Rédaction d'un devis pour travaux

Le
matrix
Bonjour,

Je fais exécuter un certain nombre de travaux de rénovation dans ma
maison, et je souhaite avoir quelques précisions concernant la rédaction
des devis que les différents Artisans me soumettent.
Par exemple, je dois faire remplacer sur une fenêtre de toit, le double
vitrage existant par un autre beaucoup plus performant, et je fais
ajouter un volet électrique pour compléter l'isolation thermique la nuit.
Ces travaux sont chiffrés et font d'ailleurs la possibilité d'une
déclaration aux impôts pour obtenir une minoration.

Mais dans ces devis, comme dans bien d'autres, seules apparaissent les
montants HT et TTC des pièces avec la main d'oeuvre incluse, mais dont
j'ignore le montant.
Première question: est-il normal de ne pas voir figurer séparément le
montant de la main d'oeuvre?
Deuxième question: ne doit-on pas mettre sur le devis la date maximum de
la réalisation des travaux?
Troisième et dernière question: est-ce que l'Artisan peut demander lors
de la signature du devis un acompte de 40% ou plus du montant total des
travaux?

Merci de bien vouloir m'aider.
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Luc
Le #21347031
ça s'apelle "noyer le poisson" si vous demandez le detail, en général, vous
ne revoyez plus l'artisan
Luc

"matrix" 4b95ff96$0$15850$
Bonjour,

Je fais exécuter un certain nombre de travaux de rénovation dans ma
maison, et je souhaite avoir quelques précisions concernant la rédaction
des devis que les différents Artisans me soumettent.
Par exemple, je dois faire remplacer sur une fenêtre de toit, le double
vitrage existant par un autre beaucoup plus performant, et je fais ajouter
un volet électrique pour compléter l'isolation thermique la nuit.
Ces travaux sont chiffrés et font d'ailleurs la possibilité d'une
déclaration aux impôts pour obtenir une minoration.

Mais dans ces devis, comme dans bien d'autres, seules apparaissent les
montants HT et TTC des pièces avec la main d'oeuvre incluse, mais dont
j'ignore le montant.
Première question: est-il normal de ne pas voir figurer séparément le
montant de la main d'oeuvre?
Deuxième question: ne doit-on pas mettre sur le devis la date maximum de
la réalisation des travaux?
Troisième et dernière question: est-ce que l'Artisan peut demander lors de
la signature du devis un acompte de 40% ou plus du montant total des
travaux?

Merci de bien vouloir m'aider.
Marc-Antoine
Le #21347261
Je réponds à "matrix" qui a formulé ce qui suit :


Bonjour,

Je fais exécuter un certain nombre de travaux de rénovation dans ma maison,
et je souhaite avoir quelques précisions concernant la rédaction des devis
que les différents Artisans me soumettent.
Par exemple, je dois faire remplacer sur une fenêtre de toit, le double
vitrage existant par un autre beaucoup plus performant, et je fais ajouter un
volet électrique pour compléter l'isolation thermique la nuit.
Ces travaux sont chiffrés et font d'ailleurs la possibilité d'une déclaration
aux impôts pour obtenir une minoration.

Mais dans ces devis, comme dans bien d'autres, seules apparaissent les
montants HT et TTC des pièces avec la main d'oeuvre incluse, mais dont
j'ignore le montant.
Première question: est-il normal de ne pas voir figurer séparément le montant
de la main d'oeuvre?
Deuxième question: ne doit-on pas mettre sur le devis la date maximum de la
réalisation des travaux?
Troisième et dernière question: est-ce que l'Artisan peut demander lors de la
signature du devis un acompte de 40% ou plus du montant total des travaux?

Merci de bien vouloir m'aider.



Arrêté du 2 mars 1990 relatif à la publicité des prix des prestations
de dépannage, de réparation et d'entretien dans le secteur du bâtiment
et de l'équipement de la maison :

Les entreprises sont tenues de faire connaître au consommateur,
préalablement à tous travaux, les indications suivantes :

- les taux horaires de main-d'½uvre T.T.C. ;
- les modalités de décompte du temps passé ;
- les prix T.T.C. des différentes prestations forfaitaires proposées ;
- les frais de déplacement, le cas échéant ;
- le caractère payant ou gratuit du devis et, le cas échéant, le coût
d'établissement du devis ;

- le cas échéant, toute autre condition de rémunération.
Lorsque l'entreprise reçoit la clientèle dans ses locaux, ces
informations font l'objet d'un affichage visible et lisible à
l'intérieur de ces locaux de l'endroit où se tient la clientèle.
Lorsque la prestation est offerte sur le lieu de l'intervention, les
entreprises présentent préalablement à tout travail un document écrit
contenant les informations énumérées ci-dessus.

Hélas! dans la réalité ces prescriptions sont rarement respectées.

Pour ce qui concerne des 40% d'acompte, cela me semble beaucoup mais il
n'y a pas de règles (du moins je ne pense pas) précises à ce sujet.
A toi de négocier.

PS vérifie (au fisc) si ces travaux sont bien déductibles des impôts.
Car certains artisans font souvent miroiter cette possibilité qui ne
s'avère pas toujours exacte.

--
Marc-Antoine
matrix
Le #21347401
Marc-Antoine a écrit :
Je réponds à "matrix" qui a formulé ce qui suit :


Bonjour,

Je fais exécuter un certain nombre de travaux de rénovation dans ma
maison, et je souhaite avoir quelques précisions concernant la
rédaction des devis que les différents Artisans me soumettent.
Par exemple, je dois faire remplacer sur une fenêtre de toit, le
double vitrage existant par un autre beaucoup plus performant, et je
fais ajouter un volet électrique pour compléter l'isolation thermique
la nuit.
Ces travaux sont chiffrés et font d'ailleurs la possibilité d'une
déclaration aux impôts pour obtenir une minoration.

Mais dans ces devis, comme dans bien d'autres, seules apparaissent les
montants HT et TTC des pièces avec la main d'oeuvre incluse, mais dont
j'ignore le montant.
Première question: est-il normal de ne pas voir figurer séparément le
montant de la main d'oeuvre?
Deuxième question: ne doit-on pas mettre sur le devis la date maximum
de la réalisation des travaux?
Troisième et dernière question: est-ce que l'Artisan peut demander
lors de la signature du devis un acompte de 40% ou plus du montant
total des travaux?

Merci de bien vouloir m'aider.



Arrêté du 2 mars 1990 relatif à la publicité des prix des prestations de
dépannage, de réparation et d'entretien dans le secteur du bâtiment et
de l'équipement de la maison :

Les entreprises sont tenues de faire connaître au consommateur,
préalablement à tous travaux, les indications suivantes :

- les taux horaires de main-d'½uvre T.T.C. ;
- les modalités de décompte du temps passé ;
- les prix T.T.C. des différentes prestations forfaitaires proposées ;
- les frais de déplacement, le cas échéant ;
- le caractère payant ou gratuit du devis et, le cas échéant, le coût
d'établissement du devis ;

- le cas échéant, toute autre condition de rémunération.
Lorsque l'entreprise reçoit la clientèle dans ses locaux, ces
informations font l'objet d'un affichage visible et lisible à
l'intérieur de ces locaux de l'endroit où se tient la clientèle.
Lorsque la prestation est offerte sur le lieu de l'intervention, les
entreprises présentent préalablement à tout travail un document écrit
contenant les informations énumérées ci-dessus.

Hélas! dans la réalité ces prescriptions sont rarement respectées.

Pour ce qui concerne des 40% d'acompte, cela me semble beaucoup mais il
n'y a pas de règles (du moins je ne pense pas) précises à ce sujet.
A toi de négocier.

PS vérifie (au fisc) si ces travaux sont bien déductibles des impôts.
Car certains artisans font souvent miroiter cette possibilité qui ne
s'avère pas toujours exacte.




Merci pour toutes ces précisions importantes. Je connais un peu
l'artisan, et je ne pense pas qu'il prendra ombrage de ma demande, mais
il va être obligé de refaire son devis!
Je me suis renseigné au service des impôts, et en effet, certaines
parties des travaux d'isolation font l'objet d'une petite réduction.
Par contre tu ne m'as pas précisé si je dois mettre sur le devis, lors
de la signature, une date butoir pour l'éxécution des dits travaux; car
il n'y a pas de raison qu'il me fasse patienter de très longs mois sans
que je puisse protester.
Broc_Ex_Co
Le #21347371
"Marc-Antoine" 4b962553$0$16557$
Arrêté du 2 mars 1990 relatif à la publicité des prix des prestations de dépannage, de réparation et
d'entretien dans le secteur du bâtiment et de l'équipement de la maison :

Les entreprises sont tenues de faire connaître au consommateur, préalablement à tous travaux, les indications
suivantes :

- les taux horaires de main-d'½uvre T.T.C. ;
- les modalités de décompte du temps passé ;
- les prix T.T.C. des différentes prestations forfaitaires proposées ;
- les frais de déplacement, le cas échéant ;
- le caractère payant ou gratuit du devis et, le cas échéant, le coût d'établissement du devis ;

- le cas échéant, toute autre condition de rémunération.
Lorsque l'entreprise reçoit la clientèle dans ses locaux, ces informations font l'objet d'un affichage visible
et lisible à l'intérieur de ces locaux de l'endroit où se tient la clientèle.
Lorsque la prestation est offerte sur le lieu de l'intervention, les entreprises présentent préalablement à
tout travail un document écrit contenant les informations énumérées ci-dessus.



Oups! cet arrêté concerne les travaux qui sont facturés à l'heure, ou qui comporte des frais annexes comme le
déplacement.
Or le devis en question semble être un devis forfaitaire, déplacement, pièce, et main d'oeuvre compris. (si le
temps réellement passé devait être plus important, tant pis pour l'artisan).
L'artisan a l'obligation de vous informer sur les paramètres qui serviront de base à la facturation, ce qui est
le cas du montant forfaitaire, pas de vous donner les formules de calcul de son devis.
Marc-Antoine
Le #21347641
Je réponds à "Broc_Ex_Co" qui a formulé ce qui suit :


"Marc-Antoine" 4b962553$0$16557$
Arrêté du 2 mars 1990 relatif à la publicité des prix des prestations de
dépannage, de réparation et d'entretien dans le secteur du bâtiment et de
l'équipement de la maison :

Les entreprises sont tenues de faire connaître au consommateur,
préalablement à tous travaux, les indications suivantes :

- les taux horaires de main-d'œuvre T.T.C. ;
- les modalités de décompte du temps passé ;
- les prix T.T.C. des différentes prestations forfaitaires proposées ;
- les frais de déplacement, le cas échéant ;
- le caractère payant ou gratuit du devis et, le cas échéant, le coût
d'établissement du devis ;

- le cas échéant, toute autre condition de rémunération.
Lorsque l'entreprise reçoit la clientèle dans ses locaux, ces informations
font l'objet d'un affichage visible et lisible à l'intérieur de ces locaux
de l'endroit où se tient la clientèle.
Lorsque la prestation est offerte sur le lieu de l'intervention, les
entreprises présentent préalablement à tout travail un document écrit
contenant les informations énumérées ci-dessus.



Oups! cet arrêté concerne les travaux qui sont facturés à l'heure, ou qui
comporte des frais annexes comme le déplacement.
Or le devis en question semble être un devis forfaitaire, déplacement,
pièce, et main d'oeuvre compris. (si le temps réellement passé devait être
plus important, tant pis pour l'artisan).
L'artisan a l'obligation de vous informer sur les paramètres qui serviront de
base à la facturation, ce qui est le cas du montant forfaitaire, pas de vous
donner les formules de calcul de son devis.



Lu sur le site de la DGCCRF.

Avant tout achat (produit ou prestation de service) le consommateur
doit être en mesure de connaître le prix et de comparer sans
difficulté.
Le devis (si le montant estimé est supérieur 1 150€) doit mentionner :
la date du devis,
le nom et l’adresse de la société,
le nom du client,
la date de début et la durée estimée des travaux,
le décompte détaillé de chaque prestation, en quantité et en prix
unitaire,
le prix de la main d’œuvre,
les frais de déplacement
la somme globale à payer HT et TTC.
Le cas échéant dans le cadre des prestations de dépannage de réparation
et d’entretien dans le secteur du bâtiment de l’électroménager :
la durée de validité de l’offre
le caractère gratuit ou payant du devis

Cela concernerait alors quels type de travaux ? car je n'y vois pas
beaucoup de différence.

--
Marc-Antoine
Sylvain
Le #21347631
Marc-Antoine wrote:


Arrêté du 2 mars 1990 relatif à la publicité des prix des prestations
de dépannage, de réparation et d'entretien dans le secteur du bâtiment
et de l'équipement de la maison :

Les entreprises sont tenues de faire connaître au consommateur,
préalablement à tous travaux, les indications suivantes :

- les taux horaires de main-d'½uvre T.T.C. ;
- les modalités de décompte du temps passé ;
- les prix T.T.C. des différentes prestations forfaitaires proposées ;
- les frais de déplacement, le cas échéant ;
- le caractère payant ou gratuit du devis et, le cas échéant, le coût
d'établissement du devis ;




Je ne voie pas l'intérets de préciser les taux horaires de la main-d'oeuvre
si les prestations sont forfaitaires.

C'est : les taux horaires ou des prix forfaitaires, pour une même
prestation, mais pas les deux.

--
Ne pas prévoir, c'est déjà gémir
Léonard de Vinci
Marc-Antoine
Le #21347711
Je réponds à "Sylvain" qui a formulé ce qui suit :


Marc-Antoine wrote:


Arrêté du 2 mars 1990 relatif à la publicité des prix des prestations
de dépannage, de réparation et d'entretien dans le secteur du bâtiment
et de l'équipement de la maison :

Les entreprises sont tenues de faire connaître au consommateur,
préalablement à tous travaux, les indications suivantes :

- les taux horaires de main-d'½uvre T.T.C. ;
- les modalités de décompte du temps passé ;
- les prix T.T.C. des différentes prestations forfaitaires proposées ;
- les frais de déplacement, le cas échéant ;
- le caractère payant ou gratuit du devis et, le cas échéant, le coût
d'établissement du devis ;




Je ne voie pas l'intérets de préciser les taux horaires de la main-d'oeuvre
si les prestations sont forfaitaires.

C'est : les taux horaires ou des prix forfaitaires, pour une même
prestation, mais pas les deux.



Ne peut-on supposer que c'est en prévision du choix (taux horaire ou
prix forfaitaire) qui sera retenu ? Mais, n'étant pas expert en la
matière, je dis peut-être n'importe quoi et ne peux répondre à la place
du législateur. ;-)

--
Marc-Antoine
JLC
Le #21347701
Le 09/03/2010 12:25, Marc-Antoine a écrit :
Lu sur le site de la DGCCRF.

Avant tout achat (produit ou prestation de service) le consommateur doit
être en mesure de connaître le prix et de comparer sans difficulté.
Le devis (si le montant estimé est supérieur 1 150€) doit mentionner :
la date du devis,
le nom et l’adresse de la société,
le nom du client,
la date de début et la durée estimée des travaux,
le décompte détaillé de chaque prestation, en quantité et en prix unitaire,
le prix de la main d’œuvre,
les frais de déplacement
la somme globale à payer HT et TTC.
Le cas échéant dans le cadre des prestations de dépannage de réparation
et d’entretien dans le secteur du bâtiment de l’électroménager :
la durée de validité de l’offre
le caractère gratuit ou payant du devis

Cela concernerait alors quels type de travaux ? car je n'y vois pas
beaucoup de différence.




Salut,

Les arguties et finasseries de Broc-ex-co sur les devis soi-disant
"forfaitaires", tu les ignores.

Et tu t'en tiens mordicus à la réglementation de la DGCCRF.
Le devis doit être aussi précis que possible pour correspondre à la
facture qui suivra et auparavant pour te permettre bien entendu de
comparer entre eux plusieurs devis.
D'autant plus que le fisc rejettera ensuite une facture non conforme,
qui par exemple ne ventilerait pas les prestations de MO d'une part et
les fournitures et matériaux d'autre part, avec pour ces derniers le
détail des normes techniques permettant d'ouvrir droit au crédit d'impôt
pour économies d'énergie.

Les chambres syndicales du bâtiment (CAPEB, par exemple) et les Chambres
de Métiers ne sont pas avares de formations et de conseils pour leurs
ressortissants en la matière. Il faudrait peut-être que ça serve à
quelque chose pour la satisfaction commerciale et la tranquillité
juridique de tous.

--
@ + et cordialement
JLC
Séb.
Le #21347891
Le 09/03/2010 12:59, Marc-Antoine a écrit :
Je réponds à "Sylvain" qui a formulé ce qui suit :


Marc-Antoine wrote:


Arrêté du 2 mars 1990 relatif à la publicité des prix des pre stations
de dépannage, de réparation et d'entretien dans le secteur du bâ timent
et de l'équipement de la maison :

Les entreprises sont tenues de faire connaître au consommateur,
préalablement à tous travaux, les indications suivantes :

- les taux horaires de main-d'½uvre T.T.C. ;
- les modalités de décompte du temps passé ;
- les prix T.T.C. des différentes prestations forfaitaires proposé es ;
- les frais de déplacement, le cas échéant ;
- le caractère payant ou gratuit du devis et, le cas échéant, l e coût
d'établissement du devis ;




Je ne voie pas l'intérets de préciser les taux horaires de la
main-d'oeuvre si les prestations sont forfaitaires.

C'est : les taux horaires ou des prix forfaitaires, pour une même
prestation, mais pas les deux.



Ne peut-on supposer que c'est en prévision du choix (taux horaire ou
prix forfaitaire) qui sera retenu ? Mais, n'étant pas expert en la
matière, je dis peut-être n'importe quoi et ne peux répondre à la place
du législateur. ;-)




disons simplement qu'un forfait fourniture et pose :
- si le travail s'avère merdique, demande plus de temps que prévu, c' est
pour la pomme de l'artisan
- si il avait compté 3 h et que le travail n'en prend que 2, il gagne 1 h

j'ai donné quand je réparais des ordinateurs... des fois une installa tion
bête (windows) ça prend 1H, des fois les périphériques il te faut la journée
pour trouver les pilotes... et là tu perds de l'argent

je préfère les devis détaillés, cela me permet de comparer : s'il me propose
un velux (exemple) à 400 euros ht et que je trouve strictement le mêm e chez
mon négoce habituel à 250 ht, j'ai une base pour discutailler un peu le prix
(il se fait au moins 150 sur mon dos pour faire court)

bon je sais après il y a le déplacement, l'enlèvement des déblais , beaucoup
de paramètres qui font monter ou baisser un devis et qui peuvent égal ement
porter à discussion (je garde mes déblais, j'irais moi-même à la
déchetterie, ce genre de chose)
Broc_Ex_Co
Le #21347881
"Marc-Antoine" 4b963045$0$10486$
Je réponds à "Broc_Ex_Co" qui a formulé ce qui suit :


"Marc-Antoine" 4b962553$0$16557$
Arrêté du 2 mars 1990 relatif à la publicité des prix des prestations de dépannage, de réparation et
d'entretien dans le secteur du bâtiment et de l'équipement de la maison :

Les entreprises sont tenues de faire connaître au consommateur, préalablement à tous travaux, les
indications suivantes :

- les taux horaires de main-d'œuvre T.T.C. ;
- les modalités de décompte du temps passé ;
- les prix T.T.C. des différentes prestations forfaitaires proposées ;
- les frais de déplacement, le cas échéant ;
- le caractère payant ou gratuit du devis et, le cas échéant, le coût d'établissement du devis ;

- le cas échéant, toute autre condition de rémunération.
Lorsque l'entreprise reçoit la clientèle dans ses locaux, ces informations font l'objet d'un affichage
visible et lisible à l'intérieur de ces locaux de l'endroit où se tient la clientèle.
Lorsque la prestation est offerte sur le lieu de l'intervention, les entreprises présentent préalablement à
tout travail un document écrit contenant les informations énumérées ci-dessus.



Oups! cet arrêté concerne les travaux qui sont facturés à l'heure, ou qui comporte des frais annexes comme le
déplacement.
Or le devis en question semble être un devis forfaitaire, déplacement, pièce, et main d'oeuvre compris. (si
le temps réellement passé devait être plus important, tant pis pour l'artisan).
L'artisan a l'obligation de vous informer sur les paramètres qui serviront de base à la facturation, ce qui
est le cas du montant forfaitaire, pas de vous donner les formules de calcul de son devis.



Lu sur le site de la DGCCRF.

Avant tout achat (produit ou prestation de service) le consommateur doit être en mesure de connaître le prix
et de comparer sans difficulté.
Le devis (si le montant estimé est supérieur 1 150€) doit mentionner :
la date du devis,
le nom et l’adresse de la société,
le nom du client,
la date de début et la durée estimée des travaux,
le décompte détaillé de chaque prestation, en quantité et en prix unitaire,
le prix de la main d’œuvre,
les frais de déplacement
la somme globale à payer HT et TTC.
Le cas échéant dans le cadre des prestations de dépannage de réparation et d’entretien dans le secteur du
bâtiment de l’électroménager :
la durée de validité de l’offre
le caractère gratuit ou payant du devis

Cela concernerait alors quels type de travaux ? car je n'y vois pas beaucoup de différence.



Et, je maintiens, -sans que ce soit une finasserie, mais une position déjà défendue par des artisans avec
succès - , il n'y a pas d'obligation de donner le détail dès lors que l'artisan s'engage à forfait. (1)
Dans ce cas, l'artisan n'a pas à donner des détails qu'il ne vend pas réellement. A ses risques et perils
d'ailleurs, puisque, si des éléments non directement visibles l'obligeaient à passer plus de temps, il n'aurait
pas le droit de facturer quoique ce soit en plus.


De même, l'indication sur "le caractère gratuit ou payant du devis" est un excès de zèle de la DGCCRF: lorsque
le devis est gratuit, il n'y a aucune obligation de le mentionner.

Par contre, je vous suis sur l'obligation concernant les dates et le temps estimé d'éxécution.

(1) le dernier élément que l'arrété mentionne comme à indiquer est "le cas échéant, toute autre condition de
rémunération". Ce qui veut bien dire que ce qui est demandé (en matière de prix) c'est ce que l'artisan vend à
l'unité. Or dans le cas présenté, l'artisan ne s'engage que sur une seule prestation (la fourniture et pose
d'une fenètre de toit), et sur un montant forfaitaire.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme