récuperer le son d'un k7 audio

Le
Petit Scarabée
bonjour

j'ai d'un coté une chaine hifi avec lecteur k7 audio
de l'autre un ordinateur portable

je voudrais récupérer le contenu de la k7 pour en faire au final un
fichier mp3

comment récupérer le son ??
que faut il comme
1. matériel
2. logiciel ?

merci
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jean-daniel dodin
Le #8168061
Petit Scarabée wrote:
bonjour

j'ai d'un coté une chaine hifi avec lecteur k7 audio
de l'autre un ordinateur portable

je voudrais récupérer le contenu de la k7 pour en faire au final un
fichier mp3

comment récupérer le son ??
que faut il comme
1. matériel
2. logiciel ?

merci



sortie écouteurs---->entrée ligne
audacity

jdd

--
http://www.dodin.net
Gerald
Le #8168051
Petit Scarabée
je voudrais récupérer le contenu de la k7 pour en faire au final un
fichier mp3

comment récupérer le son ??
que faut il comme
1. matériel
2. logiciel ?



Ça dépend en partie des caractéristiques de ton ordi et de ton système
d'exploitation (tu ne précises pas).

Si c'est un Mac sous Mac OS X :
1. un câble mini-jack 3,5 stéréo mâle-mâle que tu branches entre la
sortie à niveau ligne (line out) de ton lecteur K7 et l'entrée audio du
mac.
2. la solution la meilleure, pour "nettoyer" le signal en entrée,
appliquer une correction compensant les défauts de la bande, l'éventuel
Dolby, renforçant le niveau, atténuant le bruit de fond est "Audio
Hijack Pro" de Rogue Amoeba (ce logiciel permet de tirer parti, en
entrée comme en sortie, de tous les effets Audio Units présents sur ta
machine) :
fonctionnelle limitée à des fragments de moins de 10 mn). Coûte 32$

Sinon tu peux aussi utiliser Garageband (livré avec l'appareil), qui
permet aussi l'utilisation d'effets AU.

hth,

--
Gérald
Gerald
Le #8168021
La Fred
Si c'est windows 95, aussi, (j'ai pas essayé avec windows 3.1) si c'est XP,
si c'est Vista ou si c'est linux, les branchements seront les mêmes aussi,
non ?



Non. La connectique audio Mac est standard, en format physique comme
électrique (niveau de sortie) au moins depuis 1998. C'est loin d'être le
cas dans les autres *marques* d'ordinateurs et c'est pourquoi j'émettais
cette réserve qui ne concernait pas au premier chef le système
d'exploitation mais le matériel.

Ensuite, comme disait Jean-Daniel, une seule adresse : Audacity.
(l'avantage, c'est qu'on n'a pas besoin de se demander si c'est sous mac,
linux ou windows, (une fois qu'il est installé, bien sûr, parce qu'avant de
l'installer il vaut mieux le savoir)...et en plus c'est gratuit...)



"Si" on a un Mac sous Mac OS X (on n'est pas obligé mais c'est une
possibilité qui augmente régulièrement ces temps :
et qu'on doit accepter à parité avec les autres sur un forum
multiplateforme) GarageBand est gratuit aussi et présente des avantages
spécifiques qui peuvent le faire préférer à Audacity. CD SpinDoctor,
très spécialisé dans ce domaine aussi, est livré, lui, en bundle avec
Toast que beaucoup de macqueux achètent aussi.

Non, Audacity n'est pas la seule possibilité, loin de là. Son ergonomie
est très "rustique" et son caractère multi-plateforme ne représente un
argument que pour ceux qui n'ont rien d'autre à se mettre sous la dent
(il n'interface pas avec les autres applis). On peut très bien *choisir*
de dépenser quelques brouzoufs (je n'avais pas tapé très fort avec Audio
Hijack) pour disposer de fonctionalités supplémentaires qu'on peut
trouver ou non essentielles ou justifiant ce prix selon le cas.

Quand on dit "une seule adresse", ça pourrait plutôt s'appliquer dans ce
domaine *au* logiciel qui dépasse en fonctionnalités et en qualités tout
ce qui ce fait ailleurs et ce serait alors "Peak Pro 6", de BIAS :
sous Mac OS X uniquement... (bizarre ces logiciels phares du domaine
audio-pro qui n'existent pas sous plateforme Windows quand même...
doivent êtres masos... à moins qu'il n'y ait une autre explication...)

C'est *le* logiciel qu'utilisent les pros qui font du repiquage
d'anciens enregistrements et qui les remasterisent en ôtant toutes les
pétouilles, le bruit de fond, réalignent la tonalité, optimisent le
niveau et vous restaurent de vieux vinyls ou la bande-son des films
d'avant-guerre mieux que l'original. Je ne l'avais pas cité parce que le
PO parlait d'une chaîne hifi à lecteur K7 et que ça ne me semblait pas
entrer dans ses ambitions et son budget, mais sur le plan théorique ça
peut être cité, au même titre qu'une bonne interface audionumérique
FireWire pour remplacer l'entrée minijack :-) Qui sait : dans la grande
sobriété des détails qu'il nous communique sur lui, le "petit scarabée"
est peut-être très fortuné ou très exigeant :-)

espérant avoir aiguisé ta curiosité... voire la sienne...

--
Gérald
jean-daniel dodin
Le #8168011
Gerald wrote:
La Fred
Si c'est windows 95, aussi, (j'ai pas essayé avec windows 3.1) si c'est XP,
si c'est Vista ou si c'est linux, les branchements seront les mêmes aussi,
non ?



Non. La connectique audio Mac est standard, en format physique comme
électrique (niveau de sortie) au moins depuis 1998. C'est loin d'être le
cas dans les autres *marques* d'ordinateurs et c'est pourquoi j'émettais
cette réserve qui ne concernait pas au premier chef le système
d'exploitation mais le matériel.



on voit que tu ne connais pas les PC, s'il y a une chose qui n'a
jamais changé c'est le format d'entrée son sur les cartes mères...

Ensuite, comme disait Jean-Daniel, une seule adresse : Audacity.






Non, Audacity n'est pas la seule possibilité, loin de là. Son ergonomie
est très "rustique" et son caractère multi-plateforme ne représente un
argument que pour ceux qui n'ont rien d'autre à se mettre sous la dent
(il n'interface pas avec les autres applis). On peut très bien *choisir*
de dépenser quelques brouzoufs (je n'avais pas tapé très fort avec Audio
Hijack) pour disposer de fonctionalités supplémentaires qu'on peut
trouver ou non essentielles ou justifiant ce prix selon le cas.



en l'espèce (recopier des cassettes), il y a plein de softs gratuits
(ou donnés avec du matériel) qui font aussi bien qu'audacity.

n'oublions pas que *toutes* les corrections sont faites par le lecteur
de cassette, avant la sortie...

C'est *le* logiciel qu'utilisent les pros qui font du repiquage



laisse le donc aux pros...

jdd


--
http://www.dodin.net
Gerald
Le #8167971
jean-daniel dodin
n'oublions pas que *toutes* les corrections sont faites par le lecteur
de cassette, avant la sortie...



ça c'est en fait LA bonne question philosophique qui me hante toujours
quand je fais du repiquage (de la numérisation) pour archivage : faut-il
corriger ou non et jusqu'où ? La question vaut aussi exactement pareil
pour l'image (et elle vaut aussi pour une restauration de véhicule
ancien, auto ou moto : le laisser ou non au maximum "dans son jus").

On pourrait défendre une position qui consisterait à toucher un minimum
de choses pour laisser à la postérité une "source" aussi naturelle que
possible permettant ultérieurement d'appliquer des traitements qui
n'existent pas encore.

Mais force est de constater que les restaurations les plus appréciées
sont d'une "remise à neuf" de la peinture, des chromes et des
accessoires sur une moto, d'une augmentation des contrastes et du piqué
pour les images, avec suppression totale de tous les artefacts de la
pellicule (rayures, saletés etc.) et idem pour le son pour un film.

Dans ce contexte, mon avis reste contraire au tien : non, toutes les
corrections ne sont pas faites par le lecteur, loin de là ! Les bandes
vieillissent, au même titre que les vinyls s'usent et s'empoussièrent !
Sans parler des filtres anti-scratch, on peut, *au minimum* appliquer un
noise-gate pour avoir de vrais silences entre plages, un
limiteur-compresseur pour gagner un peu de gain et éviter l'écrêtage en
entrée, une égalisation et/ou un enhancer pour ajouter un peu de
présence, et une compression multibandes en sortie genre "mastering"
(avec modération sur des sources anciennes). C'est en tout cas la
description de mon preset "repiquage cassettes" dans Audio Hijack Pro.
On peut aussi jouer sur la stéréophonisation selon les sources, voire
sur la diffusion surround (sur des sources enregistrées "live" en paire
stéréo).

laisse le donc aux pros...



Sont-ils exclus de ce forum et à quel titre ? *Tous forums confondus*,
n'est-ce pas des "pros" bénévoles et généreux de leur temps qu'on attend
des réponses les plus pertinentes possibles, susceptibles d'être
déduites ensuite pour les amateurs ...qui souhaitent tous au final
obtenir le résultat le plus "pro" possible ?

J'ai beaucoup appris, pour ma part, de la restauration récente de la
piste-son du DVD de "Don Giovanni" de Losey, décrite avec de nombreux
exemples sonores dans un long bonus sur le DVD 2. Je recommande
chaudement son achat ou son emprunt en médiathèque, car lors de la
sortie du film en salle en 1978, j'avais été très choqué par les
parti-pris anti-musicaux de Losey, et je suis très heureux d'avoir
constaté que je n'avais pas été le seul (incluant les artistes qui
avaient voulu interdire la sortie du film pour cette raison !). Cette
version restaurée dans des conditions abracadabrantesques est vraiment
un régal musical (le livret est magnifique, en plus) et le "truc" ancien
du petit coup de potard très court sur la voix du chanteur pour
"accrocher" l'attention de l'auditeur et qui vient des vieux techniciens
de la SFP ou de la BBC vaut, à lui seul, un coup de chapeau.

--
Gérald
Gerald
Le #8167981
jean-daniel dodin
on voit que tu ne connais pas les PC, s'il y a une chose qui n'a
jamais changé c'est le format d'entrée son sur les cartes mères...



euh... qui est ? (je ne connais pas assez, en effet)

--
Gérald
jean-daniel dodin
Le #8175061
Gerald wrote:
jean-daniel dodin
on voit que tu ne connais pas les PC, s'il y a une chose qui n'a
jamais changé c'est le format d'entrée son sur les cartes mères...



euh... qui est ? (je ne connais pas assez, en effet)



mini jack... un format débile, mais constant depuis l'origine (le même
que celui des PC portables)

il y a presque toujours trois connecteurs, entrée, micro et sortie au
même format, avec un code de couleur qui, lui, ne marche que de temps
en temps (les couleurs correspondent en principe a la fonction, mais
ca ne marche pas à tous les coups)

je le sais d'autant mieux que je déteste ces jacks, très sujets aux
mauvais contacts...

jdd

--
http://www.dodin.net
jean-daniel dodin
Le #8175051
Gerald wrote:
jean-daniel dodin
n'oublions pas que *toutes* les corrections sont faites par le lecteur
de cassette, avant la sortie...





pour l'image (et elle vaut aussi pour une restauration de véhicule
ancien, auto ou moto : le laisser ou non au maximum "dans son jus").



ne confondons pas correction et restauration.

si ta source est une platine un peu ancienne tu dois y appliquer une
correction RIAA, à moins que tu ne transite par un ampli déjà munid e
cette correction (ca doit devenir rare? je ne sais pas le mien a
trente ans et marche toujours très bien). Par contre tous les lecteurs
de cassette savent corriger le dolby, la plupart savent gérer le type
de bande des cassettes (et ceux qui ne savent pas sont d'une telle
qualité que tu ne verras pas la différence :-()

Quand à la restauration, j'ai un doute. Les pistes restaurées se
trouve sur e-mule assez facilement dans 90% des cas, si on veut la
cassette c'est donc sans douite par nostalgie... mais là, tous les
goûts spont dans la nature. Je recommaderais quand même de garder un
enregistrement strictement d'origine en archive, pour le cas où, un
jour, tu trouverais ta retsauration pas (plus) à ton goût.

laisse le donc aux pros...



Sont-ils exclus de ce forum et à quel titre ?



manifestement le posteur original n'en était pas un, sinon il ne
t'aurait pas posé la question comme ca... un "pro", par définition
connait très bien les bases et pose plutôt des questions pointues...

J'ai beaucoup appris, pour ma part, de la restauration récente de la
piste-son du DVD de "Don Giovanni" de Losey, décrite avec de nombreux
exemples sonores dans un long bonus sur le DVD 2.



ca c'est une information intéressante...

Je recommande
chaudement son achat ou son emprunt en médiathèque, car lors de la
sortie du film en salle en 1978, j'avais été très choqué par les
parti-pris anti-musicaux de Losey, et je suis très heureux d'avoir
constaté que je n'avais pas été le seul (incluant les artistes qui
avaient voulu interdire la sortie du film pour cette raison !). Cette
version restaurée dans des conditions abracadabrantesques est vraiment
un régal musical (le livret est magnifique, en plus) et le "truc" ancien
du petit coup de potard très court sur la voix du chanteur pour
"accrocher" l'attention de l'auditeur et qui vient des vieux techniciens
de la SFP ou de la BBC vaut, à lui seul, un coup de chapeau.



mais ca veut dire que cette version triche avec les voix et s'assoit
sur l'avis du metteur en scène. Ils n'ont pas recolorisé le film,
aussi, par hasard? pour moi c'est donc à jeter... mais les astuces ont
sans doute leur intéret quand même.

jdd

--
http://www.dodin.net
Gerald
Le #8174941
jean-daniel dodin
mais ca veut dire que cette version triche avec les voix et s'assoit
sur l'avis du metteur en scène. Ils n'ont pas recolorisé le film,
aussi, par hasard? pour moi c'est donc à jeter... mais les astuces ont
sans doute leur intéret quand même.



Non, tu n'y es pas : cette version s'asseoit effectivement sur l'avis du
metteur en scène parce qu'en matière musicale c'était exactement un
inculte et un néfaste.

Ce qui m'avait choqué, en 1978, c'était que dans les changements de plan
(et en particulier dans les champ/contrechamp des duos), la voix du
chanteur au premier plan était systématiquement *mise en avant*,
brutalement au changement de plan, comme dans un vulgaire polar, et la
voix de l'autre balancée en arrière-plan dans la réverb. C'est non
seulement très désagréable au passage d'un plan à l'autre mais ça n'a
surtout musicalement *aucun sens* dans un duo d'opéra où les différentes
voix doivent rester naturellement équilibrées (parce qu'elles sont
prévues pour être chantées côte à côte sur scène !).

Les chanteurs (qui étaient des vedettes rappelons-le : Ruggiero
Raimondi, "la" Berganza (un peu paradoxale en jeune première certes,
mais quelle voix !) Kiri Te Kanawa etc. avaient été scandalisés par
cette bande-son anti-musicale lors de la projection en avant-première et
avaient voulu faire interdire la sortie du film etc. Idem pour le chef
d'orchestre et la conseillère musicale qui assurait le continuo dans
récitatifs + un gros problème de réverb, absente des récitatifs puisque
enregistrés en direct et en extérieurs et les airs, enregistrés dans une
église et fortement réverbérés...

La description de l'enquête policière qui a été nécessaire pour
retrouver les bandes multipistes d'origine perdues et du travail musical
effectué pour restituer une version musicalement crédible est un grand
moment de reportage à suspense ! Et le résultat, à écouter en 5.1 de
bonne qualité est tout bonnement extraordinaire.

Et que Joseph Losey s'en retourne dans sa tombe si il veut est de peu
d'importance.

--
Gérald
Buzz
Le #8174921
"Petit Scarabée"
bonjour

j'ai d'un coté une chaine hifi avec lecteur k7 audio
de l'autre un ordinateur portable

je voudrais récupérer le contenu de la k7 pour en faire au final un
fichier mp3

comment récupérer le son ??
que faut il comme
1. matériel
2. logiciel ?

merci
============================================= Ma façon de faire ces choses ici :
http://www.a-reny.com/iexplorer/restaurationf.html

--
Allen Reny
http://www.a-reny.com
Publicité
Poster une réponse
Anonyme