail
consiste en un service "normal" de 18h devant élèves. "

Ça reste quand même un SMIC pour un bac+3.



Sans diplomes professionnels, il n'y a pas de raisons de prétendre à
autre chose: une licence, ce n'était pas grand-chose il y a quarante
ans.
Maintenant, c'est peanuts.



Pourquoi croyez-vous qu'ils font de la retape pour embaucher des profs de
math? Parce qu'ils en ont trop à ce prix là?



Certes non... Il y d'autres débouchés pour ceux qui ont fait des études
sérieuses de mathématiques.

On recrute donc à bas niveau: c'est moins cher. En fin de compte, la
France a l'enseignement qu'elle mérite.

Une chose est néanmoins rassurante: ces branquignols enseignent pour la
plupart en banlieue...



Je ne vois pas ce que ça a de rassurant. Déjà par le jeu des mutations les
zones difficiles sont fuies par les titulaires dès qu'ils ont les points
nécessaires. Là-dessus on a ce charmant système qui consiste à donner plus
d'heures devant élèves aux contractuels -qui sont payés à coups de triques et
priés d'accepter les heures sup- qu'aux certifiés, et plus aux certifiés
qu'aux agrégés, le tout avec une courbe de salaire qui va dans l'autre sens.
Autrement dit ceux qui ont le concours de plus haut niveau, avec de
l'expérience et le salaire, sont aussi ceux qui ont le moins de gosses, et on
leur donne les gosses qui en ont le moins besoin.



On ne donne pas de confiture aux cochons.

--

"Nous voici parvenus au bout de vingt siècles de civilisation et,
cependant, aucun régime ne résisterait à deux mois de vérité..."

L.F. Céline (1933)
JCL
Le #26307712
Le 09/09/2014, Dominique de Corse a supposé :
Bonjour,

J'ai cru à un fake mais ça semble réel :


C'est légal, cette pratique?
Il y a des retours d'expériences?

Cordialement



C'est un recrutement au smic.

Il y en a un autre ici:

https://candidat.pole-emploi.fr/candidat/rechercheoffres/detail/019TRTW

--
http://www.jcl.new.fr
La photographie numérique pour débutants et futurs débutants
Publicité
Poster une réponse
Anonyme